Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 01-Nov-2014 - 08h15
Recherche:    Web CIN      By
859 visiteurs en ligne
Côte d`Ivoire: l`ex-putschiste Ibrahim Coulibaly ("IB") tué par les forces pro-Ouattara
Click to jump to 'AFP'
ABIDJAN - 27 AVRIL 2011
© AFP
 264 Réactions
L`ex-putschiste Ibrahim Coulibaly, dit IB, chef d`un groupe armé baptisé commando invisible, a été tué mercredi soir à Abidjan par les forces du président ivoirien Alassane Ouattara, a déclaré à l`AFP le porte-parole du ministre de la Défense.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Jonathan Ngandjong
Bafang
  0
27-Nov-2012 22:38 EST
non
Toukari+[
California
  0
03-May-2011 23:58 EDT
Pravda,
La personne a laquelle vous avez fait allusion, personne au passage aussi "intelligente" que vous, n'a pas tenu parole, n'a pas ete en harmonie avec ses dires concernant l'aventurier Toukari. Je vous conseille donc de lui dire, pour sa credibilite et la votre, que Toukari, enseignant dans une universite de Californie et titulaire d'un Ph.D., attend toujours qu'elle vienne realiser ses fameuses promesses de l'Automne dernier. Monsieur Pravda, selon certaines sources vous vivez aux USA depuis belle lurette et vos excellentes performances vous ont amene a pretendre que vous vivez maintenant a Moscou. N'est ce pas drole. Auriez vous honte de quelque chose? Vous avez cite l'intervention d'une personne ayant expose ses fantasmes et ses illusions concernant Toukari alors que cette personne ne connait pas Toukari et ne l'a jamais vu. En ce qui me concerne, je ne citerai pas le nom de cette dame qui vous connait et qui a devoile votre veritable nom et vos differents pseudo ici sur CIN. Vous avez d'ailleurs ete qualifie d'individu suspect vivant a Washington DC. Je n'en dirai pas plus pour des raisons de commodite. Sachez qu'il n'y a que dans vos reves et vos illusions que des individus comme le fameux Kitson et votre impressionant Kmet_bantu peuvent faire entendre raison a Toukari. IIs peuvent encore faire entendre raison a Pravda, mais il est fort peu plausible qu'ils puissent faire entendre leur fameuse raison a Toukari.
Pravda
Moscow
  0
03-May-2011 17:07 EDT
@ Kitson ALLEMAGNE,

Vois tu, je ne suis pas la seule personne a faire cette remarque, tu n’as qu’a lire Mendomo ci bas :
« Si ce mec de Toukari était titulaire d’un PhD, j’allais suggérer de revoir le principe même de l’éducation, et puis pourquoi continuez vous a jouer a ce jeux avec lui? Au vu de ses analyses il est clair que ce mec n’a pas le niveau qu’il prétend avoir donc arrêtez de perdre votre temps avec un type qui est a court d’argument comme lui. »

Sérieusement, ça ne vaut pas la peine d’essayer de lui faire entendre raison car il ne peut pas comprendre, s’il vous plait comprenez le une fois pour toute et arretez le massacre.
Nesta
DE
  0
03-May-2011 12:29 EDT
Hahahaha !
Toukari+[
California
  1
03-May-2011 12:16 EDT
Monsieur Pravda, individu"tres intelligent", serait "apte et tres capable" de faire la difference entre un constat, des attaques personnelles et des injures. Toutes les interventions de Pravda ici sur CIN prouveraient peut etre les pretentions de ce dernier. Bravo pour vos exceptionnelles qualites Pravda!!!!!! Je me pose cependant la question qui est de savoir si notre fameux Pravda, individu dont les interventions montrent la tres grande" intelligence" et la tres grande "capacite" d'analyse, ne serait pas devenu, de part ses actes, un disciple de Kmet_bantu, individu "sachant vraiment argumenter" et "sachant vraiment se tenir aux idees et a leur deconstruction" lors des discussions.
Kmt_bantu
Kemet
  0
03-May-2011 11:41 EDT
En tout état de cause ceux qui évoquent le fascisme, le despotisme, les abus doivent regarder cette vidéo et constater que leurs copains sont des vrais barbares, fascistes et violents.
Ils doivent aussi admettre qu'ils défendent la France qui défend ses intérêts en CI, contraire à ceux de nos peuples, encore moins de la démocratie sous des conditions objectives de transparence et sans contrainte des bandes armées, Mbeki le déplore très bien. Dans cette vidéo vos nervis avouent que c'est bien les francais qui ont kidnappé gbagbo pour leur remettre.

news.abidjan.net/v/6632.html
Kitson
ALLEMAGNE
  0
03-May-2011 10:42 EDT
@Pravda

Attention vous parlez là d'un DOCTA...

looooooool
Pravda
Moscow
  0
03-May-2011 10:19 EDT
Kmt_bantu Kemet,

Tu vois donc ce que je te disais par rapport a cette gourde de Toukari+[, il est tellement nul qu’il ne peut même pas faire la différence entre un constat, des attaques personnelles et des injures, de grâce épargne lui cette torture intellectuelle car il ne peut faire autrement.
Toukari+[
California
  0
03-May-2011 09:46 EDT
De quoi se mele l'individu specialiste en matiere d'injures et de langage ordurier qu'est le fameux Pravda? Notre cher Pravda, individu "comprenant parfaitement tout", a tout simplement compris qu'il etait necessaire et qu'il etait temps pour lui de se joindre a Kmet_bantu dans le but de porter des attaques personnelles contre Toukari. C'est cependant etonnant que le fameux Pravda, individu comprenant parfaitement tout, n'ait parfaitement pas compris que l'aventurier Toukari se fiche pas mal des injures et des attaques personnelles. Le chien aboie, la caravane passe.
Pravda
Moscow
  0
03-May-2011 08:29 EDT
Kmt_bantu Kemet,

Continue a perdre ton temps avec ce mec de Toukari+[ il ne comprend absolument rien, et diable ne vois tu pas ton niveau d’argumentation par rapport a ses élucubrations? S’il te plait arretes car il n’en peut plus.
Toukari+[
California
  0
02-May-2011 23:28 EDT
Les interventions de Kmet _bantu ici sur CIN prouveraient que celui-ci lors d'un debat serait une personne sachant argumenter, sachant s'en tenir aux idees et leur deconstruction et ne portant jamais des attaques personnelles. Kmet_bantu, si vous etes convaincu de vos "tres impressionantes" qualites enoncees ci-dessus , alors tant mieux pour vous. En ce qui me concerne, au vu de vos interventions, je ne sais pas si je serais aussi convaincu que vous!!!!
Toukari+[
California
  0
02-May-2011 23:04 EDT
Masanga,
"si vous voulez jouer a ce jeu avec moi vous serez tres surpris"

Je vous garanti que je serai jamais surpris tout simplement parce que je ne joue aucun jeu avec vous.

"J'ai suivi en CI la campagne du premier et du second tour des presidentielles" et quelques jours auparavant vous aviez annonce que vous vous etiez rendu plusieur fois au palais presidentiel d'Abidjan.

Monsieur Masanga,
Vous faites de "tres belles declarations" vous concernant , je vous admire et malgre cela vous trouvez que c'est moi qui me prends trop au serieux? Vous etes vraiment sensationnel cher Monsieur!

"Votre disque est raye"

Avant que mon pretendu disque eut ete raye il aurait d'abord fallu que j'en eusse un au prealable. Autant que je sache, je n'en ai pas et n'en ai jamais eu. Je ne sais donc pas a quoi vous faites allusion.
Kmt_bantu
Kemet
  0
02-May-2011 19:38 EDT
Elparino extract "2-Facts
Les militants tues etaient tous ressortissants du Nord et membres du RDR. "

Fact depuis le 11 avril 2011, des militants du FPI meurent, sont en résidences surveillées quel est ton jugement, en prenant la même grille sur les faits supposés du passé.

Il me souvient que la CPI a bien ouvert un dossier sur les massacres de 2002 par les barbares en armes de soro

Ce fait vérifiable et véridique, te pousses-tu aux mêmes qualificatifs envers soro et son financier et mentor en rebellion?
Toukari: je serai tendu et toi tu serai détendu, en plus de qualifier ton contradicteur, tu verses dans un régistre où tu sembles expert à l'insu de notre connaissance. décidément le débat contradictoire chez toi c'est la querelle de personne ou l'attaque ad hominem.
Peu m'importe que tu sois tendu, j'ose croire que tu apprendras à argumenter et t'en tenir aux idées et leur déconstruction que de porter des attaques personnelles.
Bedimo
Ici
  0
02-May-2011 19:22 EDT
Bernardint,

J'espere que vous ne prenez pas les "souhaits" de Mr. Annan comme des engagements du boulanger. Quand le fils de Mama reclamera son election dans l'histoire, vous direz qu'il a change d'avis ou qu'il vous a "roule dans la farine".

Les gens s'engagent toujours a interpreter le language clair de Gbagbo a leurs depens. Si cela ne sort pas de la bouche de l'homme, ne prenez pas cela pour parole d'evangile. Je ne sais pas comment Mr. Annan va de "n'a pas donne l'impression de contester" jusqu'a "il l'a accepte".

Ne prenons pas de raccourci sur le chemin de la reconcioliation.
Masanga
Paris
  0
02-May-2011 17:59 EDT
@Toukari

"Vous n'aviez pas besoin par exemple d'affirmer que vous êtes en possession d'enregistrement d'interviews de Monsieur Mabri Toikeuse. Relisez bien mon intervention et vous vous apercevrez que ce n'était pas nécessaire de nous indiquer cette information"

Bien sûr que c'était nécessaire, surtout quand de manière ironique vous me demandez de citer d'autres déclarations de Mabri Toikeuse !! Si vous vous voulez jouer à ce jeu avec moi, vous serez surpris ; c'est dans ce sens que je vous l'ai dit. J'ai suivi en CI la campagne du premier et du second tour des présidentielles, donc je n'ai rien compris ! C'est pour çà que je vous ai déjà dit que vous vous prenez trop au sérieux...

"Je vous souhaite bonne chance dans vos tentatives d'essayer de dédouaner Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, votre idole, qui devra répondre de ses actes devant la justice a partir de la semaine prochaine."

Votre disque est un peu rayé. Il me tarde que Gbagbo aille devant un tribunal, pas dans un simulacre de procès. Ce n'est qu'après qu'on se prononcera sur sa prétendue culpabilité, pas avant. Moi je ne dédouane personne, au contraire vous proférez des accusations sans le moindre début d'élément de preuve.
Bernardint
Paris
  0
02-May-2011 17:39 EDT
ABIDJAN.NET extrait


L`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo "n`a pas donné l`impression qu`il contestait" la victoire d`Alassane Ouattara à l`élection présidentielle ivoirienne de novembre, il l`a "accepté", a déclaré Kofi Annan, après avoir rencontré lundi M. Gbagbo à Korhogo (nord).

M. Gbagbo, "ne nous a pas donné l`impression qu`il contestait l`élection ou bien l`autorité du président Ouattara. Ca, je crois qu`il l`accepté. Dans les conversations qu`on a eu avec lui, le langage était clair", a déclaré l`ex-secrétaire général de l`ONU lors d`une conférence de presse à Abidjan.

M. Annan, l`archevêque sud-africain Desmond Tutu et l`ancienne présidente d`Irlande et ex-Haut commissaire aux droits de l`homme de l`ONU, Mary Robinson, tous membres du groupe dit des Elders (Anciens), ont rencontré le président déchu lundi matin à Korhogo, où il est en résidence surveillée.

"On l`a encouragé: au moment venu, lui-même devra parler, et encourager ses partisans à se calmer et à se réconcilier. J`espère que ça viendra plus tôt que tard", a ajouté M. Annan.

Au sujet du processus de réconciliation, Mgr Tutu a pour sa part indiqué qu`ils avaient "exhorté" le président Ouattara, que les trois personnalités
ont rencontré dimanche, à "ne pas le faire dans la précipitation" et que les Ivoiriens devaient "s`approprier" ce processus.

Mme Robinson a jugé de son côté "très important" qu`il y ait à la fois "la vérité, la réconciliation et la justice".

"Ce qui s`est passé en Côte d`Ivoire est un message important pour l`Afrique et au-delà, et la façon dont cela s`est terminé est aussi un message", a par ailleurs déclaré M. Annan, en évoquant les élections à venir dans de nombreux pays africains en 2011.

"Il y a des règles du jeu (lors d`une élection). On peut gagner, on peut perdre, et il faut accepter le résultat. Ceux qui ont l`intention de nuire au
processus électoral et démocratique doivent payer le prix de leurs actes", a-t-il conclu.
Bedimo
Ici
  0
02-May-2011 17:28 EDT
ElParino,
nous on dit balle a terre
On parle de désarmement, de reconstruction, de reprise d’activité, de retour à la normalité, de Justice, d’enquêtes, de vérité, le reste c`est du charabia....

Pratiquons donc ce que nous prechons, place a la suite. Mai est un nouveau mois. Je lis meme sur Abidjan.net que la president Gbagbo a "accepte" la victoire de Ouattara (des urnes ou des armes, peu importe). Nous regardons donc le regime Ouattara...

Je vous invites donc a former et joindre dans la commission verite et reconciliation de CIN.
Bernardint
Au Jardin
  0
02-May-2011 17:09 EDT
@Elparino
Londres

Devant tel récit, l'homme de bonne volonté ne peut rester que sans voix.
Edimo Von Manjo
Paris
  0
02-May-2011 17:08 EDT
Le président Gbagbo en "prison":

www.legrigriinternational.com/
Toukari+[
California
  0
02-May-2011 15:54 EDT
Kmt_Bantu,
A vous lire on s'apercoit que vous etes bien tendu. En melangeant les evenenements de 2002, 2004 et 2011, vous avez tout simplement fait de l'amalgame. II etait question des evenements de l'annee 2004 que vous n'avez relate qu'a moitie. En plus vous m'etiquettez et vous vous plaignez que c'est moi qui vous etiquette. Un peu de discipline dans vos interventions ne vous ferait pas de mal cher compatriote!!!!!!!
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:38 EDT
10 jeunes gens sont arrêtés par la bande. Certains ont été pris devant leur maison , d’autres vers le pont .Le lendemain on les retrouve tous criblés de balles. Aucun survivant !

Après cela , peut-on pardonner ? Oui , on doit pardonner et non se venger car la justice se fera , celle de Dieu , celle aussi des hommes . Nous devons éviter de donner libre cours à nos instincts. Car en fait , l’homme n’est-il qu’un animal ? N’y a-t-il pas en lui cette once divine qui fait qu’il est à même de lever la tête pour porter un regard sur ses actes ? La violence , la vengeance peut-elle et doit-elle mettre la raison en errance et dans une turbulence qui hurle la démesure ? La raison doit-elle se mettre en sourdine , comme affectée du double bémol de l’irrationnel ?

Je vous demande pardon. Je vous saurais gré de pardonner. Cette ‘’phrase magique ‘’ m’a sauvée d’exactions certaines , cette phrase doit nous inviter à la réflexion : JE VOUS SAURAIS GRE.
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:36 EDT
-Magicien , Magicien ! Elle a dit ton mot , ton gros mot là ‘’ je vous saurais gré’’ .Ouais , tu es trop choco ! (sic)
Le ‘’Magicien’’ en question arrive , les yeux tout ronds :
-Eh , Madame , c’est toi ? Pardon , c’est vous seule qui parlez comme ça ! Depuis je suis né , j’ai entendu ça seulement avec vous . C’est moi Z… , j’étais votre bon petit. Vous achetiez des bonbons sucettes pour moi. Madame , je suis trop enjuju (content ) . Eh les gars , c’est ma vieille mère choco ,vraiment je suis trop enjuju (sic).
La suite : Magicien m’escorte en prenant mon seau d’eau. Je lui explique que je voudrais sortir de la cité avec cinq personnes. Pour moi c’est gratis , pour les autres , il faut payer. Ma sœur envoie un mécanicien téméraire nous chercher. Nous arrivons à Cocody ,nous nous dispersons ; qui chez des parents , qui chez des amis. Une semaine après , tout Abidjan rentre dans le tourbillon…

Je vous saurais gré de pardonner. Ce ‘’Magicien’’ et sa bande qui ont favorisé notre élargissement , sont les mêmes qui ont pendant nos jours de captivité posés ces actes dont les moins atroces sont :

-Dans ma cité , la bande va s’approvisionner d’essence dans une station , tue au passage le pompiste réticent et deux témoins gênants. Ensuite , ils aspergent la mosquée du quartier Haoussa ( ‘’ Haoussabougou ‘’ ) et y mettent le feu. Les flammes en dévorant la mosquée , ravagent plusieurs habitations dudit quartier jusqu'à ‘’ Fiohonso’’ quartier attenant. ‘’ Fiohonso’’ est le quartier habité aux trois quart par des aveugles. Dans ce quartier , on a des familles où toute la maisonnée est non –voyante , les deux parents et tous les enfants ; dans certaines , les deux parents sont non-voyants et les enfants n’ont pas de problèmes d’yeux ; dans d’autres ; il y a autant de non-voyants que de voyants. C’est ce quartier qui a été en grande partie décimé.
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:34 EDT
Miracle , il ya un survivant blessé ! Là où j’ha %%% , les murs ont reçu deux balles ; désormais nous marchons à quatre pattes.
Après , j’ai perdu la notion du temps . J’ai mal aux genoux , j’ai mal au ventre .Je suis dans le noir et sans eau. Des amis m’appellent , des parents également : ‘’ Sort Oumou , va , part de là ! ‘’ Sortir , partir ? où partir ? comment sortir ? il y a des barrages ‘’ patriotiques ‘’ partout ; les jeunes ont des listes noires et semblent connaître tout le monde .

Et puis laisserais-je donc ma mère , mes frères , mes amis fidèles , les copartageants de notre drame sur le tarmac de l’abandon ? Ne devrais-je pas plutôt tendre la main , ou avec nos espérances ralliées résister toujours avec l’aide de Dieu ?

Non , il n’est plus possible de sortir . Trop dangereux .Je reste . Notre détermination sera comme un régent interne et il nous unira à la manière du fil invisible reliant les perles d’un collier. Il nous reste des provisions pour trois jours .Nous les étalerons sur une semaine. A chaque jour suffit sa peine. L’obscurité , on s’en accommode. Et l’eau ? L’eau , il nous faut de l’eau ! Une semaine sans le précieux liquide ! Dieu merci , un tuyau a été brisé par un obus. Les femmes , dont moi , iront chercher l’eau. La dernière fois que la consigne n’a pas été respectée , S… y a laissé la vie.

Dixième jour sans eau.
Près de mon seau d’eau , je fais une pause .Je n’ai pas l’habitude et je suis fourbue , courbatue. J’ai mal aux genoux , j’ai mal au cœur de respirer la rage des corps en putréfaction , j’ai mal au ventre et moralement ça commence à peser. Mon Dieu , ils arrivent ! Une bande armée jusqu’aux dents , des jeunes gens dont certains n’ont pas encore atteints leurs biceps de croisière me trouvent à la traîne. Ils me posent des questions de tribunal , font des blagues grivoises. Je réponds aux questions et sous l’effet de la lassitude , je dis : « Franchement , je vous saurais gré de me laisser partir car je suis épuisée »
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:32 EDT
Le Mercredi nuit, les soldats courroucés ont appelé aux portes de ma cité des milices en représailles et vengeance. La grêle des rafales lancée sur les maisons dans une tempête de feu crépite sur nos têtes , dans cette cité , séjour de la tragédie , du crime et de vide de lumière hormis les lueurs phosphoriques du trajet des balles qui sifflent , grondent , tonnent. Oh , jour lève toi ! Nuit, cesse d’investir ma cité , ne retarde pas l’aurore désirée. Encore des tirs à l’arme lourde. DOOUM…DOOUM…

Jeudi matin , à 100mètres de mon habitation , un toit est troué sous le poids inattendu d’un obus , la déflagration a fait des murs une passoire. Ce matin est jour d’exode , d’exil. La nuit a été éprouvante et sanglante. White city , Vietnam , Aimess , Bory , Manamanasso… La hargne n’a rien épargné : les maisons ont été fouillées de fond en comble avant d’être pillées ; des familles entières ont été anéanties sans épargner femmes ni enfants ; des demeures ont été brûlées ; des hommes égorgés , d’autres calcinés. Du sang , du sang , encore du sang ! Il faut balayer les débris humains , il faut ensevelir les corps dans les cours. Même le cimetière a été bombardé !

