Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 31-Jul-2014 - 19h00
Recherche:    Web CIN      By
785 visiteurs en ligne
Yaoundé: Encore des morts à Mimboman
Le Messager
DOUALA - 29 JAN. 2013
© Florette MANEDONG | Le Messager
 6 Réactions
La stratégie du gouvernement pour apaiser les populations ne semble pas fonctionner, car même après l’arrestation des présumés criminels qui sont passés aux aveux et ont livré leurs commanditaires, les crimes se poursuivent dans ce tristement célèbre quartier de Yaoundé.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Fanfan
NYC
  0
29-Jan-2013 15:39 EST
Ou sont donc passes les soit disant autchotones de yaounde ? eux qui ont coutume de dire aux autres de renter chez eux. Quand il s agit de soutenir le rigime dictatorial de ils sont tres volubiles, mais voila un group de malfrats qui sèment la terreur , tue d innocents citoyens ils sont tous muets. ah c est vraie que le negre n est pas encore entre dans l'histoire ....
Wangrin122
Bonn
  1
29-Jan-2013 13:41 EST
le presume serial killer a fait 12 victime ce qui laisse croire qu on peux trouver son adn soit sur l une des victimes surtout si elle ont ete viole soit sur les lieux de crimes.
Apres on pourra faire des test adn de masse pour detecter le tueur ou alors confronter un suspect.
Une fois le tueur attrape il ne doit pas etre tue mais copieusement torture avant d etre envoye dans un goulag a la staline.
The Stratege
Bakassi
  0
29-Jan-2013 09:01 EST
@Florette MANEDONG
J'espère que tes prochaines articles suivront cette ligne objective, claire, nette et précise. Merci.

Plus de mots pour crier ma douleur. Chers parents ne soyons jamais trop prudent pour proteger notre progéniture.

En ces temps préélectoraux, la machine des diables est en marche et j'ai bien peur que la solution réside seulement dans notre prudence et notre virgilance collective. Car c'est pas tous les forces de l'ordre qui sont des "non initiés".

A bon entendeur.
MAKONDO2
Silver Spring USA
11   0
29-Jan-2013 04:39 EST
Il ya pas de vrai coupable ou faux coupables . Tous sont coupables ceux deja arretes et ceux qui ne le sont pas encore. Il se pourais meme que ce ne soit pas l'oeuvre d'une seule personne mais d'un groupe d'environ 20 a 30 personnes qui operent sous les ordres d'un gourou ou d'une autorite. Ceux qui ont ete deja arretes font certainement parti de la bande. Je prposerais aux enqueteurs de bien cuisiner ceux deja arrete etde leur demander de denoncer tout leurs complices. Parceque apparement ils n'ont pas tout dit.
Paix a l'ame de ces enfants.
Cassalek
Bangoss
13   2
29-Jan-2013 01:10 EST
Ce qui se passe à Mimboman est très sérieux et ne devrait pas faire appel Aux déclarations hâtives. J'ai cru lire sur certaines tribunes, des noms de personnes que la police disait avoir interpellé. Mais je pense qu'il n'en est rien.

Nous sommes là, non plus devant un assassinat de bandes, mais à un travail de serial killer qui veut faire parler de lui et met les autorités au défi. Je doute fort qu'on soit dans un trafic des organes, mais plutôt à une signature de serial Killer.

Il faut que la police évite de fabriquer des coupables, comme on l'a vu dans plusieurs affaires au Cameroun notamment l'affaire du bébé de Vanessa.
C.la.vi
Usa
10   0
29-Jan-2013 00:43 EST
Merci pour cet article des faits..
>> les faits rien que les faits.
Que l'ame de ces victimes reposent en paix et que les VRAIS COUPABLES soient demasques au plus vite et punis ...
Les informateurs il y en a quand meme dans votre metier ,
Merci
Yaoundé: Encore des morts à Mimboman
Le Messager
DOUALA - 29 JAN. 2013
© Florette MANEDONG | Le Messager
 6 Réactions
La stratégie du gouvernement pour apaiser les populations ne semble pas fonctionner, car même après l’arrestation des présumés criminels qui sont passés aux aveux et ont livré leurs commanditaires, les crimes se poursuivent dans ce tristement célèbre quartier de Yaoundé.
Il s’agit de deux jeunes enfants, âgés respectivement de 12 et 10 ans. Une fille et un garçon. Leurs dépouilles ont été découvertes vendredi 24 janvier 2013 au quartier Mimboman à Yaoundé. Quoi de plus étonnant ? Puisqu’en grande pompe, il a été annoncé que les « présumés criminels » avaient été interpellés. Mais, cette nouvelle découverte fait comprendre qu’il n’en est en fait rien. Car, une fois encore, deux familles se retrouvent endeuillées. La première, celle de la fille, commence à s’inquiéter mercredi soir, alors que leur petite fille tarde à rentrer des classes. C’est un véritable rayon de soleil pour la famille, car à seulement 12 ans, elle est en classe de 5ème. L’inquiétude de ses parents s’avère justifiée, car ils ne verront plus jamais vivante leur fille. Sa dépouille sera découverte dans un buisson au quartier Mimboman vendredi le 25 janvier 2013. Le petit garçon quant à lui, est retrouvé pas très loin du lieu dit Mimboman chapelle, dans un ruisseau. La dépouille est dépossédée de ses yeux. Après observation du corps, il est établi qu’il a été violé, avant d’être mutilé et tué. C’est sa mère qui vient procéder à la reconnaissance de la dépouille après avoir passé deux longs jours de recherche.

« Les autres communiqués et publicités faits pour persuader les populations de Mimboman n’empêchent en rien qu’elles demeurent prudentes et vigilantes. Même si de temps en temps la rumeur s’y mêle pour répandre de fausses découvertes, le fond du problème est là. Les gens disparaissent et les tueurs semblent toujours échapper aux forces de l’ordre», argue un habitant de Mimboman. Les populations de ce quartier de Yaoundé demandent de l’éclairage. En attendant que les détracteurs soient sous les verrous.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 5074 Réactions: 6 Transferts: 1 ]
Publicite

 6 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.