Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 20-Aug-2014 - 14h28
Recherche:    Web CIN      By
481 visiteurs en ligne
La chute - Tripatouillage des comptes bancaires: Afriland First Bank en flagrant délit de faux
Click to jump to 'Aurore Plus'
Douala, 18 Janvier 2013
© Muna Dimbambe | Aurore Plus
 72 Réactions
Bien que l’affaire reste peu médiatisée, elle met malheureusement à nu les pratiques peu orthodoxes ayant cours au sein de la première institution bancaire locale, en termes de dépôts et autres concours à l’économie.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Masfao
UE
  0
28-Jan-2013 19:13 EST
Visiblement, vous n'avez pas retrouvé la sortie!

Un "néo-communiste" fidèle lecteur de "Aurore plus", le monde à l'envers mais tout est ici possible pour défendre consanguinité rdpc et féaux.

Le fieffé bandit qui vous a ici longtemps accompagné a t-il disparu sans prévenir son "hermano"?

Même si les fossoyeurs de ce triangle et leurs excroissances osent tout, je vous prie la prochaine fois d'éviter de m'inviter à plonger avec vous, dans les poubelles de Moussalla et autres "pravda" rdpc.

C'est toujours à gauche, juste avant les toilettes et, claquez bien la porte derrière vous!
Elparino
Londres
  0
28-Jan-2013 13:05 EST
Oh dear, oh dear, oh dear! After that, I've got to admire your guts , but not your intelligence Ah, good old Lakaamiste! I'll give you a 10 for effort, but no gold star this time; you missed a couple of commas.
Masfao
UE
  1
22-Jan-2013 13:59 EST
Mon pauvre petit,
Ici vous écrit un médiocre, le médiocre en chef et il (vous) salut bien bas, le "frère du village"!

Entre Ngolle Ngolle et Kaptué Tagne, lequel est mon "frère" et lequel est de mon "village"?

Je ne comprends guère qu'avec une logique de "frère du village" (logique rdpc!), on convoque ensuite la République.
Une escroquerie intellectuelle!
Sans doute pensez-vous à la ripoublique!

Mais enfin pourquoi devrais-je m'étonner que certain(e)s osent tout?
A quoi ressemblent-ils?
Incapables fils d'incapables!
Bandits fils de bandits!

Pour le charabia, le mien habituel, il ne manque ni ici et ni dans votre confrérie, des "traducteurs" pour vous.
Faites-vous le traduire et revenez si le coeur ou la raison vous dit!

La sortie est toujours à gauche, juste avant les toilettes et, fermer bien la porte derrière vous!
Elparino
Londres
  0
22-Jan-2013 08:18 EST
Le sujet est la, il est simple, toutes les diversions que tu veux soulevées toi le médiocre
En chef ne passeront pas, ton frère du village a été pris en flagrant délit alors pour une fois sois Républicain (si tu comprends même ce que ca veut dire) condamne le, le reste de ton charabia habituel ne m`intéresse pas….

felicitations tout de meme, cette fois-ci tu as quand meme fait l`effort de presenter ta tronche, tu n`es pas reste cache dans ton trou
IdeeFixe
Douala
  0
22-Jan-2013 01:21 EST
Un peu plat, mais bon ...
Masfao
UE
  2
21-Jan-2013 17:39 EST
Lire :
Cela dure misère depuis 30 ans avec des résultats comme ici inestimables et, quelques bandits et bandits en fils, souvent exfiltrés en "occident" au nom de papa, maman, tonton, tata... agitant dernière station avant la chute, le bouclier ethnique croient espoir bien vain, pouvoir sauver leurs têtes!
Masfao
UE
  2
21-Jan-2013 17:36 EST
Suite,

Par ailleurs, quelques interrogations:
Camdev, est-ce du public ou du privé?
Selon quelle procédure Camdev gagne t-il ce "marché"?

Que dire de ce mélange de genre dans lequel un établissement privé est associé dans la gestion d'un compte relevant du public?
Qui a imaginé un tel mécanisme et à quoi cela correspond t-il?
Les finances selon les fines fleurs rdpc Ngolle Ngolle-Kaptué Tagne!

Qui est le Dg de cette banque au moment de ces faits? Quelle est sa responsabilité dans un tel montage?
De quel genre de partenariat s'agit-il ici?
Comment désigne t-on ce mode de gestion de la chose publique?

Cela dure misère depuis 30 ans avec des résultats comme ici inestimables et, quelques bandits et bandits en fils, souvent exfiltrés en "occident" au nom de papa, maman, tonton, tata... agitant dernière station avant la chute, le bouclier ethnique croient espoir bien vain, de sauver leurs têtes!

@u chien assis et son "hermano",

Tenez-vous une liste?
Si non, je constate que vous êtes mûrs pour en tenir une.
Si oui, n'oubliez pas d'y mettre le nom de papa, maman tonton, tata...

La sortie est à gauche, juste avant les toilettes et, fermer bien la porte derrière vous!

Fin.
Masfao
UE
  0
21-Jan-2013 17:29 EST
Il n'est jamais inutile de se donner le temps de faire le tour des décombres, entre autres pour avoir un bilan exhaustif des lieux.

Qui nous entretient?
"Aurore plus", la chose de Moussalla!

Je n'ai pas l'habitude de fouiller dans les poubelles mais je m'autorise ici une exception et vous prie d'avance de m'en excuser.
La fine équipe de défense du système-état-rdpc sur CiN en a fait plus qu'une demande!

La cohérence dans le temps et l'espace, voilà exercice bien périlleux pour bandits et bandits en fils!

Au fait de quel "parti" sont Ngolle Ngolle et Kaptué Tagne?
Répondre à cette question c'est savoir par avance le traitement que nous leur réserverons.
Le bouclier ethnique ci-dessous agité par quelques crédules pour ne pas en dire davantage n'est pas de taille à sauver un seul bandit.

Entre Ngolle Ngolle et Kaptué Tagne, un lien vérifiable par qui se donne la peine, la confrérie, la grande confrérie des fossoyeurs de ce trigone.

Entre ces agents rdpc et nos banquiers calvinistes, un autre lien, le blanchiment des fruits du rapt.
Sous nos cieux rdpc, trois décennies de magistère et le "paradis fiscal" au plus près des voleurs en cravate et/ou écharpe!
Plus besoin d'aller à Monaco, en Suisse, aux iles Caïman... la petite ingénierie financière locale fait parfaitement l'affaire.
Rien de nouveau sous le soleil de qui scrute et observe avec minutie toute la clique à l'oeuvre.

A suivre,
Mollah45
Bonn
  0
21-Jan-2013 13:45 EST
Le.5e.element,
Si tu ne comprends pas l’innovation que je répète concernant la transformation des tontines, alors autant mieux rester tranquille.

C’est mieux de critiquer des choses que l’on comprend, sinon on tombe tout droit dans des propos du quartier.
Le.5e.element
Arfl
  3
21-Jan-2013 13:20 EST
Mollah45
Bonn

Tu me demandes si j'ai lu l'article de Paul Fokam/ Celui la meme qui est implique dans des histoires de detournements? Merci mais non je ne l'ai pas lu et je ne le lirai jamais. Que la monnaie soit inventee en egypte ou est le rapport? Je t'ai pose quelques questions simple, Fokam Kamogne a invente quoi? La tontine ou la banque selont ton premier post? Le systeme bancaire tel que nous le connaissons avec ses regles n'est pas une creation de Fokam Kamogne. Period. Tes cours d'histoires va les donner a quelqu'un d'autre. Ton Kamogne est un voyou et il doit repondre des faits qui lui sont reproches par la justice.

Tous tes penseurs africains que tu cites comme les Tchuidjang et les Tchonctahn, ils ont invente quoi concretement a part ecrire des theories foireuses qui ne servent en rien a l'humanite? Si ils etaient si brilliants comment explqiue tu que l'Afrique soit encore la ou elle est et qu'elle depende des systemes occidentaux. Les negres et leur singeries vraiment
Le.5e.element
Arfl
  1
21-Jan-2013 13:10 EST
Conceptman
Usa

Avoue que tu etais hors sujet avec ton coup de bec envers le Code car les methodes que ton article denonce, le Code ne les a pas adopte. Pire comme a souligne carambolage, ce sont les gens de ton camp (Ambassadeur du Cameroun aux states) qui ont fait preuve de violence envers les manifestatnts. Je t'epargne les violences que les camerounais subissent au Cameroun chaque fois qu'ils essaient d'exprimer leur droit fondamental d'expression.

