Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 30-Oct-2014 - 09h13
Recherche:    Web CIN      By
1283 visiteurs en ligne
Agenda: Paul Biya sera-t-il présent à l’investiture d’Alassane Ouattara ?
Click to jump to 'Mutations'
YAOUNDE - 11 MAI 2011
© Georges Alain Boyomo | Mutations
 12 Réactions
Le Cabinet civil et l’ambassade de Côte d’Ivoire à Yaoundé restent pour l’heure muets sur la participation du chef de l’Etat.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
BAKELE
LOS ANGELES
  0
12-May-2011 23:27 EDT
Les kamerunais n’arrêteront jamais de me surprendre, Biya et le boucher de Douékoué ont pour maitre les occidentaux qui organisent tout pour Mossi Dramane donc en conclusion ils jouent dans la même équipe et en réalité il ne suffit que d’un seul coup de fil du maitre pour que le pédé de Mvomeka se retrouve a Yamoussoukro and that’s it.
DLAY
Abidjan
  0
12-May-2011 05:47 EDT
les gards koi encor dans le ko, ki tock ke popol est mové eleve? il va go a yamossoukro et tout le monde entier avec, ki ne veu pa etre si labas si tout les big katika du monde viene pourkoi ca vous derange? ki veu organisé son tuyo sans 1 big katika, cé ke ce n'est pas 1 bon tuyo moi même je suis pressé de voir notre popol labas et les autres gomnah du monde. héh ADO tu es fort, il a kel grimba même ce jo la?
Yassum
Paris
  0
12-May-2011 04:02 EDT
Biya attend juste que son patron Sarkozy confirme son déplacement pour se précipiter derière lui. Il a trop peur de se faire taper sur les doigts par ses maîtres de l'Elysée. Le chef (sarkozy) ne se déplace pas sans ses doungourous(Biya, sassou,Debry,Bongo).Si la honte tuait....
Attendons jusque que l'Elysée confirme pour Sarko et le même jour Etoudi fera un communiqué similaire.Pauvre, je préfére même qu'on soit recolonisé pour de vrai ou lieu de cette macarade. Au moins on aurait la santé et l'éducation gratuite, ainsi que le RMI pour nos millions de chômeurs.
Mack_bolan
USA
  0
11-May-2011 18:57 EDT
foutaises !!! quel Pape? Jean Paul II ou Benoit XVI??? JP II pouvais encore il adorait l'Afrique, mais pas celle de ADO ou on assassine en masse...il a du culot d'inviter la Pape !!! meme BO ne sera pas la, Hilary meme je doute...
Mouolah
Leipzig
  0
11-May-2011 16:32 EDT
" Parmi celles-ci, le comité d’organisation annonce 21 chefs d’Etat. Notamment le président américain Barack Obama, français Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande Angela Merkel et le Pape Benoît XVI ". ?????? cette infromation est serieuse? Qui pourrait assurer leur securité? Tous les budgets de toute la CEDEAO ne sufieraient meme pas!!!!
Mollah45
Bonn
  0
11-May-2011 15:06 EDT
La danse macabre de Yamoussoukro : les Français recolonisent la Cote d’Ivoire grâce au collabo Ouattara et ils convient les autres sanguinaires, du monde entier, au festin. Ils montrent jusqu’où ils peuvent aller ! La Conscience africaine se trouve renforcer quant au combat à mener.

Que Biya parte ! N’est-il pas, reprenons ses propres affirmations, « le meilleur élève » de la Francafrique ?
Charly
Terre
  0
11-May-2011 11:40 EDT
Même si je ne suis pas un fan de Biya, je crois qu'il ne serait pas bon pour lui qu'il se rende à cette cérémonie d'investiture. J'ai le pressentiment que quelque de pas nette se passera le 21 mai à Yamoussoukro.
Que Paul Biya se contente de sa lettre de félicitations adressée à ADO et qu'il observe les choses de loin même si ses "fraters" le lui reprocheront.
Sarko le 1er invité n'est pas sûr de participer à cet événement. Hilary Clinton n'a toujours confirmé sa participation.
Autant dire que les services de sécurité sont aux abois.
Donc Popol, reste tranquille à Nvomeka et regarde les choses à la télé comme tout le monde!!
Lepervier
Ireland
  0
11-May-2011 10:06 EDT
"...Qui a pourtant adressé une lettre de félicitations hier à Alassane Ouattara pour sa prestation de serment le 6 mai dernier". IL AURAIT DU ENVOYER CE MESSAGE UN PEU PLUTOT. C'EST POUR CELA QU'ON L'A OUBLIE OU ALORS SA LETTRE D'INVITATION POUR L'INVESTITURE DU 21 MAY, VIENDRA LE 22 MAY.
Mimi-B
Douala
  0
11-May-2011 09:43 EDT
Biensur qu'il y sera.
Les 2 representent la continuite de la collaboration des negres pour la vente et le pillage des richesses de leur continent, l'un c'est le remplacant d'Houphouet dans les memes oeuvres, et l'autre celui d'Ahidjo dans la meme lancee.
Afrique du Sud, Benin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo Braza, Congo (zaire), Gabon, Kenya, Liberia, Senegal, Siera Leone, Niger, Nigeria, Tchad, Togo...
La liste des sous-prefet est longue.
OZAZIP
Monatélé
  0
11-May-2011 09:25 EDT
Biensur, si l'agenda de notre président n'est pas trop chargé -préoccupé qu'il est ces derniers temps par les problèmes de developpement- que ques la conditions de securité sont réunis, nul doute que notre président, S.E. paul BIYA fera le deplacement.
L'Afrique optimiste et progressiste ne s'en portera que mieux!
Ivergirl
Iverson-land
  0
11-May-2011 08:50 EDT
Quel est l'intérêt de la question et surtout d'une éventuelle réponse? On s'en fiche et royalement.
Les gens ont les vrais problèmes et on nous bassine avec des fadaises comme ca.
Tomawoak
London
  0
11-May-2011 08:04 EDT
@Georges Alain Boyomo

