Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 23-Nov-2014 - 12h34
Recherche:    Web CIN      By
563 visiteurs en ligne
Cameroun: Maurice Kamto met Paul Biya en garde - Pas de sénatoriales avant les législatives et les municipales
Le Messager
DOUALA - 24 JAN. 2013
© Alain NJIPOU | Le Messager
 91 Réactions
Pas de sénatoriales avant les législatives et les municipales. C’est la position du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) dont l’ex-ministre délégué est le président...
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Akhenaton237
Egypte Antique
  0
26-Jan-2013 16:58 EST
Raoul
Chelles

"Je ne discute pas avec les gens qui insultent leur president de la republique"
Tres emouvant ce activisme que je qualifierais de griotisme occassionnel. En plus des festivites et rejouissances dans les sections du rdpc, l'heure doit surement etre a la deitification du prince a quelques jours de sa venue en france. Cependant le bilan de celui que vous vous efforcez tant bien que mal a embellir parle de lui meme, c'est sous son autorite que ce pays est devenu cette autre arriere cour de l'enfer sur terre ou toutes les abominations et injustices font partie du lot quotidien des populations.. Souffrez donc de peu qu'il soit appeller le "roi faineant" et trasmettez mes salutations a votre parrain, le %%% attitrer de la cour Ozazip, il doit etre satisfait de votre intervention; "je ne discute pas avec les gens qui insultent leur president de la republique." pffffff.
Tomawoak
London
  2
26-Jan-2013 08:53 EST
@AfrikeRevolution

Que vient donc chercher le Le Docteur dans cette danse maccabre? Le melange entre torchons et serviettes ca fait mauvais gout!!! Je peux comprendre que l'art de melange culinaire montagnarde est a l'origine de vos confusions, egarrement, troubles mentales, visions obscurantistes du 21 siecle!!!! le kondre, specialite montagnarde melange de tout, maccabo, plaintains, ignames, sauce rouge et que sais je encore??? Pas etonnant....

Inch Alhah
Jms
Kmer
  0
25-Jan-2013 14:41 EST
AfriCameroun : " Est ce la raison qui gouverne nos interventions ou l'émotion? "

loooool, Membre pardon il faut laisser le côté là. Moi-même je suis dépassé. Et surtout l'energie qui s'y dégage !! Assia

@ Mutundu @ Talkfair
Big Up à vous !
Pas besoin de déseperer en tout cas. La majorité silencieuse ici a compris ce qu'il ya lieu de comprendre et tire des lecons. 50 ans dans l'histoire d'un pays cest presque rien, mais on apprend beaucoup aussi.
Nul n'est dupe dorénavant.
Tomawoak
London
  3
25-Jan-2013 06:04 EST
@Wangrin122

Biensur que notre prof est interressant, le genie des montagnes est tres interressant meme, on peut donc lui faire confiance dans le mesure le personnage vient du village voisin, il a ferme l'oeil en 2008 quand nos amis se faisaient massacres et le bonus, il est responsable de la modification de cette maudite constipation, qui nous permet de boire du popol a perpetuete!!!!!

Inch Alhah
Mbe Mot
Ebolowa
  2
25-Jan-2013 03:54 EST
@James
Yaounde

je ne m'attribue aucunement la paternité de ces textes et même si tel était le cas en quoi cela me profiterait-il?
les auteurs de la plupart de ces textes seraient heureux de savoir qu'on les met la disposition des autres africains, à moins que vous ne trouviez ces propos pas à votre gout.
il est quand même surprenant que vous attachiez plus d'importance à la forme qu'aux substances de ces écrits sachant qu'a l'heure des TIC ils sont faits pour être vulgarisés."

Donc c'est vrai que le mbom là est un tricheur?
je comprends pourquoi Betibenanga a vite débusqué sa tribu.
AfriCameroun
Afrique
  3
25-Jan-2013 03:37 EST
Quelqu'un avait dit "l'émotion est .... et la raison est ...."
Cette déclaration m'a souvent choqué car je trouvais alors qu'il insultait les nègres. Mais à nous voir intervenir sur ce site, je suis tenté de lui donner raison.
Est ce la raison qui gouverne nos interventions ou l'émotion?
Wangrin122
Bonn
  7
25-Jan-2013 02:20 EST
Ce Kamto est interessant. Chaque article le concernant bat les records de commentaires.
I trust to him
Porte7
Esia
  11
24-Jan-2013 23:09 EST
Ou est le GRAND LAPIRO "NDINGA MAN" ?

A MAN, SHOW FACE !!!!

Viens reveiller les conscience bornes, des tares qui reve toujours que le Cameroun leurs appartient.
Jazz Love
Canada
  5
24-Jan-2013 17:32 EST
HEY MES FRERES ET SOEURS LAISSONS D'ABORD DE COTES NOS PALLABRES ET REGALLONS NOUS AVEC CE GRAND ARTISTE CAMEROUNAIS BASE AUX USA ET DECOUVREZ TOUT UN DELIR UN CHEF D'OEUVRE DEGUSTEZ VOUS MEME: youtu.be/dIQRCgcKVMg [ONGELE MBA]
Mongo Eton
Obala
14   17
24-Jan-2013 16:11 EST
le mrc , c' est quoi ce machin ? combien de sections , de sous- sections?
combien de militants ? d 'elus engranges?

a l' image du code, n' est- ce pas la un nouveau "repere de groupuscules extremistes bamilekes" ?(merci messanga nyamdin). Tout le tintamarre litteraire orchestré par le messager ,journal par excellence du" grassfields power ",autour de cet embryon de partie,laisse a repondre par l' affirmative
Raoul
CHELLES
16   11
24-Jan-2013 15:42 EST
@Verokoua

J'ai dit que je ne discute pas avec les gens qui insultent leur Président de la République.

raoul
VEROKOUA
Palais Etoudi
  13
24-Jan-2013 15:30 EST
@Raoul

la vérité blesse mais le sang ne coule pas!
si tu cites un président ne m'empêche pas de citer un autre.
je ne fais pas attention à des mots car mes mots sont justes et sans détours!
Essayons juste d'être zen et à la hauteur de nos pensées.

Citez un président dans sa façon de penser et d'être est-ce une insulte?

Merci pour la bonne compréhension.

verokoua
Raoul
CHELLES
12   10
24-Jan-2013 15:19 EST
@Verokoua

Si nous devons discuter, je propose qu'on s'abstienne d'insulter le Président de la Répubublique du Cameroun, Paul Biya. Il n'est pas besoin d'imiter un certain président en europe, dont on connait d'ailleurs le sort, après des propos déplacés. Tu né peux pas traiter le président du Cameroun de "roi fénéant". Attention aux mots qu'on utilise.

Bien à toi

Raoul Esso
Raoul
CHELLES
13   7
24-Jan-2013 15:10 EST
@james,

Au lieu de vouloir te justifier, reconnais ton erreur et demande pardon aux lecteurs, dans ce forum. Quand on veut faire partager les propos d'une autre personne à quelqu'un d'autre, on le dit, on le cite en disant " comme l'a dit......, ainsi que le disait...., comme l'a dit je cite...........

Bref, tu as mal fait de vouloir t'attribuer des textes qui ne sont pas les tiens.

Raoul Esso
VEROKOUA
PALAIS ETOUDI
  8
24-Jan-2013 14:59 EST
@Raoul

"J'ai une question profonde: pourquoi un senat, au juste? Est-ce nécessaire? Au sénégal, par exemple, pays assez démocratique en afrique, le nouveau président, Macky Sall, l'a dissout. Il a estimé que le Senat ne servait à rien, il était un gouffre à argent pour le Sénégal"

tu as pleinement raison. on meurt de faim au pays, il n'y a pas d'eau ni d'électricité... je pense que la sécurité sociale pour tous est un projet d'envergure nationale et bénéfique pour tous.

on ne verra jamais ce projet on doit toujours se pencher sur le plan politique alors que nous avons le plan politique, économique et le plan social qui est resté sur les oubliette depuis le règne du roi fainéant alors qu'il a bcp bénéficié des révenus du pays pour se percher au sommet.

ingratitude et l'égoïsme lorsque vous nous tenez!
JE DEMANDE UNE FOIS DE PLUS QUE LES DIRIGEANTS DU CAMEROUN SE PENCHENT SUR LA SECURITE SOCIALE AVEC LE FOND ISSU DU RECOUVREMENT DE L'OPERATION EPERVIER.
Betibenanga
Ngulmekong
12   2
24-Jan-2013 14:45 EST
Je vous ai mis un pouce vert, il s'agit d'honnêteté intellectuelle @James, vous vous grandissez ainsi en rendant en même temps honneur à Mandela. C'est plus clair ainsi et cela ne vous enlève aucun mérite au contraire.
Raoul
CHELLES
12   2
24-Jan-2013 14:44 EST
@ A tous les internautes.

J'ai une question profonde: pourquoi un senat, au juste? Est-ce nécessaire? Au sénégal, par exemple, pays assez démocratique en afrique, le nouveau président, Macky Sall, l'a dissout. Il a estimé que le Senat ne servait à rien, il était un gouffre à argent pour le Sénégal. Je pense que cette connerie ne doit pas exister au Cameroun. C'est mon avis, mon humble avis. Si je devais me tenir devant le Président de la République du Cameroun, je lui dirais qu'il n'a pas besoin de le créer, car voilà encore des milliards pour des ploucs, qui ne feront rien du tout. Même en france, à quoi sert le Sénat? Quelqu'un peut-il apporter une réponse à mes questions, chers internautes.

Raoul Esso
essopat_raoul@yahoo.fr
Keko Bravo
Yaoundé
  6
24-Jan-2013 14:43 EST
Bien dit :

"Quel crédit vous accordera-t-on quand bientôt comme à l'accoutumée vous allez à cors et à cris traiter vos dirigeants de voleurs alors que vous même n'accordez aucune importance au bien d'autrui, au travail d'autrui?"