"Pourquoi le grand democrate visionnaire que vous etes ne conteste t-il pas le jeu politique de la democratie americaine qui se trouve confisque par deux partis politique (democrate/republicain) depuis des lustres?"

encore une grosse faussete. Il y n' ya pas que le parti republicain et democrate au states. Ces partis dominent la scenen politique parcequ'ils sont les mieux finances et les mieux organises. Mais le systeme democratique americain n'interdit pas de candidat en dehors de ces 2 partis, ni meme les manifestations pacifiques comme ton parti le RDPC.

Encore une fois carambolage t'a vraiment demasque. La sauvagerie generalement vient du camp RDPC et non de l'opposition. Les gens ont le droit de manifester librement. Ton article etait tout simplement hors sujet et devrait plutot etre dirige envers tes amis du RDPC qui sont les vrais agresseurs
Bob Gomy
Doul
  0
21-Jan-2013 11:35 EST
@Yaounde
Bonne Année


De rien récé.
Boomerang
Ngola
  2
21-Jan-2013 09:31 EST
Et comme par enchantement aucune presse n'en parle. Je viens de raser 4 kiosques Messa-presse en plein Yaoundé et c'est motus bouche cousue sur ce sujet. La preuve donc par cinq que c'est la vérité.
Mutation, Nouvelle expression, l'independant, ces journaux qui n’hésite jamais à monter au créneau quand-t-il s'agit de décrier la soit disante gestion calamiteuse du president Paul Biya et ses frères seraient subitement frappés de cécités aujourd'hui que le "système laakam" nous révèle sont vrais visage.
Ma position n'est nullement tribaliste mais j'ai toujours décrié ce comportement tribaliste des bamilékés
. Les Betis au moins ont le merite de critiquer les pietres perfomances manageriales de leur frères et de ne point rechigner quand ils sont emprisonné mais j'ai de la peine a trouver un bamiléké qui sans sciller vous confessera qu'YMF n'a que ce qu'il merite. Le bamileké trouvera tjrs des circonstances attenuantes a ce bandit.
Ce que je vous exhorte a comprendre cher frère bams c'est que toute société est divisée en deux: les pauvres et les riches. Choisissez votre camps et arrêter de croire qu'il y'a un quelconque honneur a vivre dans un taudis même si ce taudis jouxte la villa cossue du frère du village. Pour lui vous n'etes rien que la vermine qu'il evite afin que vous ne le contaminiez de cette maladie appelée la pauvrété.
Mollah45
Bonn
  0
21-Jan-2013 08:18 EST
@Elparino,
Tu as raison de mentionner que le fil de la discussion est : le faux et usage du faux contre l’Etat.

Aussi que certains CIN, qui critiquent sévèrement le pillage économique des ressortissants ethniques outre que la leur, sont des les sissongos en ce moment. Cette stratégie, de deux poids, deux mesures, permettra, je le souhaite, d’assainir CIN.

Bref, on connaît mieux qui aime son ethnie plus que le Cameroun.
Mollah45
Bonn
  0
21-Jan-2013 08:06 EST
@Yaounde et Le.5e.element,
je vous cite ce passage du Prof. Tchundjang Pouemi, le père de la pensée Monétaire en Afrique: « Il y a de bonnes raisons de penser que c’est pendant cette période [Moyen Age] que l’Afrique prend sur l’Occident l’avance qui lui permet l’organisation économique et commerciale qui a impressionne’ les historiens. Alors que le seigneur féodal et le roi fainéant [Europe] vivent de leurs rentes terriennes, font la guerre et vont se faire bénir à l’Eglise, l’Etat africain non seulement encourage les échanges et s’abstient de les gêner avec des complications administratives, se contentant d’un impôt raisonnable pour couvrir les besoins des services publics - C’est le cas des royaumes Akan du Sud de l’actuelle Cote d’Ivoire – mais encore participe directement au commerce à longue distance (parfois deux mille kilomètres), procurant sécurité, conseils et souvent financement aux caravanes, comme dans les royaumes Mossi et du Dahomey ou chez les Haoussa. Alors que le prêt à intérêt est puni par l’Eglise romaine, des lois sévères réglementent le prêt, protègent les créanciers et sanctionnent les défauts de paiement aussi bien dans les Etats musulmans de l’Ouest Soudan, où les interventions coraniques contre l’usure n’ont pratiquement aucun effet sur les opérations financières, que dans les Etats de la zone forestière, les royaumes Yorouba par exemple.

Une telle organisation des échanges et une maitrise aussi profonde de l’espace sont inconcevables sans une construction monétaire solide. L’Afrique précoloniale en a une. […]
Ce sont en réalité des monnaies nationales, leur nature varie avec les régions (tissu à Bornu, en Sénégambie et surtout chez les Wolof, métal ferreux sur la cote de la Haute-Guinée, barres de cuivre dans le delta du Niger). Il y a aussi des monnaies « universelles » à vocation interrégionale : d’abord, l’or […]. Ensuite, le cauri […] (Monnaie Servitude et Liberté, Edition J. A, 1980, p. 41). »
Betibenanga
Ngulmekong
  4
21-Jan-2013 07:36 EST
'Les nommés Dadjeu Kegne, Ngan Hervé, Guela Simo, Foti Dzudie, Nandou Louis et Fokam Pauline ont ainsi passé la nuit de mercredi dernier à la prison centrale de Kondengui après une nuit de garde à vue au Commissariat central n°1 de Yaoundé."

Le dynamisme, le dynamisme, c'est how non Horus le minus?
Patoche
Nowhere
  0
21-Jan-2013 06:48 EST
Le faux et l'usage de faux sont des delits quidoivent etre reprimandes quel que soit l'auteur, alors je ne comprends pas pourquoi on parle d'ethnie dans ce fil.
Yaounde
Bonne Année
  0
21-Jan-2013 05:44 EST
@ cin

Nous sommes le 21 janvier et à ma montre il est 11H46. C'est comment du coté de l'intercontinental? Le CODE.... j'attends là!
Yaounde
Bonne Année
  1
21-Jan-2013 05:40 EST
@mollah45

Vous dites:
"Je tiens aussi à dire que l’Europe, du Moyen Age, interdisait les prêts à intérêts, pendant que l’Afrique précoloniale excellait dans ce domaine"

l’Afrique précoloniale c'est à dire le moyen âge, avait aussi comme monnaie d'échange le tronc il me semble. Si je me trompe, pourriez vous m'expliquer comment se passait les intérêts au moyen âge en Afrique svp?

2e question: une personne qui a écrit un livre scientifique sur un domaine précis l'exempte-elle de la corruption?

Pour les autres:
je suis d'accord que afriland en tant que banque, subisse les mêmes conséquences que les banques mondiales. Rien de nouveau à ceci dans le monde de l'escroquerie bancaire.

Petite remarque: nous sommes près d'une cinquantaine à intervenir sur CIN. Lorsque nous avons des délits venant du gouvernement nous constatons bien que la majorité des interventions condamnent l'acte. Et ceux qui le défende sont très peu nombreux ( 5 au max). Mais quand c'est l'inverse, la minorité condamne et la majorité défend.

Je ne me réjouis pas de ce qui arrive à afriland mais, c'est un bon exemple pour évaluer que les Bams aussi volent dans le kmer de Paul Biya malgré leur dynamisme et leur savoir faire économique. Et Comme l'a dit quelqu'un, derrière un Bétis, se cache un bams jusqu'au jour où ça se gâte entre eux dans leur cachette.

Pour ceux désireux de comprendre de manière limpide comment fonctionne les banques, voici 2 vidéos
www.youtube.com/watch?v=54e6PqyqOoE&feature=related

www.youtube.com/watch?v=c9jfU6q2GpM&feature=relmfu

@ Mot binam vous m'avez arracher le sourire ce matin avec votre poésie. Quelle inspiration!!! @Masfao n'aurait pas fait mieux.