Le matin donc , dignes de pitié dans le deuil douloureux , baluchons sur la tête , enfants au dos et au bras , les femmes quittent la cité , les hommes fuient la cité. Adieu maison habitées où la joie de vivre a disparue ! Salut , horreurs ! L’iman kidnappé a été tué avec sa mère centenaire , plus un fils . Le reste de la maisonnée a été mitraillée dans la mosquée.
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:30 EDT
Chers internautes , je vous saurais gré de pardonner , je vous demande pardon. Je demande pardon à KEMITE , grand internaute devant l’Eternel ; je demande pardon à tous les Ivoiriens. Je demande pardon à toutes les communautés qui vivent ou qui ont vécu avec nous en Côte-D’ivoire. Non , ce n’est pas trop facile, et je suis de ceux qui pensent que le pardon ne peut se faire au détriment de la vérité et de la justice. Je vous demande d’essuyer vos larmes , de cesser de vous poser des questions au futur impatient , de sublimer la douleur. C’est dur ? Oui c’est difficile . Je vous disais dans ‘’ Merci là-bas ‘’ que je reviendrai sur les raisons de mon absence prolongée de votre site préféré…

Un Lundi du mois de mars 2011 , aux premières heures , j’entends des détonations très fortes , DOOOUM…DOOOUM… Les décibels fortissimo font trembler les murs. J’appelle des amis de différents points de la cité pour savoir ce qui se passe et ils me disent tous que se sont des Fds qui battent avec des civils, sans doute le ‘’Commando invisible’’. Les bruits de combats que nous entendons , cloîtrés que nous sommes , font rage et durent toute la journée jusqu’au crépuscule. Après ,silence.

Le Mardi , j’entends encore quelques rafales et dans la soirée , DOOUM…DOOUM… les tirs sont nourris , j’aperçois des soldats prendre position dans différents endroits de la cité. La nuit est pénible . Les enfants pleurent
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:29 EDT
Je répète donc que je vous saurais gré de pardonner. Non , non , ce n’est pas trop facile . Ce que je vous conjure d’accepter est difficile , très difficile mais je vous saurais gré de pardonner parce que nous avons tous autant que nous sommes , une part si infime soit-elle de responsabilité dans la tragédie que nous avons vécu.

Pour nous opposer à l’imposture , la désobéissance est apparue comme une arme redoutable. Hélas ! La force de la majorité devait être la marque quantitative de la cohésion sociale. La désobéissance prônée pour être efficace devait être liée au grand nombre de personnes qu’elle rassemble en une force collective capable d’obliger au respect de son choix , en l’occurrence , voir le Président OUATTARA installer effectivement dans le fauteuil présidentiel. Mais malgré le score sans appel des 54,10% , la désobéissance civile n’a pas été à la hauteur de l’objectif visé. Certes , tout fonctionnait au petit trot mais c’était suffisant pour donner l’illusion de normalité , pour faire voir la commedia dell’arte et présenter des images de carte postale à la télévision nationale et au monde entier. Certes aussi qu’il y a eu des actes individuels d’objection de conscience comme la cessation radicale de toute collaboration , mais en toute franchise , pour l’avoir moi-même expérimenté , cela a permis assurément d’être à l’unisson avec sa conscience sans pour autant changer ‘’la situation’’.


Pour s’opposer à une politique ou à une situation qu’on juge injuste , il faut être nombreux à s’y opposer. Or dans le cas de la Côte-D’ivoire , il ya eu comme une sorte de complaisance , d’indifférence , de lassitude , d’acceptation de l’oppression de l’autre. ‘’La situation ‘’ a commencé proprement - à la réserve dans l’ouest du pays - à être une guerre par les communes d’Abobo et d’Anyama ; alors qu’elles étaient terrées chez elles ,traquées par des soldats lourdement armés , les autres Abidjanais vaguaient ‘’ paisiblement ‘’ à leurs occupations. On allait au boulot et on estimait même être indispensable à son poste , à sa famille , à son pays , au monde ; on se promenait , les enfants allaient à l’école , etc. Après Abobo et Anyama , les cités voisines ont été contaminées : Angré , Williamsville , Attécoubé , Treichville … Est-il besoin de continuer de dérouler un martyrologe long comme une encyclopédie ? Non , je ne le crois pas car mon intention est toute autre.
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:27 EDT
Oumou D "JE VOUS SAURA GRE"

Hop ! Je mets les pieds dans le plat et je vous dis : JE VOUS SAURAIS GRE…DE PARDONNER. C’est une prière et je vous demande de lire en boucle cette contribution mienne qui est sûrement la plus longue de tout ce que j’ai pu écrire sur ce site.

Mon maître , le poète , que je vais abondamment et maladroitement citer –pêle-mêle- disait , au cours de ses séminaires dont lui seul a le secret : ‘’ On peut seulement blesser la vie , on ne saurait la tuer. La vie est essentiellement faite d’oppositions qui naissent sans cesse mais en même temps , infiniment ces oppositions cherchent à se résoudre partout . Si chacun par essence était condamné à rester fixé en sa particularité close , comment pourrait-on parler d’amour ? L’amour est comme une radiation cosmique , un courant de la réciprocité universelle qui nous unit dans un lien ineffable.

Celui qui aime n’est-il pas aussi capable de pardonner ? Tout le problème de l’existence consiste peut être en ceci : me voir moi-même dans l’autre sans pourtant chercher à occuper sa place , c’est-à-dire me savoir dans l’autre tout en le laissant exister pour ce qu’il est , en liberté. C’est cette expérience que nous vivons dans le pardon . L’autre est un autre homme . Il est homme comme moi ; mais il est autre c’est-à-dire qu’il est différent de moi. Pardonner à Pierre le mal qu’il m’a fait , c’est reconnaître que notre différence est différence si elle est humainement signifiante.

Ce n’est pas la différence en tant que l’exil de l’autre dans l’indifférence. A une logique de l’existence dont le principe est « œil pour œil , dent pour dent » , fait place une logique au-delà des solides , de la force ; bref une logique de la conversion. Elle vient de la profondeur intemporelle du cœur et m’invite à ne pas me venger de Pierre qui m’a fait mal pourtant. Elle m’invite à aimer mes ennemis , prier pour eux , comment pouvoir accepter cela ? Et pourtant les hommes ne pourraient coexister sans un tel courage dont ils sont les seuls à être capables. Ici les extrêmes se rejoignent , les contraires coha %%% nt. Le pardon est le « Oui » de la réconciliation. C’est avec le pardon que la flamme de la vie se rallume pour faire venir à la surface la vie (…) ‘’
Elparino
Londres
  0
02-May-2011 15:22 EDT
@ Bedimo etSegaloyagami
Que vous essayez de justifier les propos de Koudou, ne me surprend pas du tout, je tiens a souligner qu`un Chef D`etat qui parle de la mort de ses concitoyens avec autant de desinvolture et legerete devrait vous emmener a vous poser des questions.....now having said that your interpretation is not accurate... for two reasons..
1-The context
Gbagbo l`a dit en 2000... Ouattara et Bedie avaient tues qui?
2-Facts
Les militants tues etaient tous ressortissants du Nord et membres du RDR.
@ Bedimo tu parles de reconciliation tu as raison.....nous on dit balle a terre
On parle de désarmement, de reconstruction, de reprise d’activité, de retour à la normalité, de Justice, d’enquêtes, de vérité, le reste c`est du charabia....
Un exemple de ce que nous faisons en ce moment
news.abidjan.net/v/6631.html
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-May-2011 12:18 EDT
Hiyééééééé!!!!!!
Kmt_bantu
Kemet
  0
02-May-2011 12:05 EDT
extrait toukari "a fait allusion aux 64 miliciens qui seraient morts devant l'Hotel Ivoire en 2004 mais a ferme les yeux sur les centaines de civils tues en 2004 a la suite des bombardements par les FDS, de Bouake et de certaines villes du nord de la Cote d'Ivoire."

kmt: en effet tu es libre de nommer des contradicteurs, prends graine à ton habitude en te nommant également pro boucher de doukoué, en quoi étiquetter un contradicteur est un argument pour déconstruire les arguments adverses, anyway si c'est ton niveau de discussion et d'échange, j'accepte et prend cela simplement sans problème.

tu as raison d'inventer que je méconnais des morts de bouaké parce que tu es le seul à ne pas savoir que tes miliciens et barbares de rebelles ont un dossier ouvert au TPI pour l'étendue de leurs massacres et tueries lors de leurs razzias de 2002. Oui mettons tout sur la table et respectons la chronologie des faits.
Je ne fais aucune hiérarchie dans les méfaits, massacres et n'excusent en rien des actes ignobles ou criminelles.
Je ne m'amuse pas à nier, refuter de faits démontrés.
Tu admets au moins que tes amis democrates francafricains excellent dans le meurtre riteul, les tueries de masse, le rasage et l'incendie des villages, va demander à didier drogba pour son village, le pillage, demandons au même pour sa maison, je me demande en raison de quel acte posé par ce dernier, ou sentence judiciaire il subit ce type de traitement.

Puisque tu joues au moralisateur, au procureur qui juge, nomme, condamne, applique tes propres principes, ton propre langage pour assurer ces jugements quelques soient les auteurs et les camps, car avec ta grille de lecture, je crois que tu nous sortirais de gros mots pour également condamner les tueurs à gage pour lesquels tu as les yeux d'amoureux pour des motifs que je cherche encore à comprendre
Kmt_bantu
Kemet
  0
02-May-2011 11:55 EDT
Lool keko,

Un peu de dérision pour détendre l'atmosphère!!!!!

On attend, on attend et l'enfant ne vient pas
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-May-2011 11:22 EDT
@Kmt_Bantu,

Tu attends ma réponse ? Moi aussi.
Kitson
ALLEMAGNE
  0
02-May-2011 11:07 EDT
@Kmt_bantu

looll

vous avez de l'energie hein ndehhh...
Toukari+[
California
  0
02-May-2011 10:04 EDT
Un pro-Gbagbo, et il se reconnaitra, a fait allusion aux 64 miliciens qui seraient morts devant l'Hotel Ivoire en 2004 mais a ferme les yeux sur les centaines de civils tues en 2004 a la suite des bombardements par les FDS, de Bouake et de certaines villes du nord de la Cote d'Ivoire. Notre cher pro-Gbagbo ne s'est jamais plaint et n'a jamais eu de la moindre compassion envers les nombreuses victimes du regime de Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur d'Abidjan son idole. Je trouve ahurissant et tres surprenant que les pro-Gbagbo,personnes ayant approuve tous les actes nefastes de leur idole, viennent aujourd'hui parler d'objectivite et se transforment su %%% ment en donneurs de lecons de morale. Les pro-Gbagbo devraient vraiment arreter de se foutre du monde.
Kmt_bantu
Kemet
  0
02-May-2011 08:23 EDT
Kéko.

J'ai lu les références des citations de gbagbo que tu as ressorties. J'ai comme l'impression que diaboliser gbagbo, lui trouver des torts semble être une fixation, car il me semble que les autres acteurs ont des propos équivoques que tu ne mets pas à notre connaissance.

Pour saisir le sens de ton rappel mémoire, Gbagbo appelle l'onu à défendre un gouvernement et combattre la rebellion, extrapoler à la cote d'ivoire, ca donne l'onu désarmant, bombardant les rebelles et non le spectacle que nous avons observé, l'onu armant et accompagnant les rebelles.

J'ai une question simple pour toi, en vertu de quel principe ou selon quelle jurisprudence, l'onu a refuse le recomptage des votes, la vérification du processus électoral par un panel neutre, alors que pour ta gouverne, de mémoire d'observateur politique, l'onu a toujours procédé par la vérification lors des litiges électoraux, d'ailleurs à haiti en 1994 comme en 2011 nous l'avons vu, ce qui a permis de voir le musicien non qualifié pour le deuxième tour, après la publication de la commission électorale, être repris et qualifié, gagnant d'ailleurs au second tour, il me semble que le précédent ivoirien, que dénonce d'ailleurs mbeki qui s'étonne de l'unique option de guerre en lieu et place de la pratique courante en la matière, le recomptage, ce précédent appliqué à Haiti n'aurait pas permis à l'actuel président de gagner à la loyal.
Commet justifies-tu cette mascarade, comme la preuve que la France, l'onu peuvent bombarder les institutions ivoiriennes (présidence, casernes de l'armée nationale) mais sont incapables de bombarder les rebelles encore moins de les désarmer afin que les élections se déroulent sous des conditions idoines.

Comment kéko apprécie-t-il la pacification francaise en cours à Abidjan, les bombardements sur les jeunes occupant les ponts et à proximité de la résidence de gbagbo, celui en cours à yopougon, keko crois-tu que la CPI, la TPI devraient poursuivre pour crime de guerre ou contre l'humanité les auteurs 64 morts de 2004 tués à bout portant et manifestant à mains nues

keko approuves-tu le spectacle ahurissant des gendarmes francais demandant des cartes d'identité à des ivoiriens, dans les rues de leurs pays 50 après les indépendances, ton ami ouattara arrivé dans les fourgons de chars francais et bénéficiaire de l'action des agents spéciaux de la france passant par un tunnel nous démontreras sous peu la démocratie francafricaine, je serai attentif à lire kéko nous édifier
Kmt_bantu
Kemet
  0
02-May-2011 08:06 EDT
extrait el parino :je vais citer ton heros « Mille morts à gauche, mille morts à droite, moi j’avance » comme pour dire que le peuple tout entier peut périr, lui il s`enfout.....

kmt:Le boucher de doukoué aussi avance,parle de réconciliation alors que dans les actes affi est en résidence,voit sa conférence suspendue et sa protection passée de l'onuci aux miliciens,pourquoi d'ailleurs l'onuci n'avait pas aussi confié aux forces de gbagbo la garde de ses invités à l'hôtel du golf comme la cession des personnes sous sa protection du pergola hôtel

extrait el parino :tu veux les preuves:
va les demander a Kone donc le corps du pere a ete retrouve dans un charnier de 120 cadavres à Monoko-Zohi en 2002

kmt: va aussi nous expliquer quelle charge et quelle condamnation de la justice autorise le traitement dégradant infligé à Dakouri, autant je ne lis pas des défenses d'abus de droit, autant je lis la tentative de charger à sens unique, de désinformer et de refuser de nommer des abus bien visibles et vérifiables pas tous, observables maintenant dont les tenants de la jistice francafricaine ne condamnent pas et n'en parlent même pas, pourtant l'injustice et l'abus de droit sont identiques quelqu'en soient les auteurs, j'ose croire que mon compatriote observe et sais que les abus sont actuellement patent et la mort à tête chercheuse réelle, sans relever du fantasme, de la désinformation, encore moins de la fabrication

extrait el parino :va les demander au fils D`Awa morte au marche en mars
kmt: tu demandes également aux parents des enfants de yopougon actuellement tués sans procès judicaires, d'une balle dans la tête à cause de l'origine, du look ou de l'engagement politique

extrait el parino :va les demander aux enfants des femmes violes et tuees en 2001 et que Simone Gbagbo a essaye de justifier ....video below
kmt: tu demanderas également aux enfants de Tagro comment leur père arrêté se retouvre mort après un tir de près dans sa bouche, les enfants de IB arrêté, annoncé entre les mains des forces de désordre et retrouvé tuméfié et d'une balle en plein coeur.

Nous constatons que les abus de droits, les assassinats ne sont pas une chose à sens unique et à dénonciation inique, si nous accordons des responsabilités par transfert, par constat qu'une chose survienne dans un pays et l'imputons au dirigeant, alors le tuteur des bouchers de doukoué,de la pacification meurtrière actuelle devrait subir les mêmes qualificatifs et resposabilité par association et transfert que par amalgame certains font à Gbagbo.
Il ne me souvient pas qu'un opposant de Gbagbo s'est retrouvé en résidence surveillée pour cause de conférence de presse
Bedimo
Ici
  0
02-May-2011 07:31 EDT
@ElParino,

Avec les citations comme "milles morts a gouche, milles mort a droite, moi j'avance..." totalement prises hors de contexte, vous faites dans l'amalgame. Les morts en question ne sont pas l'oeuvre de Gbagbo mais plutot de Ouatarra et Sorro. De meme, Gbagbo est repute avoir dit la phrase suivante: " Les heritiers de Houphouet (entendez Bedie et Ouattara) se bagarrait sur le cote et ont laisse le pouvoir en route, moi je passait, j'ai ramasse... Dans ce contexte, entendez que Bedie laisse mille morts a gauche, Ouattara mille morts a droite, Gbagbo avance avec la Cote d'Ivoire, la justice se chargera des vrais assassins.

Quand a Simone Gbagbo, personne ne peut rester froid devant son refus apparent de condemner ces crimes (viols et autres) et malheureusement, ceux comme vous qui indexent Simone ont le meme refus d'indexer Ouattara pour ses crimes dont certains sont encore en train de se passer. Et c'est en cela que l'Afrique n'avancera pas. Simone peut et doit etre blamee pour cet entretien et pour complicite si cela se trouve. Aurais-tu aussi la hauteur d'esprit de tenir ton Ouattara, Sorro, Cherif Ouamane, Wattao, et les autres responsables pour leurs crimes???

Peux-tu comparer l'equipe de defense de la Cote d'Ivoire (Mangou, Kassarate, Dogbo Ble, etc...) a la bande de Wattao, Cherif Ousmane, IB, etc... et les classer dans le meme registre de sauvagerie et de barbarie?? La verite vous tape a l'oeil mais vous refusez de la voir. Dommage...

Reconciliation, dites vous... Pouquoi ne suivez vous pas le mot d'ordre de votre leader et appelez a l'arret des massacres a travers le pays. Laissez la commission de verite faire son travail, liberez les prisonniers politiques tels (Affy Nguessan, et les membres du FPI qui ne sont accuses de rien si ce n'est leur appartenance au FPI).

Si Affy Nguessan est coupable de crimes en tant que president du FPI, Coulibaly n'en serait-il pas aussi responsable en tant que vice president? Quelle justice rend l'un prisonnier et l'autre libre pour avoir simplement prete allegiance a un homme? A quelle democratie aspirons-nous, a quelle justice, a quelle societe?
Segaloyagami
Somewhere
  0
02-May-2011 05:35 EDT
El parino,

Un Laurent Gbagbo c'est pas simone Gbagbo. Donc ce que Simone Gbagbo fait n'engage qu'elle, pas Laurent Gbagbo. Je ne pense pas que des dérapages de Winnie Mandela ont pu être imputés ou mis en rapport avec Nelson Mandela.

Le "mille morts à gauche mille morts à droite" je ne l'interprète pas comme vous. Connaissant la façon de s'exprimer de Laurent Gbagbo ça pourrait vouloir simplement dire que malgré les accusations infondées de meurtres portées contre lui,lui il avance.
Toukari+[
California
  0
01-May-2011 23:14 EDT
Masanga,

Cher Monsieur, bravo de pretendre ne pas dicuter a tort et a travers pour faire l'interessant. Si ce sont vos convictions, tant mieux pour vous. Sachez cependant que ce ne sont peut etre pas les miennes car il y a une tres grande marge entre vos interventions et votre pretention. Vous n'aviez pas besoin par exemple d'affirmer que vous etes en possession d'enregistrement d'interviews de Monsieur Mabri Toikeuse. Relisez bien mon intervention et vous vous apercevrez que ce n'etait pas necessaire de nous indiquer cette information. Je vous retourne donc votre question qui est de savoir ce que vous avez voulu prouver. Selon vous je n'ai pas d'argument tres convaincants. Eh bien selon moi vous avez des arguments "tres convaincants" surtout lorsqu'il s'agit de la crise ivoirienne. Je vous souhaite bonne chance dans vos tentatives d'essayer de dedouaner Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, votre idole, qui devra repondre de ses actes devant la justice a partir de la semaine prochaine.
Masanga
Paris
  0
01-May-2011 19:16 EDT
@Toukari

La différence entre vous et moi c'est que je ne discute pas à tort et à travers pour faire l'intéressant. Pour votre gouverne j'ai en ma possession des enregistrements d'interviews de Mabri Toikeuse. Si j'ai cité son cas c'est pour répondre sur l'assassinat présumé du Général Guéi attribué à Gbagbo. Je ne vois pas pourquoi je vais vous donner d'autres extraits de discours de Mabri Toikeuse. Cerait-ce pour votre plaisir personnel ? Que voulez-vous donc prouver ? Si Mabri Toikeuse anti Gbagbo de la première heure, souhaite une enquête, moi çà me suffit et çà me conforte dans mon intime conviction : personne actuellement ne peut prouver que Gbagbo a fait tuer Guéi ni même en donner l'ordre. Le reste n'est qu'élucubrations. En dehors de votre litanie habituelle sur le sanglant dictateur, etc..., vous n'avez pas d'argument très convaincants.