A croire que tout ceci, dénoncer chez les hommes politiques ce qu'on fait au moins aussi bien qu'eux, en se vantant en plus, est une vaste blague. Ou peut-être que cela explique le succès de trajectoires comme celles de Kamto, Marafa, de préférence à celles d'un Anicet Ekanè, Ekindi, Mack-Kit, Louis-Tobie Mbida, Kah Walla...
Betibenanga
Ngulmekong
11   5
24-Jan-2013 14:32 EST
Subjectif par rapport à quoi?
Vous êtes même comment? On vous attrape en flagrant délit de plagiat, on vous demande de changer vos comportements, vous, vous choisissez de vous en féliciter et justifiez d'ailleurs votre comportement en lui trouvant même des vertus.
Croyez-vous qu'on puisse vous accorder crédit quant à parler d'objectivité et de subjectivité?

Quel crédit vous accordera-t-on quand bientôt comme à l'accoutumée vous allez à cors et à cris traiter vos dirigeants de voleurs alors que vous même n'accordez aucune importance au bien d'autrui, au travail d'autrui?
James
Yaounde
10   3
24-Jan-2013 14:31 EST
« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde. L’éducation est l’élément moteur du développement humain. C’est grâce à l’éducation qu’une fille de paysan peut devenir médecin, qu’un fils de mineur peut devenir directeur de la mine, qu’un enfant d’ouvriers agricoles peut devenir président d’une grande nation. C’est ce que nous discernons en nous et non pas ce qu’on nous donne qui nous distingue les uns des autres. »

Nelson Rolihlahla Mandela
Tomawoak
London
19   9
24-Jan-2013 14:20 EST
Notre james national, le genie des montagnes a ete pris la main dans le sac, une escroquerie intellecteulle pur et simple, un des fideles disciples de notre dja et lobo national, la cervelle de porc, celui la meme qui pretend etre un beti sans l'etre, un tronc qui reve d'etre un crocodile...
Pour revenir a notre prof, il semble avoir perdu la memoire, comme par hazard il se souvient qu'il y a des imperfections dans notre democratie bancale, alors que ce personnage de cirque est l'un des principaux responsables de la modification de cette maudite constipation, qui nous fait boir du popol a perpette!!!

Inch Alhah
Yoko
Ngoazip
  4
24-Jan-2013 14:13 EST
Soyez precis et concis evitez les longs commentaires sinon on ne pourra plus vous lire chers intervenants;vous n'avez pas appris la contracttion de texte??vous ecrivez bcp pour ne rien dire a la fin;faites de tres courtes interventions en resumant tout.
En ce qui concerne le ministre Kamto je prefere attendre la fin de l'ultimatum et voir peut etre ce qui pourra se passer au cas ou le preident Biya procede aux senatoriales avant les municipaux et legislatives.
James
Yaounde
  11
24-Jan-2013 14:09 EST
@Betibenanga

ton propos aurait eu toute sa pertinence s'il n'avait été aussi subjectif.
Keko Bravo
Yaoundé
12   7
24-Jan-2013 13:57 EST
Logique de voleur sans morale.

Sachez simplement que vous êtes tenu de donner le nom des auteurs de ces textes, lorsque vous les reproduisez.

Vous avez bien vu qu'ils étaient signés au moment de les copier, alors respectez leurs droits. C'est une affaire de droits. Savez-vous ce que cela signifie au moins, respecter ce qui ne vous appartient pas ?

S'agissant des productions de l'esprit, le respect consiste à donner le nom de l'auteur d'un texte qu'on reproduit.

Vos arguties sont abjectes et typiques de ces criminels qui se recyclent dans des affaires politiques.

Noter et citer l'auteur d'un texte, avant et après les TIC est une affaire de probité intellectuelle et de respect des droits de l'auteur.
James
Yaounde
  11
24-Jan-2013 13:55 EST
@Betibenanga
"Cessez de pomper les écrits des autres sans les citer@James. Cela s'appelle du plagiat, un vol, du fey. Wikileaks alias Dja et Lobo et vous confirmez ce que l'on pense tout bas de vous?"

"quand le sage montre la lune l'i diot regarde de doigt"
proverbe africain.

je ne m'attribue aucunement la paternité de ces textes et même si tel était le cas en quoi cela me profiterait-il?
les auteurs de la plupart de ces textes seraient heureux de savoir qu'on les met la disposition des autres africains, à moins que vous ne trouviez ces propos pas à votre gout.
il est quand même surprenant que vous attachiez plus d'importance à la forme qu'aux substances de ces écrits sachant qu'a l'heure des TIC ils sont faits pour être vulgarisés.
Betibenanga
Ngulmekong
10   4
24-Jan-2013 13:55 EST
J'allais oublier, un sage respecte ce qui appartient à autrui.
Keko Bravo
Yaoundé
13   7
24-Jan-2013 13:53 EST
Logique de voleur sans morale.

Sachez simplement que vous êtes tenu de donner le nom des auteurs de ces textes, lorsque vous les reproduisez.

Vous avez bien vu qu'ils étaient signés au moment de les copier, alors respectez leurs droits. C'est une affaire de droits. Savez-vous ce que cela signifie au moins, respecter ce qui ne vous appartient pas ?

S'agissant des productions de l'esprit, le respect consiste à donner le nom de l'auteur d'un texte qu'on reproduit.

Vos arguties sont abjectes et typiques de ces criminels qui se recyclent dans des affaires politiques.

Noter et citer l'auteur d'un texte, avant et après les TIC est une affaire de probité intellectuelle et de respect des droits de l'auteur.
Betibenanga
Ngulmekong
10   6
24-Jan-2013 13:44 EST
@Le plagiaire James

La moindre des choses dans ces cas est de citer les auteurs, une histoire de déontologie, d'éthique. Sinon on est un voleur, un feyman car on s'attribue la paternité d'un texte qui n'est pas le sien. Figurez-vous que j'ai déjà lu ces textes. Ne croyez pas que le travail de vulgarisation de tels textes nous autorise à ne pas citer leurs auteurs surtout lorsqu'on les reprend sans rien changer comme vous l'avez fait. Piètres excuses donc que ce que vous me pondez là. C'est "sanguinaire" comme dirait le Dobbermann! Car ce sont toujours les mêmes qu'on retrouve dans de tels actes. Et vous osez même vous en féliciter. Vraiment!
James
Yaounde
  8
24-Jan-2013 13:23 EST
@Betibenanga
Cessez de pomper les écrits des autres sans les citer@James. Cela s'appelle du plagiat, un vol, du fey. Wikileaks alias Dja et Lobo et vous confirmez ce que l'on pense tout bas de vous?

"quand le sage montre la lune l'i diot regarde de doigt"
proverbe africain.

je ne m'attribue aucunement la paternité de ces textes et même si tel était le cas en quoi cela me profiterait-il?
les auteurs de la plupart de ces textes seraient heureux de savoir qu'on les met la disposition des autres africains, à moins que vous ne trouviez ces propos pas à votre gout.
il est quand même surprenant que vous attachiez plus d'importance à la forme qu'aux substances de ces écrits sachant qu'a l'heure des TIC ils sont faits pour être vulgarisés.
James
Yaounde
13   7
24-Jan-2013 12:54 EST
@Kum-à-Lottin
je ne suis pas un partisan de dialogues de sourds mais je te trouve quand meme assez ambivalent.

"- Je ne combats pas des personnes et certainement pas les Bamiléké (va me relire je parle bien de MENTALITE) "

qui est tu pour juger les autres?
je suppose que tu dois être douala vu ton pseudo et ta signature. si tel est le cas je ne crois pas que les tiens et toi soyez tous des exemples,auquel cas tant mieux pour vous.

un homme qui prétend vouloir combattre la "white supremacy" qui milite pour la division de son propre pays?

comment peux tu vouloir aller au combat en rangs dispersés?

je pense que tu n'es pas sans ignorer qu'une partie de nos malheurs vient de notre division.

avant de commencer ton combat tu gagnerais mieux à depenser ton energie pour l'union,et la sensibilisation des camerounais.
la seule chose que tu ne verras jamais chez tes "adversaires occidentaux" c'est justement la désunion
Wikileaks Gate111
In Hell Of Hell
  6
24-Jan-2013 12:44 EST
Synergies africaines a obtenu pour sa part 40 millions de fcfa en août 2002 au titre de la « lutte contre le Vih/Sida et les grandes souffrances ». Ces transferts étaient bien sûr illégaux: selon le code de procédure des interventions du Féicom, « les communes sont les seules bénéficiaires des aides », a rappelé le procureur de la République, lors du procès Ondo Ndong.Les détournements de l’argent public par Biya peuvent avoir un paravent légal: pour l’exercice budgétaire 1993-1994, le Parlement a voté une loi de finances qui précisait: « Le président de la République est habilité, en tant que besoin, à prélever et à affecter par décret, à un compte spécial hors budget, tout ou partie des résultats bénéficiaires des entreprises d’État en vue d’assurer la réalisation des opérations prioritaires de développement économique, social et culturel ».
Le cœur du système sur lequel repose la vaste entreprise de siphonage des fonds publics par la présidence est évidemment le pétrole, dont le Cameroun était en 2011 le plus petit producteur d’Afrique subsaharienne avec en moyenne 73 000 barils par jour.

