Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 24-Nov-2014 - 13h38
Recherche:    Web CIN      By
1432 visiteurs en ligne
Sangmélima: Cette ville du Chef de l'Etat présente les signes prémonitoires d'une grave catastrophe
L'Epervier
Yaoundé, 24 Janvier 2013
© L'Epervier
 4 Réactions
Le pont sur la rivière Afamba reliant les deux parties de la ville menace de s'écrouler.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Kolo Mama
Obala
  0
27-Jan-2013 15:43 EST
paradoxe d'une ville "gatée"
il faut dire que sangmélima est la ville qui aura le plus bénéficié de la politique gouvernementale qui consiste à tirer le développement vers le bas
quand cette ville vote un budget de 2 milliards c'est pour faire quoi exactement, avec une population de la taille de monatélé
l'hôpital de reférence autrefois destiné à monatélé puis à bafia s'est finalement retrouvé à sangmélima. 2 milliards pour arroser le gazon au milieu de la route et venir nous dire que mbalmayo at nkongsamba n'ont pas évolué parce que les hologènes avaient tout piller ? non.
Kolo Mama
Obala
  1
27-Jan-2013 15:22 EST
paradoxe d'une ville "gatée"
il faut dire que sangmélima est la ville qui aura le plus bénéficié de la politique gouvernementale qui consiste à tirer le développement vers le bas
quand cette ville vote un budget de 2 milliards c'est pour faire quoi exactement, avec une population de la taille de monatélé
l'hôpital de reférence autrefois destiné à monatélé puis à bafia s'est finalement retrouvé à sangmélima. 2 milliards pour arroser le gazon au milieu de la route et venir nous dire que mbalmayo at nkongsamba n'ont pas évolué parce que les hologènes avaient tout piller ? non.
JIBOFAT
PARIS
  2
27-Jan-2013 14:26 EST
S'il pouvait lire assidument le pamphlet du Dr. ATEBA EYENE sur "Les Paradoxes du Pays organisateur",l'auteur de cet article se rendrait compte qu'il s'intéresse à un problème qui n'écorne nulle part la conscience des ressortissants de ce coin.Moralité: les destinataires des projets de développement sont contraints de ruminer leur indignation en attendant l'émergence qui leur a été promise pour 2035; par le propre frangin.
EvinaZe
USA
  2
27-Jan-2013 10:29 EST
C'est bie que l'auteur de cet article ne parle pas que de Sangmelima. Ce ministre sera certainement vire si les accusations sont justifiees. Biya a deja commence a s'occuper de sa ville d'origine, et les ministres pensent que c'est encore le vieux temps.

 

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 2556 Réactions: 4 Transferts: 1 ]
 
Publicite

 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2014  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.