@Jc1

Entièrement d'accord avec votre analyse. Un lien sur des aveux de Chirac : www.youtube.com/watch?v=B0H3zxEFV5c
Elparino
Londres
  0
01-May-2011 19:15 EDT
@ a l`illumine qui a demande si j`etais temoin des crimes de son heros

je vais citer ton heros « Mille morts à gauche, mille morts à droite, moi j’avance » comme pour dire que le peuple tout entier peut périr, lui il s`enfout.....

tu veux les preuves:

va les demander a Kone donc le corps du pere a ete retrouve dans un charnier de 120 cadavres à Monoko-Zohi en 2002

va les demander au fils D`Awa morte au marche en mars

va les demander aux enfants des femmes violes et tuees en 2001 et que Simone Gbagbo a essaye de justifier ....video below





cette liste est tres loin d`etre exhaustive...
Pravda
Moscow
  0
01-May-2011 18:37 EDT
Prétendue volonté de suicide - Ouattara prépare l’assassinat de Gbagbo

Le Nouveau Réveil a affiché mardi : « GBAGBO a tenté de se suicider samedi ». Titre qu’il a démenti ce mercredi, en écrivant « Gbagbo n’a pas tenté de se suicider ». Il convient tout de même de revenir sur cette question. Le 11 avril 2011, le jour de son arrestation par la Licorne, il a été dit que le Président Gbagbo et son épouse ont été fouillés afin qu’ils ne puissent pas se donner la mort. En clair, ils n’ont rien sur eux comme outil pour mettre fin à leurs jours. Et tel que nous le connaissons, Laurent Gbagbo est un battant. S’il voulait mourir dans ces conditions, il se serait donné la mort avant d’être pris et livré aux rebelles de son adversaire par les soldats français. De plus, Laurent Gbagbo n’est pas à sa première prison politique. Sur la dizaine de séjours passés en ces lieux, c’est même la deuxième fois qu’Alassane Ouattara le fait arrêter et le jeter en prison. Il n’est donc pas un nouveau venu dans l’univers carcéral pour vouloir se donner la mort à cause des conditions de vie dans une prison. L’annonce du confrère, même s’il a été démenti, présage la volonté du Gouverneur de la France en Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, d’en finir physiquement avec son rival Gbagbo. Et Ouattara veut préparer l’opinion à son projet. Aujourd’hui, l’humanité s’est rendu compte que tuer un être humain ne donne aucun état d’âme à cet homme. On se rappelle comment, au sein même de sa présidence, au Golf Hôtel, le ministre Désiré Tagro, qui lui a permis d’avoir l’Accord politique de Ouagadougou, a été assassiné, avec une balle dans la bouche. C’est pourquoi il faut craindre pour le Président Gbagbo. Sa vie est en danger dans la mesure où il n’y a pas de différence entre les soldats onusiens qui assureraient sa sécurité et les rebelles de Ouattara. Voilà Affi N’Guessan, qui a été arraché aux mains de ces soldats de l’Onu à Pergola, pour se retrouver sous les matraques des hommes de Ouattara au Golf. Laurent Gbagbo n’est donc pas à l’abri. Et si un malheur devait lui arriver, ça ne serait pas un suicide, mais un assassinat bien préparé par Alassane Ouattara.



Jean-Marc Devan
Nesta
DE
  0
01-May-2011 17:03 EDT
@ Bernardint

Pourquoi vous placez-vous en même temps sur toutes les cases de l'échiquier, N'avez-vous pas entraperçu ce qui vous était adressé ?

Désolé. La divination n'est pas mon fort. Alors j'ai répondu à tout. Ignorez les réponses qui ne vous sont pas adressées et acceptez mes révérences, A..
Bernardint
Au Jardin
  0
01-May-2011 16:27 EDT
@Nesta

Salut Ayatoh...

Pourquoi vous placez-vous en même temps sur toutes les cases de l'échiquier, N'avez-vous pas entraperçu ce qui vous était adressé ?

Alors relisez les questions que vous m'avez posées à longueur de fils.

Vous vous contentez de m'insulter ! A Dieu ne plaise !
Dansez maintenant.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
01-May-2011 15:20 EDT
"
Comme ce temps où M. Gbagbo, auréolé de la gloire enviée du défenseur acharné des droits de l’homme, dénonçait le « sanguinaire Abacha » au Nigéria ou les « exécutions perpétrées par le Président Kabbah » en Sierra Leone, semble si loin ?

Comment ne pas avoir envie de réécouter cet homme politique aux sermons irrévocables dénoncer la confiscation du pouvoir en Afrique et saluer avec des hommages appuyés, M. Alpha Omar Konaré, qui s’apprêtait à céder le pouvoir à son successeur-prédécesseur Amadou Toumani Touré.

« Il faut arrêter ces tentations qui remettent souvent en cause les acquis démocratiques (…) Alpha Konaré, c’est ici tout près. C’est un Dioula du Mali. C’est-à-dire que c’est nous. Cela veut dire que nous aussi, nous pouvons être démocrates. Mais pourquoi nous ne le sommes pas ? Si un de ceux avec qui nous avons fait l’école, un de ceux avec qui nous avons milité à ciel ouvert, s’il est capable de prendre un texte et de respecter ce texte et à partir à la fin de son mandat, pourquoi serions-nous incapables d’instaurer la démocratie dans notre pays, la Côte d’Ivoire ? », lançait-il y a douze petites années, M. Gbagbo au troisième congrès ordinaire du FPI, son parti.

Comment ne pas tomber en admiration face à cette profusion de bonnes intentions de M. Gbagbo, qui déclarait, sérieux et solennel : « Ici, dans cette partie-ci de l’Afrique, les gens croient que quitter le pouvoir, c’est une infamie. Ils pensent que quitter le pouvoir, c’est infamant. Il y en a même qui ont dit : ‘’On ne dira jamais de moi, voilà un ancien chef d’Etat ». Mais c’est grave. Et Mandela leur montre qu’il est plus célèbre qu’eux, qu’il est plus populaire qu’eux, alors que lui, il est un ancien chef d’Etat. Celui qui ne veut pas qu’on dise de lui qu’il est un ancien chef d’Etat, est un dictateur » ?

Comment, enfin, ne pas finir cet éditorial par cette brillante sentence, qui ressort d’un principe sans appel, lancée du haut de sa tribune ensoleillée par l’espérance et le changement, à M. Henri Konan Bédié, alors au pouvoir : « Comme on le dit en Côte d’Ivoire, pardon, démissionnez. Pardon, je vous en supplie, démissionnez. Donnez un signal au peuple de Côte d’Ivoire pour dire que vous êtes capable de changement. Pardon, démissionnez ! ».
"

andresilverkonan.over-blog.com/
Keko Bravo
Yaoundé
  0
01-May-2011 15:17 EDT
"
Et ce point de vue, tenez-vous bien, est celui défendu aujourd’hui, par M. Guillaume Soro, qui en appelle à l’Ecomog pour « rétablir la démocratie en Côte d’Ivoire ».

Lisons cette charmante réflexion de M. Gbagbo sur la question : « Les Européens, après avoir lutté chez eux par petits groupes, ont décidé de lutter globalement. Ils sont fatigués de voir en Europe des Hitler, des Franco, des Mussolini. Oui, qui veut la démocratie doit en prendre les chemins. Qui veut la démocratie en prend armes. Ils veulent la démocratie, ils en prennent les armes. Les armes au sens propre pour le Kosovo ». Stupéfiant !

Relisons donc cette position qui ne rappelait ni celle d’un boulanger ou d’un homme marqué par la duplicité, ni celle d’un politicien faussement nationaliste, adepte des compromissions et des accusations fantaisistes et ridicules portées contre l’occident: « Il faut que nous-mêmes les Africains, nous commencions à nous remettre en cause, parce que trop souvent, quand nous parlons, nous accusons l’impérialisme, le colonialisme. Mais, nous, on n’a jamais rien fait (…) Alors cessons de tout mettre sur l’Europe, sur l’Amérique et interrogeons-nous ».

Re-parcourons l’invitation claire, précise, directe de M. Gbagbo, adressée à l’Onu, pour « neutraliser » M. Jonas Savimbi, comme M. Alassane Ouattara en ferait la même chose aujourd’hui : « Tant que l’Angola restera déstabilisé, des menaces pèseront sur la Namibie, sur la République démocratique du Congo, sur le Congo-Brazza. Et c’est le lieu d’interpeller l’Onu. Sur le problème de l’Angola, l’Onu est clair. L’Onu a pris des résolutions qui disent qui a tort, qui a raison. L’Onu dit que c’est le gouvernement de Dos Santos qui est le gouvernement légitime. L’Onu a désigné comme paria, Jonas Savimbi. Mais qu’attend l’Onu pour faire comme les Européens, pour prendre les armes et rétablir la paix ? ».
Keko Bravo
Yaoundé
  0
01-May-2011 15:16 EDT
Qui a parlé de Konan ici ? Un konan en a toujours caché un autre, ou bien ?

"Editorial : Quand Gabgbo était un démocrate
andré silver konan

Un opposant aux idées lumineuses, au verbe haut et fort, à l’ambition dévorante et autant noble. Nous sommes en 1999, précisément dans la première quinzaine du mois de juillet. Une période agitée, aussi bien en Côte d’Ivoire que dans le monde. Une époque où M. Laurent Gbagbo, futur Président de la République, opposant historique, brillait de mille feus idéologiques. A ce moment-là, l’homme disait lutter pour la démocratie en Côte d’Ivoire, et nous le croyions. A ce moment-là, M. Gbagbo était à nos yeux un démocrate. Et nous n’étions pas des fous.

Près de douze ans après, re-parcourons ce grand discours, cette haute vision, de M. Gbagbo, publiée dans Notre Voie (le journal officiel du Front populaire ivoirien-FPI) du mardi 13 juillet 1999. A cette époque, M. Gbagbo était un démocrate. Personne n’en douterait.

Comment ne peut accorder, à cette époque, la médaille du grand combattant de la liberté à M. Gbagbo qui expliquait la décision prise par l’Otan de libérer le Kosovo ? « Il y a beaucoup de débats autour du Kosovo. Certains disent : pourquoi l’Otan a fait des frappes ? Elle n’aurait pas dû. D’autres disent : la Serbie est un pays souverain, on ne doit pas le déranger. D’autres disent encore : l’Otan avait le droit et le devoir de frapper. Sur tous ces points, nous avons, bien sûr, un point de vue ».
Nesta
DE
  0
01-May-2011 14:42 EDT
@ Jc1

Je pense qu'il y a un léger malentendu. Je n'avais pas l'intention de célébrer Lumumba. D'ailleurs ces gens qui se défendent de le comparer à Gbagbo le "célèbrent" bien plus que moi. C'est d'eux que je parlais ironiquement en "comité de la Lumumbité", pour dire que chacun est libre de comparer Lumumba et Gbagbo selon ses propres critères et d'en tirer ses propres conclusions.
Jc1
Usa
  0
01-May-2011 09:57 EDT
"Cela fait doucement rigoler. Quand on ne connaît pas l'histoire de sa propre famille, encore moins celle de son territoire de provenance, prétendre connaître celle de l'Europe qui a connu Hitler, ne peut que procéder par la fraude et par des comparaisons hasardeuses. A ces %%% , il faut dire simplement qu'ils ne savent donc pas ce que c'est que l'hitlérisme. Mais comme les %%% osent tout, ils disent aussi que le président Gbagbo fut un fasciste tropical. Ceux-ci sont ni plus ni moins que des perroquets imitant bêtement le maître, Jacques Chirac- cité dans plusieurs affaires de corruption- qui avait fait cette comparaison en 2004 à l'égard du pésident Gbagbo. Comme bien d'africains n'aiment pas réfléchir par eux-mêmes, le mimétisme bovin reste leur seul issue.

Si le président Gbagbo était un Hitler ou un Mussolini tropical, alors nous ne savons pas ce que sont des contremaîtres comme les Gnassingbé, Sassou, Déby, Bozizé, Guélleh, Compaoré, Biya et les Bongo qui tuent, pillent, volent, violent, emprisonnent, torturent et soumettent le peuple noir sur leur gouvernorat respectif. Ces proconsuls noirs qui, plus que tout, méprisent le peuple noir et sanctifient le maître. Si le président Gbagbo était le Duce ou le Führer, alors que dirons-nous d'Alassane Ouattara, le banquier qui pue le crime et la mort à grande échelle si bien même que ses alliés objectifs que sont des ONG dites de défense des droits de l’homme et l’ONU n’ont pas hésité à parler de « massacres à grande échelle » et à lui demander de cesser les massacres?"
Bien vue mon frere
Kmt_bantu
Kemet
  0
01-May-2011 08:25 EDT
NT : Le premier ministre Soro dit que vous aurez pu éviter ce gâchis, j'emploie son propre terme, en acceptant l'exil doré.
LG : C'est vrai que nous aurions pus. Mais en acceptant uniquement le recomptage des voix. Au lieu de cela, ils ont malheureusement choisis la voie des armes par laquelle ils sont venus en 2002. Je ne suis pas rentré en politique pour le gout du luxe. Mais plutôt pour défendre mes idées que je trouve justes et bonnes pour mes compatriotes. Mes origines modestes font de moi quelqu'un de très peu attaché au confort royal. Si je me suis refusé à m'offrir un seul petit appartement en occident, ce n'est pas après mon exercice du pouvoir que l'envie me viendrait d'y aller vivre ! Je me sens mieux dans mon pays. Évitons donc de réduire l'africain au seul goût du luxe. La maison qu'ils ont aidés à détruire est la propriété de l'état de Cote d'Ivoire, tout comme son contenu qui aurait servi à tous ceux qui se succèderont à la tête de notre pays. Ce n'est pas moi qui l'ai construite et encore moins meublée.
BAKELE
LOS ANGELES
  0
01-May-2011 08:24 EDT
Je n’ai aucun problème a ce que ces sales rebelles s’entretuent, il parait que KKB et ses amis du RHDP serons aussi tués then le petit gros Soro I can’t wait vive la démocratie avancée a la Wattara !!!
Kmt_bantu
Kemet
  0
01-May-2011 08:02 EDT
waoh, les démocrates francafricains qui justifient les exécutions extrajudiciaires par la nécessité de la fermeté
Ils nous auraient remis des écrits de venance konan pour pourfendre gbagbo si ce dernier se livrait aux exécutions sommaires,à la chasse au faciès dans les quartiers comme observables actuellement à abidjan, s'il faisait arrêter le leader du groupe parlementaire sans lever son immunité, le gardant au secret sans mandat de la justice sans charge, faisant interrompre une conférence de presse du %%% CI et mettant aux arrêts son président.Oui nos francafricains savent condamner gbagbo et trouver des circonstances atténuantes à leurs semblables,servant les mêmes intérêts, ce qui oblige à une solidarité pour défendre l'épopée coloniale francaise,si bien décrite par Mbeki dans son récit de la chronique d'une décision d'éjecter Gbagbo avec des mensonges et raccourcis de tout ordre, dictateur, assassin. Le boucher de doukoué n'en est pas, l'assassin de IB pris bien vivant n'en est pas, le bénéficiaire des barbouzes francaises est un démocrate à la sassou, compaoré que les partisans de ce type de gouvernance vantent ici sur CIN, demandant de leur accorder la confiance et le temps qu'ils refuser à gbagbo, je me serai attendu qu'ils proposent également que leurs méthodes leur soient servis, alliance avec pays voisin, rebellion armée contre le nouveau pouvoir de fait, issu du putsch.
ci.telediaspora.net/fr/texte.asp?idinfo=50498
EN EXCLUSIVITE L' INTERVIEW DE SEM LAURENT GBAGBO
Source : Telediaspora.net : Dernière Mise à jour : 01/05/2011 (Auteur : autres)
Nous vous proposons en exclusivité la première interview du président LAURENT GBAGBO après son arrestation. Genève, 24 avril 2011 22h41, nous recevons un sms d'un numéro de portable ivoirien qui nous est inconnu. Il est écrit : "c'est Laurent Gbagbo. Appelez-moi si vous pouvez, c'est pas une blague". Après quelques minutes d'interrogation, nous appelons le numéro qui sonna finalement au bout d'une vingtaine de minutes. Ce qu'on croyait être une mauvaise blague s'avère être une heureuse surprise. Le président Laurent Gbagbo himself au bout du fil. Le scoop était énorme pour le petit monsieur que nous sommes devenus journaliste pour la circonstance. Après un instant de conversation off, le président accepte de nous accorder une interview. Celle-ci n'étant préparée, nous lui avons posés les questions à mesure qu'elles nous passaient par la tête
..................................
NT : Le premier ministre Soro dit que vous aurez pu éviter ce gâchis, j'emploie son propre terme, en acceptant l'exil doré.
LG : C'est vrai que nous aurions pus. Mais en acceptant uniquement le recomptage des voix. Au lieu de cela, ils ont malheureusement choisis la voie des armes par laquelle ils sont venus en 2002. Je ne suis pas rentré en politique pour le gout du luxe. Mais plutôt pour défendre mes idées que je trouve justes et bonnes pour mes compatriotes. Mes origines modestes fo
Il Padrino
Ici
  0
01-May-2011 05:57 EDT
@Bernardint

Je ne cherchais pas la polemique inutile.Je sais que la justice a un bras armè.Je pense(sans vouloir me tromper) que ça vient de la représentation de Thémis, la déesse de la justice, qu'on voit toujours avec une épée dans une main (l'exécutif), et la balance dans l'autre (le législatif).
Le "bras armé", (l'épée) représentant ainsi les moyens dont on dispose pour faire appliquer la loi, le règlement, etc...
Je m'etonnais juste que tu l'èvoque dans le cas ivoirien ou' tout est biaisè depuis le debut(ndlr,tu l'as reconnu toi meme dans ton echange d'avec Segolayami sur un autre sujet relatif a' la crise ivoirienne).Sans rancune donc...
Anyway,je prefère ne pas jouer aux grenouilles de bènitier dans cette fange ivoirienne a' defaut de devoir prouver une quelconque intelligence ici.
Bon dimanche!
Chiesa
LA
  0
01-May-2011 03:20 EDT
EN EXCLUSIVITE L' INTERVIEW DE SEM LAURENT GBAGBO
Source : Telediaspora.net : Dernière Mise à jour : 01/05/2011 (Auteur : autres)


ci.telediaspora.net/fr/texte.asp?idinfo=50498
Chiesa
LA
  0
01-May-2011 03:17 EDT
@ tous
J'ai trouve ceci:
Nous vous proposons en exclusivité la première interview du président LAURENT GBAGBO après son arrestation. Genève, 24 avril 2011 22h41, nous recevons un sms d'un numéro de portable ivoirien qui nous est inconnu. Il est écrit : "c'est Laurent Gbagbo. Appelez-moi si vous pouvez, c'est pas une blague". Après quelques minutes d'interrogation, nous appelons le numéro qui sonna finalement au bout d'une vingtaine de minutes. Ce qu'on croyait être une mauvaise blague s'avère être une heureuse surprise. Le président Laurent Gbagbo himself au bout du fil. Le scoop était énorme pour le petit monsieur que nous sommes devenus journaliste pour la circonstance. Après un instant de conversation off, le président accepte de nous accorder une interview. Celle-ci n'étant préparée, nous lui avons posés les questions à mesure qu'elles nous passaient par la tête.

NT : Comment allez-vous monsieur le président?

LG : Ça va... Et chez vous?
NT : Je vais bien, merci.

LG : Je voudrais avant tout m'incliner devant les dépouilles des victimes sans exclusive, et manifester ma compassion à tous ceux qui ont perdus un être cher pendant cette guerre absurde qu'aucun démocrate n'aurait permis. Que Dieu soit avec eux en ces moments difficiles. Soyons forts dans cette autre épreuve à nous imposée par l'adversaire. Il n'y rien qui soit qui n'ait pas de fin ici basNT : Pouvez-vous, pour le besoin de l'interview, nous expliquez, comment se fait-il que vous avez un téléphone alors que vous êtes sensés ne pas en disposer?

LG : Quelqu'un a du l'oublier ici. Je l'ai entendu sonner, je me suis gardé de répondre. Et puis voilà, l'idée m'est venue de contacter quelques personnes dont vous. (rires)NT : Avez-vous une idée de votre lieu d'incarcération?

LG : Posez la question à ceux qui me tiennent prisonnier.NT : Votre vie est-elle en danger?

LG : On a beau appréhender le danger, c'est celui qui vous l'apporte qui est déterminant dans son évaluation. Est-ce que celui qui me tient prisonnier ici est-il un homme dangereux? Seule la réponse à cette question vous situera.NT : Vous a-t-on signifié le ou les chefs d'accusation justifiant de votre arrestation?

LG : Non. J'attends toujours de le savoir.
NT : Le premier ministre Soro dit que vous aurez pu éviter ce gâchis, j'emploie son propre terme, en acceptant l'exil doré.

