Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 30-Oct-2014 - 09h13
Recherche:    Web CIN      By
1144 visiteurs en ligne
Cameroun: Communiqué des FORCES ARMEES PATRIOTIQUES (FAP)
Correspondance
YAOUNDE - 30 DEC. 2012
© Correspondance
 127 Réactions
Depuis des années, les personnels de la protection présidentielle (Garde présidentielle, la Direction de la Sécurité présidentielle, renforcées par le Bataillon d’intervention rapide de la 1ère RMIA) sont confrontés aux mêmes causes de la déchéance nationale que la majorité des hommes de troupe, des sous-officiers, des gendarmes et des policiers, au même titre que les populations camerounaises.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Communiqué de presse

LES PATRIOTES DE LA PROTECTION PRESIDENTIELLE ET LES ACTES DE DEFIANCE ET D’UNITE



Depuis des années, les personnels de la protection présidentielle (Garde présidentielle, la Direction de la Sécurité présidentielle, renforcées par le Bataillon d’intervention rapide de la 1ère RMIA) sont confrontés aux mêmes causes de la déchéance nationale que la majorité des hommes de troupe, des sous-officiers, des gendarmes et des policiers, au même titre que les populations camerounaises. Nos frères et soeurs d’armes de la GP, de la DSP et du BIR ont attiré l’attention sur leurs conditions de vie exécrables par une sensibilisation personnelle de M. Paul Biya et ses collaborateurs, des supérieurs, des journalistes (enquêtes et communiqué du 18 décembre 2012). Par conséquent, en plus de la satisfaction de leurs revendications spécifiques, ils ont exigé illico presto, le limogeage des principaux responsables de la GP, de la DSP, du BIR et de l’état-major particulier de la présidence.

Les FORCES ARMEES PATRIOTIQUES (FAP) approuvent les revendications légitimes des Patriotes de la protection présidentielle. Les FAP portent à la connaissance de l’opinion nationale et internationale deux cas suivants parmi plusieurs faits:


1) Le caporal NOUTE Léolin, âgé de 30 ans, de la GP, est embastillé dans les geôles de la DSP. Notre jeune frère d’armes recruté dans la dernière vague 2010 de la GP ne sait pas se taire comme ses ainés. Lors de la dernière visite du président de la Guinée équatoriale, posté dès 5h30 le long des itinéraires présidentiels, le caporal NOUTE a posé un acte de défiance pour exprimer le mécontentement larvé au sein de son unité. Ainsi donc, las des revendications verbales, il a fait un sms à partir de son téléphone cellulaire à sa hiérarchie menaçant de tirer sur le cortège présidentiel ! Le jeune élément de la GP est intelligent. Où a-t-on vu un assassin faire un sms aux gardes de sa cible ? S’il avait voulu tiré sur le dictateur, il l’aurait fait sans avertir. Il est détenu dans les geôles de la DSP.

La manoeuvre était simple : faire porter sur la place publique les souffrances morales, psychologiques et physiques de ses camarades de la GP, de la DSP et du BIR et démontré que leurs conditions de vie ne sont pas différentes de celles de la majorité des Camerounais. Le coup a réussi, l’information a traversé toutes les couches de la société : M. BIYA SE MOQUE ROYALEMENT DES SOLDATS QUI ONT SACRIFIE LEUR VIE DE FAMILLE POUR SA PROTECTION PERSONNELLE. Tout pour lui rien pour les autres !


2) Le Caporal ABENA MEBA, de la GP âgé de 25 ans, de faction sur le passage à niveau d’Elig Edzoa le dimanche 23 décembre 2012, a tiré sur le cortège présidentiel de retour de la finale de la coupe du Cameroun. Le Caporal ABENA MEBA est également dans les geôles de la DSP depuis qu’il a posé cet autre acte de défiance. C’est pris en compte par les Patriotes des FAP.

Les FORCES ARMEES PATRIOTIQUES (FAP) apprécient hautement les multiples actes de défiance de nos camarades d’armes de la protection présidentielle pour marquer résolument leur adhésion à la lutte légitime du Peuple camerounais. De ce fait, les FAP, après délibération sur la demande d’adhésion, accueillent les Patriotes de la GP, de la DSP et du BIR dans notre grande famille des FORCES ARMEES PATRIOTIQUES (FAP) et les encouragent à multiplier les initiatives courageuses jusqu’à la LIBERATION du Cameroun.

Les FORCES ARMEES PATRIOTIQUES (FAP) s’engagent à libérer les prisonniers de la GP, par tous les moyens, des geôles de la dictature de M. Biya!

Les Forces Armées Patriotiques (FAP) sont la résultante de l’union des Forces vives et de la détermination sans faille des Patriotes en armes. Les FAP sont le bras armé du peuple combattant pour :

1) LE RASSEMBLEMENT DES PATRIOTES DES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE ;
2) LA LIBERATION DU CAMEROUN AFIN DE RETABLIR L’ESPOIR ET LA DIGNITE DU PEUPLE;
3) L’INSTAURATION D’UNE TRANSITION VERS UN ETAT DE DROIT MODERNE, DE DEMOCRATIE, DE PROGRES ET DE JUSTICE POUR TOUS.

Officiers, sous-officiers, gendarmes, marins, aviateurs, sapeurs, hommes de troupe, policiers, douaniers, gardiens de prison, garde-forestiers, Mobilisons-nous pour le CAMEROUN !


BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2013 !


La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !
Yaoundé, le 29 décembre 2013
LES FORCES ARMEES PATRIOTIQUES (FAP)./.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 20577 Réactions: 127 Transferts: 19 ]
Publicite

 127 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.