@ Bob Gomy merci pour les liens. bon début de semaine...
Otektek
Obala
  2
20-Jan-2013 20:26 EST
Vous perdez du temps a discuter avec des faux-rdpcistes voleurs. "creatures" de leur pere...il balance un article sur une vieille histoire que beaucoup connaissent- et veut poser en donneur de lecons..Le meme credo koi, creons une democratie a la camerounaise ..yeah comme une democratie russe avec un grand camarade au pouvoir pendant 31ans.
Elparino
Londres
  5
20-Jan-2013 20:21 EST
ne nous eloignez pas du sujet en nous parlant de la mauvaise du Banquier, le sujet est simple , faux et usage du faux , des individus essayent de spolier de l`Etat de son argent, il y`a aucun justificatif a ca, qu`on soit Beti, Bami, Douala, Bassa, Bulu,Haoussa, ce n`est pas le plus important, ce qui choque c`est qu`Horus, Masfao et tous les lakaamistes prennent les autres Camerounais pour des canards sauvages , ils sont absents et sortiront de leur lethargie quand il s`agira d`un kwa, ils te parleront de la republique et du merite or la realite c`est que Frank Biya, Yves Fotso, Kadi, Mataga, Fadil, Kamogne sont tous des bourgeois et sont complices.
Carambolage
Partout
  2
20-Jan-2013 19:59 EST
@Conceptman
Je n’ai jamais douté de la source de vos informations ou la véracité de cette histoire gabonaise.

J’interviens simplement sur la conclusion que vous aviez tirée de ces informations, en l’opposant à d’autres réalités (camerounaises).

Et ai utilisé une « cotation » de vous pour me limiter au contexte de votre conclusion.
Mollah45
Bonn
  2
20-Jan-2013 19:44 EST
Je tiens aussi à dire que l’Europe, du Moyen Age, interdisait les prêts à intérêts, pendant que l’Afrique précoloniales excellait dans ce domaine. L’Afrique noire, de cette période, avait une avance sur l’Europe en matière monétaire. Ce fait est reconnu par plusieurs spécialistes particulièrement le Pr. Tchundjang Pouemi.

Lire : sa banque fonctionne selon les principes Africains de l’Egypte pharaonique.
Mollah45
Bonn
  1
20-Jan-2013 19:38 EST
Le.5e.element,
Tu critiques pour critiquer. As-tu lu l’ouvrage de Paul Kammogne Fokam que je cite ? Je ne crois pas compte tenu de tes critiques.

Sa banque fonctionne selon les principes Africaines pharaoniques. Sache que la monnaie et la trésorerie sont nées dans l’Egypte pharaonique. C’est à partir de cette civilisation que le reste de l’humanité a connu la monnaie. Il y avait des percepteurs d’impôts dans l’Egypte. Les ouvriers étaient payés. Bref, l’Egypte pharaonique, et non pas l'Occident, est la mère des systèmes monétaires et financiers.

En Asie, on monte des systèmes financiers modernes à partir des tontines.
Conceptman
Usa
  1
20-Jan-2013 18:56 EST
@carambolage!

Evitons-nous souvent les debats de quartiers mon frere!

On vit dans une societe certainement pas parfaite, mais dont le minimum de regles est respecte, avec des lois que l'on s'efforce d'appliquer!

www.huffingtonpost.com/2012/10/12/leon-obame-punched-gabon-ambassador_n_1962823.html

Voici un lien sur un site credible, puisque vous finirez certainement par me dire que gaboneco.com ne l'est pas!
Conceptman
Usa
  2
20-Jan-2013 18:50 EST
@carambolage!

Je suis d'accord avec vous... il faut faire parler le droit.

Il faut porter plainte lorsqu'un individu, fut-il ambassadeur porte la main sur vous!

Relisez bien mon post. C'est un article paru dans un site gabonais (gaboneco.com) qui relate simplement les faits, et l'action de la justice a ce sujet!

RIEN NE VIENT DE MOI!
Kamerlokoptimist
Mboa
  2
20-Jan-2013 18:45 EST
Chaq fois k on aborde un probleme de ce genre sous le prisme ethniq cela veut dire k'on est un gros IMPOSTEUR
un de ses affabulatuers ki nous empechent de sortir la tete du "tunnel"

Est ce q tous les bams se reconnaissent en PKF????? Je ne crois pas
Est ce q tous les BEHTIS se reconnaissent dans les errement de l''ELITE" predatrice????
Le livre de ATEBA YENE y repond a suffisance

D'ailleurs il n'y a k a voir a yaoundé meme ou des gens sont nées a MVOG ADA habitent des maisons angle 45

Jacq BIMAI est aussi bams nesssah
mettez vs meme les autres noms ki vs plairons

Ces gens pr faire de la diversion enrolent "LA TRIBU" kan cela les arrange Alors q kan ils font leurs "petites' affaires Il y a pas de tribu

Regardez tous les detournement averes dites moi s'il y en a ou il y a moins de 05 '' tribus'' ki y participent

Et les operations de KILAVAGE est ce q il y a la tribu sur ça !!!!!!!

Voila pourkoi je perds un peu le controle lorsq on expliq tout par la tribu
Si vs ki etes la souvent des "modeles" cités en exple ds les familles professez ce langage k'attendre du "petit peuple''

A moins q votre comportement soit CALCULE

Oui vs ne voulez en aucun cas k'il REFLECHISSE un peu et k'il se rende compte q l'autre enemi comme tribu est passé de mode depuis très très longtemps

C'est vous voleurs? de tout bords conte nous autres non'partants

C'est vous fonctionnaires "milliardaire" aux milliards intracables contre nous
vs vous appelez fosto marafa mebara edzoa titus

Vs ki nous expliquez q gagner sur le dos du contribuable kelk milliards en 02 mois est moral

Vous ki nous ecrasez tout les jours par votre morgue

Croyez moi vs ne nous distrairez plus longtemps

La diversion de la tribu est eculéééééééééééééé!!!!!!!!!!!!!!!
Carambolage
Partout
  4
20-Jan-2013 18:43 EST
Conceptman,
« CE MESSAGE CONCERNE BIEN LES PSEUDO ACTIVISTES AFRICAINS QUI SNOBENT LES LOIS DES ETATS DANS LESQUELS ILS VIVENT SOUS LE PRETEXTE DE COMBATTRE PAUL BIYA... je parle du CODE, CAMDIAC, CAM, etc ». (Fin)

Avant de donner cette peinture aux camerounais du Code ou de Camdiac (en lettres capitales pour signifier votre détermination et sévérité),
La violence, je vous rappelle - il y en a eu dans le camp du Cameroun aux USA.

A la différence du Gabon, c’est l’inverse au Cameroun.
C’est plutôt l’ Ambassadeur camerounais à Washington, un certain Atangana, qui, en spectacle, fait la chasse aux activistes camerounais à coups de poings.

Cet ambassadeur camerounais n’a pu contourner les lois américaines qu’en brandissant à chaque fois son statut de diplomate qui va avec une immunité.

Mémoire courte!
Et quand la sauvagerie vient du camp que vous semblez protéger, le camp de Paul Biya,
quel est votre « rationale », cette fois?
Conceptman
Usa
  4
20-Jan-2013 18:24 EST
@le .5e.element!

Pourquoi le grand democrate visionnaire que vous etes ne conteste t-il pas le jeu politique de la democratie americaine qui se trouve confisque par deux partis politique (democrate/republicain) depuis des lustres?

Pourquoi ne trouvez-vous rien a dire de la "PSEUDO" plus grande democratie du monde... je parle l'INDE, ou les disparites sont enormes dans cette societe castique (castes)...
Peut-on parler de democratie dans une societe ou une partie de la population n'est pas consideree comme citoyenne? Je parle des "intouchebles"!

Parlant donc de democratie... faut-il credibiliser celle britanique, francaise, italienne, ou americaine?

En fait, il ne sert a rien de debattre avec des gens comme vous dans ce forum. C'est pour cela que mon mode de reaction ici consiste a faire des remarques qui laissent chaque conscience trouver des reponses... car bon nombre ici ne comprend rien a la realite de ce monde!

Je vous laisse donc le champs libre pour continuer a japper... revenez me voir lorsque vous comprendrez qu'il nous revient d'organiser notre jeu politique dans un "MODELE" democratique qui s'inspire de notre realite socio-culturelle!

