Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 22-Dec-2014 - 11h44
Recherche:    Web CIN      By
1373 visiteurs en ligne
Cameroun - Apparition supposée du Christ: Minkan érigé en lieu de pèlerinage
Le Messager
DOUALA - 21 AVRIL 2014
© Gibrile KENFACK TSABDO | Le Messager
 1 Réactions
Depuis l’annonce mardi 15 avril dernier, de l’apparition de Jésus dans la cour de la famille Amougui, nombreux sont des croyants et curieux qui viennent pour s’assurer de la véracité de l’information et se recueillir sur les lieux pour certains.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share

L'Image de Jesus
Photo: © CIN Screen Capture


Vendredi 18 avril 2014. C’est le Vendredi Saint, et par conséquent un jour férié. Il est 9h quand nous arrivons au lieu-dit Odza-Terminus. Pour se convaincre de ce que la localité de Minkan, située le long de l’axe qui mène à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen, attire désormais les foules. Qui ne cessent d’ailleurs pas de grossir. Une seule phrase est sur les lèvres de ceux qui sollicitent les services des conducteurs de mototaxi : «amène-moi au carrefour Jésus». Ils désirent se rendre chez les Amougui, où Jésus aurait apparu mardi dernier. Que ce soit en provenance des périphéries de Yaoundé, ou des autres régions du pays, les pèlerins affluent de plus en plus sur le site, aujourd’hui érigé en lieu de recueillement et de prière. Le salon où le Christ serait apparu est libre d’accès. Seuls deux éléments de police du commissariat d’Odza régulent l’enthousiasme des pèlerins.

Pourtant, les avis divergent sur l’objet du pèlerinage. « Je viens de Yoko, pour voir de mes propres yeux ce phénomène qu’on ne vit pas tous les jours. Je crois que le Cameroun est béni, lorsque Jésus décide d’apparaître chez nous, après sa mère Marie », souligne toute excitée une dévote qui est à Yaoundé depuis mercredi soir, et n’entend pas rentrer de sitôt, selon ses propos. Un avis que ne partage pas forcément Anyu Alfred Anyu, fidèle chrétien de la Pcc (Presbyterian Church of Cameroon), pour qui cette nouvelle est une diversion pure et simple. « I have come to Minkan to witness how far the devil is manipulating Christians during Easter. This is a proof that the end of times is near. » (en français: Je suis venu à Minkan pour voir jusqu’à quel point le diable détourne l’attention des fidèles pendant la fête de Pâques. C’est la confirmation que la fin des temps est proche ; Ndlr), martèle-t-il.

Toujours est-il que les plus incrédules se demandent ce que la famille Amougui a de si spécial pour que Jésus y apparaisse. «L’on se souvient qu’en 1986 (le 13 mai plus précisément ; Ndlr), la Vierge Marie a fait son apparition à Nsimalen dans un espace public. Aujourd’hui, ce serait le tour de son fils à Minkan, dans une maison. Est-ce une pure coïncidence ? C’est trop beau pour être vrai », poursuit un autochtone. Surtout que la famille Amougui se fait peu remarquer dans son voisinage. Quid des curieux qui ne manquent à l’appel, question de découvrir ce qui déchaîne autant les passions, et anime les commentaires dans les chaumières de cette localité, voire à travers le pays.


Au nom de la foi…

« À toi la gloire, ô ressuscité, à toi la victoire pour l’éternité. » C’est le cantique qui est sans cesse repris en chœur par les pèlerins. La plupart d’entre eux disent être à la recherche d’une solution à leurs problèmes. Venant d’horizons divers, chacun est là, dans l’espoir de voir Jésus qui pourrait, précisent-ils, « changer le cours de leur vie». «Dès que j’ai eu l’information, à travers ma voisine au quartier (Essos ; ndlr), je n’ai pas hésité une seconde, d’où ma présence en ce lieu ; j’espère recevoir la guérison», lance Emérence Goundjouo, jeune femme âgée de 28 ans, et qui dit souffrir d’une hépatite virale. Certains estiment que celui qui ne voit pas l’image du Christ en arrière-plan du mur du salon, manque de foi.

Bomba N, élève, va plus loin, déclarant avoir vu Jésus changer de position. «Dans la soirée du jeudi 17 avril, il avait une couronne. Il suffit juste d’avoir les yeux de la foi pour le voir», poursuit-t-il. Curieusement, personne n’a encore confié avoir été témoin d’un miracle authentique. Chacun espère une guérison, une délivrance, mieux une bénédiction spéciale de la part du Christ de Minkan. Il y en a qui sont prêts à tout pour immortaliser cet évènement, qu’ils qualifient d’ «inédit».