Depuis le début de son exploitation, à la fin des années 1970, l’or noir est géré dans l’opacité: la quantité de pétrole réelle produite par le Cameroun n’a jamais été rendue publique. En 1982, plusieurs observateurs et analystes estimaient que le pays produisait le double de ce qu’il déclarait alors. Ahidjo négociait lui-même les contrats avec les sociétés pétrolières et avait décidé de faire déposer les revenus issus de l’or noir dans un compte

Depuis 1993, c’est la même personnalité qui occupe ce poste : Adolphe Moudiki. La gestion du pétrole donne lieu évidemment à de la grande corruption impliquant les entreprises pétrolières étrangères. « L’affaire Elf » jugée en 2003 a montré que Biya avait été comme d’autres chefs d’État africains un important bénéficiaire de fonds occultes versés par le pétrolier français : après avoir obtenu une concession, ce dernier donnait à Biya un pourcentage par baril. « Il fallait que ce système soit opaque. Le président (F Mitterrand) ne voulait pas qu’on dise qu’Elf donnait au président du Cameroun », a dit lors du procès l’ancien directeur d’Elf, Loïk Le Floch-Prigent. En 1992, alors que son régime était chancelant, Biya a obtenu un prêt de 45 millions de dollars de la société : « Un jour, j’étais reçu à la présidence camerounaise par Biya. Il avait besoin de 45 millions pour sa campagne. J’étais seul avec lui, ces gars-là, ils ne font confiance à personne. Ils ont besoin de cash et ils ont besoin que ce cash échappe à leur minFi.Une partie a été toujours détournée depuis 30ans vers une société offshore située dans les îles Vierges,vraisemblablement au profit de Biya.
Wikileaks Gate111
In Hell Of Hell
  10
24-Jan-2013 12:39 EST
Une gestion des finances publiques très floue.La gestion des finances par la présidence et son premier occupant apparaît en effet très floue. L’ambassade des États-Unis de Yaoundé a estimé dans un autre câble que Biya gérait l’argent public comme si c’était son argent de poche. « Nous avons reçu des témoignages de première main, selon lesquels l’entourage de Biya paie avec des valises remplies de centaines de milliers de dollars en espèces les pleins de kérosène de son avion », dit le message de l’ambassade américaine. « Quand Biya s’est rendu à l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2008, un membre de son entourage a été arrêté, alors qu’il tentait de s’échapper de l’hôtel de Genève où logeait Biya, avec une mallette contenant 3,4 millions de francs suisses en espèces (environ 6800 000 dollars) », racontait le même câble.
En septembre 2009, un séjour du président en France a provoqué un petit scandale médiatique au Cameroun: Biya a dépensé 600 millions de FCfa (900 000 euros) pendant trois semaines de vacances passées dans la station balnéaire de La Baule où il s’était rendu en jet privé accompagné d’une imposante suite. La troupe présidentielle avait réservé 43 chambres dans deux hôtels de luxe à raison de 60000 dollars la nuit et s’était lancée « dans une folie dépensière dans les magasins de luxe et les casinos de la place », toujours selon les diplomates américains. Personne n’a encore calculé le coût des longs séjours du président et de son entourage à l’hôtel Intercontinental de Genève, l’un des plus onéreux de la capitale suisse, mais on peut imaginer qu’il pèse lourd sur les finances de l’État.
« Si Biya arrêtait tous ceux qui ont volé, ce serait comme jeter une bombe dans sa propre maison. Il pourrait sauter avec », observait un proche du pouvoir en 2008: tout en étant à l’origine d’une utilisation douteuse des finances publiques, le chef de l’État est lui-même un important acteur des détournements à des fins personnelles. Le scandale de la déroute financière de la Société camerounaise de banque (Scb), en septembre 1989, a révélé pour la première fois publiquement ses pratiques: en 1992, l’ex-directeur de cette banque, Robert Messi Messi, alors en exil au Canada, a déclaré que le couple Biya avait largement ponctionné l’argent de la SCB pour se faire construire, entre autres, un palais et un terrain de golf à 18 trous à Mvomeka’a. La présidence n’a jamais réagi à ses accusations. Plus tard, fin 2006, le procès d’Ondo Ndong a révélé que le Féicom avait fait des versements, au titre « des aides », de plusieurs dizaines de millions de FCfa à la Fondation Chantal Biya ainsi qu’à son Ong Synergies africaines : la Fondation Chantal Biya a notamment reçu, en mai 2001, 60 millions de FCfa pour une « Opération cartable garni en faveur des enfants marginaux du sud-ouest » puis en septembre 2001, 93,1 millions de FCfa pour des opérations similaires. Synergies africaines a obtenu pour sa part 40 millions de fcfa en août 2002 au
AfriCameroun
Afrique
13   6
24-Jan-2013 12:37 EST
Quand les camerounais sauront débatre sur les idées et non sur les personnes est les origines, on ferra certainement de grands pas. si au contraire on reste dans la coque tribaliste on ferra tous les autres pays nous dépasser.
Ceux qui ont fait les études sont pires dans leurs manière de réfléchir que les enfants de la rue.
Pauvre cameroun
Wikileaks Gate111
In Hell Of Hell
11   11
24-Jan-2013 12:30 EST
Mr Maurice Kamto reste le seul est unique homme pour cette situation qui prevaut dans notre pays,c-a-d sortir le pays dans le gouffre de Mr biya paul bi mvondo.Biya a complètement perdu la bataille de la raison : en refusant de déclarer ses biens,Biya reconnait qu’il est voleur,tribaliste, pilleur,hypocrite,ignorant,paresseux et démagogue; en refusant l’indépendance et la transparence de senatoriale, Biya reconnait qu’il est un putschiste permanent et perdrait toute élection crédible, libre, juste et transparente; en refusant d’appliquer la constitution de 1996 et de laisser la justice, la cours suprême et le parlement libres, Biya reconnait qu’il est illégitime,illégal et criminel! Bientôt, très bientôt, Biya perdra aussi la bataille des armes et de la force militaire; car c’est par sa milice(BIR) criminel; par répression, oppression et terreur du peuple que Biya compte réussir ce qu'il appelle "passage en force" afin de s’accrocher au pouvoir par la force,d’échapper à la justice et aux conséquences de ses crimes et de sa haute trahison! Après nos échecs de 1960, Avril 1984, 1992, toutes les années 1990s et Février 2008, la victoire est certainement la nôtre cette fois-ci par tous les moyens incluses la force et les armes!

Cette fois-ci, nous devons être et serons absolument plus forts, plus puissants et beaucoup plus nombreux que les milices tribalistes terroristes du terroriste suicidaire et génocidaire Biya! Alors nous avons besoin de toutes les têtes, de tous les génies, de tous les bras, de tous les patriotes, de tous les révolutionnaires! Nous avons besoin personnellement de toi! Joins toi à la révolution et au combat sacré aujourd’hui! Allons-y ensemble du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest sans aucune forme de tribalisme et sans la moindre discrimination! Divisés, tiraillés et déchiquetés dans nos egos et rancunes nous sommes juste ridicules, faibles, misérables et pitoyables; Ensemble, réconciliés et unis nous sommes sages, forts et invincibles! Un(e) pour Tous et Tous pour Un(e), et le monde sera avec nous; et le ciel sera avec nous, et Allah Grand et Tout Puissant, Dieu Glorieux et Vengeur combattra et vaincra avec nous! Toutes les conditions sont maintenant remplies pour notre victoire 100% certaine! Notre temps c’est maintenant! Maintenant ou Jamais!
Keko Bravo
Yaoundé
12   8
24-Jan-2013 12:25 EST
On pense vouloir un Cameroun meilleur et on commet des malversations en même temps, sans aucune retenue.

@James, savez-vous que vous commettez des infractions en ce moment même ? Un peu comme un vol ?

Ces textes sont-ils de vous ? Alors ?
Betibenanga
Ngulmekong
  8
24-Jan-2013 12:16 EST
Cessez de pomper les écrits des autres sans les citer@James. Cela s'appelle du plagiat, un vol, du fey. Wikileaks alias Dja et Lobo et vous confirmez ce que l'on pense tout bas de vous?
Lolabe
Somewhere
  4
24-Jan-2013 12:13 EST
Je n'ai rien contre la personne M. Kamto.
Je dis juste que le pays a tellement urgence des petites choses pour la normalité d'un quotidien.

Au lieu de mettre la priorité sur l'accès en maître du palais d'étoudi, ou biya règne en dieu vivant, commencer peut être par les préoccupations non stratégiques des besoins des masses, i.e. mr et mme cameroun, si on a les moyens intellectuels et financiers comme le politicien Kamto.

En rétroussant les manches, enfiler les bottes pour la campagne dans une 4x4, comme il n'y que des piste à trous. Il est fort possible de mobiliser les masses à travers notre pays. c'est peut être là la clef d'une force démocratique à la quelle même biya et son équipe en collaboration de ses compices en île de france ne sauront plus comment tricher.
James
Yaounde
  5
24-Jan-2013 12:02 EST
LES NOIRS NE LISENT PAS ET RESTERONT TOUJOURS NOS ESCLAVES.