VOUS AVEZ DU MAL A COMPRENDRE LE TABLEAU ET SA "LEGENDE"!

c'est ma derniere reaction avec vous, car je ne veux pas depenser de l'energie avec un interlocuteur qui ne voit pas les perspectives a 360*!
Le.5e.element
Arfl
  7
20-Jan-2013 15:46 EST
Conceptman
Usa

Tu as de la bouillie dans la tete ou quoi? Si Biya vous depasse dans le jeu ca veut dire quoi? Tu as poste un article qui parle de la condamnation d'un activiste pour coup de poing a l'encontre d'un embassadeur et en meme temps du met le Code en garde. Ou est le rapport avec les manifestations pacifique du Code? Cet activiste aurait donne des coup de poings a n'importe quqel individu lambda qu'il aurait ete condamner par la justice. Il ne faut pas forcement etre embassadeur et victime de coup de poing pour que votre agresseur soit condmane.

Maintenant tu parles de Biya qui depase je ne sais qui. Depasser dans quoi? Attendre son depart naturel ca veut dire quoi? Les manifestations telles que celles menees par le Code sont elles interdites? Depuis quand? Et avec des konnerie pareille tu oses oarler d'etre pour la republique et des regles republicaines? Quelle regle republicaine interdit les manifestations des citoyens? Ensuite de quel codes de l'arene politique fais-tu reference? Est il interdit de manifester en politique? Qui de toi et de moi a des problemes de comprehension ici?

CIN deciddement!
Conceptman
Usa
  4
20-Jan-2013 15:22 EST
@le.5e.element!

Je crois que vous avez du mal a comprendre!

Il ne s'agit pas d'etre pro ou anti-biya... je suis pour la republique, et le respect des regles!
Et au dela des regles, l'arene politique a ses codes qui echappent encore a des gens emotifs comme vous sur ce forum!

Je vous incite en cela de battre Biya dans le jeu republicain... puisqu'il sait user des leviers a lui disponibles!

Soyez a la hauteur du jeu a defaut de crier a chaque fois au loup!

Si Biya vous depasse dans le jeu... alors rendez-vous, et attendez son depart naturel, au cas contraire ajustez-vous a hauteur de l'adversite!

P.S
Etre Pro-Biya n'est pas une tare dans une republique telle le Cameroun!

Et vous, etes pro-qui? Kamto,Fru Ndi, Marafa, Ndam Njoya, Assoute, Ekindi, Bedzigui, Brice-Nitcheu, etc?

Vous n'avez rien compris!!!
Le.5e.element
Arfl
  7
20-Jan-2013 14:50 EST
Mollah45
Bonn

Tu es marraant. Paul Kamogne a innover en quoi? En quoi creer une banque est-il innover. Il a ivente quoi? La tontine ou la banque? Du n'importe quoi. Quand tu parles de "singer ;l'Occident" ca veut dire quoi exactement? Sa banque Afriland ne fonctionne-t-elle selon les memes principes que les banques occidentales? N'a-t-elle pas un agrement de la COBAC? Si ou qui fixe les regles de jeu de fonctionnement des banques et sur la base de quels modeles.

Kamogne a-t-il reinvente la roue? Vous avez de droles d'idoles vous.
Le.5e.element
Arfl
  5
20-Jan-2013 14:45 EST
Conceptman
Usa

Tu es hors sujet!!! Qu ene va-t-on pas entendre des supporter et complice de Biya comme vous. Le Code, que je sache a toujours manifeste a L'Intercontinental de facon pacifique. Ou est le rapport avec cette condamnation?

Vos methodes d'intimidation du pays vous voule desormais les exporter uou quoi?
Conceptman
Usa
  4
20-Jan-2013 12:31 EST
CE MESSAGE CONCERNE BIEN LES PSEUDO ACTIVISTES AFRICAINS QUI SNOBENT LES LOIS DES ETATS DANS LESQUELS ILS VIVENT SOUS LE PRETEXTE DE COMBATTRE PAUL BIYA... je parle du CODE, CAMDIAC, CAM, etc.
Conceptman
Usa
  3
20-Jan-2013 12:29 EST
Gabon - Le 18 janvier 2013 - L’affaire Léon Obame, activiste Gabonais aux États-Unis, contre Michael Moussa-Adamo, ambassadeur du Gabon dans le même pays, vient de livrer son épilogue judiciaire devant la US District Court du District de Columbia.

Après l’avoir reconnu coupable de l’agression sur l’ambassadeur de son pays à Washington, Michael Moussa Adamou, lors d’une manifestation en décembre 2011 devant l’ambassade, les procureurs fédéraux ont, le 16 janvier 2013, fixé la peine de l’activiste politique gabonais, Léon Obame à 21 mois de prison.

Cette peine réduite de 15 mois par rapport aux 3 ans de prison ferme qui pesaient sur lui conformément aux dispositions judiciaires en vigueur dans ce pays, est un signal fort de dissuasion pour toutes les personnes qui oserait agresser un agent public étranger. «Les voies de fait contre un fonctionnaire étranger sont un crime grave», a déclaré le procureur américain Ronald Machen Jr., relayé le 13 octobre par le Washington Examiner. «Ce genre de comportement ne sera pas toléré et ceux qui se livrent à ce genre d’attaque seront tenus pour entièrement responsables», a poursuivi le juge.

Léon Obame, 45 ans révolus, était accusé d’avoir frappé à coups de poing l’ambassadeur du Gabon aux USA lors d’une manifestation à l’ambassade du Gabon à Washington. En décembre 2011, des ressortissants gabonais proches de l’opposition y avaient en effet organisé une petite manifestation. L’ambassadeur gabonais, Michael Moussa Adamou, était sorti de l’immeuble de bureaux qui abritait provisoirement l’ambassade lorsqu’il a été frappé par Léon Obame, indiquent les documents à charge cités par la presse américaine.

Auditionné par le Procureur général des USA en janvier 2012, André Bouassa, un Gabonais qui prenait également part au sit-in, avait soutenu que Léon Obame n’avait pas frappé l’ambassadeur mais l’avait poussé, en réaction à une altercation verbale. Le diplomate était tombé, heurtant au passage un vélo et se blessant au nez au terme de sa chute avant d’être emmené dans un hôpital en ambulance.

L’agresseur inculpé, qui avait alors indiqué avoir réagi à une insulte de Michael Moussa, soutenait par ailleurs que l’ambassadeur est son beau-frère. De bonne source, l’épouse de celui-ci est une amie très proche du ministre délégué à l’Économie numérique, Assengone Obame, qui serait la sœur de l’activiste incriminé.

Installé en Caroline du Nord, Léon Obame, qui est également poursuivi pour vandalisme et incendie de biens publics gabonais aux USA, le 30 août 2009 puis le 25 décembre de la même année, avait plaidé non coupable concernant ces accusations d’incendie criminel. En 2011, il était l’un des quatre signataires d’une lettre adressée au Département d’État américain pour demander le retrait d’Éric Benjaminson en tant qu’ambassadeur des États-Unis au Gabon, jugé trop favorable à Ali Bongo Ondimba.
Conceptman
Usa
  1
20-Jan-2013 12:12 EST
Lire...

FUSSENT-ILS DEFENSIFS...
Kolo Mama
Obala
16   7
20-Jan-2013 11:31 EST
le constat est clair : mes frères ont donné la preuve qu'en tenant les milliards entre les mains on ne peut pas être milliardaire à la dimension des bams : et le mal du cameroun depuis le renouveau est venu du fait que les bulu arrivés au pouvoir ont cru qu'ils pouvaient être milliardaires comme les bams. dites-moi combien ont-ils en 2013 si ce n'est que ceux qui sont à kondengui ou en voie d'y être, malgré l'équilibre regional que le régime essaye d'apporter à l'opération épervier. après l'échec cuisant ils tentent en vain de distraire l'opinion en brandissant la "ménace bams"
Conceptman
Usa
  5
20-Jan-2013 10:55 EST
@Mot Binam!

Je crois que votre anti-bamilekisme depasse desormais les limites a l'exemple de DOBBERMAN... mon appel ici vaut aussi pour les PRO-BAM'S qui se mettent souvent en branle contre tous ce qui n'est pas BAM'S!

Mr cessez de nous gener avec ce tribalisme dont vous faites preuves dans un pays ou il n'existe plus de pure ethnie!

Relisez bien les sorties des gens comme moi sur la question "bamileke au Cameroun, et inspirez-vous sur la subtile et intelligente maniere de l'aborder! CELA PEUT VOUS AIDER A GERE LE DEBAT A L'AVENIR...