LG : C'est vrai que nous aurions pus. Mais en acceptant uniquement le recomptage des voix. Au lieu de cela, ils ont malheureusement choisis la voie des armes par laquelle ils sont venus en 2002. Je ne suis pas rentré en politique pour le gout du luxe. Mais plutôt pour défendre mes idées que je trouve justes et bonnes pour mes compatriotes. Mes origines modestes font de moi quelqu'un de très peu attaché au confort royal. Si je me suis refusé à m'offrir un seul petit appartement en occident, ce n'est pas après mon exercice du pouvoir que l'envie me viendrait d'y aller viv
Jc1
Usa
  0
30-Apr-2011 23:57 EDT
Nesta
DE
j'aime bien ta procedure dans ton constat. mais je crois que tu celebres Lumumba sans vraiment connaitre ce qu'il a fait de special. car tres peu le comprenais a l'epoque et c'est pour cela que sa capture a ete si facile.facilite par nos propres freres parmi lesque Mubutu aujourdhui representer par ouatara. la CIA avait tout promis a mubutu ce qui l'a amener a tout trahir sur Lumumba comme le fait ouatara au point de demander a l'armee francaise de venir tuer les ivoiriens pour l'installer au pouvoir. c'est chose faite maintenant et l'histoire se repete avec des acteurs different tout simplement.
ce que je peu te garantir c'est qu'apres avoir vu les realites de ouatara les gens vont bientot erriger bagbo en hero et c'est juste question de temps. quand on tuais Lumumba il etait decrier comme un maquisar tres dangeureux pour le peuple congolais et aujourdhui on le celebre. rapellez-vous que le nom de mandela venait d'etre enlever de la liste des terroristes en 2009 alors qu'il est heros depuis les annees 91 en afrique.
Toukari+[
California
  0
30-Apr-2011 23:42 EDT
Masanga,
Monsieur Albert Mabri Toikeuse a dit de "bien belles choses", ceci avant, pendant et apres la campagne presidentielle, a propos de Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, votre idole et sa clique. Seriez-vous gene de nous les rappeler? Auriez-vous honte d'en faire allusion?
Nesta
DE
  0
30-Apr-2011 18:59 EDT
@ Bernardint (encore une parenthèse)

C'est ainsi qu'on la représente depuis Rome : un glaive et une balance. Ne cherchons pas la polémique inutile.

Cher frère aîné, qui cherche trouve. Et j'essaie vraiment de trouver une astuce pour défaire le nœud que quelqu'un a gentiment tressé dans vos méninges et malheureusement dans les crânes de beaucoup de nos frères.

« C'est ainsi qu'on la représente depuis Rome. » Et depuis Gao ? Tombouctou ? Djénné ? On la représente comment, la justice ? Depuis Thèbes, Memphis et Alexandrie, on la représente comment ? Rome est morte. Et nous sommes libres de nous penser comme nous voulons. Libérez-vous, bon sang !

Un exercice qui plairait au féru du judiciaire que vous êtes : Étudier et recenser les peines utilisées dans nos sociétés précoloniales pour sanctionner les délinquants de toute nature. Y a pas que l'horticulture pour se sucrer la retraite, vous savez ?
Masanga
Paris
  0
30-Apr-2011 18:43 EDT
"un autre a dit que Koudou etait trop gentil....il etait tellement gentil qu`a trois reprises il a organise trois tentatives d`assassinats contre ADO....il etait tellement gentil qu`il a ordonne qu`on tire sur des femmes innoncentes qui marchaient ......il etait tellement gentil qu`il est alle chercher Guei a la cathedrale et avec la complicite de son archeveque corrompu..l`a ramene chez lui....et a fait abattre enfants,femmes, chiens , chats et meme les mouches"

Waouh !!! Vous avez certainement été un témoin direct de tout çà, au point de l'affirmer sur CIN, là "vous m'en bouchez un coin". Votre récit fait partie de toutes les élucubrations des anti-Gbagbo. Albert Mabri Toikeuse a dit pendant la campagne des présidentielles en CI qu'il était favorable à une commission d'enquête pour déterminer qui a assassiné le général Guéi ; pour moi, çà veut dire que personne n'a la preuve absolue que c'est Gbagbo. Attendons le TPI ou la commission de vérité et réconciliation pour statuer. Arrêtons les affirmations gratuites...

"Bruno Ben Moubamba (BBM), opposant de la 25ème heure.
Après sa lettre ouverte au Président Omar Bongo Ondimba, il attendait son hospitalisation et sa mort pour révéler au grand jour ses intentions d'être président de la république du GABON".

Voulez-vous nous prouver que Ben Moumamba est un parvenu et qu'il n'a pas d'avis à donner sur la situation ivoirienne ? Il y a d'autres candidatures du %%% G qui se sont déclarées après la mort de Omar Bongo : Casimir Oyé Mba, Jean Eyeghé Ndong, André Mba Obame. C'est aussi la France et ses barbouzes qui, selon Wikileaks, ont inversé les résultas des présidentielles au détriment de Mba Obame, le vrai gagnant. Il me souvient aussi que Ali Bongo le gagnant par défaut est aussi franc-maçon (son sacre a été vu par des millions de téléspectateurs dans le documentaire Françafrique de France 2). Qu'est-ce qui vous surprend ? De la même manière la France et la communauté de chefs bandits internationaux ont tout fait pour imposer Ouattara en CI. Je les mets au défi de recompter les voix...
Nesta
DE
  0
30-Apr-2011 18:39 EDT
@ Bernardint

Contrairement à beaucoup, je n'ai pas fait un choix idéal et je répète que LG ou ADO n'est pas pour moi une alternative.

Vous m'auriez lu et compris que vous n'ecririez pas "contrairement", à moi en particulier. J'ai donc le malheur de répéter moi aussi que « Gbagbo ou Ouattara », là n'est pas la question qui intéresse. J'ai pourtant essayé d'attirer l'attention des uns et des autres sur le fait que tout ce chahut, au fond, ne tournait pas autour du vainqueur de ces élections. Vous n'auriez jamais vu plus d'une dizaine de milliers de réactions ici s'il ne s'agissait que de "Gbagbo contre Ouattara". Tant d'élections sur le continent et pas un bruissement ici. Mais tout à coup... Patatras ! Curieux, non ?

On part de l'déal vers l'idéal : LG serait un héros à la Lumumba, un panafricaniste, sans qu'on nous dise ce que cette dernière notion recouvre.

Pour quelqu'un qui se défend régulièrement de propos qui lui sont injustement attribués, je me demande encore pourquoi ceci s'adresserait "à Nesta en particulier". Héros à la Lumumba ? Quel comité décerne donc cette distinction et sur la base de quoi ? Panafricaniste ? Certainement pas. Résistant africain ? Indéniablement OUI.

C'est cette personnalisation excessive qui m'a tenu loin des débats préliminaires tant ils étaient superficiels et personnels.

En rétrospective, j'aurais dû moi aussi me casser à temps. Nous nous ferons le reproche d'avoir succombé à l'entêtement de l'autre (des autres). Sauf que je me félicite d'avoir évité cette fois-ci les asticotages "juridiques" dans lesquels vous avez une fois de plus, prouvé votre intelligence.

Démolissez les arguments de mon choix.

Démolissez les miens. Ah ! Vous ne les connaissez même pas. Parce que moi, ce qui m'intéressait, c'est la France. J'étais ici pour verbalement casser du gaulois (faute de pouvoir lui rendre la monnaie de sa pièce), si vous permettez l'expression. Au lieu de cela, mes frères et moi nous sommes une énième fois entredéchirés pour... du chocolat ! C'est vrai que j'adore le chocolat. Saviez-vous que les meilleurs chocolatiers seraient suisses ? - Tiens donc ! il y a du cacao là-bas ?

Mais la porte est bien étroite et les candidats bien trop gros.

Vous voulez que je commence comme Megde2006 ? Ou alors que je vous fasse l'Obélix ? "Qui est gros ?!"

Salut Ayatoh...
Jc1
Usa
  0
30-Apr-2011 18:31 EDT
Bernardint
Au Jardin
ton choix non plus n'est base sur rien. comment peut on recompter les voix aux USA, en europe en Iran et meme actuellement au nigeria ou on sais que good luck a gagner et trouver "INJUSTE" de le faire en CI? vous etes vraiment des sorciers sur cette planetes. on ne peut legitimer ouatara en sachant que sa victoire reposer sur des votants fictifs(1000 inscrits et 1900 votants). il a gagner sur les cannons il faut maintenant qu'il gagne dans les urnes. n'etait til pas mieux de prouver a bagbo qu'il a perdu dans les urnes que de le faire sur les canons. Lonu n'avait il les moyen de faire recompter les voix devant les camera du monde entier?
Bernardint
Au Jardin
  0
30-Apr-2011 17:47 EDT
A tous et à Nesta en particulier

Contrairement à beaucoup, je n'ai pas fait un choix idéal et je répète que LG ou ADO n'est pas pour moi une alternative. Seule mon analyse des événements en CI me conduit à dire que ADO est le président élu. Ces arguments sont exprimés ici, à longueur de fil sans que je vois quelque contre argument de nature à me faire changer d'avis.

Or pour beaucoup ici, le choix n'est pas argumenté, mais "rêvé" pour paraphraser S. Kalla Lobé. On part de l'déal vers l'idéal : LG serait un héros à la Lumumba, un panafricaniste, sans qu'on nous dise ce que cette dernière notion recouvre. Je préfère, pour ma part , partir du réel pour l'idéal; En court, un choix qui ne s'appuie sur aucune analyse juridique crédible nous plonge dans le pathos. Avouez donc que changer d'avis devient impossible tellement l'impression de se renier est prégnante.

C'est cette personnalisation excessive qui m'a tenu loin des débats préliminaires tant ils étaient superficiels et personnels. Certains continuent dans cette voie. On veut, comme dans un match de foot, voir son champion gagner à tout prix. Qu'importe le vin, pourvu qu'on ait l'ivresse ! Quelle leçons peut-on en tirer, sinon frustrations ?

Ne m'opposez pas ADO. Il n'est pas mon champion. LG dans les mêmes conditions aurait attrait mes faveurs.

Démolissez les arguments de mon choix. C'est la seule issue. Mais la porte est bien étroite et les candidats bien trop gros.
Bernardint
Au Jardin
  0
30-Apr-2011 17:13 EDT
Nesta
DE

Oui, la justice a un bras armé. C'est ainsi qu'on la représente depuis Rome : un glaive et une balance. Ne cherchons pas la polémique inutile.
Elparino
Londres
  0
30-Apr-2011 17:13 EDT
QUI EST Bruno Ben Moubamba ....

quelques extraits tire de


okouetch.canalblog.com/archives/2009/06/07/14001314.html"

Acteur virtuel» de la société civile gabonaise pour n’avoir été vu et entendu des Gabonais que sur les médias français et sur Internet, Bruno Ben Moubamba, arrivé au Gabon le 4 juillet dernier, a officiellement annoncé sa candidature à l’élection présidentielle lors d’une conférence de presse qu’il a tenu ce jeudi à Libreville.

Bruno Ben Moubamba (BBM), opposant de la 25ème heure

Aprés sa lettre ouverte au Président Omar Bongo Ondimba, il attendait son hospitalisation et sa mort pour révéler au grand jour ses intentions d'être président de la république du GABON.

Le lieu choisi est le palais Bourbon, l'assemblée nationale Française réunie en conclave le 5 juin 2009 avec certains, dirigeants politiques français, le Grand Orient de France, l'IRIMEP et sa belle famille qui voit en lui le nouveau messie du Gabon et veulent tout mettre en oeuvre pour l'installer à la présidence au mépris des populations Gabonaises et des quelques règles démocratiques qui existent encore au Gabon qui permettent l'onction su suffrage universel. Ne se sont-ils pas trompés d'époque"




comme tout Panafricaniste de Pacotille il s`est revele a son peuple a travers des medias Francais....comme Koudou quoi lol.....

c`est lui qui est une reference pour certains illumines..... un autre a dit que Koudou etait trop gentil....il etait tellement gentil qu`a trois reprises il a organise trois tentatives d`assassinats contre ADO....il etait tellement gentil qu`il a ordonne qu`on tire sur des femmes innoncentes qui marchaient ......il etait tellement gentil qu`il est alle chercher Guei a la cathedrale et avec la complicite de son archeveque corrompu..l`a ramene chez lui....et a fait abattre enfants,femmes, chiens , chats et meme les mouches....
Bernardint
Au Jardin
  0
30-Apr-2011 17:09 EDT
Il Padrino

Tu vis dans quel monde ? Tu veux intervenir ici et ne fais pas le minimum pour t'informer.

Ce que je dis n'est pas de moi. C'est le principe de la commission et réconciliation tel qu'initié en Afrique du Sud.

Ca n'est pas en intervenant è tort et à travers que tu nous prouveras ton intelligence.
MADIBA28
NEW YORK
  0
30-Apr-2011 16:48 EDT
La crise ivoirienne est née d’une tentative de coup d’état suivie d’une rébellion armée démarrés le 19 septembre 2002 à l’initiative d’Alassane Ouattara avec l’appui de la France, contre le régime de Laurent Gbagbo démocratiquement élu en 2000. Après différents accords de paix, les rebelles ont obtenus, en échange de leur promesse de désarmement jamais réalisée, plusieurs postes dont ceux clés de Premier ministre, ministre de la Justice, ministre de l’économie et des finances de même que la présidence de la commission électorale et la majorité absolue des sièges dans cette institution.

Le contentieux électoral né du refus de Ouattara d’accepter les résultats du scrutin du 28 novembre s’est transformé en une guerre marquée par l’ingérence armée de la France et de l’ONU qui soutiennent Ouattara.

Le Président Laurent Gbagbo, élu le 28 novembre 2010, reconnu et investi Président par le Conseil Constitutionnel, plus haute juridiction chargée de proclamer les résultats définitifs en Côte a été capturé le 11 avril par les forces françaises sous mandat de l’Onu et remis aux mains de son adversaire Ouattara qui le détient prisonnier dans un lieu inconnu du « nord du pays ». De nombreuses organisations et des milliers de personnes exigent la libération immédiate de Laurent Gbagbo et de ses proches.
MADIBA28
NEW YORK
  0
30-Apr-2011 16:46 EDT
DirectScoop.net
Agence de presse panafricaineCôte d’Ivoire : Thabo MBeki hausse le ton contre l’ONU Publié le30 avril 2011 pardirectscoop
169


L’ancien president sud africain Thabo MBeki a condamné le rôle de l’ONU dans la crise en Côte d’Ivoire dans une contribution publiée vendredi par Foreign Policy.

Thabo MBeki a estimé que la crise en Côte d’Ivoire résulte de l’incapacité pour les organisateurs de gérer les « pré-réquis électoraux« . Il a dénoncé le contrôle exercé par la rébellion sur la partie nord du pays et le maintien de la capacité militaire de celle-ci qui ont constitué les moyens par lesquels Alassane Ouattara s’est installé au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Il n’est pas étonnant, poursuit-il, que Laurent Gbagbo dénonce une trahison au regard de l’aggravation de la crise post-electorale.

Pour Mbeki, les événements tragiques en Côte d’Ivoire ont consacré la marginalisation de l’Union africaine dans la résolution des défis majeurs de l’Afrique. L’UA a plutôt été utilisée par les grandes puissances « pour légitimer leur actions en persuadant l’ONU d’autoriser leurs interventions égoïstes« .

Selon Mbéki, accepter l’ONU comme une force neutre dans la résolution des conflits internes, comme celui vécu en Côte d’Ivoire, est aujourd’hui gravement compromis. « Il sera désormais difficile pour l’ONU de convaincre l’Afrique et le reste du monde en développement que cette organisation n’est pas un simple instrument entre les mains des grandes puissances du monde » s’est-il insurgé.

Aussi, l’ancien président sud africain préconise-t-il « l’urgente nécessité de restructurer le système des relations internationales qui ont mis en évidence la réalité de l’abus de pouvoir dans l’ère post-guerre froide« .

« Nous ne pouvons qu’espérer que Laurent et Simone Gbagbo et le peuple ivoirien ne continuent pas à souffrir en étant les victimes maltraitées et humiliées d’un système mondial qui, dans son intérêt, tout en prônant haut et fort les droits universels de l’homme, ne cherche en réalité qu’à perpétuer la domination du plus grand nombre par quelques-uns qui disposent de l’essentiel du pouvoir politique, économique, militaire et médiatique » poursuit-il.

« Les procédures perverses et nefastes qui ont frappé la Côte d’Ivoire amènent à se poser d’urgence la question suivante : Combien de violations flagrantes de pouvoir devra subir l’Afrique et le reste des pays en développement avant que la vision d’un système démocratique de la gouvernance mondiale soit réalisée ? » a-t-il conclu.

Thabo MBeki a été médiateur de la crise en Côte d’Ivoire. Sous son égide a été conclu l’Accord de prétoria qui a notamment permis à Alassane Ouattara, inéligible selon la Constitution ivoirienne, d’être candidat à titre exceptionnel, à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire.

La crise ivoirienne est née d’une tentative de coup d’état suivie d’une rébellion armée démarrés le 19 s
Toukari+[
California
  0
30-Apr-2011 16:18 EDT
Extrait:-" il faut vraiment avoir a la place du cerveau de la boue pour etre un Tokouri[.........temp mieux pour ce Toukouri[ qui sefit a l'apparence d'abord son serveau et trop petit pour vir un peu plus loin."......

Les extraits ci-dessus postes, l'auteur se reconnaitra certainement, sont difficiles a comprendre. L'auteur fait allusion a deux personnes. l'une, personne probablement de l'ethnie Tokouri[ si on comprend bien l'auteur, aurait de la boue a la place d'un cerveau et l'autre repondant au nom de Toukouri[ aurait un serveau trop petit pour voir un peu plus loin.

Samagwana,

l'auteur des extraits postes en debut de mon intervention s'adressait a vous. Pourriez vous lui demander s'il vous plait de nous indiquer la location de l'ethnie Tokouri[? Ce serait interessant de recontrer des gens ayant de la boue a la place d'un cerveau. Enfin pourrriez vous s'il vous plait demander a votre interlocuteur de nous expliquer l'expression suivante: "avoir un serveau trop petit pour voir un peu plus loin?" Je vous remercie d'avance mon frere de nous rendre ce service.
Toukari+[
California
  0
30-Apr-2011 15:43 EDT
Extrait:-" Comment sefait -il que Laurent Gbagbo tout president qu'il etait, n'ai Jamais attente a la vie de Guillaume Soro?......Pourquoi n'a t-il pas fait assassiner Alassane Ouattara?"

Masanga,
Les deux questions ci-dessus sont des extraits d'un article que vous avez poste pour essayer de dedouaner Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire , votre idole. L'auteur de cet article semble oublier que Gbagbo a tente de faire tuer Alassane Ouattara le jour ou Robert Guei, le predecesseur de Gbagbo fut massacre avec sa famille et ses domestiques. Monsieur Alassane n'eut la vie sauve que grace a l'Ambassadeur d'Allemagne en Cote d'Ivoire. A la suite de ce cuisant echec, votre idole, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, n'a pu eliminer Alassane Ouattara que parce qu'il n'en avait pas les moyens. Rappelez vous l'echec des hommes de Dogbo Ble lors de l'attaque de l'Hotel du Golf en decembre dernier. Concernant Soro c'est la meme chose. Koudou Gbagbo Laurent n'a pu faire tuer Monsieur Guillaume Soro tout simplement parce qu'il n'en etait pas capable.On se souvient de l'attaque dont celui-ci a ete victime a la RTI pour ne pas la citer. Messieurs Alassane Ouattara et Guillaume Soro ne sont pas en vie aujourd'hui grace a Gbagbo. Par contre si Koudou Gbagbo Laurent et sa femme Simone Ehivet sont encore en vie aujourd'hui c'est grace au President Alassane Ouattara. C'est une verite absolue que vous ne pouvez ni detruire ni effacer. Monsieur Masanga, lorsque vous postez un article ce ne serait pas mauvais de poster un article qui ne soit ni un ramassis de mensonges ni un ramassis de contre-verites comme l'est celui de Bruno Ben MOUBAMBA que vous avez poste. Ne pensez-vous pas?
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
30-Apr-2011 14:39 EDT
@Bernardint

"Ne supputons plus. La commission vérité et réconciliation nous apportera bientôt les réponses qui éclaireront a postériori la nature de nos choix. Le principe de cette commission est le suivant : Avouer publiquement ses fautes et demander pardon à la communauté pour échapper à la voie judiciaire. Ceux qui refusent de faire cela devront afronter le bras armé de la Justice.
Soyons patients.
Wait, wait and we will see."

Tu as oublié de mentionner la commission d'enquête sur les crimes de Gbagbo qui a été mis sur pied aussi? Cette commission dit-on a pour objectif: établir les preuves des crimes de LG. Si le ridicule et le mensonge pouvaient tuer!