Nous pouvons encore continuer à récolter des profits des Noirs sans effort physique de notre part.
Regardez les méthodes actuelles de maintien dans l'esclavage qu'ils s'imposent eux-mêmes: IGNORANCE, AVIDITÉ et ÉGOÏSME..
1. Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara « la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre». Nous vivons actuellement à l'Age de l'Information. Ils ont l'opportunité de lire n'importe quel livre sur quelque soit le sujet en rapport avec leurs efforts de lutte pour la liberté, mais ils refusent de lire. Il y a d'innombrables livres facilement disponibles à Borders, à Barnes & Noble, à Amazon.com sans mentionner les librairies spécialisées pour Noirs qui fournissent des œuvres de grande valeur susceptibles de leur permettre d'atteindre une certaine équité économique (qui devrait être en fait intégrée à leur lutte) mais peu d'entre eux lisent de façon soutenue, si jamais ils lisent, ils gardent les informations pour eux-mêmes et ensuite ils n'écrivent pas pour leur progéniture {ceux d'Afrique cachent les recettes de leurs ancêtres à leurs descendants préférant mourir avec. Les Noirs refusent catégoriquement les religions de leurs propres Ancêtres ; leurs propres prophètes oubliés}.
James
Yaounde
  5
24-Jan-2013 12:02 EST
2. L'AVIDITÉ est une autre puissante arme de contention. Les Noirs, depuis l'abolition de l'esclavage, ont eu de grandes sommes d'argent à leur disposition.
L'an dernier, seulement pour la période des fêtes de Noël et de fin d'année, ils ont dépensé 10 milliards de dollars des 450 milliards de dollars qui représentent leur revenu annuel (2,22%). N'importe qui d'entre nous peut les (noirs) utiliser comme un marché cible pour quelle que soit l'entreprise. Ils viendront toujours y consommer.
Étant principalement des consommateurs ils agissent par avidité, poussés par le plaisir et le désir de toujours posséder. Ils veulent toujours en posséder davantage sans penser le moins du monde à épargner pour la progéniture ou à investir pour les générations suivantes.
Au lieu de démarrer une entreprise ils penseront de préférence à s'acheter de nouvelles paires de chaussures très chères.
Certains d'entre eux vont jusqu'à négliger leurs propres enfants pour se procurer les tout derniers modèles... TOMMY ou FUBU. Ils pensent jusqu'à présent que rouler en Mercedes et vivre dans une grande maison leur octroie un certain «statut» ou qu'ils ont réalisé le Rêve Américain. Ils sont fous ! De l'Europe, des USA , d'Afrique ...ils sont tous les mêmes ! La majorité de leurs frères croupissent encore dans la misère parce que leur avidité les empêche collectivement de constituer un lobby financier pour une meilleure communauté.. Avec l'aide de BET, Black Entertainment Tonight, (une chaîne de télévision pour Noirs (ndlt)), et d'autres media télévisés du même genre qui leur apportent des images destructives dans leurs propres foyers, nous continuerons à tirer d'eux d'immenses profits comme ceux gagnés par TOMMY et NIKE.. (Tommy Hillfiger les a même insultés, déclarant qu'il ne voulait pas de leur argent.
Voyez cependant combien ils dépensent encore plus dans ses produits comme jamais ils ne l'ont fait auparavant !) Ils continueront de s'exhiber ainsi les uns devant les autres pendant que nous autres (blancs) nous construirons une communauté plus forte à partir des profits que nous réalisons d'eux...
James
Yaounde
  5
24-Jan-2013 12:01 EST
3. L'ÉGOÏSME est enraciné en eux depuis les temps de l'esclavage et l'époque coloniale et c'est l'une des principales manières à travers lesquelles nous continuons à les y maintenir. L'un des leurs, Dubois, disait dans un livre, « le Dixième des Talents » (1/10), qu'il existait une désunion viscérale dans leur culture. Il était précis dans ses déductions qui stipulent qu'il y avait des éléments épars de leur culture qui avaient atteint une certaine forme de succès. Cependant cette partie n'a pas bénéficié de l'amplitude de son œuvre. Ils n'ont pas lu que « le Dixième des Talents » se donnait pour mission de leur permettre d'aider les 90% sans talents d'atteindre une meilleure qualité de vie.
Au contraire ces éléments ont crée une nouvelle catégorie de classe, la classe Buppie (que nous traduirions par parvenus) et ils regardent de haut les leurs ou bien les aident avec condescendance. La seule culture qui prend l'ascension chez eux c'est la culture de ramassage et de cueillette qui est nourrie par la semence de Caen, frère d’Abel « le nivellement vers le bas ».
James
Yaounde
  5
24-Jan-2013 12:00 EST
Leur ÉGOÏSME ne leur permet pas de travailler ensemble sur des projets pour atteindre des réalisations communes. Ils ne réaliseront jamais ce que nous avons accompli.
Quand ils se mettent ensemble ils laissent leur ego dominer leurs objectifs communs. Donc leurs prétendues organisations d'aide et de charité (...) semblent seulement promouvoir leurs noms sans apporter de réels changements au sein de la communauté. Ils sont heureux de siéger dans des conférences ou des conventions dans nos hôtels (Sheraton, Intercontinental, ..., discutant au sujet de ce qu'ils projettent de faire tout en récompensant par des plaques d'honneur et des titres les meilleurs orateurs mais non les meilleurs réalisateurs (ceux qui en fait agissent).
Y aura-t-il une fin à leur ÉGOÏSME? Ils refusent obstinément de se rendre compte que unis ils pourraient accomplir beaucoup plus : TOGETHER EACH ACHIEVES MORE (TEAM) Ils ne comprennent pas qu'il n'y a pas mieux que des entités individuelles mises ensemble pour contribuer à une œuvre commune.
En réalité beaucoup de ces Buppies {des parvenus} ne se rendent pas compte que « une seule signature suffit pour qu'ils redeviennent pauvres » et que deux chèques de paie les séparent de la pauvreté (ils sont à deux mois de salaire de la pauvreté). Et que tout cela est contrôlé par les plumes des blancs et leurs bureaux.. Une simple signature suffit !!(ndlt) Ainsi donc nous continuerons à les maintenir dans cet état :
a. aussi longtemps qu'ils refuseront de lire et partager l'information,
b. aussi longtemps qu'ils continueront d'acheter tout ce qu'ils veulent pour satisfaire leur avidité de posséder,
c. et aussi longtemps qu'ils continueront de penser qu'ils «aident» leurs communautés en payant des cotisations à des organisations qui ne font pas plus que tenir d'extravagantes conventions dans nos hôtels.
En passant, ne vous inquiétez pas qu'ils puissent lire cet article.

Rappelez vous : ILS NE LISENT PAS, s'ils lisaient ça ne ferait rien, ils sont amnésiques, c'est-à-dire ils oublient vite (pour eux le bourreau et la victime ont la même fausse)..
Biya2011
New York
  16
24-Jan-2013 11:52 EST
L'hoe bami doit apprendre à jouer aux jeux d'intelligence comme le songo'o et non jouer à l'argent. Le songo'o ancré en l'hoe béti lui permet prévoir et d'anticiper. Biya qui est un fou de Songo'o a déjà tout calculé et organisé les élections à venir pendant que les Kamto pleurnichent ici. Si tu nous déranges encore, on t'envoie Epervier, Graffi va.
Lolabe
Somewhere
  3
24-Jan-2013 11:43 EST
Mr Kamto !! jusqu'en 2010 étiez vous alors un homme polique avec fonction de ministre ou étiez vous le prof technocrate au service de la politique du désatre?

Nous vous serions reconnaissant de bon gré des explications et dénonciations des fourberies politiques et martirisations cynique du peuple jusqu'alors.
Allez-y avec courage et engagement, mouillez vous davantage, ne tergiversez plus. le peuple est en mal de confiance et vous en mal de crédibilité comme interloculeur, comme voix des malheureux sans voix.

Si par contre c'est l'intéligencia du prof en science polique qui prime en vous. Pofilez concrètement vos propositions sur le comment résoudre l'énigment du désastre socio-politique au Cameroun dont vous aviez participer?

Au fait, pourquoi biya vous avait t-il appelé à ses services jusqu'àlors? Pourquoi avoir accepté connaissant la situation désastreuse? Quel était alors votre travail (votre rôle dans la fourberie des population)?

Un opposant ça parle, ça s'excuse publiquement, ça risque, ça parcourt le pays pour faire entendre son projet de société, se profiler, faire bouger les masses pour la cause pensée juste.

MR. Kamto dénoncer encore et encore la corruption, l'impunité, l'abus de pouvoir, la raquête des usagers par les administrateurs, la criminalité, la complicité occidentale à empêcher la mise en place de la démocratie, l'escroqerie des riches naturelles etc...
Faites le sans état d'âme, sans avoir besoin arborer grandes vestes ni cravattes de col blanc. Nous en avons plein les nerfs.
Conceptman
Usa
10   2
24-Jan-2013 11:42 EST
Au Cameroun, on cesse d'etre amnesique lorsqu'on rejoint l'opposition!
Kum-à-Lottin
Janea La Bonantone
14   13
24-Jan-2013 11:37 EST
@ James,

" je suis bamiléké et alors ?"

- C'est grave! à ta place je me poserais la question suivante:

Comment est-ce possible qu'à travers mes quelques lignes sur CIN on puisse déviner mon Ethnie?
Surtout pour quelqu'un comme toi qui prône " l'unité nationale "?
Vous autres Bamiléké êtes nus! On vous connait tellement qu'on peut même lire vos pensées et c'est pour cette Raison que vous ne faites peur à personne.

- Nulle part le Prof. Kamto ne parle de l’Egypte pharaonique, de nos grandes épopées des royaumes du Ghana, Mali, etc -

" tu dois souffrir de bipolarisme. faut être cohérent dans ta pensée."

- C'est la pitié qui se fout de la Charité!
Tu n'as certainement pas compris ici que je citais @ Mollah45?


" si tu combats la "white supremacy" comme tu combats les bamilekes, alors la mon gars faudrait te faire soigner."

- Je ne combats pas des personnes et certainement pas les Bamiléké (va me relire je parle bien de MENTALITE) ils le font très bien tout seul comme des grands qu'ils ne sont pas (je te repète que l'homme Bamiléké n'est pas dangereux,justement parce qu'ils passent leur temps à se combattre les uns les autres et au final se neutralisent,résultat des courses ils sont innofensifs)

Un Bamiléké président? pas pour tout de Suite en tout cas (lire plus haut) Kamto président? ça ne risque pas! TROP NU et surtout trimballe beaucoup de tares...

" le premier combat que tu devrais livrer est contre toi même."

- Mon autocritique je l'a fait tout le temps et toi? (se referer à ma première question au début...)

" tu oses parler de l'Afrique et te permettre de venir en insulter une partie tout simplement parce qu ils appartiennent à une ethnie précise."

- Laquelle siouplait?
Je ne prône la suprémacie d'AUCUNE Ethnie sur d'autres,mais déplore les dérives d'une,tu vois la Nuance?

Deïdo Boy.
Kum-à-Lottin
Janea La Bonantone
15   14
24-Jan-2013 11:36 EST
@ James,

" je suis bamiléké et alors ?"

- C'est grave! à ta place je me poserais la question suivante:

Comment est-ce possible qu'à travers mes quelques lignes sur CIN on puisse déviner mon Ethnie?
Surtout pour quelqu'un comme toi qui prône " l'unité nationale "?
Vous autres Bamiléké êtes nus! On vous connait tellement qu'on peut même lire vos pensées et c'est pour cette Raison que vous ne faites peur à personne.

- Nulle part le Prof. Kamto ne parle de l’Egypte pharaonique, de nos grandes épopées des royaumes du Ghana, Mali, etc -

" tu dois souffrir de bipolarisme. faut être cohérent dans ta pensée."