Il ne s'agit pas de tirer a boulet rouge sur nos compatriotes comme vous le faites en essayant de faire croire que tous les bamileke sont un danger pour le Cameroun (on pourrait aussi faire de meme pour les non-bamileke impliques dans de nombreux scandales de la republique!).

LE BAMILEKE N'EST PAS UNE MENACE POUR LE CAMEROUN, MAIS UN ATOUT qu'il faut simplement depolluer de quelques mauvaises moeurs!

Le travail ici consiste a transmettre la notion de responsabilite citoyenne sous fond de cohesion!

Nous devons aider nos freres BAM'S, encore guides par la pulsion de l'ethno-solidarite a se dissocier de leurs freres qui se mettent en marge des valeur ethiques qui fondent et guident une nation ethno-diversifiee comme le Cameroun! Il faut les laisser subir les consequences de leurs actes, afin que cela servent de lecon ou d'exemple pour ceux qui s'y meprendraient a l'avenir!

ALORS, CHER MR, FAITES L'EFFORT DE DEPOLLUER VOS POSTS DE VOS ETATS D'AMES ETHNO-FACISTES... FUSSENT-ELLES DEFENSIVES... Nous sommes ici dans un chantier republicain et non a RADIO DES MILLES COLLINES pour faire le lit d'un GENOCIDE!

P.S
Ce message vaut pour tous ceux qui sortent souvent du cadre citoyen d'un debat!
Mollah45
Bonn
15   3
20-Jan-2013 10:41 EST
Je surpris de lire que Paul Kammogne Fokam est impliqué dans cette affaire. Alors étudiant, j’avais lu son livre - L'ENTREPRENEUR AFRICAIN FACE AU DÉFI D'EXISTER. Je suivais, avec intérêt, ses projets bancaires (Afriland, transformation des tontines).

Blague à part, Paul Kammogne Fokam a fait une grande innovation socio-économique, en transformant nos anciennes des tontines. L’Afrique à besoin des innovateurs comme lui. C’est en modernisant nos propres modèles, et non pas en singer l’Occident, que nous allons bâtir l’Afrique de demain. Les Asiatiques, particulièrement les Chinois de la Diaspora, ont les tontines pour mode de financement dans les affaires. Ils ne dépendent pas de l’Occident comme nous autres Africains. Ils créent des entreprises. Brefs, l’indépendance économique est une réalité chez eux.
Le.5e.element
Arfl
11   6
20-Jan-2013 08:00 EST
Konate,

Le DG de cette banque etait deja "milliardaire"avant d'y entrer? Et comment est-il devenu "milliardaire"? Quelle entrerpise dirigeait-il avant et quels etaient ses revenus? Arretez de prendre les gens pour des kons. C'est grace a leur pratiques de filouterie qu'ils deviennent "milliardaires". Tiens quand on prend un milliardaire comme Bill Gates, on sait d'ou sa fortune vient et comment elle est estimee, combien de nombre d'actions il dispose dans le capital de microsoft et combien elle valent. De l'autre cote on deduit les dettes pour avoir son net worth. Au Cameroun il y a trop de tapage et on ne semble pas tenir compte des passifs des gens. Il suffit de voir un individu rouler en grosse carosse et posseder une grosse maison pour le traiter de milliardaire. Ou encore qu'un individu s'autoproclame milliardaire et invite des amis pour feter son "milliard" pour qu'on croit qu'il est milliardaire sans corroborer l'information. Dites nous combien ses individus possedent et quel est leu passif avant de les appeler "milliardaire". La richesse d'un individu ou son "net worth" c'est la difference entre ses actifs et son passifs. Si on applique cette regle a nos "milliarraires" bams et on prends en compte leur dettes et autres passifs vous serez surpris que beaucoup ne sont pas ce que l'on croit. On est pas milliardaire parcequ'on est en possession du milliard a un moment donne de sa vie. Arretez votre fourberie.
Biya2011
New York
11   13
20-Jan-2013 07:32 EST
Nous sommes surpris par le silence du Messager, Nouvelle Expression... Quand ce sont les frères du village qui sont impliqués dans un faux à ciel ouvert comme celui qui a cours à Afriland, une tontine des bam et non une banque), on se taît et on les protège. Il ya quelques semaines, Franck Biya a été déchiqueté pour une histoire non fondée des titres, le Messager et Nouvelle en faisait des éditions spéciales. Le faux, la fourberie, le vol...sont les caractéristiques de l'homme de l'Ouest (il les acquiert la naissance). Le dynamisme dont les bam vantent au quotidien n'est que la façade des tripatouillages perpétuels dont ils possèdent le genie. Ce phenomène est observable dans toutes les activités de la vie sociale. Mais ils oublient qu'ils ne sont même pas intelligents puisqu'au banquier sérieux ne saurait s'attaquer aux intérêts d'un Etat qui lui a donné un agrément d'exister. Ce gigantesque faux va permettre à l'Etat d'ordonner un audit sur toutes les opérations bancaires de cette banque (tontine) qui aboutira inéluctablement à sa liquidation. Je demande à tous les épargnants non bam qui y gardent leur argent de le retirer sans délai. Sentant le danger, ils (bam) vont vider leur épargne dans les prochains jours (s'ils ne l'ont même encore fait) pour prevenir des actions repressives de la justice. RETIREZ VOTRE ARGENT
L ORDRE JUSTE
Monaco
  11
20-Jan-2013 06:52 EST
Les débats ethniques axés sur le tribalisme ne m'intéressent pas.Car nous sommes tous des Camerounais qu'on le veuillent ou non. Donc ce n'est pas ma tasse de thé de stigmatiser les uns ou les autres.
MAIS LORSQU'ON TRANSFORME UNE TONTINE JADIS EN UNE BANQUE VOILA CE QUI ARRIVE.

Un peu de détente... AVEC LE CLIP DE L'ANNEE 2013,
D'UN PHÉNOMÈNE, IDOLE DE NOMBREUX JEUNES.

www.youtube.com/watch?v=4ii05Oeblbs&feature=share
James
Yaounde
15   11
20-Jan-2013 05:16 EST
à lire certains on comprend pourquoi l'homme noir est méprisable. on dirait une cour de recréation avec des gamins qui ont trouvé des "arguments" pour charrier leurs camarades.
et dire que la plupart sont des pères de familles.

l'insultes est l'arme des faibles et des frustrés.
vous n'existez qu' à travers celles ci
vous n’êtes prompts à montrer vos muscle que pour parler des bhams.
pas une seule analyse objective.

votre manœuvre de distraction n’échappera à personne.


@Biya2011
"Je me suis toujours méfié de Afriland Bank, tous les hauts cadres sont les bam"

quelle est la langue qui a remplacé le français dans tous les services publiques du Cameroun?
vous avez confisqué tout un pays et tu oses venir parler ici.
*les gouverneurs c'est vous
*les préfets et sous préfets c'est vous
*les hauts cadres des armées et de la police c'est vous
*les DG d'entreprises publiques c'est vous
*Tous les hauts cadres des finances c'est vous
*dans les ministères quand on ne parle pas votre langue on est mis de coté
j’arrêterais la

si seulement vous faisiez votre travail comme il faut.
Otektek
Obala
10   8
20-Jan-2013 04:13 EST
Konate
"Le Dg de cette banque était déjà milliardaire avant d'y être engagé"
dis donc laisse nous les histoires la...les milliards voles..on vs connait depuis longtemps.
Konate
Sibérie
  5
19-Jan-2013 22:30 EST
Aie! L'actuel ministre des finances n'était-il pas à l'époque DG de Afriland First Bank? Un autre éperviable?
Konate
Sibérie
  8
19-Jan-2013 22:19 EST
Le Dg de cette banque était déjà milliardaire avant d'y être engagé; pour votre information.Mr Muna Dimbambe | Aurore Plus renseigne toi bien avant de publier des inepties de la sorte.
Biya2011
New York
11   12
19-Jan-2013 19:08 EST
Je me suis toujours méfié de Afriland Bank, tous les hauts cadres sont les bam et j'ai vu le danger venir. Un petit clan de faussaires rompus à la manipulation des comptes et au vol. Vous êtes entrés dans les griffes de la justice et n'en sortirez plus
Le.5e.element
Arfl
  9
19-Jan-2013 17:44 EST
Mot Binam,

