Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 18-Apr-2014 - 10h53
Recherche:    Web CIN      By
783 visiteurs en ligne
L'imposture donc, cher grand frère. Si elle était le seul défaut dans la cuirasse d'une alternative possible, passe encore. Pour l'heure, les idées sont la matière première d'un autre Cameroun possible. Il y a aussi l'arme redoutable du brouillage des répères. Il y a la possibilité de détourner les codes de compréhension, vu qu'aucune vision du monde n'est plus valide, a priori, q'une autre. Au coeur du nécessaire échange des points de vue, dans le ventre de l'obligatoire confrontation des idées, l'incertitude de son issue. L'enjeu, faramineux, est aussi là. Célestin Bédzigui. Un des aînés dans l'imposture. Parmi ses jeunes frères, Vincent Fouda, Patrice Nganang, pour moi. Tu parles de modus operandi dans ton propos. Nous sommes dans le ventre de l'imposture. Au coeur de la cellule de brouillage. Il n'y a pas qu'un mode unique de brouillage des codes de compréhension. Ici, cette fois, et très souvent avec Célestin Bédzigui, le brouillage par la mémoire, le brouillage par la légitimité du témoignage au service de la mémoire collective. Célestin Bédzigui, comme un modèle d'imposture du témoin. Célestin Bédzigui, comme le modèle du brouilleur de codes de compréhension des nuances politiques de notre pays. Seulement, que vaut donc cette catégorie que chacun pourrait manier comme il lui plairait ? Il y a le brouillage, comme il y a la cible du brouillage. Ceux qui souffrent le plus, parmi nous, constituent la cible, l'enjeu primordial des impostures et des brouillages. Avoir beau opéré avec succès son "suicide de classe" signifie seulement que les intérêts ne sont plus les mêmes pour celle-là ou celui-là. Il lui reste cette aptitude, d'abord mentale (conscience dis-tu ?) à subir l'assaut du brouillage avec la certitude de peu de dommages. Ce point pourrait contenir sa part d'enseignements. D'abord, que le suicidé renaît dans une classe qui reste encore la classe privilégiée. Une classe à part de celle qu'il espère retrouver. Il ne rejoint jamais tout à fait la classe plus fragile, que l'imposture ou le brouillage des codes ont de meilleures chances de déstabiliser. Le suicidé, celui qui est " entre les eaux", le Landu de Mudimbé en plusieurs points. Qu'est-ce qui est donc imposture, si la dénonciation de l'imposture est regardée comme un brouillage des codes de compréhension parmi tant ? Maurice Kamto, dans ton article..."> L'imposture donc, cher grand frère. Si elle était le seul défaut dans la cuirasse d'une alternative possible, passe encore. Pour l'heure, les idées sont la matière première d'un autre Cameroun possible. Il y a aussi l'arme redoutable du brouillage des répères. Il y a la possibilité de détourner les codes de compréhension, vu qu'aucune vision du monde n'est plus valide, a priori, q'une autre. Au coeur du nécessaire échange des points de vue, dans le ventre de l'obligatoire confrontation des idées, l'incertitude de son issue. L'enjeu, faramineux, est aussi là. Célestin Bédzigui. Un des aînés dans l'imposture. Parmi ses jeunes frères, Vincent Fouda, Patrice Nganang, pour moi. Tu parles de modus operandi dans ton propos. Nous sommes dans le ventre de l'imposture. Au coeur de la cellule de brouillage. Il n'y a pas qu'un mode unique de brouillage des codes de compréhension. Ici, cette fois, et très souvent avec Célestin Bédzigui, le brouillage par la mémoire, le brouillage par la légitimité du témoignage au service de la mémoire collective. Célestin Bédzigui, comme un modèle d'imposture du témoin. Célestin Bédzigui, comme le modèle du brouilleur de codes de compréhension des nuances politiques de notre pays. Seulement, que vaut donc cette catégorie que chacun pourrait manier comme il lui plairait ? Il y a le brouillage, comme il y a la cible du brouillage. Ceux qui souffrent le plus, parmi nous, constituent la cible, l'enjeu primordial des impostures et des brouillages. Avoir beau opéré avec succès son "suicide de classe" signifie seulement que les intérêts ne sont plus les mêmes pour celle-là ou celui-là. Il lui reste cette aptitude, d'abord mentale (conscience dis-tu ?) à subir l'assaut du brouillage avec la certitude de peu de dommages. Ce point pourrait contenir sa part d'enseignements. D'abord, que le suicidé renaît dans une classe qui reste encore la classe privilégiée. Une classe à part de celle qu'il espère retrouver. Il ne rejoint jamais tout à fait la classe plus fragile, que l'imposture ou le brouillage des codes ont de meilleures chances de déstabiliser. Le suicidé, celui qui est " entre les eaux", le Landu de Mudimbé en plusieurs points. Qu'est-ce qui est donc imposture, si la dénonciation de l'imposture est regardée comme un brouillage des codes de compréhension parmi tant ? Maurice Kamto, dans ton article...">
SIGNALER UN COMMENTAIRE ABUSIF
Article:
Affaire de la Photo de Ruben Um Nyobè aux pieds du Colonel Lamberton: Les auteurs du livre "KAMERUN" disent "Non aux falsifications historiques de Célestin Bedzigui"!
Commentaire abusif (Par Keko Bravo - 21-Sep-2012 07:34 EDT):
"Célestin Bedzigui est un escroc de la chose politique patriotique. Ce soldat de la 25ème heure embrasse l’histoire de l’UPC (et l’upécisme) avec la fougue maladroite et impatiente de quelqu’un qui veut à tout prix se mettre aux premiers rangs d’une bataille à laquelle il ne comprend rien du tout. C’est là une imposture à condamner fermement, car elle aide le néocolonialisme à ériger davant
Votre nom: *
Votre e-Mail: *
Nature de l'Abus: *   
Votre commentaire: *
Question anti spam:
Comment ecrit-on Cameroun en Anglais ? *   
P U B L I C I T E

Copyright  ©  2000 - 2009  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.