- C'est la pitié qui se fout de la Charité!
Tu n'as certainement pas compris ici que je citais @ Mollah45?


" si tu combats la "white supremacy" comme tu combats les bamilekes, alors la mon gars faudrait te faire soigner."

- Je ne combats pas des personnes et certainement pas les Bamiléké (va me relire je parle bien de MENTALITE) ils le font très bien tout seul comme des grands qu'ils ne sont pas (je te repète que l'homme Bamiléké n'est pas dangereux,justement parce qu'ils passent leur temps à se combattre les uns les autres et au final se neutralisent,résultat des courses ils sont innofensifs)

Un Bamiléké président? pas pour tout de Suite en tout cas (lire plus haut) Kamto président? ça ne risque pas! TROP NU et surtout trimballe beaucoup de tares...

" le premier combat que tu devrais livrer est contre toi même."

- Mon autocritique je l'a fait tout le temps et toi? (se referer à ma première question au début...)

" tu oses parler de l'Afrique et te permettre de venir en insulter une partie tout simplement parce qu ils appartiennent à une ethnie précise."

- Laquelle siouplait?
Je ne prône la suprémacie d'AUCUNE Ethnie sur d'autres,mais déplore les dérives d'une,tu vois la Nuance?

Deïdo Boy.
Africain
Afrique Du Sud
11   5
24-Jan-2013 11:27 EST
je trouve Maurice Kamto claire et raisonnable dans son analyse politique du sens ou le president Paul Biya nous parle des senatorial en 2013 sans toute fois nous faire part de la tenue de la date , si oui de l'annee , mais surtout n'oublions pas une chose , PAUL Biya est un habitue de la magouille politique et Maurice Kamto ancien cooequipier du PR et lui connaissant dans le domaine , lui met en garde . je ne voie aucun probleme en ca si oui un avantage pour nous le bas peuple qui subissont depuis 30 ans aujourdhui le systeme corompu dore d'un amateurisme sans precedent instaure par Paul Biya. merci president Maurice Kamto pour nous avoir ouvert les yeux de ce cote la !
James
Yaounde
  3
24-Jan-2013 11:22 EST
« Certes le racisme existe partout, même chez nous au Sénégal. Mais le niveau et les lois bannissant les actes racistes différent d'un pays a un autre... Au Maroc, c'est comme s'il n'y avait pas de lois qui bannissent le racisme... 'Azia', 'Drawi', 'Khird'... jet de pierres dans les rues, boucher le nez dans les bus comme pour dire 'ce nègre pue', agressions mortelles... etc. et tout cela au yeux de la Police Royale... La couleur noire te mets en danger de mort. Et c'est pourquoi le racisme marocain est dangereux, contrairement a d'autres pays... même a l'aéroport. C'est triste cette mentalité. Moi une de mes solutions sur le Maroc a été juste de faire embargo sur tout ce qui marocain... partout dans le Monde. J'ai donc banis... Attijari Wafa Bank et CBAO en préférant Ecobank, j'ai banni Royal Air Maroc et préféré Delta ou une autre compagnie, je ne mange plus de produits alimentaire marocain... car de cette façon, je contribue a affaiblir leur économie... et donc le pays lui-même. Le racisme, c'est partout... mais agresser a mort une personne parce qu'elle est noire, on ne peut plus accepter cela dans ce monde d'aujourd'hui... » #ANONYME (Ancien Etudiant Senegalais au Maroc)
James
Yaounde
  4
24-Jan-2013 11:20 EST
Témoignage du comte de Volney sur l’origine ethnique des anciens Egyptiens

testament du comte de Volney (Pages 65 et 66) :

« Les Coptes sont donc proprement les représentants des Egyptiens et il est un fait singulier qui rend cette acception encore plus probable.

En considérant le visage de beaucoup d’individus de cette race, je lui ai trouvé un caractère particulier qui a fixé mon attention : tous ont un ton de peau jaunâtre et fumeux, qui n’est ni grec, ni arabe ; tous ont le visage bouffi, l’oeil gonflé, le nez écrasé, la lèvre grosse ; en un mot, une vraie figure de Mulâtre.

J’étais tenté de l’attribuer au climat, lorsqu’ayant visité le Sphinx, son aspect me donna le mot de l’énigme. En voyant cette tête caractérisée de nègre dans tous ses traits, je me rappelais ce passage remarquable d’Hérodote, où il dit "Pour moi, j’estime que les Colches sont une colonie des Egyptiens, parce que, comme eux, ils ont la peau noire et les cheveux crépus", c’est à dire que les anciens Egyptiens étaient de vrais nègres de l’espèce de tous les naturels de l’Afrique".

Et il poursuit (Page 67) :

Mais en revenant à l’Egypte, le fait qu’elle rend à l’histoire offre bien des réflexions à la philosophie.

Quel sujet de médiation, de voir la barbarie et l’ignorance actuelles des Coptes (métis issus des Grecs et des Egyptiens), issues de l’alliance du génie profond des Egyptiens et de l’esprit brillant des Grecs ; de penser que cette race d’hommes noirs, aujourd’hui notre esclave et l’objet de nos mépris, est celle-là même à qui nous devons nos arts, nos sciences et jusqu’à l’usage de la parole.

D’imaginer enfin que c’est au milieu des peuples qui se disent les plus amis de la liberté et de l’humanité que l’on a sanctionné le plus barbare des esclavages et mis en problème si les hommes noirs ont une intelligence de l’espèce des hommes blancs ! »

Le comte de Volney fut reconnu par ses pairs 10 ans après, lorsque les membres de l’Expédition de Bonaparte en Egypte, saluèrent l’exactitude et la clairvoyance de ses analyses. En 1787, Volney reçu l’immense honneur d’être décoré d’une médaille d’or par l’impératrice Catherine II de Russie, pour son ouvrage « Voyage en Egypte et en Syrie ».
James
Yaounde
  3
24-Jan-2013 11:16 EST
Chez un individu, le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d'analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l'incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l'exploitent.
James
Yaounde
  5
24-Jan-2013 11:13 EST
"Les Africains se mentent à eux-mêmes en pensant pouvoir sortir de la %%% et devenir ainsi un peuple reconstitué en déléguant leurs responsabilités à d'autres, notamment aux Chinois par qui ils ne jurent que ces derniers temps par esprit de déception envers un Occident pilleur et méprisant. A la vérité les Africains ne seront pas ce seul peuple sur terre qui échapperait aux sentiers rudes et difficiles de l'histoire qu'emprunte tout peuple dominé et colonisé pour se redresser. Il y a un prix à payer pour se libérer et se reconstruire. Si les Africains estiment qu'ils sont trop beaux pour s'engager sur cette voie, trop mignons pour mettre la main dans le cambouis du combat libérateur alors il n'y a rien à faire. Si les Africains estiment que leur terre ne mérite pas qu'ils lui consacrent leur vie, leur misérable vie pour la reconquérir, la reconstruire et la sanctuariser, quoi de plus normal qu'ils appellent à présent la tutelle des Chinois face aux Occidentaux. Disons simplement la bienvenue aux Chinois en terre africaine où ils peuvent puiser les ressources pour compléter et confirmer leur leadership dans le monde contre quelques petits ponts, des routes et autres stades construits par eux-mêmes sans nous donner la technique pour y arriver nous-mêmes. Croire qu'on échappera aux lois de l'histoire en allant se réfugier sous l'aile de la Chine et vivre ainsi par procuration, quel projet!? Croire que la Chine ne serait pas un Etat normal qui travaille pour ses propres intérêts sur nos terres, quelle lucidité!?
Keko Bravo
Yaoundé
13   9
24-Jan-2013 10:53 EST
"Opposition et majorité souillée d 'une façon ou d'une autre "?

L'arnaque...Le complot des mots...

Maurice Kamto n'est pas Samuel Mack-Kit. Garga Haman n'est pas Anicet Ekané. Marafa Yaya n'est pas même Jean-Jacques Ekindi. Célestin Bédzigui n'est pas Louis-Tobie Mbida.

Tant qu'à faire, la façon de s'être souillé, le degré de souillure pourraient en soi commander d'éviter les amalgames, afin de commencer par élire, souillé pour souillé, le moins de deux, au moins.

Il existe bien, dans ce pays, des voies autres que celles que représentent les ouvriers de la morale élastique bâtissant leurs chapelles de repères délabrés. Des voies qui attendent que les citoyens acceptent de faire aussi eux-mêmes leur révolution morale.

Que Donatien Koagne redevienne un simple délinquant pour eux, non pas un "homme d'affaires", ni celui de qui on aurait bien accepté une bière, un billet. Biya condamné pour les mêmes motifs que ceux qui l'ont aidé, n'ignorant pas son rôle d'instigateur, ou alors disculpé pour les mêmes raisons et avec ceux-ci.

Obtenir la justice grâce à des considérations injustes est un défi à la cohérence perdu d'avance.
Konate
Sibérie
  9
24-Jan-2013 10:52 EST
MINALMI
SAA,
"le Messager
où passée l'affaire de AFRILAND FIRST BANK alias CCEI BANK?
Une bande de GROINS épinglée Mbokgo'o".

Malheureusement,pour toi tous les GROINS s'activent à restituer l'argent publique volé à l'état. J'attends qu'un BETSI victime de l'épervier rembourse aussi. hihihihiahah Quand la poule aura les dents. Mon frère, MAN PASS MAN.
Lolabe
Somewhere
13   3
24-Jan-2013 09:59 EST
assez superflu les diffirentes prises de position et arguments politique des intervenants sur ce débat.

