Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 22-Oct-2014 - 23h36
Recherche:    Web CIN      By
1332 visiteurs en ligne
Lapiro de Mbanga: Je serais déjà mort si j'étais resté au Cameroun
Correspondance
Yaoundé, 30 Mai 2013
© BLAISE DJOUOKEP | Correspondance
 65 Réactions
L'artiste musicien réfugié aux Etats unis d'Amérique parle des raisons de son départ et de sa nouvelle vie.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share

Lapiro de Mbanga
Photo: © Archives



Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer votre départ du Cameroun. Qu'est ce qui vous a motivé à aller en exil?

Plusieurs raisons ont été avancées au sujet de mon départ par qui? L'oisiveté dans laquelle certains individus se trouvent dans ce pays (le Cameroun) les pousse souvent à disjoncter. Pour commencer, je ne suis pas en exil; je suis réfugié politique aux USA. J'avais besoin d'une sécurité sociale et d'une assurance pour le futur de mes enfants; je refuse de fabriquer des chômeurs bardés de diplômes qui vont aller à la retraite sans avoir jamais travaillé. Dans quelques années, ils deviendront des citoyens américains avec toutes les opportunités que cela comporte.


Pourquoi avoir choisi les Etats Unis d'Amérique?

Les États unis d'Amérique sont le sommet du monde par conséquent, je n'avais pas à choisir moins que ça.


Ce n'est pas la première fois que vous vous exilez. Reviendrez-vous encore au Cameroun un jour?

Le Cameroun est mon pays, le pays de mes parents, de mes ancêtres et de mes aïeuls. Je ne suis pas naturalisé Camerounais et je ne suis non plus d'origine Équato-guinéen. Si je ne suis pas mort avant le temps que mon statut de réfugié politique me donne, je reviendrai à Mbanga.


Votre départ pour les Etats Unis a-t-il été spontané ou alors c'est une décision longuement mûrie?

On peut mûrir une décision pour aller en exile on a même le choix mais on ne mûrit pas une décision pour se réfugier parce qu'on n'a pas le choix. C'est une question de vie ou de mort. Les Nations unies dans l'avis qu'ils ont rendu dans leur verdict sur ma plainte contre l'État du Cameroun ont exigé que le gouvernement du Cameroun prenne des mesures de protection en ma faveur. C'était parce qu'ils savaient que je n'étais pas en sécurité au Cameroun et voyant que le gouvernement du Cameroun ne voulait pas s'exécuter. Ils ont jugé utile de me mettre en sécurité et m'ont installé aux USA et c'est pour moi l'occasion de remercier le gouvernement de Barack Obama d'avoir accueilli ma famille et moi aux USA.


Comment Lapiro de Mbanga s'occupe-t-il aux Etats unies d'Amérique?

Pour une fois dans ma vie, j'ai beaucoup plus du temps à m'occuper de mes enfants et je suis très heureux. En plus je m'occupe de ma santé car je suis sorti de prison pratiquement foutu. Il vous souvient que le médecin de la prison centrale de Douala Amougou Elo Benjamin qui avait reçu mission de me tuer méthodiquement m'avait stoppé d'aller me faire soigner à l'hôpital Laquintinie. Ma maladie s'est empirée et je tiens à dire ici que si j'étais resté au Cameroun je suis sûr que mes obsèques auraient déjà eu lieu.


Des Etats unis où vous êtes, quel regard avez-vous du Cameroun?

Lorsque je vois les images du Cameroun à la télévision, je suis dégouté car tout n'est que misère. Et cela me conforte dans ce que j'ai toujours dit: Biya a des marabouts au Cameroun et en Indes qui font des pratiques maléfiques sur les Camerounais pour les endormir parce que rien ne justifie la lâcheté du peuple Camerounais jusqu'à ce niveau. Et j'ai peur, que cette situation perdure encore pendant 10 ans.


Le Sénat a été mis sur pied il y a quelques temps. Que pensez-vous de la mise en place de cette Chambre Haute?

Ce machin fait sur une base illégale et illégitime ne mérite aucun commentaire de ma part. Les grabataires qui y ont été nommé vont tous mourir très bientôt ou alors, si par miracle le peuple Camerounais se réveille de son coma et fait une révolution, ce machin va être dissout sans ménagement.


Lapiro de Mbanga fait-il encore de la musique?

Les Camerounais préfèrent la musique étrangère; les animateurs radio et les chargés des Play-list veulent être corrompus pour jouer les musiques des artistes Camerounais alors qu'ils ne connaissent même pas. La musique ce n'est pas seulement faire des disques. Lapiro de Mbanga est en concert live à Paris au Palais des Congrès de Montreuil samedi le 8 juin 2013 c'est dire que je suis toujours vivant musicalement même si Ama Tutu Muna a décidé sous la très haute instruction de Biya de tuer le droit d'auteur au Cameroun.

source: mutations

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 10066 Réactions: 65 Transferts: 4 ]
Publicite

 65 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.