Gibrile KENFACK TSABDO (Correspondance particulière)



Business: De bonnes affaires à Minkan

Des activités commerciales connaissent une embellie depuis le phénomène de l’apparition de Jésus. À la satisfaction des tenanciers des petits commerces.

«À quelque chose, malheur est bon. Nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu pour la manne qui est tombée chez nous depuis mardi », confesse Elisée Anoma, un conducteur de mototaxi qui travaille dans la périphérie d’Odza-Terminus. Lequel déclare faire de bonnes affaires depuis mercredi dernier, au lendemain de l’annonce de l’apparition de Jésus-Christ à Minkan. « Ils sont près de 4.000 personnes qui viennent de Yaoundé et d’ailleurs pour un pèlerinage au domicile de la famille Amougui, voir Jésus. Et parce que la plupart d’entre eux ne connaissent pas le site, ils sont obligés de solliciter nos services », poursuit notre interlocuteur. De quoi se frotter les mains, pour une distance d’à peine 750m, à partir du carrefour Odza-Terminus. Peu importe si le Christ est véritablement apparu ou non, les moto taximen ne boudent pas leur plaisir. « Imaginez que vous faites un aller et retour qui dure à peine 10 minutes, et que vous empochez 200francs, devinez la suite. Il y a de quoi souhaiter que cela dure le plus longtemps possible », souligne T. Nguéa.

Sous un tout autre registre, l’évènement a contribué à baptiser le point de repère du domicile Amougui, de« carrefour Jésus ». Et c’est précisément à cet endroit que va s’installer la société «Eau de Minkan». À l’effet de désaltérer tous les pèlerins. «Nous n’avons pas de répit depuis le début de la semaine ; nous réalisons des bénéfices qui nous permettent de mieux nourrir nos familles. Des évènements comme ceux-ci n’arrivent pas chaque jour ; autant mieux en profiter.» Certains projettent de vendre de l’eau bénite, des bougies, des chapelets, ainsi que des stèles à l’effigie de Jésus.

Gibrile KENFACK TSABDO (Stagiaire)



Réactions:


Anne Mengue, ménagère: «Dieu a choisi le lieu sacré pour le prier à chaque moment»


C’est la foi qui m’a amenée ici. Quand j’ai appris depuis Ngoulemakong, que Jésus est apparu sur le mur d’une maison d’habitation, non pas dans un temple. Alors, je suis venue le voir et le prier pour mes problèmes personnels, mes maladies, ma vie et le Cameroun. Cette maison est désormais bénie comme un temple. Si c’était la mienne, je la consacrerai à Dieu… Je pense que Dieu a choisi le lieu sacré pour le prier à chaque moment. À 60 ans, j’attends maintenant que Dieu me bénisse avant que je ne quitte d’ici.


Marie Amougou, enseignante: «Jésus n’avait pas besoin d’apparaître dans une maison»

Je ne crois pas à cette apparition, parce que je lis beaucoup les Ecritures. Le livre de Mathieu au chapitre 24, versets 23 à 26 dit que ces choses devaient arriver. Je ne sais pas qui tire les ficelles, mais j’exhorte les chrétiens à être prudents. Jésus n’avait pas besoin d’apparaître dans une maison. Et si l’on vous dit qu’il est dans une chambre, qu’on ne croit pas, et qu’on n’y mette même pas nos pieds. Parce lorsque Jésus va arriver, tout le monde le verra. Personnellement, j’ai vu une ombre, mais cela ne représente rien pour moi.


Parfait Bella, cuisinier: «De tels évènements n’arrivent pas chez n’importe qui»

Je suis convaincu de cette apparition, parce que c’est quelque chose dont quiconque rêve d’en être témoin. De tels évènements n’arrivent pas chez n’importe qui. Si tu n’as pas la foi, des choses pareilles ne peuvent pas arriver dans ta vie. L’occasion m’est donnée de demander au Christ de pardonner mes péchés, et de m’accorder la longue vie et la santé. Et je vais encore mieux prier pour que ma vie change.

Rassemblées par Gibrile KENFACK TSABDO (Stg)

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 7454 Réactions: 1 Transferts: 0 ]
Publicite

 1 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.