Il me souvient que les maîtres chanteurs et collabos des colons de CIN nous rabâchaient les oreilles ici avec la même chanson à longueur de journées: "Gbagbo ne veut pas quitter le pouvoir parce ce le TPI l'attend. Il sera condamné pour ses crimes et génocides...
Aujourd'hui on cherche encore les preuves de ces crimes. Ca nous rappelle bien Powell à l'ONU avec des flacons et photos des armes nucléaires de Saddam Hussein. Lesquelles armes ne sont pas trouvables à nos jours.
Il Padrino
Ici
  0
30-Apr-2011 14:03 EDT
"Ceux qui refusent de faire cela devront afronter le bras armé de la Justice. "
Bernardint, "Santo subito!"(Saint,tout de suite).Voila qui est bien dit mon grand!
Rome te beatifiera demain en compagnie de JP2.hi hi hi!
Jc1
Usa
  0
30-Apr-2011 12:33 EDT
Sarkosi est allez au senegal declarer que le " noire n'est pas suffisament entrer dans l'histoire." les pseudo intellectuels africains l'ont qualifier de raciste, de tous les noms d'oiseau. il s'est dit donner moi quelque mois pour vous le prouver. il a tourner tout le monde contre votre propre frere et est venu chez vous pour le bombarder et les pseudo intellectuelles a l'exception que quelques se sont mis a l'acclamer. sarko sait que ce qu'il viens de faire en CI ne peut en aucune facon et aucun pretexte se faire ni en france ni en europe. mais est faisable chez ceux qui ne sont pas encore entrer dans l'histoire pour commencer a reflechir.
regardons bien. qu'a fait obama des milisien du texas qui s'entrenaient seulement militairement ? il les a tous coffrer et qu'a t'il fait de ceux de la cote d'ivoire? on les a surarmer au nom de la democratie au point meme de les parachuter sur les toi des immeubles d'abidjam sachant que ce sont des crimels sans education.
Jc1
Usa
  0
30-Apr-2011 12:22 EDT
Samagwana
Afrique

C'est justement la que tu ne comprends rien de la vie. qu'en dehors du vendre et bas vendre il y'a la tete.
quand la communaute international proposait des millions a bagbo pour quitter la presidence, n'etait t'il pas dictateur en ce moment La?
quand on lui proposait le poste d'enseignant a l'universite de Boston c'etait pour qu'il vienne enseigner sa dictature aux jeunne etudiants americain? il faut vraiment avoir a la place du cerveau de la boue pour etre un Tokouri[.
je pense que bagbo a accomplis sa mission et meme s'il meurt aujourdhui le message serait deja passer et temp mieux pour ce Toukouri[ qui se fit a l'apparence d'abord son serveau et trop petit pour voir un peu plus loin. tout ce qu'il peut faire c' est de regarder les forces en presence et s'aligner du coter de celui qui a les plus gros cannons. Mais la petitesse de son serveau l'empeche de constater que les USA sont arrives en Afganistan avec les B52 et y sont toujours apres 10 ans des combat contre les taliban qui n'ont que des petit kalshs.
Imposer l'ambargo sur la pretendu arme lourde de bagbo et armer lourdement les rebelles pour detruire bagbo est une pur lacheter en matiere de combat et etalle au grand jour la faiblesse de la nebulleuse communauter internationale.
Aujourdhui malgre tout l'arsenal rebelle on negocie avec les patriote, ne fallait t'il pas commencer par la pour eviter les morts innocent? ouatara parlais de perte de temps maintenant qu'il a demander qu'on l'aide a detruire le palait presidenciel, combien de temps perdra t'il pour le reconstruire? quelle dignite aura t'il au palais s'achant qui est entourer des generaux pro-bagbo , des loup rebelle, et d'une population qui ne l'aime pas et ne l'aimera pas.que doit t'il faire de la constitution ivoirienne qu'il ne respecte pas lui meme. ah sarko est a elisee.
Masanga
Paris
  0
30-Apr-2011 10:50 EDT
@Samagwana

(suite)

Voilà comment la forfaiture est partie et ils ont plombé la politique de Gbagbo pendant 10 ans. Ils sont armés et ils accusaient Gbagbo de tous les noms. Ils cachaient leurs charniers au nord du pays et appelaient gbagbo boulanger. Ils détournaient de l'argent (on a découvert 81 milliard de cfa dans le bureau de Soro Guillaume à la primature). Ouattara est le diable. Il a encore exécuté des gens dans un car ce matin sur la route de dabou.

Alors, soyez notre voix s'il vous plait. gbagbo est victime de son engagement pour la liberté de l'Afrique. Sarkozy a tiré sur notre Président comme un lapin pendant 16 jours. N'est-ce pas unbe hointe pour le nègre? Fort de cette complicité, les tueurs commettent un génocide. Vous continuez de vous taire et justifiez le crime?

source : Renetitilo

Il y a des gens qui ont des opinions différentes...
Masanga
Paris
  0
30-Apr-2011 10:45 EDT
@Samagwana

Toukari vous a payé combien ? Gbagbo est le seul démocrate face à un assoiffé du pouvoir qui avait déjà cautionné un coup d'état en 2002, c'est l'histoire. Gbagbo a seulement été naif, s'il avait été le despote sanguinaire dont vous parlez ici, il y a longtemps que Soro et Ouattara auraient été refroidis. Je vous renvoie à la réaction de Bruno Ben Moubamba :

"Comment se fait-il que Laurent Gbagbo tout Président qu’il était, n’ait jamais attenté à la vie de Guillaume Soro (Premier Ministre malgré son statut de rebelle) qui est officiellement la cheville ouvrière des tueries en Côte d’ivoire ? Pourquoi n’a-t-il pas fait assassiner Alassane Ouattara le père de la rébellion ? Par pure charité chrétienne ou par différence culturelle" ?

Votre idole est tout sauf un démocrate, extrait :

Me Hamza Bamba Atéa Patricia, Avocate à la Cour près le tribunal de première instance du Plateau, conseil des victimes des tueries et autres barbaries perpétrées, depuis le 19 Septembre 2002, par les gens installés aux affaires, le lundi 11 Avril 2011 par la France, a été retrouvée tuée, égorgée, il y a quelques jours, à son domicile, à la Riviera 4, dans la commune de Cocody. Son crime, son engagement à défendre les nombreuses victimes des mercenaires recrutés avec le soutien financier de la France.
Me Hamza Bamba Atéa Patricia l’avocate qui s’est révélée entre 2002 et 2003 à la Côte d’Ivoire dans sa farouche détermination à défendre les victimes de la guerre, était membre de l’équipe de campagne du candidat Laurent Gbagbo, en qualité de conseillère juridique du directeur de campagne adjoint chargé des Ivoiriens de l’étranger, l’ambassadeur Gnamien Yao. Son assassinat fait suite à celui du ministre Désiré Tagro et plusieurs autres cadres de LMP dont les identités ne sont pas encore révélées.

source: infoscotedivoire

extrait 2 :

S'il vous plait, dites au boucher de Sindou d'arrêter le génocide en Côte d'Ivoire. Il nous tue depuis 2002 et attribuait ses crimes à gbagbo. Je crois que le monde comprend ce qu'on disait. Avez vous compris ce qu'on déplorait depuis toutes ces années? L'expression "escradron de la mort" est sortie de la bouche de ouattara à Marcoussi en janvier 2003 car il payait ces mêmes criminels pour aller régler ses comptes à ceux qui l'emmerdaient. Qu'on me dise le nom d'un politicien, d'un homme d'affaire ou d'un journaliste que Gbagbo a fait arrêter ou exécuter. Ils ont tous reçu de l'argent de gbagbo pour améliorer leurs conditions de vie. On a même construit un logement à Bédié, on est allé les chercher dans leurs exils et on leur a accordé des indemnités. pour remercier lgbagbo, ils ont fait tous les complots. C'est Bédié qui a nommé les tueurs de Ouattara "les forces nouvelles à Marcoussis".
(à suivre)
Samagwana
Afrique
  0
30-Apr-2011 10:08 EDT
@Aux fanatiques du Has been d'Abidjan
Au lieu de tirer à boulets rouges sur le vaillant soldat Toukari qui en passant a agi avec grande lucidité du debut à la fin de la crise, demandons nous ce qui serait arrivé à Laurent Koudou Gbagbo s'il était un republicain et un democrate.
- Il ne serait pas en prison aujourd'hui
- Il serait entouré de ses enfants et petits enfants
-Simone en ce moment serait à la cuisine entrain de faire un bon plat à Laurent et non en prison.
-Blé Goudé serait un citoyen libre et non un fugitif
- Je vais laisser les Bedimo, Dr.T.Gilbert,Jc1.Masanga&Cie continuer.
Bedimo
Ici
  0
30-Apr-2011 09:26 EDT
J'ai l'impression que nous ignorons tous l'elephant dans la piece. On n'arrive pas a voir la foret qui se cache derriere l'arbre.

Si meme les panafricanistes du clavier et les democrates a la bazooka du clavier ne peuvent meme pas depasser leurs rethorique pour analyser froidement la situation actuelle et discuter sur les options en Cote d'Ivoire, pensons nou vraiment que ce sont les survivants de ce qui s'est passe en Cote d'Ivoire qui auront la force d'esprit de se reconcilier???

Ouattara est le president de la Cote d'Ivoire. Il s'est donne deux mois pour pacifier la Cote d'Ivoire. Bernardint a appele a attendre les 100 premiers jours de sa presidence pour evaluer son regime. Donnons lui donc cet espace temporel. Pour ma part, je reserve seulement le droit de dire "I told you so..."
Jc1
Usa
  0
30-Apr-2011 08:46 EDT
Pourquoi la France n’aime pas Gbagbo ? Tout simplement parce que Gbagbo pose des actes d’affirmation de la souveraineté de la Cote d’Ivoire, ce qui n’arrange pas la France colonialiste, qui serait réduite à un pays en décadence sans ses « colonies » d’Afrique. Il y a beaucoup d’exemples pour étayer ces propos, analysons celui de la Sotra. Avant l’arrivée au pouvoir de Gbagbo, la Sotra était moitié propriété de Renault et moitié propriété de la République de Cote d’Ivoire. La Sotra était obligée d’acheter des bus Renault à des prix exorbitants et à crédit (avec intérêt exorbitants).

Cette société croulait sous le poids des dettes et était au bord de la faillite quand le Président Gbagbo est arrivé. Il a mis une équipe à la tête de la Sotra avec pour mission de redynamiser la société. Il a changé la structure de capitalisation de la société et la Sotra est détenue majoritairement (60%) par l’état de Cote d’Ivoire et Renault a été obligé de céder ses parts à l’Italien Iveco. En termes simples, Renault a été chassé de la Sotra.

Sous Gbagbo, la Sotra faisait de grandes économies avec les bus TATA (comparé aux bus français Renault qu’elle achetait à crédit) et avait commencé à fabriquer ses propres bus avec des moteurs TATA. En 2010, 8 bateaux-bus et 50 autobus sont sortis des ateliers de SOTRA INDUSTRIE, qui a eu la certification ISO en mars 2009. Cette production devait doubler en 2011. N’était-ce pas l’industrialisation qui était en marche ? Une grande commande de ces bus Sotra devait être livrée au Gabon après une première livraison de 10 bus « made in Cote d’Ivoire » en novembre 2009 mais le deal a échoué à la dernière minute par la faute de qui vous savez…les français, je vous épargne les détails. Bien des pays comme le Benin, la Guinée et l’Angola avaient déjà passé des commandes auprès de Sotra Industries.

Voici la vision de Gbagbo, l’Afrique a les moyens de faire son propre développement pourvu qu’elle quitte le « biberonnisme » néocolonial. Aux dernières nouvelles, l’imposteur, le lèche-bottes des français, aurait promis remettre la Sotra à Renault. La guerre en Cote d’Ivoire, comme toutes les guerres des temps modernes, a une seule raison, l’impérialisme économique. Le président Gbagbo a ouvert une brèche, il nous appartient de continuer son noble combat et le développement de l’Afrique sera une réalité. La lutte continue…
Masanga
Paris
  0
30-Apr-2011 06:37 EDT
@Toukari

(suite)

Ouattara n’a-t-il pas bluffé le monde entier puisque vraisemblablement, il ne sait donner que la mort et dévore même ses propres enfants !

Bruno Ben MOUBAMBA

Voyez-vous monsieur Toukari, tout le monde n'est pas dupe...
Masanga
Paris
  0
30-Apr-2011 06:32 EDT
@Toukari

Ce sont vos propos qui sont confus :
"Soyez certain que les Camerounais fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent ne sont pas habiletes a parler au nom du Cameroun"

Qui dénient le droit à des Camerounais de parler au nom de leur pays, et sur un site camerounais de surcroit ? J'ai ironisé exprès pour signaler votre dérapage. Et puis j'insiste sur le fait que vous faites comme d'autres sur ce site du révisionnisme : Gbagbo sanglant dictateur, Ouattara monsieur propre ; essayez toujours de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Remember Duékoué, that was not a dream, man !!!

Le 30 avril 2011

Côte d’Ivoire

Alassane Ouattara : Goût du sang et malaise dans la civilisation !

Selon une opinion généralement admise par les Occidentaux le Président Gbagbo était le grand méchant loup ivoirien et le gentil démocrate devait être le sieur Alassane Ouattara. Pour cette raison, M. Ouattara a eu le soutien de l’ONU, de l’Armée Française (Force Licorne) et des combattants des Forces Nouvelles du nord de la Côte d’Ivoire. Ce qui devait arriver est arrivé le 11 avril et les Français ont offert le pouvoir politique à Dramane Ouattara.

Cependant, tout observateur avisé est en droit de se poser quelques questions de bon sens sur le dossier ivoirien :

Comment se fait-il que Laurent Gbagbo tout Président qu’il était, n’ait jamais attenté à la vie de Guillaume Soro (Premier Ministre malgré son statut de rebelle) qui est officiellement la cheville ouvrière des tueries en Côte d’ivoire ? Pourquoi n’a-t-il pas fait assassiner Alassane Ouattara le père de la rébellion ? Par pure charité chrétienne ou par différence culturelle ?

Alassane Ouattara ayant pris le pouvoir grâce à l’Armée Française et disposant de tous les soutiens internationaux imaginables, qu’est-ce qui explique cette folie meurtrière qui semble animer le nouvel « homme fort » d’Abidjan et ses sbires ? Quel que soient les crimes de IB Coulibaly, avait-il besoin de le tuer et d’exposer son corps dans cette forme de pornographie morbide qui semble être devenue la marque de fabrique des « vainqueurs » du 11 avril 2011 en Côte d’Ivoire ?

En tant qu’ancien journaliste en France (une profession abandonnée pour s’opposer au Système Bongo en décembre 2008), j’interpelle la conscience professionnelle des journalistes français : votre silence serait une forme de complicité ! Les tueries doivent s’arrêter en terre ivoirienne et c’est le devoir de la presse mondiale de le dire clairement.

L’erreur des Français à mon humble avis, est de ne pas comprendre que les 2/3 des Africains sont une génération postcoloniale qui aspire à d’autres mœurs que la guerre pour la guerre, la mort gratuite, les hyper-présidents, les massacres et cette gouvernance d’un autre âge. La culture de la violence pure et de la cruauté doivent interpeller chacun : Alassane Ouattara n’a-t-il pas bluffé le monde entier puisque vraisembla
Kmt_bantu
Kemet
  0
30-Apr-2011 06:05 EDT
www.cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=3658
Gbagbo proposed that to resolve this matter, which bears on the important issue of the will of the Ivorian people, an international commission should be established to verify the election results, with the important pre-condition that both he and Ouattara should accept the determination of the commission.
This proposal was rejected by the international community -- despite the fact that it would have resolved the electoral dispute without resort to war, and despite the fact that some election observers questioned the fairness of the elections, especially in northern Côte d'Ivoire.
Nesta
DE
  0
30-Apr-2011 05:46 EDT
@ Bernardint

afronter le bras armé de la Justice.

LOL... Donc la justice a maintenant un bras armé ? Lequel ? Soro Guillaume ? Ou l'un de ses nombreux comzones ? Bernardint, Bernardint...
Bernardint
Au Jardin
  0
30-Apr-2011 04:21 EDT
Ne supputons plus. La commission vérité et réconciliation nous apportera bientôt les réponses qui éclaireront a postériori la nature de nos choix. Le principe de cette commission est le suivant : Avouer publiquement ses fautes et demander pardon à la communauté pour échapper à la voie judiciaire. Ceux qui refusent de faire cela devront afronter le bras armé de la Justice.
Soyons patients.
Wait, wait and we will see.
Segaloyagami
Somewhere
  0
30-Apr-2011 02:39 EDT
@ Toukari

Vous ne trouvez pas que vous en faites un peu trop. Vous avez le droit d'être opposé à Laurent Gbagbo et d'estimer qu'il n'a pas été un bon Président pour la Cote d'Ivoire. Seulement lorsque vous le qualifiez de sanglant dictateur vous n'avez pas l'impression d'aller trop loin?

Pour essayer de vous comprendre je vais vous poser deux questions qui vont aider à mieux comprendre votre position si vous voulez bien vous donner la peine d'y répondre.

1.) c'est quoi un dictateur?
2.) En quoi Laurent Gbagbo a-t-il été un dictateur?

Pour le reste je ne pense pas qu'avoir vécu en Cote d'Ivoire vous donne une aptitude particulière dans l'analyse de ce qui s'y passe. Auquel cas la plupart des cinautes parce que vivant à l'étranger, ne devraient avoir aucune légitimité à parler de ce qui se passe au Cameroun.
Toukari+[
California
  0
29-Apr-2011 21:45 EDT
Masanga,
"Je ne savais pas qu'il fallait vous demander la permission pour parler au nom du Cameroun"

Comme d'habitude, vous essayez de deformer mes propos. Pourriez vous m'indiquer l'une de mes interventions ou j'aurais insinue qu'il fallait me demander la permission pour parler au nom du Cameroun? J'ai dit et je repete que les declarations des fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, n'engageaient que ceux-ci et non l'ensemble des Camerounais.

"Gbagbo est bel et bien un democrate"
II faut etre un pro-Gbagbo pour avancer ce genre de chose. Cher Monsieur si votre idole etait vraiment un democrate, la Cote d'Ivoire n'aurait pas connu toutes les turbulences de ces derniers mois et n'aurait pas recule comme c'est le cas aujourd'hui. Selon vous Gbagbo Laurent est bel et bien un democrate, mais sachez que selon moi, Koudou Gbagbo Laurent fut un despote et un sanglant dictateur.
Nesta
DE
  0
29-Apr-2011 18:51 EDT
@ Kitson

Depuis le putsch contre LG il y a une absence etonnante qui me marque. Celle de jeannot.

Il est certainement en train d'écumer les forums maghrébins pour préparer les opinions à la démocratie "bazooka" en Libye.
Masanga
Paris
  0
29-Apr-2011 18:34 EDT
@Toukari

"Soyez certain que les Camerounais fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent ne sont pas habiletes a parler au nom du Cameroun"

Je finirai par croire que vous vous prenez trop au sérieux, monsieur le "spécialiste" de la CI. Je ne savais pas qu'il fallait vous demander la permission pour parler au nom du Cameroun. Vous ne connaissez sûrement pas la CI mieux que les Ivoiriens eux-mêmes, je discute avec plusieurs des 2 camps tous les jours. Il faut arrêter le révisionnisme, Gbagbo est bel et bien un démocrate : il a dépénalisé le délit de presse dans son pays, c'est une réalité. Votre idole sera crédible quand il laissera la RTI continuer ses activités, en tant que média libre, il sera crédible quand il laissera la presse pro-Gbagbo continuer à paraître, il sera crédible quand il laissera le FPI jouer désormais son rôle de parti d'opposition, et quand il fera libérer Affi N'guessan...
Christian258
CI
  0
29-Apr-2011 17:18 EDT
Kitson
ALLEMAGNE
  0
29-Apr-2011 16:16 EDT
Depuis le putsch contre LG il y a une absence etonnante qui me marque. Celle de jeannot. Ce dernier a multiplié les postes avant l'arrestation de LG par les forces francaises.
Kitson
ALLEMAGNE
  0
29-Apr-2011 13:38 EDT
@Valo

Merci pour vos commentaires très pertinents. J'ai parfois honte à la place de certains ici. Tellement ces gars affichent leur malhonneteté.

Je le repete et le redis toujours, cette crise ivoirienne a servi au moins à quelques choses: "Faire tomber les masques".

@Wahsih Ike
Vous avez souvent discuté et rediscuté, j'aimerais bien avoir vos impressions sur les virements de positions concernants les differents acteurs de ce film.

Hier IB était le protecteur des habitants d'Abobo (naturellement d'après les médias bien précis que vous connaissez), aujourd'hui il est devenu la personne qui les a pris en otage.

Si je me rappelle bien, il y a des dames qui se sont faites "tirer" dessus lors d'une marche dans ce quartier.

Les anciens écrits sont là (donc vérifiables), mais les filoux continuent dans leur jusqu'auboutime. lool

Vraiment discuter avec des personnes qui font preuves de tant de malhonneteté intellectuelle fatigue.
Valo
Somewhere
  0
29-Apr-2011 13:06 EDT
Lire SVP :

Comment aurait alors réagi notre bon Docteur ?
...