Sans vouloir jouer la carte tribaliste, je dis et repete que la majorite dee entreprises dirigees par les bams, maintiennent la tete hors de l'eau grace a ce genre de pratiques. Tantot ce sont les employes qui ne sont pas payes et accumulent des arrieres de salaires, tantot ce sont les cotisations sociales qu'on coupe aux employes mais qu'on ne reverse pas a la CNPS, tantot ce sont les impots. Pendant ce temps le DG roule en grosse cylindree et se la coule douce. Et sur CIN on vient nous dire comment ce meme DG est milliardaire. Voila mon constat. Combien de ces entreprises une fois de plus presentent un bilan pour demontrer leur bonne gestion? Zero!
Le.5e.element
Arfl
19   10
19-Jan-2013 17:44 EST
Mot Binam,

Sans vouloir jouer la carte tribaliste, je dis et repete que la majorite dee entreprises dirigees par les bams, maintiennent la tete hors de l'eau grace a ce genre de pratiques. Tantot ce sont les employes qui ne sont pas payes et accumulent des arrieres de salaires, tantot ce sont les cotisations sociales qu'on coupe aux employes mais qu'on ne reverse pas a la CNPS, tantot ce sont les impots. Pendant ce temps le DG roule en grosse cylindree et se la coule douce. Et sur CIN on vient nous dire comment ce meme DG est milliardaire. Voila mon constat. Combien de ces entreprises une fois de plus presentent un bilan pour demontrer leur bonne gestion? Zero!
Mot Binam
Akom Etam
15   8
19-Jan-2013 17:28 EST
BREAKING NEWS BREAKING NEWS BREAKING NEWS !

Nous recevons a l'instant les reactions de Verokoua et de Heave93:

Verokoua:
« ...ces operations des eperviers a tete chercheuse finiront par abbatre tous ses dirigents banquier fourbes qui créent une variation négative en économie Camerounaise par augmentation du flux entrant des capitaux!”

Heaven93:
« les espoirs de Bi Mvondo vont venir vociférer les choléras ici sur eux. néanmoins combien de banquier peut bénéficier de cette hospitalité dans le royaume du roi faineant Bi Mvondo? »


Nous remercions sincerement ces deux legendaires contributrices de CIN.
MotBinam, Directeur de publication de la Gazette de Akom Etam
Mot Binam
Akom Etam
18   11
19-Jan-2013 17:10 EST
BREAKING NEWS BREAKING NEWS BREAKING NEWS !

Nous avons telephoné Masfao, le celebre "poete des montagnes" a propos de l'affaire Paul Fokam Kammogne DG de Afrland first Bank.
Voici en exclusivité, sa réaction envoyée via sms:

"Décapiter Fokam Kammogne afin de tuer le rêve,
Le reve dont nous rêvons depuis nos tendres rêves!
Bien sûr, il y a les moisissures et la paille,
Cette pestilence qu'exhale la fine écaille,
De quoi mélancolie se donner pour mort,
De quoi libre parler aussi à nos héros,
Debout, libre!
Assis, libre, encore libre!
Coucher, libre toujours libre!
Seul, mort, libre, jalousement libre!
Biya degage!
Ou je m'engage!"


Nos remerciements au "grand poete des montagnes"
Mot Binam
Akom Etam
15   10
19-Jan-2013 16:45 EST
Que dire alors de Mr "Copier-coller" de CIN, Km_Bantu?
C'est sur que ses mains sont liées en ce moment....
Wikipedia n'a pas encore posté sur l'affaire...
Mot Binam
Akom Etam
17   8
19-Jan-2013 16:38 EST
Du coup, meme le reservoir de WikiLeak de Bayangam est a sec!
Il n' y a plus de fuite!
C'est sanguinaire....LOL
Mot Binam
Akom Etam
19   8
19-Jan-2013 16:33 EST
Ok, il y a en qui est sorti de la cave: Dzu.
Il faut le feliciter! Et le respecter meme!
Toutefois, une hirondelle ne fait pas le printemps...
Ou sont les autres?
Sortez de vos trous!
Ne m'obligez pas a utiliser les gaz lacrymogenes....

"5ieme element" avait raison....Lui qui disait que ces entreprises bamilekes ne presentent jamais de bilan; ne reversent pas les cotisations a la retraite percues.....
Mot Binam
Akom Etam
18   19
19-Jan-2013 16:27 EST
Race de faussaires congénitaux!
Peuple génétiquement modifié a la fourberie!
Ou sont -ils ?
Les Talkfair, Heaven93, Verokoua, Bams; Fififon; Horus; Masfao; Dja-et-Lobo; Wandaman; Tsafack; Dzu etc...?
Nous savons que vous etes la....Vous lisez tapis dans l'ombre!
Sortez du maquis!
Ne voyez-vous pas comment les Ozazip; Mbe Mot; Akama et al. défendent Biya contre vents et marées?
Lors que Dobbermann dit que vous etes congénitalement des laches, ne l'accusez-vous pas de tribalisme?
Lorsque Dobbermann dit que vos etes culturellement programmés a l'hyprocrisie, ne pleurnichez-vous pas?
Vous trompettez ici a CIN que vous etes pour la bonne gestion, le développement du Cameroun, pourquoi disparaissez-vous des écrans radars des lors qu'il s'agit de Bams destructeurs de l'économie nationale?

La presse Bamileke consacre des articles sur la liste de Boro hakam, mais il y a "zero" article sur ces fossoyeurs de l'économie et du developpement?

Peuple émasculé!
Peuple sans c.ouilles!
Peuple congénitalement lache!
Dzu
South Africa
18   7
19-Jan-2013 16:26 EST
@Mot binam

je crois tu as raison de te defouler comme je vois ds tout ces articles sur afriland bank.

mais en lisant 50 articles sur notre cameroun ,vous verrez que le vol est generalise au cameroun et touche toutes les regions et ethnies .cela n'est plus discutable .

Mais cela dit ,il ne faut pas exagerer car malgre tout une deux ou meme dx personne ne peuvent pas salir par leur peche individuel toute une ethnie .

les bhams restent l'une des communautes les plus dynamique ds les affaires au cameroun. -ils faut savoir encadrer toute activitee sinon il y aura des derrapages . . .-


Faux pas croire que je veuille protege les voleurs ,pas du tout . ils doivent etre punis .
Elparino
Londres
12   7
19-Jan-2013 14:30 EST
surprise , surprise le chasseur des bulus dans un monde virtuel , le lakaamiste devant l`eternel qui clame haut et fort marcher avec les listes n`a pas encore ouvert son museau pour nous sortir ses formules vides de sens du genre "faites entrer le Cameroun" fidele a lui meme il est absent
Kolo Mama
Obala
17   17
19-Jan-2013 13:39 EST
mot binam le troubadour, présente tes papiers à moussala tu sera recruté à aurore plus. un bams a chanté "qui mal parle de moi, fait ma publicité" . tu oses dire "je vais vous faire ça dure" , je comprends que tu ne connais que les bams du cameroun ou peut-être ceux de ta région. à force d'écrire vos bêtises là, les bams ont gagné le monde entier. c'est bien afriland avec ses agences parisiennes qui gère le pétrole guinéen et tchadien . tu dois faire dure à qui ? africa 24 basée à paris ? vox africa à londres ? afrique média Tv ? express union qui installée dans 15 pays africains plus la france ? passons le temps à scribouiller ensemble sur CIN car en dehors des bams il n'y a pas une autre tribu au cameroun, vous l'avez assez démontré.......
Kamerlokoptimist
Mboa
11   15
19-Jan-2013 13:32 EST
Ke ki ignore koi???

Si je veux vendre ou acheter les "bifs" je mets un wadjo devant
Si c'est le boit de nuit je met un sawa devant
Si c'est une ecole de "major" de met un SIANTOu pardon un ba devant

Continuez a nous prendre pr des mougou

Ki ne sait pas q les postes de ministres se vendent dans ce pays????

ALAMINBOU OUSMANE a cheté pr lui il a d'abord avancé kelk chose au président des fils avec qlq OTZ
Ensuite vs pouvez constater les traces de son "farotage" avec l'actuelle affaire

Ca va continuer a sortir il y a kelk gars ki gettent son ministere

Comme la pratik est de tenir la caisse comme si c'etait son propre porte monaie la bande de kleptomane est la a sortir tout ce ki peu leur permetre d'etre MINFI a la place du MINFI

Un jour un jour vs allez comprendre pourkoi le chien ne change jamais sa facon de s'assoir

Bande de brigands !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et l'autre machin ki sort du bois nessah il a vu tagne sur ça!!!!!!!

kan il s'agit de ns voler de sacrifier nos enfants ds vos messe noires pr avoir des postes est ce k'il y a les tagne et les ondoua sur ça????????????