Grand marabout devant l'eternel! Ta question ou encore le titre de cet article c'est pour qui alors? A toi meme biensure! Hier encore tu nous annoncait la mort d'un pasteur de la place qui est bel et bien vivant!
Agenda: Paul Biya sera-t-il présent à l’investiture d’Alassane Ouattara ?
Click to jump to 'Mutations'
YAOUNDE - 11 MAI 2011
© Georges Alain Boyomo | Mutations
 12 Réactions
Le Cabinet civil et l’ambassade de Côte d’Ivoire à Yaoundé restent pour l’heure muets sur la participation du chef de l’Etat.
La ville de Yamoussoukro est sous une cure esthétique depuis quelques jours en prélude à la cérémonie d’investiture du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara (Ado), prévue le 21 mai prochain, soit dans 10 jours. Pas moins de 17 commissions sont à pied d’œuvre pour donner un éclat particulier à cet évènement. Près de 100.000 personnes sont attendues à la grand’ messe qu’abritera la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Parmi celles-ci, le comité d’organisation annonce 21 chefs d’Etat. Notamment le président américain Barack Obama, français Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande Angela Merkel et le Pape Benoît XVI. Plusieurs chefs d’Etat africains notamment ceux de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sont également annoncés au pied de la Basilique notre Dame de la paix de Yamoussoukro. Des personnalités du monde des finances, au nombre desquelles Dominique Strauss Kahn, le directeur général du Fonds monétaire international (Fmi), ont été aussi invitées par la présidence ivoirienne. Alors que le compte à rebours s’égrène, le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, ne figure toujours pas parmi les «grosses pointures» annoncées à Yamoussoukro le 21 mai prochain.

Qui a pourtant adressé une lettre de félicitations hier à Alassane Ouattara pour sa prestation de serment le 6 mai dernier.

A l’ambassade de Côte d’Ivoire à Yaoundé, l’évocation de ce sujet agace les proches collaborateurs de l’ambassadeur, Eugène Biti Allou Wanyou, absent des lieux au moment de notre passage hier. A la question de savoir si un carton d’invitation a été transmis au chef de l’Etat camerounais pour la cérémonie du 21 mai prochain, la secrétaire de l’ambassadeur dit ne rien en savoir, précisant au passage que même l’ambassadeur ne pourra nous édifier sur la question.
Dans le même sens, une source à la présidence de la République indique que «nous ne disposons pas d’éléments pour confirmer le déplacement du chef de l’Etat pour cette cérémonie». Sur le site officiel d’Ado, aucune allusion au chef de l’Etat du Cameroun dans le déroulé des invités. Cela dit, Paul Biya, qui séjourne en Europe en ce moment après avoir pris part à la cérémonie de béatification du Pape Jean Paul II au Vatican le 2 mai dernier, a, déjà en bonne place dans son agenda, la fête nationale du Cameroun, le 20 mai, dans 9 jours exactement, à Yaoundé. Envisage-t-il de décoller pour Yamoussoukro au lendemain de cette célébration ? Rien n’est moins sûr.


Communauté internationale

Même si d’aucuns estiment que les rapports entre Ado et Paul Biya pourraient pousser ce dernier à effectuer le déplacement. Le magazine panafricain Jeune Afrique ne n’inscrivait-il pas en janvier dernier le chef de l’Etat camerounais parmi «les amitiés sans frontières d'Alassane Ouattara» ? Un tel déplacement pourrait également permettre au chef de l’Etat d’échanger avec les grands décideurs du monde, argumente-t-on. La dernière rencontre officielle entre MM. Ouattara et Biya s’est déroulée en 2010 à Paris au cours d’un séjour du chef de l’Etat en France. Paul Biya avait accordé le même jour une audience à Henri Konan Bedié. Les deux leaders ivoiriens étaient déjà réunis sous la bannière du Rassemblement des houphouétistes pour le développement et la paix (Rhdp), en vue de l’élection présidentielle de novembre 2010.

Toujours est-il que, sur la crise ivoirienne, le Cameroun n’a pas affiché une position lisible. Si l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Cameroun, Eugène Biti Allou Wanyou, n’a pas reçu d’invitation du cabinet civil de la présidence de la République pour la cérémonie de présentation des vœux du corps diplomatique en début d’année en cours, situation qui a laissé penser que Paul Biya soutenait Alassane Ouattara, le diplomate ivoirien sera sur la liste des convives du président Biya à l’occasion du comice agropastoral d’Ebolowa. Le silence de Paul Biya sur la crise au pays des éléphants avait été finalement assimilé à un «alignement» sur la position de l’Union africaine et de la Communauté internationale. Lesquelles avaient pris fait et cause pour Alassane Dramane Ouattara au détriment de Laurent Gbagbo.

La «neutralité» du pouvoir de Yaoundé était allée jusqu’à l’interdiction infligée à la radiotélévision publique de diffuser des informations sur la crise ivoirienne. Interdiction qui sera levée après la chute de Laurent Gbagbo, le 11 avril dernier. En rappel, en 28 ans de magistrature suprême, Paul Biya s’est rendu deux fois seulement en Côte d’Ivoire. Sa dernière visite, précisément à Yamoussoukro, remonte à 1993. C’était à l’occasion des obsèques du président Félix Houphouët-Boigny. La première a eu lieu en 1985. Il s’agissait d’une «visite de travail et d’amitié».

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 11833 Réactions: 12 Transferts: 0 ]
Publicite

 12 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.