Mais, en réalité, une lecture entre les lignes suggère ...
Elparino
Londres
  0
29-Apr-2011 13:00 EDT
“ La Cote d'Ivoire est une excuse, un alibi, un exutoir. C'est la soupape du desarroi; le tuyau d'echappement des gaz toxiques, la bouche d'egout de tous ceux qui ne sont pas capable de se regarder en face. Les "Gbatriotes" se voient investi de la mission de nettoyer la cour ivoirienne de ses feuilles mortes, lorsque la leur s'ecroule sous l'enorme poids d'immondices et de detritus divers”
@Mot Binam que c`est vrai
Que penses-tu du fait que l`homme lion aurait reussi le pari de les aliener au point ou ils sont tous devenus fou....parmi eux ...il y`a meme un nazi qui a declare qu`il votera pour Garrincha....tu as raison un psychologue devrait se pencher sur les “Gbatriotes"...


@Keko
Venance a ete designe Directeur de Fraternite Matin ,concernant IB, je suis d`accord avec toi et Mot_Binam la piste Psycholigique aiderait....je t`inviterais aussi a lire ceci
www.lebanco.net/banconet/bco5393.htm
N.B si jamais tu rencontres Ghonda dis lui que j`attends toujours l`echo du Tam-Tam
Valo
Somewhere
  0
29-Apr-2011 12:57 EDT
Si l’argument du Dr Famahan SAMAKÉ est « taillé dans du granite », alors il s’applique à tous les camerounais, pas seulement à ceux qui soutiennent Gbagbo ou ont de la sympathie pour ce dernier. Il s’applique à fortiori à tous les non ivoiriens qui ont eux-mêmes des difficultés dans leur pays. Dans cette logique, lorsque dans un message diffusé sur les chaînes françaises, les larmes aux yeux, l’ambassadeur du gouvernement Ouattara, implorait l’aide de la France pour chasser « le sanglant dictateur », ceux-ci auraient pu (dû ?) répondre :

« Vous êtes gentils, mais nous devons en priorité faire face à nos problèmes de chômage, de fracture sociale, de déficit budgétaire, d’immigration, de laïcité, d’identité nationale … Nous compatissons certes, mais notre aide ne vous sera acquise que lorsque nous irons mieux ».

Comment aurait alors réagit notre bon Docteur ?

Dans le fond, s’il est vrai que certains camerounais sont obnubilés par cette crise ivoirienne – au point d’en oublier leurs propres souffrances –, il est grotesque de considérer qu’ils n’ont pas le droit de s’exprimer sur des questions liées à la Côte d’Ivoire. Combattre le régime Biya et s’intéresser à la crise ivoirienne sont elles des activités incompatibles ? Il me semble que non.

Mais, en réalité, une lecture entres les lignes suggère que dans cette note, le Dr Famahan SAMAKÉ fustige surtout les camerounais pro-Gbagbo. Signes d’une Afrique qui ne sait pas gérer sereinement les divergences d’opinions ?

Sur un tout autre plan, il convient de ne pas s’abreuver de généralités. Le tribalisme est certes une réalité au Cameroun, mais il est des camerounais qui ne sont pas tribalistes.
Valo
Somewhere
  0
29-Apr-2011 11:39 EDT
Sur un autre fil, Bernadint fit le commentaire éclairé et sage suivant :

« (…) la suite est encore immense qui reste à venir et nous apprendra encore. Nous allons être submergés d'informations que l'homme apaisé saura couper, recouper pour se faire sa vérité. »

Je me permets donc d’évoquer ici quelques informations recueillies de l’actualité.

Au sujet du financement de l’élection, le Sieur Choi déclare ceci :

« Ces élections sont curieuses dans la mesure où on a combiné deux tâches, l’identification et les élections. L’identification a été payée à 100% par le gouvernement ivoirien, à hauteur de plus de 250 millions d’euros. La communauté internationale, la France et l’Union européenne (UE) ont payé 40 millions d’euros. »

Ainsi, ces élections présidentielles auraient été financées par les ivoiriens à hauteur de plus 86%, tandis que la contribution de la communauté internationale atteint à peine les 14%. À la lumière de cette donnée, l’argument, repris par certains sur ce forum, selon lequel l’autorité de la communauté internationale sur ledit processus électoral avait pour fondement son implication financière, perd en pertinence.

Toutefois, étant donné que les ivoiriens n’ont pas pu se mettre d’accord sur le vainqueur de ces élections et que l’histoire a pris le cours que l’on sait, cette dépense s’apparente aujourd’hui à un gâchis.

Au sujet du défunt chef du « commando invisible », il est intéressant de noter qu’hier, pour une certaine presse, celui-ci était le défenseur des populations d’Abobo (il aurait protégé ces populations de tirs à l’arme lourde des forces pro-Gbagbo). Il aurait même posé les jalons de la défaite de l’armée pro-Gbagbo. Aujourd’hui, si l’on se fie au reportage de la TCI ci-dessous, les populations d’Abobo étaient les otages d’IB et de ses compagnons. Tout ceci laisse perplexe.

Keko Bravo
Yaoundé
  0
29-Apr-2011 11:33 EDT
@Elparino,

merci pour cette lecture de Famahan SAMAKÉ. Grâce à toi, hermano, je l'ai découvert sur le blog de Venance konan. Et depuis, ne manque un de ses papiers, comme celui d'André Silver Konan, qui a ligne après ligne, livré au monde Gbagbo qu'il suit depuis des années à la trace.

Il faudra bien que l'on nous montre quel lien logique permet, comme note l'homme-aux-quatre-membres, de tailler une " pipe a Ble Goude tout en administrant une fessée a Issa Tchiroma? Comment peut on regarder Gbagbo avec des yeux de veau tout en foudroyant Biya du regard? ".

Parce que, pour moi, Biya est plus talentueux que Gbagbo. Mais alors, pourquoi ne le prend-on pas pour un panafricaniste, alors que le panafricanisme est même inscrit dans notre texte fondamental ? Le crierait-il d'ailleurs, qui le croirait ? Des Ivoiriens ? Même pas, je le crains.

Calixthe Betébé Beyala ne se refuse jamais rien. Elle, qui n'aime rien tant que les honneurs parisiens, en appelle à Biya pour l'aider à résoudre des différends familiaux (rapatrier le corps de sa mère, enterrée chez ses fils centrafricains qui s'en occupaient) irait jusqu'à démontrer à sa consoeur Fatou Kéita, qui, elle, vit son pays comme elle peut, enseignant des générations de ses compatriotes, que cette dernière ne sait rien de la Côté d'Ivoire et de la France qui la ponctionne. Fatou Kéita, elle ne parle que d'élection perdue ou gagnée, et de vivre en paix dans son pays avec le Président du choix de la majorité.

Un symbole de ce que nous sommes devenus, peut-être, au Cameroun, Beyala. Un symbole de ce que nous infligeons peut-être aux Ivoiriens, Kéita.
Jms
Kmer
  0
29-Apr-2011 11:26 EDT
Kmerunais, Africains, arrêtons de disperser toute notre énergie. Le chemin est encore long, parsemé de choléra, de corruption, de délestage, de dictateurs et kengués internationaux.

Lisez plutôt Thierry Amougou dans un article très intéressant :

Transformer l’Afrique en son centre propre : utopie ou réalité ?
www.camer.be/index1.php?art=14115&rub=30:27
Keko Bravo
Yaoundé
  0
29-Apr-2011 11:11 EDT
@Pantalon,

Ouattara ne "s'est" pas entouré de gens moins recommandables que Gbagbo. Je t'invite à t'intéresser, si tu ne l'as fait, à Tiburce Koffi, compagnon de route de Gbabbo qui depuis près de sept ans, écrit, pour alerter sur les dérives de ses amis arrivés au pouvoir. Francis Wodié est de ceux là qui ont été plus proches de Gbagbo que de Ouattara et lui signifiaient sans détour, depuis plusieurs années, ses dérives clientélistes.

Ouattara "est" entouré, nuance, à mon sens. C'est dire que ceux qui aujourd'hui l'accompagnent sont animés d'intérêts qui peuvent aller dans le sens du Président ou pas, à court, moyen ou long terme.

Parmi ces derniers, IB. Un cas à part. Mot Binam, que tu as bien lu, je sais, a parlé aussi de cette possibilité, nécessité d'envisager le "cas" IB sous l'angle psychologique. Se risquer à cela apporterait un éclairage fort intéressant. Pour cela, à mon sens, nous manquons d'éléments suffisants, ne connaissant pas assez l'homme dans son intimité. Il reste difficile de négliger les élements publics de sa personnalité que Coulibaly aura disséminés depuis 1999. Voici pourquoi j'ai pensé comparer son attitude à celle des autres chefs rebelles, afin d'avancer avec moins d'incertitudes. Si les autres n'ont posé aucune condition, pourquoi pensait-il pouvoir le faire, lui ?

Il est question, pour moi de tenter de garder à l'esprit un fait : le pays est à feu et à sang. Celui qui a réclamé d'avoir été choisi pour le guider, qui a cru devoir passer même par le feu et le sang pour cela, celui-là doit être le premier comptable, une fois en place, de l'urgence première née de son combat pour le pouvoir. Cette urgence est : rétablir la sécurité dans le pays, rétablir la confiance de ses concitoyens envers les institutions du pays, et entre eux.

Pour ce faire, tous devront se plier, au moins par obligation morale, le temps de l'urgence affichée par le chaos actuel, à l'impératif de sécurité. Ils devront ne poser aucune condition. Mangou vaincu a su trouver la route pour faire allégeance. IB vainqueur, a cru pouvoir dire : "rendre à César, ce qui est à César"... Par quelque bout qu'on le prenne, l'attitude d'ADO face aux événements, ainsi qu'aux hommes qui l'entourent ou pas, pourra être lue à la lumière d'une fermeté ou d'une irrésolution dans les décisions à prendre.

Dans cette veine là, pour moi, Soro n'a pas à être un ami, ni ennemi pour lui. Il est un allié politique dont l'évolution tiendra compte de plusieurs facteurs. L'un de ces éléments est stratégique. Il consiste à manifester plus ou moins de souplesse, plus ou moins de rudesse, selon les occasions.

Voici pourquoi j'ai cru avancer que Soro est plus que jamais au fait de ce que la suite, inéluctable, de son parcours politique, se fera sans chantage armé. Les raisons du bien-fondé de son mouvement elles-mêmes devront évoluer, ou il n'existera plus, politiquement. Sans menacer de scission le pays pour autant..
Mot Binam
Toronto
  0
29-Apr-2011 10:50 EDT
Elparino:
Bien joué!
Le Toubib (Dr en Med?) a un argument taillé dans du granite. Balayez votre propre cour!!!!
On assiste en fait depuis quelques mois a une séance d'exorcisme de la part de ceux qui ont jeté l'eponge face a l'ocean des problemes qui minent le Cameroun. CIN, et les autres media sont devenu des temples dans lesquels viennent se defouler ces ames errantes en quete d'identité. C'est le grand défoulement de masse. La Cote d'Ivoire est une excuse, un alibi, un exutoir. C'est la soupape du desarroi; le tuyau d'echappement des gaz toxiques, la bouche d'egout de tous ceux qui ne sont pas capable de se regarder en face. Les "Gbatriotes" se voient investi de la mission de nettoyer la cour ivoirienne de ses feuilles mortes, lorsque la leur s'ecroule sous l'enorme poids d'immondices et de detritus divers...
J'aurais aimé qu'un psychologue, un vrai, nous expliquat le pourquoi de cette grande messe. Est ce le resultat des années d'amertume et de frustration? Si oui comment expliquer alors la trajectoire tangentielle par rapport aux standards d'objectivité et de la morale. Comment peut on faire de la pipe a Ble Goude tout en administrant une fessée a Issa Tchiroma? Comment peut on regarder Gbagbo avec des yeux de veau tout en foudroyant Biya du regard? Comment expliquer cette bipolarité, cette incoherence? Le rubicond a t il été atteint au Cameroun? Celui de la ...pathologie?
Arantes
Ongola
  0
29-Apr-2011 10:43 EDT
sorry for you folks ;si par responsable de la guerre vous voulez dire (l Ivoirite);la personne qui a porte cette notion au sommet de l etat c est Bedie qui est un allie de ouattara; si ce sont les cartes pour les etrangers en cote d ivoire;la personne qui les a mis en vigueur avec aplication c est ouattara quand il etait 1 er ministre
ouattara a eu dans son passe un passeport burkinabe;il a represente le burkina faso a l udeao;et donc moi je trouve legitime qu on interroge sa nationalite; apres tout si un ancien representant du nigeria veut devenir president au cameroun il y aura des interrogations;aux etats unis le gouverneur arnold swaazinegger ne peut pas postuler au poste de president car n etant pas ne aux usa;donc arretez un peu d accuser de rage le camp gbagbo;vous avez gagne la guerre grace a la puissance colonisatrice ca ne se discute meme pas;
today il est question de gagner la paix;car gagner une guerre c est bien different de gagner la paix;on a vu bush faire pendre sadam mais c est apres que ca s est complique;le meutre de IB n est pas rassurant du tout;je rapelle que gbagbo lui il a accepte un gouvernemnt avec un rebelle comme 1er ministre;c est sur que restropestivemnt on puit dire que ce fut une erreur;mais bon comme on dit souvent dans la vie on peut faire confiance quitte a ce qu on vous decoive ou alors on est sceptique quitte a etre surpris agreablemt
Toukari+[
California
  0
29-Apr-2011 09:50 EDT
Un pro-Gbagbo, et non des moindres, il se reconnaitra certainement, a pose la question ci-dessous:

"Qui est responsable de cette guerre?"
Notre pro-Gbagbo semble ignorer que c'est la haine, la xenophobie, le tribalisme et l'exclusion prones par Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, qui sont la cause directe de la guerre en Cote d'Ivoire.

Notre pro-Gbgabo dans son intervention, dans sa lancee pour nous convaincre de sa "parfaite connaissance" en matiere de crise ivoirienne, a ajoute les phrases suivantes:
"Laurent Gbagbo n'a jamais ete un sanguinaire"
"Laurent Gbagbo est et restera un democrate"

Pretendre que Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, est le contraire de ce qu'il fut, comme l'a pretendu notre pro-Gbagbo, c'est non seulement etaler sa "grande connaissance" de cette crise ivoirienne mais aussi sa "bonne foi". II faut vraiment etre courageux et fort pour agir de la sorte.
KatikaGame
Angola
  0
29-Apr-2011 09:45 EDT
@Kmt_bantu
Kemet

Très bonne lecture, Merci
Pour les toukari et companie je les dédit ceci.
''Il va manquer certainement à ce dernier le crédit moral qui lui permettrait de parler avec autorité. L’avilissement, l’encanaillement n’est-ce pas autre chose que ce qui reste à un individu qui s’est refusé à être celui qu’il fut ? Son être authentique n’en meurt pas pour cela c’est vrai ; mais il se constitue en fantôme qui lui rappelle constamment l’infériorité de l’existence qu’il mène en l’opposant à celle qu’il aurait dû mener et ipso-facto, la précarité dont il jouit. L’avilit est un suicidé qui se survit. Tel est le titillement quotidien qui va tarauder l’inconscient psychique du « président de l’étranger » et fera peser sur ce dernier, à chaque instant, une névrose d’abandon qu’éprouve l’enfant lorsqu’il se rend compte que l’attention est plus portée sur l’autre. De l’homme politique, l’Afrique retient que notre atypique de sa névrose obsessionnelle pour le pouvoir conclut à l’incapacité atavique de l’Africain à la maturité et à la responsabilité.''
Patoche
Nowhere
  0
29-Apr-2011 09:34 EDT
@Dr. T. Gilbert
Et qu'est-ce qui te fait croire que les victimes de la xenophobie n'avaient pas la nationalite ivoirienne ? Aujourd'hui certains ivoiriens et CINiens disent encore que ADO est burkinabe non ? La xenophobie renvoie generalement a l'origine et non pas la nationalite de ses victimes.
Elparino
Londres
  0
29-Apr-2011 09:14 EDT
Au vu des réactions des révolutionnaires de clavier, Panafricanistes en papier, et ethno fascistes de tout genre, ses disciples de Dadis Camara et Yahya Jammeh… je constate que Famahan a frappe ou ça fait mail….
Il y`a des élections au Cameroun dans six mois, le Cameroun souffre de la corruption, les Camerounais meurent de cholera, la piste de Yaoundé/Douala tue tous les jours, la misère et la pauvreté sont le lot quotidien de beaucoup de nos compatriotes…pas un mot ne sort de la Bouche de ses Panafricanistes de pacotille….il y`a qu`a voir le nombre de réactions sur les sujets comme le Cholera, L`Economie, la culture bref tous les sujets qui traitent les maux qui minent notre pays
Les seules fois qu`ils interviennent sur leur cher beau Pays c`est quand on dit qu`Onana a vole…Kamga a détourne… alors la nous assisterons a une pluie de réactions accompagnées
des propos haineux a l`égard de leurs compatriotes….. Jamais tu ne verras ses Panafricanistes des cavernes appelle a la raison, prône l`amour, au contraire ….

Peace is a behaviour
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
29-Apr-2011 09:14 EDT
@Patoche

"En resume, c’est la xenophobie developpee a partir des annees 90 et instrumentalisee politiquement qui est en grande partie a l’origine des malheurs de la CI."

Et cette xénophobie a été bien préparée par Houphouêt lui-même.
Il est mort en 1993 ce diable non? Pourquoi n'avait-il pas pensé à donner la nationalité à tous ces étrangers là qui avaient déjà des deuxièmes et voire troisième générations déjà en CI?

Le serpent s'est mordu la queue en croyant se la protéger.
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
29-Apr-2011 08:46 EDT
@Lesagedafriquee
Akonolinga

"...avait fait construire un tunel qui relie la presidence et l,ambassade de france."

Normal, le gouverneur se devait d'être très vite mis à l'abri au moindre pépin non?

Là n'est même pas le comble frangin. Imagine que le cameroun paye le bail du palais de l'unité d'Etoudi et du palais de verres de Ngoa Ekélé (l'assemblée nationale) à la france.

Certains collabos viendront ici nous expliquer que c'est la démocratie qu'on nous apporte.
Pantalon
Ici
  0
29-Apr-2011 08:25 EDT
(suite)

Je ne veux et ne peux rien prouver, mon frère Keko, mais à ta place, je ne serais pas si prompt à saluer la "fermeté" de Mr ADO.

Bien à toi, chers frère
Pantalon
Ici
  0
29-Apr-2011 08:24 EDT
@Keko Bravo,

chers frère, comprends -moi bien, stp:

IB n'est pas un martyr, je ne pleure pas son sort.
Le contexte en CI est délicat.
Mr ADO est président de fait de la CI, étant le vainqueur du bras de fer armé l'opposant à Mr LB.
Sur ce point, je tiens à préciser que je ne sais pas s'il est le vainqueur de l'élection. Mais ce débat-là, n'est plus d'actualité.
Mr ADO souhaite rétablir la paix, réconcilier les ivoirien, établir la lumière sur tous les crimes (dont celui d'IB ?)...
Toute personne raisonnable, ou du moins fair play, devrait au minimum lui souhaiter du succès pour sa tâche, il s'agit de la vie et de l'avenir d'être humains.
Il a gagné le match avec un arbitre acquis à sa cause, mais il a quand même gagné. D'aucuns diraient même qu'il a mis des condiments dans la nourriture de l'équipe adverse la veille du match. Je fais ici allusion à la rébellion de 2002, dont il serait le géniteur.
Je suis un amoureux du foot (comme beaucoup d'entre-nous), et j'ai appris (très souvent à mes dépens) que ce qui compte à la fin d'une rencontre, c'est le score final.

Tout ceci, sont des évidences et des faits que j'ai fait miens.
Là où j'ai un problème avec Mr ADO, c'est précisément ceci.

En premier lieu, il s'est entouré de gens peu recommandables. C'est pourquoi l'avenir de ce pays m'inquiète. Des IB, il y en a plusieurs.

Ensuite, il aurait pu, dans un souci d'apaisement, capturer IB vivant (@Mot Binam a montré de façon implacable que ce fut le cas, et qu'il a été tout simplement assassiné), le juger comme tous les autres (LB et sa suite).
Pourquoi ne l'a-t-il pas fait ? J'ai mon idée sur la réponse... Et elle ne se résume pas à une simple démonstration de fermeté.

Pour moi, il ne s'agit pas de savoir ce qui s'est passé avec les autres chefs rebelles, même si c'est important.

N'importe quel juge en charge d'établir la lumière su le putsch de 2002 par exemple, serait pour le moins frustré, sinon très remonté de voir IB manquer à l'appel des témoins ou accusés.