Intéressant de savoir à quoi ressembleraient les même positions si la personne politique à l'origine de l'article ne s'appelait pas "KAMTO"
Viclaures
Paris
  7
24-Jan-2013 09:48 EST
Ceci dit, j'aime bien votre tête, hahaha, l'air "bon-aventure", et.... rêveur, quitte à penser sortir Popol par la grande porte, moi, humblement, ça me sied, vive le Cameroun!!
Viclaures
Paris
  10
24-Jan-2013 09:42 EST
Bon, papa Kamto, pas de grandes déclarations, si non, je vais penser que vous faites partie d'un réseau, trio-Papa Paul Biya- Nkuété-Kamto, et que vous avez, ensemble un dessein, pour une transition qui va encore nous laisser "baba". Dans votre situation, vous n'avez pas droit à l'erreur, et ne pouvez faire des déclarations aussi risquées que si elles vous sont imposées, par rapport à un deal. Le temps des stratèges est arrivé, croyez-moi.
Autrement, si vous, dans votre programme, promettez de ne faire qu'un seul mandat, à la tête du Cameroun, si vous êtes élu, après que vous aurez instauré d'une "vraie démocratie", alors là, je suis votre homme. Parce que, pour tout vous dire, vous représentez vous même la génération Paul Biya, nous ne devons plus vous faire confiance, vous avez été aux affaires, rien ne peux marquer fortement votre passage, à part votre démission...Un mandat, et.... je signe et sors mon armada pour votre campagne, chiche?
Muntudu
Bonamoussadi
17   9
24-Jan-2013 09:41 EST
30 ans de Biyayisme, une gouvernance d'une médiocrité absolue, a fini d'installer la rancœur dans les cœurs des Camerounais (cela est logique et se comprend). cette rancœur est si forte qu'elle met en déroute le sens du discernement et l’intérêt du pays, qui doit être notre objectif.

Sinon, comment comprendre qu'après avoir relever et fustigé à raison, les petits calculs minables, le cynisme et l'hypocrisie de Kamto, par rapport à son silence en 2008 du temps ou il servait le système, silence contradictoire à la présente mise en garde, il n'y ai quasiment personne pour approuver, par ailleurs l'objectivité de ses craintes dans le fond, sur la question qu'il soulève ici??

Ou trouverez vous le saint dont les analyses et les points de vu auront grâce à vos yeux, dans ce Cameroun ou toute la classe politique, opposition et majorité est souillée d'une façon ou d'une autre ??

Par ailleurs je suis toujours impressionner par la promptitude avec laquelle certains ici agressent tous ceux qui ont le courage de dénoncer les travers du système (bien qu'ils l'aient servis, et ce de Marafa à Kamto ...) mais restent totalement silencieux sur les échecs de ce régime, lénifiant même pour certains son chef ... c'est certainement une façon de combattre le complot contre l’intelligence, que peu d'entre nous peuvent comprendre.
LENOIR
Moscou
  6
24-Jan-2013 09:38 EST
Reconnaissant que tout camerounais et toute camerounaise peut pretendre a etre un jour etre President et Chef de l'Etat de la Republique du Cameroun, je conseillerai au prof M. Kamto de renoncer a diriger un Mouvement ou une Association politique. Il est meilleur pour diriger une Organisation civile, pour eveiller les consciences des masses populaires compte tenu de ses competences et de ses capacites intellectuelles, universitaires et academiques. Dans sa presente adresse, si pertinente, ije le decouvre pas en Homme politique, mais en eveilleur des consciences des risques (juridiques et legales) a venir si jamais les senatoriales se derouleraient avant les municipales. Chose bizarre, les anciens leaders politiques et nouveaux nes, passent tout le temps a critiquer, sans jamais apporter de solution alternatives. Voici le nouveau ne, qui s'embourbe dans la meme voie que ces anciens leaders des partis politiques. Au lieu de sensibiliser et mobiliser leurs militants, sympathisants a tout temps, ils passent tout le temps a critiquer, alors que le RDPC deja implante ratisse large sur le terrain, et quand le malin BIYA arretera ses dates de scrutin, aucun d'eux et leurs troupes ne sera prets. Le RDPC ramassera a la pelle les municipales, les legislatives et les senatorielles....
MINALMI
SAA
11   16
24-Jan-2013 09:38 EST
le Messager

où passée l'affaire de AFRILAND FIRST BANK alias CCEI BANK?
Une bande de GROINS épinglée Mbokgo'o
Keko Bravo
Yaoundé
14   15
24-Jan-2013 09:05 EST
Le messager et le message...ceci est valide à condition de cerner le sujet avec précision. Autrement, le propos devient passe-partout. De ce fait se vide de la pertinence propre à ce qui résulte de la rencontre réussie de l'argument et du bien-fondé de son objet.

Il est ici question de politique. Plus simplement, il est question ici de...crédibilité. Crédibilité. Rien à voir avec les théories fumeuses de la politique terre des cyniques et autres colifichets de l'escroquerie. La matière ici est la parole, le discours, le message donc...

Il est question, justement, de trouver les raisons d'adhérer à un discours. Ce discours étant en soi une proposition à agir. Alors, qu'est-ce qui fait adhérer à ce discours, à cette parole, à ce message ? Sa pertinence seule ? Acceptons-le un instant.

La pertinence du propos serait le fruit d'un exercice sans concession de principes simples. Par exemple, l'application du principe qui voudrait que le message soit décortiqué pièce par pièce, de manière à conclure que celles-ci ont été montées dans un ordre cohérent.

Pour cela, le propos de Monsieur Kamto contient des failles internes de taille. En voici une :
- au plan dit juridique : "Certes, sur ce plan, la modification constitutionnelle de 2008, dont l’annonce présidentielle révèle que la volonté de manipulation politique remonte à cette époque, prévoit que les élections sénatoriales peuvent avoir lieu avant la mise en place des Conseils régionaux."

Pour faire court : le poète juriste exerce ici son talent avec les mots et leurs significations pour tenter de subjuguer le scrupule. Il ne peut y réussir complètement, parce que l'esprit bute sur les mots que l'auteur n'a pas pu rendre totalement neutres : "modification constitutionnelle", "annonce présidentielle", "volonté de manipulation politique", "époque"... outre que les considérations ne sont pas uniquement juridiques, même pour lui, ce qui est bien, il y a cette contextualisation majeure : l'époque, 2008 !

Quel était alors le propos de Maurice Kamto sur cette question en 2008 ? L'esprit se met alors à branler...au rythme de la girouette...

Le message est ici intimement lié au messager. L'objet du message le commande : l'engagement pour une vision, une action politique, dans un contexte fait de doutes, comme le relève Monsieur Kamto même.

La structure du message le lie aussi au messager dans ce cas : comment croire celui, qui tant et tant de fois, a déjà montré que les paroles n'engagent que ceux qui les écoutent, lorsqu'il dénonce une situation en trahissant sa propre participation à l'existence de ce contexte malgré lui ?
Sisyphe
Yaoundé
29   7
24-Jan-2013 08:46 EST
@Mbe Mot
Arrête ta mauvaise fois.
Kamto mets en garde parce que tout monde connait les feintes du roi fainéant. C'est son role en tant qu'Homme politique d'agir pour que les conditions d'un scrutin équitable soient réunis.
Des députés et conseillers munipaux illégitimes ne peuvent pas former un corps electoral valide et acceptable pour nos premières sénatoriales.
Quand notre opposition ne fait rien, vous la condamnez. Quand elle agit pour prévénir vous lui intentez des procès en sorcellerie. Ce que Kamto fait est bien pour notre pays.
Il Padrino
Ici
  8
24-Jan-2013 08:39 EST
LA PLUIE


Monsieur Youssouf a oublié son parapluie

Monsieur Youssouf a perdu son parapluie

Madame Youssouf, on lui a volé son parapluie

Il y avait une pomme d'ivoire à son parapluie

Ce qui m'est entré dans l'oeil c'est le bout du parapluie

Est-ce que je n'ai pas laissé mon parapluie

Hier soir dans votre porte-parapluies

Il faudra que j'achète un parapluie

Moi je ne me sers jamais de parapluie

J'ai un cache poussière avec un capuchon pour la pluie .

M.J
LENOIR
Moscou
  12
24-Jan-2013 08:34 EST
Le Prof Kamto pose un serieux probleme. Mais ayant suivi comme vous et lui l'adresse de SEM Paul BIYA a la nation du 31.12, nulle part il n'est mentionne que les senatoriales se tiendront avant les municipales et les legislatives. Paul BIYA avait dis que les senatoriales se tiendront en 2013, donc cette annee.
Talkfair
London
24   9
24-Jan-2013 08:05 EST
Pourquoi les Camerounais aiment-il tant intenter des proces en sorcellerie quand bien meme la realité est sous nos yeux?

Nous souhaitons tous l'avenement d'une societé juste et la mise en place d'un jeu democratique participatif, ouvert et libre de toute confiscation. Voila les aspirations des Camerounais en matiere de societé.

Nous savons aussi que le mandat des conseillés municipaux et autres deputés est depuis six mois á son terme et que ceux-ci sont encore en fonction par le billet d'un decret de prorogation.
Il serait donc normal que pour la mise sur pied d'un senat, que le peuple choisisse ceux qui vont voter les senateurs, c'est pourquoi la logique voudrait que les senatoriales soient apres les legislatives et les municipales, autre chose que cela sera un autre kidnapping du jeu democratique.

Si Mr Biya a été elu il y a qlqs mois avec un score de 80%, il est á croire que lui et son parti auraient le vent en poupe!
Donc logiquement ce serait avec beaucoup d'assurance qu'ils iraient aux legislatives,municipales et senatoriales.

Le contraire ne viendrai confirmer que la these selon laquelle Mr Biya et son parti ne gagnent que par les moyens autres que democratiques, sinon pourquoi un parti qui "detient" plus de 80% de conseillés municipaux, controle l'assemblée nationale dans le meme pourcentage aurait-il peur des elections?
Pourquoi cette volonté de vouloir organiser les senatoriales avant les municipales et les legislatives?
Paul Biya a peur!!
Il a peur de perdre les municipales et par ricochet perdre le senat.
Voila les soucis d'un candidat qui serait elu á plus de 80%!!! loll

Le Pr Kamto est dans une logique democratique, ses preoccupations sont celles que partagent les Camerounais.

Sur ce je me pose une question.