Repondez vrai vrai !!!


non il s'agit bien de nous les "non'partants" contre vous les heritiers de bein mal acquis et de bourses d'études non merités

Ca aussssi c'est du vol

on t'envoi etudier pr rentrer aider ton pays tu pars tu cale cheng la bas et tu nargue nous narque

nessah tu a epousé une wat BOUTOUKOU

un jour vs allez voir les voiratres

Laissez seulement
Betibenanga
Ngulmekong
15   12
19-Jan-2013 13:16 EST
"Toutefois, à en juger par l’origine des cadres interpellés, on comprend aisément que cette pratique est une conspiration savamment huilée où chacun des intervenants tient un rôle bien défini. Preuve que l’embellie financière présumée qui est la leur, se fonde essentiellement sur des pratiques mafieuses de cet acabit" Dixit Muna Dimbambe.

Le dynamisme, le dynamisme....
Mot Binam
Akom Etam
21   15
19-Jan-2013 13:05 EST
MotBinam ne commente pas les commentaires...
James
Yaounde
27   23
19-Jan-2013 11:54 EST
@Mot Binam alias dobermann

Les seuls sujets qui te font sortir de ton trou sont ceux qui de près ou de loin concernent les bams. c'est le seul moment ou tu viens étaler ta bêtisé. Tu dois être sacrement mal dans ta peau.
il n y a que les casseroles vides qui font autant de bruits.
Mot Binam
Akom Etam
23   11
19-Jan-2013 11:16 EST
Secret de polichinelle: Le Minfi est actionnaire et ancien DG de la banque....
Mot Binam
Akom Etam
25   17
19-Jan-2013 11:13 EST
Pourquoi ne le poursuivez-vous pas pour diffamation?
Race de fourbes congenitaux!
C'est un compte rendu du tribunal special qu'il donne
Peuple de faussaires naturels!

Pourquoi la presse bamileke ne parle pas de cette affaire?
Ou sont le Messager, la Nouvelle expression?
Nyambarindon
Nkol-ewoe
14   11
19-Jan-2013 11:10 EST
Il est difficile d'imaginer que les voies de contournement empruntés par le personnel Afriland,par la création de sous-comptes, ait pu se fraire sans une certaine complicité,meme passive, de fonctionnaires Minfof.
Il faut bien croire que pour un montant de 1,7milliards,le ministre tient tout de meme un tableau de bord!!
Qui présente un état récapitulatif, des projets validés,des montants correspondants,des niveaux de réalisation.du rib du compte etc..Ceci au moins tous les mois!
Les complicités pourraient d'ailleurs s'étendre meme au niveau du minfi,tutelle de la banque.
Mot Binam
Akom Etam
25   20
19-Jan-2013 11:10 EST
Hahaha!
Une premiere reaction bosniaque!
Et comme il fallait s'y attendre, c'est une reaction classique de l'homme Bams lorsque pris en flagrant delit:
1- Pleurnicher: "...Ce que je ne comprends pas par contre, c'est la non protection de cette banque ..."
2- Accuser l'accusateur: "...cela ressemble à de l'acharnement"...
3- Elucubration irrationnelle: "...vous nous dites que la somme est payée? où est alors le détournement?"

Lol!!
C'est sanguinaire...

Ou sont les Horus; Dja-et-Lobo aka Dagobert Kouamo Piffo; Luxo aka Riffion Ribana; Masfao, aka "le poete des montagnes"; Bams aka "Chef Maquisard"; Lapiro, aka Elvis Presley de Foreke....?
Kolo Mama
Obala
18   18
19-Jan-2013 11:06 EST
encore michaut moussala, ce lugubre journaliste de l'équilibre régional peut-il laisser les bams tranquilles. il n'a pas honte de recevoir de l'argent des banques étrangères pour écrire ces bêtises sur les banques du Cameroun. après les reproches reçues en décembre 2012 pour %%% besogne non accomplie, voici comment le journaliste de Ndikinimeki se défend. il achète aussi pour passer sur les plateaux tv, lesquels ?.............
Uncamerounaisaubenin
BENIN
18   16
19-Jan-2013 10:26 EST
Salut à tous,

Vraiment des histoires à dormir debout et je vois plusieurs papiers du même journal; cela ressemble à de l'acharnement surtout que j'ai lu et relu mais ne vois que des opérations classiques de banque et pire encore vous nous dites que la somme est payée? où est alors le détournement?

Ce que je ne comprends pas par contre, c'est la non protection de cette banque par ses promoteurs; n'importe quel journal peut faire son article sur cette banque, s'ériger en juge, procureur, bref toute la justice sans être lourdement poursuivi et condamné; il faut y penser et on réfléchira par deux fois avant de s'attaquer parfois à votre banque.

Que l'Etat pense aussi à protéger les grosses institutions du pays et nous éviter chaque fois les humiliations inutiles (renforcer la prévention/contrôle et privilégier les remboursements encore faudrait-il que ces remboursements améliorent les conditions de vie des camerounais! )
L ORDRE JUSTE
Monaco
  25
19-Jan-2013 10:20 EST
voilà ce qui se passe quand on transforme une tontine en banque

*** L'Episode 2
DU CLIP DE L’ANNÉE 2013

QUITTONS 2 SECONDES NOS DÉBATS STÉRILES ET POLÉMIQUES HABITUELLES POUR UN PEU DE DÉTENTE. Un peu de relaxation..
AVEC LE CLIP DE L’ANNÉE D'UN PHÉNOMÈNE
IDOLE DE NOMBREUX JEUNES

www.youtube.com/watch?v=4ii05Oeblbs&feature=share
LE MONEGASQUE
Monaco
  24
19-Jan-2013 10:17 EST
voilà donc ce qui ce passe quand une tontine devient une banque..

*** L'Episode 2
DU CLIP DE L’ANNÉE 2013 ! C'est FORT

QUITTONS 2 SECONDES NOS DÉBATS STÉRILES ET POLÉMIQUES HABITUELLES POUR UN PEU DE DÉTENTE. Un peu de relaxation..
AVEC LE CLIP DE L’ANNÉE D'UN PHÉNOMÈNE
IDOLE DE NOMBREUX JEUNES

www.youtube.com/watch?v=4ii05Oeblbs&feature=share
La chute - Tripatouillage des comptes bancaires: Afriland First Bank en flagrant délit de faux
Click to jump to 'Aurore Plus'
Douala, 18 Janvier 2013
© Muna Dimbambe | Aurore Plus
 72 Réactions
Bien que l’affaire reste peu médiatisée, elle met malheureusement à nu les pratiques peu orthodoxes ayant cours au sein de la première institution bancaire locale, en termes de dépôts et autres concours à l’économie.
I- Sauf-conduit

Pour le cas d’espèce, tout part de la convention signée en 2010 entre le ministère des Forêts et de la Faune et une structure de gestion des projets de développement, en l’occurrence Camdev fondée par sieur Tagne Kamga. Une convention qui autorisait ladite structure à implémenter les financements relevant des Fonds Ppte, alloués à ce département ministériel et tenant notamment de la réalisation des investissements sociaux dans les domaines prioritaires de l’éducation, la santé et les infrastructures de communication. En somme, il s’agit d’une déclinaison opérationnelle de la mise en œuvre effective des différents programmes relevant de la lutte contre la pauvreté, entendue comme le socle par excellence des Grandes Ambitions à l’époque, dans l’optique de réduire de manière significative les affres de la dégradation des conditions de vie des populations et singulièrement de celles riveraines des zones forestières. Pour ce faire, le ministère des Forêts et de la Faune, alors chapeauté par Elvis Ngolle Ngolle entreprit de mettre à la disposition de Camdev, des fonds citoyens conséquents pour assurer le financement des projets relevant de ses domaines de compétence en ouvrant à l’occasion un compte domicilié à Afriland First Bank, en y virant la somme de 1,7 milliard Fcfa, devant être conjointement géré, par, pas moins de quatre autres signataires des cadres du Minfof, notamment pour les décaissements des fonds.