Si IB était si proche de Mr ADO comme il le prétend (ADO himself), pourquoi avoir refusé l'audience, même en cachette, histoire de garder la face devant le peuple ?
IB a tout de même prêté allégeance à ADO, et n'a pas refusé, au contraire, de désarmer.

Voilà pourquoi je suis sceptique devant cette façon de faire, que du reste, tout le monde avait prédit !
C'est quand même fou toutes ces prophéties qui se réalisent devant nous ! tiens, je parierais volontiers comme toi que Mr Sorro ne sera plus ami-ami avec Mr ADO d'ici peu... Nous ignorons juste quand exactement, comment, et quelles seront les raisons officielles de ce divorce.

Tout ceci pourquoi ?
Parce que ADO s'est mal entouré, pour un supposé démocrate. C'est très compliqué la politique. En revanche, si on regarde cela sous le prisme que nous offre Machiavel, tout se tient et s'explique !

Je ne
Kmt_bantu
Kemet
  0
29-Apr-2011 07:11 EDT
la condition sine qua none pour s'exprimer sur un sujet, j'aurais tout lu sur CIN, des vertes et pas mures
Ne faisons aucun révisionnisme sur le rapport de forces en 1992 au kmer et en 2011 en CI, même IB qui vient d'être éliminé par ses comparses a dans un interview publié sur CIN, reconnu que c'est l'armée francaise qui a détruit les lignes des forces armées ivoiriennes, comme ce sont les francais qui ont détruit l'armée de l'air ivoirienne qui était un avantage par rapport aux rebelles pouponnés par la France, la seule différence entre 1992 et 2011, c'est le sponsoring politique, diplomatique et militaire par une puissance, qui se permet in fine d'aller kidnapper le président constitutionnel d'un ex pays de son empire.Ne tronquons ni les faits ni la vérité. Les propos de IB sont encore lisibles sur CIN
Jc1
Usa
  0
29-Apr-2011 07:04 EDT
Arantes
Ongola
si tu as la boue a la place de la cervelle, laisse mois te rapperler que ton DIBOULE mort suite a un afrontement entre lui partisant de Ben Muna qui voulait occuper les locaux du SDF par la force et les element du SDF qui voulait defendre leur locaux.
1- fru ndi n'a jamais fait la prison pour cela et ses membres qui ont ete detenu suite a cette altercation ont ete relacher.
2 - ben muna a prefere fuir vers en prenant la tete de AFP pour se prteger contres les poursuites judicieres.
3 jusqu'a nos jour ces locaux sont legalement ceux du SDF et le resterons donc ton malheureux dibuole n'etait qu'un agresseur qui est mort pour rien en menant un faut combat comme IB
Kmt_bantu
Kemet
  0
29-Apr-2011 06:55 EDT
Je lis un démocrate francafricain, inepte à la contradiction, aux positions opposées, refuser le droit et la liberté de ses compatriotes camerounais, à donner un avis sur la crise ivoirienne même différent du sien et du londonien refractaire au fair play britannique.C'est amusant qu'une connaissance limitée de la CI, selon un prisme de soummission et d'accompagnement du colonialisme francais soit alléguée comme seule perception possible de la crise ivoirienne, pour la gouverne de ceux qui pourfend ses compatriotes, sarkozy a donné 48h à un président d'un pays indépendant pour quitter le pouvoir sans que l'attaque sur sa méconnaissance de la CI ne soit avancée comme contre argument. Faut pas venir étaler ici son intolérance, son langage ordurier pour démontrer une pratique du débat et de la discussion propre au démocrature.Le président du Nigeria a éructé son désir d'envoyer des mercenaires nigérians prendre partie dans une crise post électorale sans que nul ne mette en cause son droit à la parole, sans que les nigérians ne soient menacés par les tontons macoutes comme ces camerounais assassinés pour cause de lèse liberté et opinion de leurs compatriotes, si tes amis au pouvoir ont une conception de la liberté d'expression spécieuse, c'est normal qu'ils s'offusquent des positions qui ne flattent pas leur poil.
Pour le reste, tu es libre de prendre parti, de t'exprimer, comme nous autres sans que la conséquence ne soit ni l'insulte, encore moins l'insécurité des compatriotes qui ne sont en rien responsables des propos de quelques uns, vos amis barbares ne savent pas que la responsabilité est individuelle et concoivent que la responsabilité par association et transfert à un groupe.
Il fallait le conflit de la CI pour saisir le caractère volatile, inconséquent et trop peu respectueux de la contradiction, de la liberté de certains d'entre nous, adeptes conpulsifs du mensonge, du transfert et de l'insulte caricaturale.
Le ridicule ne tuant pas, un autre nous excipe sa résidence de 15 ans en CI comme brevet de connaissance de ce pays, donc caution pour prendre parti en argument pour dénier aux autres sans expérience de résidence en CI, toute légimité d'avoir un avis, cet amuseur public et autocrate de la pensée ne sait même pas que des ivoiriens né en CI, de plus de 15 ans de résidence prennent une position en tout point identique à celle de certains camerounais, de même d'éminentes personnalités africaines qui ont vécu en CI, aminata traoré, qui y sont nés et ont grandi comme mon professeur de langue classique africaine, prennent des positions matures, dignes et indépendantes du mainframe des médias aux ordres sans que l'argument fallacieux de non connaissance de la CI ne soit avancé, Nicolas Sarkozy et Goodluck qui ont pris des positions adverses aux notres n'ont aucune connaissance de la CIni expérience de résidence, ce qui semble pour un esprit infra primaire, la condition sine qua none pour s'exprimer sur un sujet, j'aurais tout lu sur
Arantes
Ongola
  0
29-Apr-2011 06:19 EDT
l avenir dependra de 2 grands facteurs
1) l alliance baoule ;dioula du temps d houphouet va t il tenir? si oui ouattara peut mettre du temps mais si ca ne tient pas il aura un 2 eme front a contenir des populations du sud;il est evident que la colonisation de l ouest va s accelerer pour un moment il y aura bien sur un petit genocide en passant; des Deukoue a petites echelles si tu veux;tous les burkinabes fuyant la misere; et maliens la cote d ivoire est une sorte d eldorado pour eux; et c est une occasion de conquete du sud sur un plateau d or; remarquez que bien avant la colonisation le meme phenomene avait lieu;les musulmans du nors essaiaient alors de faire des populations du sud des nouveaux convertis du prophete
2) les cours du cacao; principal revenue du pays toute l economie en depend;le contexte international pour le moment montre des signes inquietants;la chute continue du dollar;l or qui devient une source refuge quand ce n est pas le yuan ;bref on aura une inflation galopante les jours qui vienent; si le petrole annonce est vraiment effectif ouattara pourra tenir sinon il y aura des represailles de taille gigantesque et croyez moi il faudra 4 licornes pour contenir ca moi je vois les baoules et betes qui s allieront pour repousser ce nord hyper conquerant donc oubliez vos maledictions et trouvez juste des explications logiques tout s explique!!!
bref les realites sont simples;les zones riches attirent les pauvres qui n ont qu un reve s accaper des richesses quitte a en finir avec ceux qui sont aux affaires
maintenant comment faire si on est aux affaires;il faut s armer et allez au fond des choses;a la moindre petite veilleite de qui vient de je ne sais d ou ;il faut leur faire ca dure;tres dure meme; aussi bien gbagbo que bedie ont eu l occassion de IBeter ouattara mais ils n ont pas eu le courage de l action finale;remarque que ouattara lui n hesite pas a donner la potence a IB ;bref mot awou awou !!! erreur for mbout na damme for ndooos
il faut faire attention aux hommes qui pleurent comme des femmes;l experience a prouve qu une fois aux affaire ils sont souvent pires que leur suppose boureeaux;donc c est la que tout commence tu rencontres un homme pleunicheur dis lui que tu connais ca;qu il ne t aura pas ;c est un disque deja entendu
Arantes
Ongola
  0
29-Apr-2011 05:42 EDT
pas du tout d accord s il y avait une retribution quelconque du mal qu on a fait aux autres ;croyez moi que la france avec Haiti serait dans de gros problemes ou encore les usa a cause du genocide des indiens;
cote d ivoire est simplement victime de son succes passe;longtemps credite d un taux de croissance excellent du aux cours du cacao qui tenaient ;la cote d ivoire a attire chez elles toutes les populations des pays plus pauvres et enclaves tels le burkina ;fin 90 les prix s effondrent moins de revenues;beaucoup de bouches a nourir;houphouet fatigue car vieux;bref ouattara se retrouve propulse aux devants de la scene;il attire de facto tous ces laisser pour compte qui voient en lui le sauveur de leur region chance pour eux c est un illuminati bien connecte dans le mondeneoliberale de la finance;bref le sud commence a adopter une position defensive mais il refuse d alller au bout de leur logique mais s installe plus tot dans des querreles intestines bedie;guei;gbagbo bref en fin de compte bedie un autre illuminati pris par l apat du gain renoue avec ouattara poour consacrer la chute de gbagbo et consacre le retour en force de la france afrique
comment je vois l avenir??
Patoche
Nowhere
  0
29-Apr-2011 05:39 EDT
@Dr. T. Gilbert
Pour developper la CI Houphouet prolongea la politique instauree par le colon d'acceuil des etrangers - burkinabe, maliens, senegalais etc - principalement destines aux travaux dans les plantations. Son slogan était « la terre appartient a ceux qui la cultivent ». A partir des annees 90 avec la crise - due a la baisse des prix des matieres premieres intervenue a la fin des annees 80 - ceux qui jadis participerent au miracle ivoirien furent pointes du doigt, dans une rhetorique classique - en temps de crise - des etrangers qui bouffent le pain des nationaux.
En resume, c’est la xenophobie developpee a partir des annees 90 et instrumentalisee politiquement qui est en grande partie a l’origine des malheurs de la CI.
Akama
Très Loin
  0
29-Apr-2011 05:12 EDT
" Et si la Cote d'Ivoire était en train de payer le prix de tout ce que Houphouêt Boigny a fait à l'afrique?"

Cette question est peut être la réponse aux nombreuses questions que je me pose à propos des massacres en CI Dr. T Gilbert. Quand je regarde les images des victimes et le degré de violence qu'use les Ivoiriens contre leurs propres frères je me pose pleins de questions que je ne sais pas répondre.
au Cameroun il y a eu des centaines de milliers de morts pour que nous soyons indépendant. En CI je vois la libération totale de l'Afrique mais doit-on passer par des dizaines de milliers de morts pour y arriver? si oui, pourquoi cela? pourquoi? il y a quand même quelque chose.

Pauvre président et son peuple innocent. C'est eux qui payent aujourd'hui le prix fort.
KatikaGame
Angola
  0
29-Apr-2011 04:27 EDT
@Dr. T. Gilbert
Ongola
"Et si la Cote d'Ivoire était en train de payer le prix de tout ce que Houphouêt Boigny a fait à l'afrique?"
Tu ne crois pas si bien mon frère et c'est la descente aux enfers pour très longtemps et je fais le parallèle avec la RDC qui souffre de la malédiction de LUMUMBA.(où est son corps?).
les héritiers de cet assassin d'houphouet se sont rassemblés dans ce machin qu'ila appellent rhdp. houphouet a eu à encercler des villages entier en CI et a extermité des nuits durant. pendant l'embargo contre l'appartheid, le seul pays africain qui avaient des relations diplomatiques avec l'afrique du sud pendant cette période sombre.

1970 : le massacre du Gébié.
Kragbé Gnagbé, originaire du canton de Gébié, avait voulu créer un parti politique. Pour toute réponse, Houphouët-Boigny envoie l'armée qui massacre la plupart des habitants de ce canton de l'Ouest, en pays Bété. Aujourd'hui encore, les fosses communes font office de lieu de pèlerinage. Henri Dassé, député FPI, a demandé dans les années 90 la constitution d'une commission d'enquête sur cette tuerie qui avait fait 4 000 morts, arguant du fait que « des responsables du massacre sont toujours là ».

4 novembre 1970 : Houphouët-Boigny est le premier chef d'Etat africain à préconiser le dialogue avec l'Afrique du Sud en plein régime d’apartheid. Cette politique de rapprochement aboutira à une rencontre historique, le 21 septembre 1974 à Yamoussoukro, entre le Premier ministre sud-africain, John Vorster, et le président ivoirien.
----
il a été impliqué dans la mort de presque tous les grands leaders Africains et on vient nous raconter qu'il oeuvrait pour la paix. Qu'il périsse en enfer ce chien.

Lorsqu'un dirigeant ou une vache à lait ne remplit plus ses fonctions, on commence par l'attribuer toutes sortes de méfaits et crimes, comme on l'a fait pour SEM Laurent GBAGBO et nous avons des gens soit disant intello même sur CIN qui ne servent que de caisse de résonnance. C'est désespérant de les entendre dire '' l'information est vrai, je l'ai entendu sur rfi'' ça fait vraiment pitié.
Michael Jackson avait-il violé un jeune garçon?
Mike Tyson avait-il violé une fille?
Rien que pour citer ces 2 cas les plus récent.

Pour rappel, les chambres à gaz dont on nous rabache les oreilles avec à longueur d'année, il est intéressant de savoir que les premières victimes à avoir fait l'expérience de ces chambres étaient les africains en Namibie. Mais ça personne n'en parle car les africains ne sont pas des hommes ce qui me fait dire que le plus grand crime de Hitler est celui d'avoir tué l'homme blanc.S'il ne l'avait pas fait, il serait aujourd'hui dépeint comme le plus grand héros des temps modernes. les colonisateurs vont massacrer des peuples entiers et se sont des héros (prenons seulement les aborigènes en australie) et on dit que c'est rfi, afp, toukari et autre qui l'ont dit dont c'est vrai ce sont des héros.
le m
Nesta
DE
  0
29-Apr-2011 04:17 EDT
@ Kmt_bantu

Poignante lecture que vous indiquez là ! Merci.
Elparino
Londres
  0
29-Apr-2011 04:01 EDT
Il y`a des individus qui estiment que Ni John en 1992 s`était comporte comme une colombe….c`est fou qu`on entend …..Les cartons rouges imposées a Douala, Bamenda, Bafoussam, les entreprises détruites si on les soupçonnait d`être proche du pouvoir.Les routes brûlées, les lycées brûlées, les maisons de fonctionnaire brûlées, les familles des fonctionnaires menacées…les enfants qui étaient tabasses s`ils allaient a l`école …..C`est ça une attitude pacifique… Vous semblez être tous dans le secret des dieux. Alors dites nous quelle offre les occidentaux ont faites a NDI ? Soyez plus explicites …..La géopolitique Ivoirienne est totalement différente de celle du Cameroun……le rapport des forces en 1992 n`avait jamais été en faveur de Ndi….l`armée par exemple n`était pas divisée…..l`opposition était divisée et incapable de former une coalition qui est une donnée essentielle…pour faire partir Biya….
Lesagedafriquee
Akonolinga
  0
29-Apr-2011 03:46 EDT
Dr. T. Gilbert
Ongola

Et si la Cote d'Ivoire était en train de payer le prix de tout ce que Houphouêt Boigny a fait à l'afrique? "

Tres bonne question. ce Mr figurait dans tous les mauvais coups de qu,organisait la france dans notre continent. Il est le pere du terme FRANCAFRIQUE.

Aujourdhui , on ne parle pas de SON IMPLICATION DANS L,ASSASSINAT DE THOMAS SANKARA alors qu,il avait ete le cerveau.

Imagine frere que cet homme que je n,ai jamais porte dans mon coeur mais que bcp louent avait fait construire un tunel qui relie la presidence et l,ambassade de france. Quand on sait que depuis son arrivee en AFRIQUE la france n,a cause que miseres et que Houephoet etait venere un peu comme dramane aujourdhui alors frere ta question merite d,etre posee

La vie est comme une reaction chimique rien ne se perd tout se transforme

"
Keko Bravo
Yaoundé
  0
29-Apr-2011 03:39 EDT
@Mot binam,

oui, heureux dans notre dénuement. Ceux qui n'ont pas su en faire des forces se sont égarés dans la course aux strapontins et ont plombé la marche de notre pays.

La kola sera là. Mami Jazz, un bon jazz aussi.
Kmt_bantu
Kemet
  0
29-Apr-2011 03:11 EDT
afriqueliberation.com/index.php/news/latest/127-cote-divoire-lindocilite-face-au-systeme-mondial-de-predation-.html
Alors qu’en Afrique 50ans après les indépendances dès que l’Occident aboie,l’Afrique s’emballe, convulsionne et s’étrangle de stupeur,il a fallu que Gbagbo telle la vague jaune déferle, s’ébranle et s’exhale(pendant quatre mois)comme l’agent orange pour que la France sursaute et s’ébroue enfin !
Frappes chirurgicales à la résidence présidentielle avec effets collatéraux sur le bouclier humain constitué à cet effet autour du palais,tueries rituelles à Duékoué,chasse à l’homme,viols, bavures,embargo sur les médicaments, bref, barbarisme d’un autre âge qui plonge le début de ce millénaire dans l’amertume et la désespérance en l’homme et s’érige en norme des relations internationales.L’expansionnisme marchand s’accommode ainsi avec le vidange physique et mental des indociles, la liquidation massive des vies humaines,question de faire fructifier l’industrie de l’armement et le business de l’humanitaire qui aujourd’hui charrie de gros intérêts. Qui donc de Gbagbo, de l’Onuci / Licorne constitue le monstre froid ?
Pour l’humaniste et l’idéaliste éthique que je suis,il s’agit là de vingt siècles pour rien.L’humanité en est restée au stade angoissée de la prédation,cette époque-là(le paléolithique inférieur) où l’homme-proie,pathologiquement anxiogène,s’est mué en homme-carnivore-assoiffé-de-sang.
L’Afrique doit s’interroger au-delà de la démocratie-diversion de cette fameuse communauté internationale, véritable antichambre de la pensée u(i)nique et d’enregistrement des oukases US et France. Le conseil de sécurité, structurellement corrompu et belliciste n’appartient qu’au plus fort;c’est la codification et l’érection de la jungle en normes internationales.Qu’entre usurpateurs l’on se serre les coudes, c’est normal. Seulement, la CI ne mérite pas une fois de plus cette insulte ultime même sous la forme de « président reconnu par la communauté internationale ».
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
29-Apr-2011 02:29 EDT
@CONSCIENSOR
PARIS FRANCE

"Beaucoup de chose sont imputés à Laurent sans preuve ! Halte au mensonge, car la vérité triomphe toujours du mensonge, la lumière triomphe toujours des ténèbres."

On nous avait aussi longtemps chanté ici que Gbagbo refusait de quitter le pouvoir parce qu'il avait peur du TPI. Il devait être pris dès le lendemain de son départ du pouvoir, car toutes les preuves de ses crimes étaient déjà établies.

Aujourd'hui c'est encore les mêmes qui avaient déjà compilés ces preuves qui créent une commission d'enquête pour charger les preuves afin d'énoncer les chefs d'accusations contre Gbagbo. Et dire que certains collabos du colon ici sur CIN ont repris cette chanson de mensonge en coeur! Si c'est pas le comble du ridicule dites-moi ce que c'est!
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
29-Apr-2011 01:41 EDT
Et si la Cote d'Ivoire était en train de payer le prix de tout ce que Houphouêt Boigny a fait à l'afrique?

J'ai peur pour ce pays. Les années à venir risquent d'être très sombres pour ce, autrefois, grenier de l'afrique de l'ouest.

Pauvre afrique!
Arantes
Ongola
  0
29-Apr-2011 00:00 EDT
encore une fable ; fru ndi homme de paix minalmi allez dire ca a la famille de Diboule;vous verez comment vous serez acceuillis;ce n esit pas parceque je portais les couches dans ces annnees la que je vais ignorer l histoire du Cameroun;bien sur j apprends chaque jour mais ne racontez pas de mythes;votre histoire la ressemble a l invisibilite de IB vous ne trouvez pas?Fru Ndi homme de paix;minalmi!!

Fru Ndi homme de paix;voila quelqu un qui en parlant du %%% t du %%% c ne voyait en lui qu un ( yaounde man);homme de paix allez y voir la composition soit du nec;soit du shadow governemnt rien que les gars de sa region a 99.99% ;venir dire ici que c est un homme de paix ca fait rire;il a juste ete realiste ;il a mesure le rapport de forces et il s est abstenu de declencher une hecatombe des siens ;je salue d ailleurs cette sagesse de sa part;mais ne dites pas n importe quoi;ne devenez pas des revisionnistes de l histoire!!!
Carambolage
Partout
  0
28-Apr-2011 23:14 EDT
"JE LE REDIT NFU NDI A REFUSER CE QUE OUATARA A ACCEPTER ET NOUS VOYONS TOUS LES RESULTATS".