C'est le message du Pr Kamto que certains condamnent sur ce forum ou c'est le messager lui meme?
La verité voudrait que dans tous les cas, le citoyen epris de democratie epouse la logique du Pr Kamto, peu importe qu'on l'aime ou pas, sa logique est pertinente.
Kuntakinté
KAMA
  3
24-Jan-2013 07:40 EST
Plus de 50 ans après les indépendances africaines, on peut constater que le choix de la dépendance monétaire des pays africains d'abord à la France et aujourd'hui à l'Europe est un véritable fiasco économique et les difficultés financières de la France et de toute la zone Euro, avec l'inexplicable navigation à vue de ses membres (19 sommets en 22 mois pour ne rien décider) ne sont pas de nature à rassurer les pays Africains qui ont renoncé à leur souveraineté monétaire d'avoir été dans de bonnes mains. Et les conséquences économiques et sociales sont dramatiques pour ces pays africains, ce qui fait que sur les 10 pays les plus pauvres d'Afrique, 8 sont des pays soumis à ce régime monétaire du F cfa. Est-ce une simple coïncidence ? Les Africains doivent-ils encore pour longtemps accepter d'être pris en otage par des intellectuels qui ne sont intéressés en définitive qu'à leur plan de carrière sous l'ombrelle possible de la France ou de l'Europe ? La jeunesse africaine est-elle suffisamment informée pour construire et manifester son indignation ? N'est-ce pas venu le moment du mea-culpa des 70% des étudiants Africains de la diaspora dont les parents sont fonctionnaires en Afrique ? Pour qu'ils se demandent à eux-mêmes s'ils sont véritablement convaincus que l'argent du loyer du studio qu'ils payent 500 € (328.000 FCFA) par mois à Paris vient vraiment des 200.000 FCFA (305 €) de salaire mensuel de leur papa ou leur maman en Afrique ? En attendant la venue d'une monnaie unique africaine, si chaque pays crée sa propre monnaie et la rend non-convertible, que ferons-nous de cet armada d'étudiants de la diaspora qui vit grâce au sous-système tel qui est aujourd'hui ? Sommes-nous encore disposés à nettoyer devant notre porte et dire au revoir au Franc CFA ?
Jean-Paul Pougala

Voici un théorème pour détecter en Afrique un politicien nombriliste, égoïste et larbin de la France : « tout dirigeant africain qui ne remet pas en cause le franc CFA ne sert pas les intérêts de son peuple » Des homologues de Fru Ndi ne l’ont-ils pas traité d’ %%% dans ses débuts, lorsqu’il critiquait la France et ses ramifications dans le pays ? L’assurant qu’il ne sera jamais président s’il ne change pas de disque… Depuis, Pa’a John a compris la leçon et sait désormais que pour avoir un strapontin de pouvoir, il faut critiquer plutôt le président africain et ignorer royalement le maître, celui qui fait et défait ces présidents.
Tant que nous ne conceptualiserons et mettrons pas en pratique le ‘Triangle de Souveraineté’ (Monnaie – Armée – Constitution) dans notre pays, blâmer, insulter Popol ou un autre serait aussi intelligent que cacher le soleil avec sa main…
Kuntakinté
Vendeur D'Illusions
Djihadist Du Dimanch
17   27
24-Jan-2013 07:30 EST
Et je dis d'aillleurs que Paupol fera ce qu'il voudra. point !

Il organisera ou desorganisera ce qu'il voudra, quand il voudra, avec qui il voudra. Et ni Kamto ni Vimto, ni personne n'y pourra rien!

Koman! Mais vous vous croyez meme deja ou la? En democratie?

On fait meme comme-ca jusqu'a un ex demi prof, sous assistant ministre delegue d'un autre ministre se leve pour tenter d'intimider le Nnom ngui... Mais il sait meme qui commande dans ce pays?

En tout cas, on perd meme trop de temps ici pour rien. si ca vous enerve trop, vous meme vous connaissez la suite. L'espace est infini, sautez tous en choeur et callez en l'air.

Bande de pleurnichards... Peuple mou, faible, mbout et en meme temps fourbe et hypocrite.
Mbe Mot
Ebolowa
17   26
24-Jan-2013 07:19 EST
Kamto, ou as tu lu dans les propos du Chef de l'Etat que les sénatoriales sont programmées avant les législatives et les municipales?
Le PRC dit dans son discours que les sénatoriales auront lieu en 2013...toi tu tires des conclusions nées de tes hallucinations.
Tu veux à tous prix critiquer le Chef de l'Etat pour paraitre, mais hélas...tu affiches plutôt ridicule.
Mbe Mot
Ebolowa
22   26
24-Jan-2013 07:19 EST
Kamto, ou as tu lu dans les propos du Chef de l'Etat que les sénatoriales sont programmées avant les législatives et les municipales?
Le PRC dit dans son discours que les sénatoriales auront lieu en 2013...toi tu tires des conclusions nées de tes hallucinations.
Tu veux à tous prix critiquer le Chef de l'Etat pour paraitre, mais hélas...tu affiches plutôt ridicule.
James
Yaounde
29   27
24-Jan-2013 07:13 EST
@Kum-à-Lottin
"si j'ai bien compris tes cries d'orfraie,tu serais Bamiléké?"

je suis bamiléké et alors ?

"Nulle part le Prof. Kamto ne parle de l’Egypte pharaonique, de nos grandes épopées des royaumes du Ghana, Mali, etc"

tu dois souffrir de bipolarisme. faut être cohérent dans ta pensée.

"Je combats tout ce qui nuisible les occidentaux (white supremacy) ,la mentalité Bamiléké qui gangrène le corps social camerounais,etc,etc"

si tu combats la "white supremacy" comme tu combats les bamilekes, alors la mon gars faudrait te faire soigner.
le premier combat que tu devrais livrer est contre toi même.

tu oses parler de l'Afrique et te permettre de venir en insulter une partie tout simplement parce qu ils appartiennent à une ethnie précise?
Le Patriot
Somewhere
18   28
24-Jan-2013 06:47 EST
Now you start talking as a real polititian man!! An opponent doesn't baby the rulling party even if you're from there.If continuing like that i will consider being interested in your party,so be bold and go..
VEROKOUA
Palais Etoudi
20   36
24-Jan-2013 06:41 EST
@KAMTO
tu as vu comme moi car j'avais déjà signalé ce problème ici sur le forum de cin.
je pense d'ailleurs qu'il faut refaire toute la constitution dans le but d'automiser les différents pouvoirs car l'interdépendence avec le l'exécutif met en péril l'avancée démocratique.

il faudrait qu'on puisse converger vers la même idéologie pur opérer un vrai changement au Cameroun.
Lokanzo
Cameroun
36   17
24-Jan-2013 06:24 EST
Quelle blague kamto! qui était ministre du tripatouillage des lois électoral? Alors comment vas-tu faire si paul biya fait les sénatoriales? S'il fait, toi tu fais quoi? Dis-nous ça on voit! tu n'as pas dit que personne ne doit attaquer les autorités légales?? ou bien le petit peureux de ses affaires au gouvernement où il a participé en 2008 veut déjà devenir gros?
Kum-à-Lottin
Janea La Bonantone
38   22
24-Jan-2013 06:03 EST
@ James,

" l'insulte est l'arme des faibles, mais au moins elle a peut être le mérite de te faire exister.
et dire que j'ai failli te prendre au sérieux avec tes théories sur les occidentaux que tu nous sors pour après venir tenir des propos dignes d'une cours de recréation, et encore..."

-Comme dit Chomsky Ou tu défends la liberté d’expression pour des idées que tu détestes ou tu ne la défends pas du tout.
Donc selon toi j@ Kum-à-Lottin a attendu l'arrivé d'un certain James sur CIN pour exister?
Tu te prends pour qui? Et c'est moi qui serait de la cours de récréé?
C'est toi qui devrait grandir un peu,car moi je le suis déjà depuis un certain temps

Voici ce que dit un intervenant de CIN sur ton poulain (pour moi un tocard!,car si j'ai bien compris tes cries d'orfraie,tu serais Bamiléké? assia hein?)

@ Mollah45,

J’avais acheté et lu l’ouvrage du Prof. Kamto - L'urgence de la pensée: réflexions sur une précondition du développement en Afrique Maurice Kamto (Editions Mandara, 1993), quelques semaines après sa sortie. J’ai été déçu parce qu’il ne cite aucun savant, intellectuel de renom du monde noir particulièrement Cheikh Anta Diop. Le Prof. Kamto met en exergue, dans cet ouvrage, les penseurs occidentaux.
Finalement, le Prof. Kamto appartient à la très grande catégorie d’intellectuels Africains occidentalisés. Ironie de l’histoire : leurs maitres occidentaux qu’ils adorent citer, dans leurs ouvrages, ont eux-mêmes puisé dans la Grèce classique, fille de l’Egypte pharaonique. Vaut mieux l’original que la photocopie ! En plus quelle photocopie ? Une photocopie recyclée dans la culture individualiste, raciste, sexiste de l’Europe antique et moderne. Ces intellectuels occidentalisés n’entrevoient l’avenir de l’Afrique qu’à travers les concepts européens.

Le brouhaha que certains journalistes font, particulièrement Valentin Siméon ZINGA, à propos du libre penseur qu’il est, ne sert pas la conscience africaine d’autant plus que l’on réfléchit à partir de son environnement culturel. Nulle part le Prof. Kamto ne parle de l’Egypte pharaonique, de nos grandes épopées des royaumes du Ghana, Mali, etc.

