Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 20-Apr-2014 - 15h44
Recherche:    Web CIN      By
681 visiteurs en ligne
Voitures chinoises made in cameroon: Ultimes réglages avant le démarrage
Click to jump to 'Cameroon Tribune'
YAOUNDE - 12 NOV. 2012
© Serges Olivier OKOLE | Cameroon Tribune
 40 Réactions
Un protocole d'entente signé jeudi dernier entre le gouvernement et l'entreprise chinoise
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
La signature d'un protocole d'entente, jeudi dernier, entre le ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique, Emmanuel Bonde, et une délégation d'hommes d'affaires, chinois et camerounais, a donné l'occasion d'en savoir un peu plus sur le projet de production de véhicules made in Cameroon, qui défraie la chronique depuis quelques jours. A ce sujet, le chef de la délégation chinoise, Wu Kun Ming, a précisé que le site de développement du projet dans la zone portuaire de Kribi a déjà été identifié. De même, une société de droit camerounais, la Cameroon First Automobile Manufacture Co. Ltd, chargée de conduire le projet, a déjà été créée. Ces avancées significatives, selon les deux parties, ouvrent une voie royale à la mise en route effective du projet.

CIN: Quelques voitures made in China





Quelques voitures made in China
Photo: © ZCars


C'est ainsi qu'en accord avec son interlocuteur camerounais, et confirmant des déclarations antérieures, l'homme d'affaires a annoncé la Sortie d'usine de la première voiture en 2013. Pour élucider les questions sur le contenu de l'affaire, des sources proches du projet expliquent que la première phase consistera à assembler les véhicules à partir de différentes pièces importées de Chine. En seconde phase, l'usine de fabrication à partir de la matière première locale pourra être lancée après le début de la production du fer de Mbalam.

Parallèlement au caractère intégrant de ce projet, apparaît un certain nombre d'avantages concrets, soutenus par des chiffres. Les promoteurs, par exemple, se proposent de créer prés de 8 000 emplois directs, et au bout des trois premières années, atteindre un chiffre d'affaires de 320 milliards de francs. A la lecture de l'entente entre les deux parties, et lorsque les promoteurs affirment que les fonds nécessaires pour réaliser l'investissement sont déjà disponibles, il y a bien des raisons de s'enthousiasmer.

C'est donc à raison que de nombreux Camerounais s'interrogent sur le rapport qualité-prix des véhicules qui seront produits. En réponse, très peu d'informations ont filtré. Seules quelques indiscrétions. Des sources proches du projet croient savoir qu'à défaut d'être plus précis, la volonté des constructeurs est de produire des véhicules utilitaires entre 1,5 et cinq millions de francs à l'achat. Les gammes variant entre les berlines ordinaires ou de luxe, et même des tout-terrains.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 43639 Réactions: 40 Transferts: 12 ]
Publicite

 40 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...


P U B L I C I T E


P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.