Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 21-Oct-2014 - 16h12
Recherche:    Web CIN      By
1252 visiteurs en ligne
Océan: Un pasteur fait molester un maire
L'Anecdote
Yaoundé, 28 Janvier 2013
© ENGELBERT MFOMO | L'Anecdote
 3 Réactions
Le «révérend» pasteur Zo'o Zo'o Jacques Josué, véritable Satan déguisé en soutane, fait tabasser pour des raisons d'antagonisme politique, Wilfried Zanga l'actuel maire d'Akom II dans le département de l'Océan et par ailleurs, son beau frère. Bilan, une double fracture au bassin; le maire est actuellement en soins intensifs à l'hôpital général de Douala où il attend une évacuation sanitaire.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
De nos jours, après les motos taxi, les pharmacies et les stations qui pullulent dans nos villes; ce sont les Eglises dites «de réveil» qui constituent un véritable business pour leurs promoteurs. Dans le premier cas, elles contribuent au développement socio économique de notre pays. Dans le second cas, les Eglises réveillées contribuent à la spoliation des populations qu'elles soumettent à un matraquage pseudo spirituel, profitant de la laïcité constitutionnelle de notre pays. On y retrouvera donc, non pas des «bons pasteurs», mais des «bonbons pasteurs» sortis d'aucune école de théologie, mais qui auraient plutôt reçu dans leurs rêves, une soi-disant mission ecclésiastique et évangélique mêlée d'une pseudo onction charismatique.

La victime des exactions de cet épicurien de pasteur de l'Eglise Baptiste s'appelle Wilfried Zanga, le maire d'Akom Il dans le département de l'océan, région du Sud. C'est un brillant inspecteur des douanes en service au contentieux à la Direction générale. Il est peut être désormais botté en touche politiquement parlant, de par son état de santé qu'il ne retrouvera pas de si tôt. Voilà l'objectif visé et quasi atteint de notre cher et mauvais pasteur, qui a crée l'occasion pour repositionner son frère William Zo'o Zo'o, ancien maire d'Akom II, qui fut déchu par l'exécutif communal actuel. Des sources de plus en plus concordantes feraient état de ce que son pasteur de frère serait prêt à tout pour rétablir William à la tête de la mairie lors des prochaines échéances électorales; quoi que cela puisse lui en coûter, même s'il faut verser du sang. Pour preuve, ce pasteur d'une moralité d'un autre genre avait commencé par diviser le conseil municipal, qui a maintenant plusieurs tendances, le maire en question n'étant en odeur de sainteté avec aucun conseiller. C'est d'ailleurs à la sortie de ce conseil municipal qui s'était achevé en queue de poisson que l'actuel magistrat municipal d'Akom Il s'était fait agressé, alors qu'il se rendait chez le préfet pour arbitrage après la discorde. C'est donc en cour de route, au lieu dit carrefour Akom I, vers l'entrée qui mène à Hévécam, qu'il fera face au véhicule du pasteur Zo'o Zo'o chargé de «gros bras» spécialement apprêtés pour mettre le maire hors d'état de nuire; en présence aussi d'un certain Ekanga William James, frère cadet du maire avec qui il se trouvait dans sa voiture. Rappelons-que le pickup du pasteur, en dehors de ces malfrats, portait aussi quelques conseillers à l'instar de Richard Nsaman de la tribu yessok c'est-à-dire, la même tribu que le maire, et par extension la tribu du chef de l'Etat. Ces conseillers craignaient la charge contre eux, contenue dans le rapport que le maire allait remettre au préfet.

Le fait étonnant après la bastonnade qui a été à l'origine d'une double fracture au bassin du maire, c'est qu'aucune radio ne fonctionne dans les hôpitaux de Kribi où le sinistré avait été d'abord conduit, avant d'être emmené d'urgence à l'hôpital général de Douala où il attend impatiemment une évacuation sanitaire entérinée par le Ministre des Finances.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 2860 Réactions: 3 Transferts: 2 ]
Publicite

 3 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.