Ces intellectuels occidentalisés empêchent, du moins, ralentissent l’émergence d’une pensée africaine féconde. Ils portent, en eux, la crise de notre pensée. "

Je souscris à 300%

Au lieu de t'indigner dans le vide comme tout bon Bamiléké,pourquoi tu ne réponds pas à la question posée? cite un seul parti politique digne de ce nom venant de la région OU? Tu ne trouves pas cela bizarre qu'un groupe ethnique qu'on dit si puissant soit si faible dans la réalité?
Je combats tout ce qui nuisible les occidentaux (white supremacy) ,la mentalité Bamiléké qui gangrène le corps social camerounais,etc,etc


Deïdo Boy.
L ORDRE JUSTE
Monaco
  40
24-Jan-2013 05:41 EST
*** Episode 2

LE CLIP PANTHERS. LE CLIP DE L’ANNÉE 2013
D’UN PHENOMENE. IDOLE DE NOMBREUX JEUNES.
C’est FORT !!!

www.youtube.com/watch?v=4ii05Oeblbs&feature=share
L ORDRE JUSTE
Monaco
49   10
24-Jan-2013 05:40 EST
On ne peut pas cracher dans la soupe dans laquelle on s'est soi-même allègrement servi.
Moi je ne comprends pas ces soi-disant hommes politiques Camerounais.
Quelqu'un a appartenu à un régime ( qu'il semble aujoud'hui contester), il a contribué à le consolider, à le maintenir pendant des décennies par la fourberie, la répression, la corruption et la dé-prévarication des moeurs ,
et aujourd'hui ce même individu prétend venir donner des leçons.
L'essentiel n'est pas de jouer sur les maux et de tourner le peuple Camerounais en bourrique par des formules vides du genre "Pas de sénatoriale avant les Législatives et les Municipales" .
M KAMTO si vous êtes réellement un vrai opposant, Dites simplement Haut et Fort dans les médias et dans les meetings:

"PAUL BIYA est un Dictateur qui doit dégager !
Il fait souffrir son peuple depuis 30 ans
Nous le peuple libre du Cameroun, réclamons qu'il Dégage !!"

Slogan que je ne reprendrai pas à mon compte, car je ne suis ni acteur politique, ni opposant politique, ni de ceux qui mangent ou ont mangé à la soupe du régime, mais comme tout citoyen j'ai ma propre liberté d'opinion.
Piment
Venise
26   26
24-Jan-2013 05:37 EST
A part les consideration raciste et tribaliste de certains ignorants que malhuereusement CIN ne reussit pas a eliminer, je pense pour ma part qu'organiser des elections senatorielles ou les conseillers municipaux et regionaux forment le corps electorale dans les conditions ou nous nous trouvons releve tout simplement de la delinquence.

1- Les conseillers regionaux n'existe pas encore
2- Les conseillers municipaux qui sont en poste en ce moment sont hors
la loi du moment que leur mandat est devolu depui 6 mois.

Alors de quoi parlonsnous ?
Un peu de serieux !

Ce gouvernement a changé plusieurs article de notre loi fondamentale il y a quelques années, mais ne les maitrise meme pas....

Rien que de l'improvisation, on est en situation d'urgence et d'emergence permanente. Pas de programme, un Etat qui gère la journée...
C'est incroyable !
Changement
Cameroun
27   30
24-Jan-2013 05:30 EST
Vraiment nous sommes dans quel pays là, croyiez vous que nous sommes des amnésiques et que vous pouvez vous permettre d'apporter toutes solutions qui vous passent dans la tête. Lors des dernières élections présidentielles, on nous a dit que le président a été élu à plus de 78% avec un taux de participation de près de 70% sur un total de près de 10 millions d'inscrits sur les listes électorales.
Soyons un peu sérieux,
1) où sont tous les camerounais qui avaient voté le président en 2011 ?
2) avec quel pièce d’identité ces électeurs avaient ils votés pour qu'on arrive à 71% de participation aux élections d'octobre 2011?
3) Pourquoi ces mêmes personnes ne peuvent plus s'inscrire actuellement? Ont-ils tous égarés leur CNI ou leur acte de naissance en si peu de temps ?, comme nos dirigeants n’ont plus honte, je dirai que c’est possible surtout avec les inondations que nous avons eu dans plusieurs régions du Cameroun (Nord ; Extrême-nord ; Est et Nord ouest) en 2012.
A nos magistrats qui ont jurés devant DIEU de rendre la justice et qui proclament les résultats des élections, laissé moi vous dire que ces audiences foraines sont sans objet et vous savez très bien que ce n’est que de l’agitation.
Continuer à refuser d’admettre la réalité qui est que les Camerounais ne font pas confiance à Elécam en cherchant des prétextes qui vous rattrapent dans votre faux et montre que toutes les élections que vous avez organisé depuis 1992 sont toutes fausses.
L’heure est grave !!!!!!!!!!!!!!
A tous ceux qui désirent que ce pays se relève, je vous exhorte à aller vous inscrire malgré la machine de fraude qui est en place, car nous ne devons pas laisser notre pays entre les mains d’une minorité de personnes qui ont pour seul objectif de ruiner notre pays. A la date d’aujourd’hui, on élecam nous annonce trois millions d’inscrits sur une population de plus de 20 millions d’habitants, mon frère, ma sœur ne laissons pas cette minorité décider de notre destin ; Sortons tous et montrons leur que nous sommes majoritaires et qu’au final nous soyons à plus de 10 millions d’inscrits.
Je vous assure la machine de fraude et toutes les milices ne pourront pas nous résister. Nous avons encore un mois pour le faire, fais le dès à présent et n’attend pas la dernière minute.
Biya2011
New York
37   37
24-Jan-2013 05:09 EST
S'il organise les sénatoriales avant les législatives et les municipales, tu vas lui faire quoi? Graffi va
Keko Bravo
Yaoundé
32   13
24-Jan-2013 04:44 EST
Rendez-vous à " Ntsinga" donc...
James
Yaounde
23   32
24-Jan-2013 04:41 EST
@Kum-à-Lottin

l'insulte est l'arme des faibles, mais au moins elle a peut être le mérite de te faire exister.
et dire que j'ai failli te prendre au sérieux avec tes théories sur les occidentaux que tu nous sors pour après venir tenir des propos dignes d'une cours de recréation, et encore...
Keko Bravo
Yaoundé
32   14
24-Jan-2013 04:18 EST
d'illusionnisme
Keko Bravo
Yaoundé
51   24
24-Jan-2013 04:05 EST
Il était certainement devenu amnésique pendant sept ans. Ou alors que, pendant sept ans, l'improvisation avait cessé, la loi avait un sens.

"Certes, sur ce plan, la modification constitutionnelle de 2008, dont l’annonce présidentielle révèle que la volonté de manipulation politique remonte à cette époque, prévoit que les élections sénatoriales peuvent avoir lieu avant la mise en place des Conseils régionaux."

Qui donc était ministre de ce président en 2008, époque à laquelle remonterait "la volonté de manipulation politique" selon l'observateur avisé ? Faudrait-il avouer autrement son propre cynisme, reconnaître d'une autre manière son implication dans le forfait qu'on dénonce, pour que "la lucidité" ne se tienne plus seulement dans les frocs des citoyens cibles de l'opération "Cécité sur sincérité" ?

Quand donc aurait-il décidé, ou été conduit à se faire peindre "lucide" par pas crédule, en 2011 peut-être ? Trois ans longs de soutien à la volonté de manipulation politique, ou davantage ? Que signifie donc manipulation si ce ne sont ces tours d'illusionisme par discours vérolé au cynisme de l'opportunisme ?

Le but de tout ceci n'est-il pas, encore une fois, de démontrer le contraire de ces mots : "Pauvre Martin, pauvre Misère, c'est toujours le peuple qu'on craint" ?

"En attendant, vous m'entendrez souvent claquer la porte !"
Vendeur D'Illusions
Gombo Jihadiste
33   38
24-Jan-2013 03:47 EST
"Pas de sénatoriales avant les législatives et les municipales"

Sinon???

Un gros loleur ce maurice...
Et si Paupol decide meme alors de ne rien organiser du tout ou pire de nommer tous les Senateurs apres les avoir tire au sort au Village avec son vieil ami Belingua tu vas faire quoi???
James
Yaounde
54   28
24-Jan-2013 03:16 EST
comment comprendre que des hommes vivant dans des pays où il n'y a pas de place pour l'improvisation, puissent soutenir un tel amateurisme ?

comment comprendre que des hommes dits "intellectuels" ne soient pas capables de penser par eux même sur des choses aussi simples ?

comment comprendre que des hommes soient heureux de vivre dans des sociétés où des hommes se sont battus pour que tout marche bien, et ne puissent pas réclamer la même chose pour leur terre d'origine pour peu qu'ils aient les leurs aux affaires?

heureusement il a encore des hommes lucides.

le Pr KAMTO prend bien la peine de citer des articles de loi pour appuyer son propos.

c est à ce demander si la loi a encore un sens dans ce "Pays qui tue" comme disait VALSERO
James
Yaounde
66   27
24-Jan-2013 03:03 EST
Un pays ou une simple date de la du match de la coupe de football n'est connue quelques jours avant le celui ci.
Comment peut on vivre dans une telle improvisation?

comment voulez vous que quelque chose marche quand rien n'est programmé à une date claire et précise?
quand on voit qu'un évènement aussi important pour notre pays que le cinquantenaire de la réunification dont la date est dépassée depuis 2 ans, ne puisse toujours pas avoir lieu on comprend comment est gérée notre boutique nationale.

Qu'est ce qui est vraiment important dans ce pays si de telles choses évidentes sont méprisées à ce point
comment peut on réussir les grandes ambitions si on n'est pas capables d'en faire parfaitement des petites?

Un pays où seul le roi détient les calendriers!

après certains %%% heureux qui supportent un régime, tout en prenant bien soin de mettre les siens bien à l'aise en Europe, viendront nous divertir avec des paroles d'enfants
Sisyphe
Yaoundé
62   36
24-Jan-2013 02:51 EST
Kamto a raison sur le fond.
Au delà des calculs politiciens, le régime d'Etoudi a fait du flou au Cameroun la règle pour la gestion des affaires publiques.
Un calendrier électoral clair et prévisible est un élément essentiel pour une véritable démocratie.
MINALMI
SAA
38   56
24-Jan-2013 02:48 EST
@Maurice KAMTO
tu es ki pour mettre en garde le gouvernement de POPOL?
La famine frappe déjà à ta porte,mbokgo'o....

 

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 11019 Réactions: 91 Transferts: 6 ]
 
Publicite

 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2014  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.