Si la procédure de gestion se voulait quelque peu lourde, mais sécurisante pour l’Etat, à Afriland First Bank, on entreprit de l’alléger à créant par-devers le mandataire attitré, qui n’est autre que le ministère des Forêts et de la Faune, des sous-comptes pour mieux contourner les dispositions procédurales de contrôle des opérations financières à mettre en branle pour la mise en œuvre des déclinaisons opérationnelles dévolues à Camdev. En fait, lesdits sous-comptes concédaient prioritairement à Tagne Kamga, Pdg de Camdev, la possibilité d’opérer les mouvements de fonds sans recourir aux autres signatures requises, en jouant d’artifice savant, entretenant une sorte d’homonymie quant à la codification bancaire. En fait, les initiales plutôt voisines du compte principal et des sous-comptes offraient à Afriland First Bank la prérogative d’affecter des virements directement dans les sous-comptes, au détriment du compte principal. Ce qui induisait la conséquence, selon laquelle, le ministère des Forêts et de la Faune n’était plus partie prenante dans les décaissements de fonds qui s’opéraient désormais avec la seule signature de son partenaire Camdev et partant, sieur Tagne Kamga. Suffisant pour qu’Afriland First Bank s’approprie littéralement la gestion des mouvements des dépôts du Minfof, émanant des Fonds Ppte. Et c’est ainsi que lesdits dépôts furent détournés de leur dévolution réelle, la banque domiciliataire se servant du paravent de Camdev, pour les écarter de la destination initiale.

II- Récurrence

Analyse faite, le cas des Fonds Ppte du Minfof est loin d’être un cas isolé, tant il est désormais de mise qu’il s’agit en fait d’une pratique récurrente ayant cours à Afriland First Bank. C’est le cas effectivement de le dire, à en juger par les artifices utilisés par les dirigeants statutaires et opérationnels de cette banque qui ne s’offusquèrent guère de torpiller les dispositions afférentes à la gestion des fonds publics, qui du reste faisaient davantage l’objet de dépôts à terme, en garantie des investissements que devrait réaliser Camdev. En effet, c’est en s’y fondant que, Camdev, le partenaire du Minfof obtint de la banque en question, des avances de fonds à hauteur de 1,7 milliards Fcfa desdits dépôts à terme. Pour ce faire, Afriland First Bank entreprit de muer une partie des-dits dépôts en bons de caisse en prenant bien évidemment le soin de leur assigner la caractéristique de bons anonymes afin de brouiller toute trace pouvant permettre d’en identifier les détenteurs ou bénéficiaires. Un subterfuge savant qui lui octroyait la possibilité de souscrire en toute légalité aux fonds déposés par le ministère des Forêts et de la Faune et de renflouer au passage sa trésorerie plutôt mise à mal par des placements improductifs. En effet, autant les dépôts à terme ne sont éligibles pour leur souscription que des personnes morales, Afriland First Bank savait ne pouvoir les manipuler à dessein et s’en tint à émettre de nombreux bons de caisse que cette banque savait plus accessibles en leur affectant le caractère anonyme.

En somme, ladite banque qui savait se fonder sur las dispositions de l’arrêté n°357 de l’ordonnance 73/27 du recueil de la Béac, pensait ainsi se prémunir des poursuites judiciaires y afférentes, tant il est vrai que ledit arrêté concède aux personnes physiques résidentes ou non de souscrire à ces titres d’épargne anonymes. Mais au su de la récurrence de ce mode opératoire ayant cours à Afriland first Bank, on en vient plutôt à l’assimiler à un artifice savant pour spolier les ressources financières publiques dont elle a à charge la gestion. En effet, il est constant de comprendre que cette option participait par ailleurs de la souscription par ladite banque d’un grand nombre de bons de caisse anonymes et très peu de dépôts à terme pour se prémunir de quelque contrôle afférent à la dévolution réelle des fonds mis à sa disposition par le Minfof dans le cadre de l’implémentation des projets citoyens confiés à Camdev. Surtout que dans la pratique, il s’agissait en fait de financer des projets fictifs au travers des fonds ainsi ponctionnés en s’appuyant sur des projets y afférents élaborés par Camdev. Ainsi en a-t-il été de celui relatif à la fourniture à Camtel des kits de téléphones mobiles et des accessoires, dont le financement émanait du nantissement des dépôts à terme souscrits en garantie du marché y relatif. Dès lors, il devenait plus aisé à ladite banque d’opérer des sorties de fonds publics, dont elle assurait la gestion, quitte à opérer plus tard des renflouements en déclarant les marchés infructueux, eu égard à leur caractère fictif à l’essence.

III- Pratiques mafieuses

Analyse faite, on en vient à croire que ces véritables pratiques mafieuses visent simplement à se servir sur les fonds publics pour concéder aux affidés de la banque, la possibilité de réaliser des investissements sans bourse délier. Car, en mettant la main sur les fonds de garantie tenant aussi bien des bons de caisse anonymes et même des dépôts à terme, elle savait, par simple jeu d’écriture, en modifier la dévolution initiale à des fins mercantilistes. Et quand bien même la banque peut par la suite opérer un nivellement du compte lourdement débiteur géré unilatéralement par Camdev, il ne fait point de doute que le mal aura été fait. Des dysfonctionnels opérationnels que n’a pas hésité en son temps de mettre en lumière un rapport conséquent de la Cobac sur lequel s’appuyait déjà votre organe de presse pour conforter les appréhensions des institutions de contrôle de l’activité bancaire (voir ci-contre). Ce d’autant plus qu’avec la découverte de ce véritable pot aux roses, la prétendue surliquidité d’Afriland First Bank n’est en réalité qu’une vue de l’esprit savamment alimentée par ses administrateurs et dirigeants statutaires. Et fort des conclusions plutôt alarmistes de ce rapport, il y a lieu de craindre que cette banque soit en réalité, le paravent par excellence utilisé pour spolier les disponibilités financières publiques. Et ainsi pris, cela constitue à n’en point douter un crime économique à réprimer comme tel. Mais tenant à garder sauve sa notoriété induite, cette banque n’a pas hésité de sacrifier littéralement bon nombre de son personnel d’encadrement.

Y étant toutefois, elle a cru se soustraire à la justice en instrumentalisant notamment le juge d’instruction saisi fort à propos par l’ex-ministre des forêts et de la faune. A preuve, cette saisine a permis de mettre aux arrêts depuis 8 mois, Tagne Kamga, Pdg de Camdev pour coaction avérée dans la distraction des fonds publics. Mais si complicité, il y a effectivement eu dans le cadre de cette affaire, on comprend mal que les complices de Tagne Kamga aient longtemps bénéficié du sursis de fait qui fut le leur, avant que, le Tribunal criminel spécial, fort de ses prérogatives n’entre en jeu. En effet, c’est à la faveur de l’appropriation dudit dossier que l’affaire sera mise au-devant de la scène, non sans que le rebondissement y afférent ne mette à nu les velléités de corruption évidente du juge d’instruction du Tgi du Mfoundi en charge du dossier. Malheureusement, c’est désormais une toute autre affaire avec l’entrée en scène du Tribunal criminel spécial qui n’a pas hésité de faire interpeller les principaux protagonistes de cet autre scandale. Scandale d’autant plus nébuleux que pas moins de sept cadres de cette banque sont désormais aux arrêts, traduisant en fait le cloisonnement récurrent de la gestion des fonds publics au sein de celle-ci. Des mandats d’arrêts seraient jusqu’ici non exécutés pour deux autres hauts cadres, parmi lesquels, le Dga N°1, Célestin Guela, le fils de Paul Fokam Kammogne, qui occupe la fonction de Directeur général sans avoir reçu l’agrément de la Cobac. Toutefois, à en juger par l’origine des cadres interpellés, on comprend aisément que cette pratique est une conspiration savamment huilée où chacun des intervenants tient un rôle bien défini. Preuve que l’embellie financière présumée qui est la leur, se fonde essentiellement sur des pratiques mafieuses de cet acabit. Allez comprendre pourquoi, pendant que des hauts cadres sont incarcérés, le Dg, Alphonse Nafack, brille par son indifférence et poursuit aisément son affairisme en usant de son poste et par des pratiques peu orthodoxes pour se faire un enrichissement dans les secteurs de l’immobilier, de la construction des groupes scolaires, l’acquisition des immense parcelles de terrain dans la mégapole de Douala,…

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 7821 Réactions: 72 Transferts: 6 ]
Publicite

 72 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.