Dans le meme ordre d'idée,
l'on sait que Pres.Houphouet Boigny et Francois Mitterand etaient vraiment ennemis.
Mitterand a offert a Gbagbo tout ce que Ouattara a accepté de Sarko et Chirac pour la CI...Gbagbo a refusé; un refus categorique d'entrainer sa terre natale dans une guerre... pour l'amour de sa Patrie.
CONSCIENSOR
PARIS FRANCE
  0
28-Apr-2011 23:03 EDT
aspirations. Mangou et les autres ont compris que Sarkozy est prêt à tout pour installer soils sont voraces assoiffés de biens, de belles femmes, de belles voitures , d'honneur, au point où ils briseront tout obstacle sur le chemin qui les conduit vers leurs n ami au pouvoir afin ensemble de s'adonner à la gestion du gâteau Ivoirien. Mamadou Koulibaly a apprecié la puissance de feu de l'armée française et je suis convaincu qu'il s'est dit la poursuite d'une confrontation frontale conduirait résolument à la perte du peu d'acquis obtenu entre 2000 et 2005. Ces personnalités ont compris qu'il fallait changer de tactique. Je l'ai dit sur ce forum il y a plusieurs semaines. Une bataille a été perdu mais la combat pour une véritable libération de l'Afrique noire sera longue et dure, avec des hauts et des bas.

@ Famahan écrit : " Ils avaient si peur de toi, mais ils ne te craignent plus depuis que tu es devenu un prisonnier tandis qu’eux sont libres de leurs mouvements. Ils ne te craignent plus, car tu ne disposes plus d’armée plus les trucider." de quelle armée parler vous ? vous citez des généraux parmi les personnes appeurée par Gbagbo et vous parlez d'armée qui trucide ! Votre incohérence n'est pas particulière, elle est à l'image de celle de tous ceux qui veulent réecrire l'histoire. Tenez pour exemple, ils ont affirmé que lors de son arrestation Gbagbo aurait dit "ne me tuez pas", et aujourdhui ils annoncent que Gbagbo "a voulu se suicider". De qui se moque-t-on ?
COMPTEZ LE NOMBRE DE PERSONNE TUEE ET MISE A L'ACTIF ( à tort ) DE LAURENT GBAGBO DEPUIS 2000. FAITES DE MÊME AVEC TOUTES CES PERSONNES TUEES PAR OUATTARA DEPUIS LE 11 AVRIL 2011 ET VOUS VERREZ QUI EST LE SANGUINAIRE.

La duplicité de Ouattara apparait, pendant qu'il parle de reconciliation ses escadrons de mort tuent toute forme d'opposition.

ARRETEZ CES MENSONGES , CETTE DESINFORMATION, et laissons Ouattara travailler il sera jugé par ses actes. Lui a la chance d'être au pouvoir sans une rebellion crée équipée et utilisée par la France ! Qu'il travaille !!!! Les pleins pouvoir lui sont accordés qu'il travaille, qu'il désarme la rebellion, qu'il libère les opposants à son regime, qu'il laisse la presse libre, et même les journalistes de la RTi qui s'opposent ouvertement à lui continué leur travaille comme dans toutes les démocraties dignes de ce nom.
Que Ouattara travaille ! J'aime sa retorique : "je m'engage..." la suite nous revelera sa véritable nature.
En attendant que ceux dans ce forum qui ont depuis si longtemps ouvré pour l'avancé du mensonge cessent leur inutile bésogne.
CONSCIENSOR
PARIS FRANCE
  0
28-Apr-2011 22:33 EDT
Je suis très souvent étonné par la tournure et la logique de certains raisonnement dans ce forum.

De prime abord, je pense qu'il est nécessaire aujourdhui d'être réaliste :
- Ouattara est au pouvoir en Côte d'Ivoire !
- Les Ivoiriens aspirent à vivre sans détonations

Au vue de cela comme je l'ai écris dans plusieurs forums ivoiriens mon souhait est qu'on laisse Ouattara " travailler ". Il sera jugé par ses actes. Et dans l'objectivité qui me caractérise je voudrais dire que j'ai apprécié qu'il ne tue pas Gbagbo depuis son enlèvement et sa sequestration, je suis content lorsqu'il parle de reconciliation...

Passé cette introduction je m'insurge avec la véhimence la plus ténace contre les contre vérités qu'on tente de faire accepter à travers des méthodes archaïques d'hypnoses dans ce forum. Notamment la repetition efreinée des formules :

- Ainsi certains pour ne pas les nommés appellent Laurent Gbagbo " l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire " , et avant c'était "le despote sanguinaire..... ". Laurent Gbagbo est et restera un démocrate, un homme de paix, le pionnier et le père de la démocratie ivoirienne, le seul chef d'état africain n'ayant pas de compte bancaire en occident, celui qui pour lequel le dictons "trop bon trop con" s'est vérifié. Car dans son désir de ramener la paix en Côte d'Ivoire, dans son désir de faire confiance même aux plus sauvages et meurtriers manipulateurs à l'image de Soro, il s'est fait avoir ! Laurent Gbagbo n'a jamais été un sanguinaire, autrement les autres chefs d'état même ceux des soit disant grandes démocraties occidentales sont des vampires. A ceux qui parlent de sanguinaires je défie de me donner le nom d'un seul chef d'état en exercice dans ce monde, durant le mandat duquel il n 'y a pas eu de meurtre ? Beaucoup de chose sont imputés à Laurent sans preuve ! Halte au mensonge, car la vérité triomphe toujours du mensonge, la lumière triomphe toujours des ténèbres.

- @ Famahan écrit : " La grande leçon de ce qui se passe en ce moment en Côte d’Ivoire, c’est que tous ces messieurs et toutes ces dames avaient tant peur de Laurent Gbagbo. C’est sans doute aussi la preuve que Gbagbo n’était pas le démocrate et l’enfant des élections qu’il prétendait être." .....Mais monsieur vous vous trompez ! ces personnalités font plustôt preuve d'un sens aigue de responsabilité, elles ont plustôt le soucis de ramener le conflit Ivoirien dans le giron politique qu'il n'aurait jamais dû quitter. Et qui a déclencher cette guerre ? Qui est responsable de toute cette tuerie qui se poursuit ? OUATTARA A DECLENCHE LA GUERRE EN COTE D'IVOIRE ET IL RESTERA RESPONSABLE DEVANT L'HISTOIRE. Yao N'dré et les autres pensent peuple ivoirien, à ses souffrances, à l'économie de leur pays, ils ne sont pas des jusqu'auboutistes, ils ont compris que la brutalité de Ouattara et ceux qui le soutiennent, leur soif de pouvoir, leur desir d'acceder à la mangeoire les rend capable de tout. La pre
Perdrix_19
Guerilla
  0
28-Apr-2011 21:59 EDT
Quel effronté ce Burkinabè! Oser s'adresser de si hautaine manière à de vaillants Camerounais, il faut vraiment avoir perdu la boule! Le petit résident du royaume uni se prend tellement au sérieux alors que ses parents sont des voleurs de terre, et lui-même un ancien voleur de chèvres (du proviseur) au lycée d'Odienné. M. Samake, vous ne pourrez d’aucune façon nous empêcher de nous étendre en long, en large et même en diagonale sur ce qui se passe en CI, allez donc vous noyer dans un verre de Dolo.
Toukari+[
California
  0
28-Apr-2011 20:33 EDT
Dr Famahan SAMAKE,

Je vous remercie d'avoir mis ces Camerounais fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de votre pays la Cote d'Ivoire a leurs places. Sachez que ces Camerounais fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent, ne parlent qu'en leurs noms et ce qu'ils disent n'engagent qu'eux et non l'ensemble des Camerounais. Soyez certain que les Camerounais fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent ne sont pas habiletes a parler au nom du Cameroun. Je vous prie d'essayer de les comprendre car si vous prenez le temps de lire leurs interventions, vous vous apercevrez, et je l'ai deja dit ici sur CIN plusieurs fois, qu'ils ne savent pas grand chose ni de la Cote d'Ivoire ni du paysage politique ivoirien. Depuis le debut de cette crise ivoirienne ils ont passe leur temps a exposer leurs tares et leurs insuffisances en la matiere. Beaucoup d'entre eux sont tout simplement en train de s'illusionner et de rever sans s'en rendre compte.
Jc1
Usa
  0
28-Apr-2011 19:35 EDT
Arantes
Ongola
je crois qu'en 1990 tu etait encore dans les couches. alors meme si ta haine contre fru ndii est genetique abstien toi de parler de ce que tu ne connais pas. je suis de ceux qui ne l'aime plus pas parcequ'il n'a pas oeuvrer pour le changement mais parcequ'il n'a pa eu la lucidite de prendre des decisions oportunes quand il le fallait.(je ne dis pas qu'il aurait du accepter l'aide occidental pour plonger le pays dans ce que nous vivons aujourdhui en CI) simplement qu'il n'est aujourdhui aussi lucide qu'il etait en 1990 donc doit ceder la place. JE LE REDIT NFU NDI A REFUSER CE QUE OUATARA A ACCEPTER ET NOUS VOYONS TOUS LES RESULTATS.
Masfao
UE
  0
28-Apr-2011 19:14 EDT
@arantes,

Jc1 a totalement raison sur ce qu'il dit au sujet de mr Fru Ndi à la fois sur le résultat du scrutin de 1992 et des "offres" d'une certaine communauté internationale.
Il n'en a pas voulu et certain(e)s, aujourd'hui encore, ne le lui ont pas pardonné.
Christian258
CI
  0
28-Apr-2011 19:10 EDT


Assassinat de Me Hamza Bamba Atéa Patricia

source: infoscotedivoire.net
28-04-2011

LES GENS INSTALLES PAR LA FRANCE ONT EGORGE Me HAMZA PATRICIA

Me Hamza Bamba Atéa Patricia, Avocate à la Cour près le tribunal de première instance du Plateau, conseil des victimes des tueries et autres barbaries perpétrées, depuis le 19 Septembre 2002, par les gens installés aux affaires le lundi 11 Avril 2011 par la France, a été retrouvée tuée, égorgée, il y a quelques jours, à son domicile, à la Riviera 4, dans la commune de Cocody.

Son crime : son engagement à défendre les nombreuses victimes de Ouattara, Soro et les mercenaires qu’ils ont recrutés avec le soutien financier de la France. Me Hamza Bamba Atéa Patricia l’avocate qui s’est révélée entre 2002 et 2003 à la Côte d’Ivoire dans sa farouche détermination à défendre les victimes de la guerre, était membre de l’équipe de campagne du candidat Laurent Gbagbo, en qualité de conseillère juridique du directeur de campagne adjoint chargé des Ivoiriens de l’étranger, l’ambassadeur Gnamien Yao.

Son assassinat fait suite à celui du ministre Désiré Tagro et plusieurs autres cadres de LMP dont les identités ne sont pas encore révélées.
Kmt_bantu
Kemet
  0
28-Apr-2011 18:54 EDT
Nous aurons les vraies photos des ivoiriens calcinés par la horde des barbares couverte par l'ONU
www.slateafrique.com/1701/reglements-de-comptes-sanglants-abidjan
Des villages pillés et détruits sont déserts et l'on voit des cadavres calcinés le long des routes entre Guiglo et Toulepleu, rapporte Xavier Simon, chef de mission de MSF en Côte d'Ivoire. Nos équipes prennent maintenant en charge des personnes qui n'osaient pas sortir de la brousse pour se faire soigner et qui souffrent de blessures datant de deux ou trois semaines. Comme ces blessés sont toujours terrifiés, ils attendent d'être dans un état critique pour sortir et se faire soigner.»
MADIBA28
NEW YORK
  0
28-Apr-2011 18:39 EDT
J'ai lu avec beacoup d'amusement les commentaires naifs de la plupart d'entre vous.

Chers jeunes compatriotes il n'ya plus de decisions ou d'actes majeurs en Cote d'Ivoire qui ne porteront l'estampille directe de la FRANCE.

LA FRANCE A PLANIFIE ET EXECUTE AVEC UNE FROIDEUR RACISTE SON PROJET POUR LA COTE D'IVOIRE.

TOUTES LES LIQUIDATIONS SONT DIRECTEMENT DECIDEES PAR LA FRANCE.
Akama
Très Loin
  0
28-Apr-2011 18:19 EDT
Dr Famahan SAMAKÉ

ton raisonnement n'est pas digne d'un Dr. c'est une insulte au corps médical. Je ne suis même pas certaine que tu en es un. Tu ressembles plutôt à celui qui disait sur cameroonvoice que nous n'avons pas la même culture. Le journaliste regrettait de n'avoir été face à face à cet illettré de rebelle pour lui poser la question, combien de pays séparaient la CI de la france et si la culture française était plus semblable à celle de la CI que celle du Cameroun. On dirait qu'il était dans ma bouche.
Christian258
CI
  0
28-Apr-2011 17:58 EDT
Interview de Marie-Antoinette Singleton, fille du président Gbagbo from Nzwamba Simanga on Vimeo.
Akama
Très Loin
  0
28-Apr-2011 17:58 EDT
Dr Famahan SAMAKÉ

Le Cameroun et toute l'Afrique se mêlent dans la crise Ivoirienne parce que c'est par là que se passe la libération totale de toute l'Afrique. Cette Libération totale aurait pu se passer au Cameroun mais Dieu à choisi la CI. C'est pour te dire que ce n'est pas une affaire Ivoirienne.
Si vous voulez restez des éternels nègres de maisons, nous autres Africains voulons retrouver notre dignité. D'où notre soutien à l'homme et le peuple que Dieu a choisi pour sacrifier afin que nous soyons à jamais libres.
C'est après cette libération que toutes les dictatures prendront fin en Afrique.

Aucun Camerounais n'a jamais dit qu'il aimait la CI plus qu'un Ivoirien. Le soutien du Cameroun et l'Afrique à la CI s'appelle la SOLIDARITE. Tout comme l'occident est devenu un seul pays (la france ) pour déstabiliser la CI. La france que vous avez fait appel pour massacrer des milliers de vos frères et réduit votre beau pays en ruine par des bombardements aiment la CI n'est-ce pas?

Je réponds un peu à ce copié collé parce que je lis ces trucs ailleurs.

Cessez d'engueuler les Camerounais ils ne font que soutenir la volonté de Dieu qui dépend de leur liberté. Vos intimidations ne musèleront aucun Camerounais désireux de l'indépendance de l'Afrique pour toujours.Tu as compris?
Qu'allez-vous faire quand votre ennemi sera de retour?
Arantes
Ongola
  0
28-Apr-2011 17:43 EDT
@elparino quand psdt gbagbo disait aux rebelles de desarmer lui on lui a dit de les mettre dans son gouvernment et le mboouuut a accepte
@jc1 va raconter tes histoires a dormir debout a tes petits fils;Fru l homme qui aime la paix qui n a pas hesite a executer Diboule qui osait supporter un adversaire au sein du parti on parle du meme fru ndi?il a ete mis en residence surveille des lors il ne pouvait que se ressoudre a ce que la commission independante puis la cour constitutionelle de l epoque qui au cameroun ne faisai qu un seule institution question de faire des economies de budget;en tout cas n essaie meme pas de faire de telles choses au cameroun c est un suicide assure
Jc1
Usa
  0
28-Apr-2011 17:32 EDT
Dr Famahan SAMAKÉ
il faut retenir en passant que ce que l'offre de communaute international que ouatara a accepter et celle que ni john fru ndi a refuser en 1990 apres avoir gagner les elections contre paul biya. la meme communauter internationale etait prete a envoyer des containers d'armes sous la baniere de l'aide sociale pour que les camerounais s'entretuent mais fru ndi a refuser et cela lui a couter son poste presidentiel pour le reste de sa vie.
Jc1
Usa
  0
28-Apr-2011 17:32 EDT
Dr Famahan SAMAKÉ
il faut retenir en passant que ce que l'offre de communaute international que ouatara a accepter et celle que ni john fru ndi a refuser en 1990 apres avoir gagner les elections contre paul biya. la meme communauter internationale etait prete a envoyer des containers d'armes sous la baniere de l'aide sociale pour que les camerounais s'entretuent mais fru ndi a refuser et cela lui a couter son poste presidentiel pour le reste de sa vie.
Jc1
Usa
  0
28-Apr-2011 17:27 EDT
Dr Famahan SAMAKÉ
Je comprend que le raisonement d'un docteur ivoirien est bien loin en deca du raisonement d'un lyceen camerounais.
Elparino
Londres
  0
28-Apr-2011 17:27 EDT
la mort de IB n`st pas un game changer dans ce qui se passe en CI, quand un president te donne un ultimatum pour desarmer...on ne lui repond pas en disant il me faut plus de temps....aujourdhui il paye le prix fort.....

la mort de IB est aussi un message pour Soro ..contrairement a ce que beaucoup pensent ici......ADO a toutes les cartes en mains...
Arantes
Ongola
  0
28-Apr-2011 17:21 EDT
Error for mbout!!! Na damme for ndooos!!!;je suis sur que les gbagbistes doivent regretter bien de choses;
Wat taraoua gonna show you corrige!!!
yes papa big katika from la communaute internationale gonna show big corrige for Democracy
I no Be took i no be tookooo
Franchement POpol doit gagner un prix nobel avec ce que je vois en cote de france;quand je pense qu il passe son temps a donner les dos a Fru ndi et il fait les chichis;
maaaaakde de Diooos;
ouattara est en train de battre tous les records;1000 morts a Deukoue;......Quel democrate !!!
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
28-Apr-2011 17:13 EDT
Et si la Cote d'Ivoire était en train de payer le prix de tout ce que Houphouêt Boigny a fait à l'afrique?

J'ai peur pour ce pays. Les années à venir risquent d'être très sombres pour ce, autrefois, grenier de l'afrique de l'ouest.

Pauvre afrique!
Elparino
Londres
  0
28-Apr-2011 17:10 EDT
Je comprends parfaitement que ces messieurs et dames en veuillent tant à la France, bien que certains d'entre eux conservent précieusement leur passeport français ! Cependant, je n'accepte guère qu'ils soient plus royalistes que le roi, le peuple ivoirien dans le cas d'espèce.

Je refuse qu'ils nous fassent l'injure suprême de proclamer qu'ils aiment notre pays davantage que nous, Ivoiriens. Je refuse qu'ils nous fassent la morale sur le dénouement de notre crise postélectorale. Avant de voir la paille dans l'oil des Ivoiriens, je voudrais qu'ils ôtent d'abord la poutre qui est dans le leur. Paul Biya est la poutre dans leur oil. Ce dictateur magnanime est accroché au pouvoir au Cameroun depuis 29 ans. Déjà une comédie se joue un peu partout dans ce pays où ''les appels se multiplient pour l'inviter à se porter à nouveau candidat à sa propre succession pour une énième fois''. Tout le monde voit la supercherie, sauf ces Camerounais qui aiment la Côte d'Ivoire davantage que les Ivoiriens. ''Mille intellectuels'' camerounais auraient même signé une pétition pour le supplier de bien vouloir leur faire le grand honneur de se succéder à lui-même une énième fois, totalisant ainsi entre 34 et 35 ans au pouvoir !

Chers Camerounais qui aimez la Côte d'Ivoire mieux et plus que les Ivoiriens, faites-moi le plaisir d'ôter la poutre qui est dans votre oil. Au lieu de gloser sur la crise ivoirienne, commencez déjà par philosopher sur l'opportunité d'accorder 35 ans de pouvoir sans partage à Paul Biya qui gouverne votre pays depuis sa retraite en France ! Avant de venir balayer l'intérieur de notre maison à plus de 3.000 kilomètres de chez vous, veuillez bien nettoyer devant votre porte ! Je comprends pourquoi vous aimez tant Paul Biya, c'est un vrai panafricaniste, un grand combattant de la liberté, un grand intellectuel, un intrépide combattant anti-colonisation, un gardien incorruptible de vos immenses richesses agricoles et naturelles. C'est pourquoi, votre si beau pays est l'un des plus minés au monde par la corruption ! Nettoyez donc devant votre porte, sacrés Camerounais qui aimez la Côte d'Ivoire plus que les Ivoiriens au point de choisir le président qui est bon pour nous à notre place !

Dr Famahan SAMAKÉ
Elparino
Londres
  0
28-Apr-2011 17:08 EDT
Un phénomène insolite m'a marqué depuis l'éclatement de la crise postélectorale ivoirienne. C'est précisément la propension de tous ces Camerounais et Camerounaises tapis dans l'ombre à Paris, à Douala et à Yaoundé qui nous font l'amitié envahissante d'aimer notre pays plus que nous-mêmes. J'ai déjà réglé le cas Calixthe Beyala ; mais il y en a tant d'autres, des anonymes comme Mado07, ainsi que des intellectuels autoproclamés, et jusqu'à des ''philosophes'' à qui j'ai envie de dire deux mots.

Ces Camerounais ont la caractéristique d'être étrangement prolixes depuis que Gbagbo a tenté en vain de faire main-basse sur notre jeune démocratie. À l'unisson, ils vocifèrent sur les ondes audiovisuelles, s'épanchent dans les journaux et autres espaces virtuels des blogs pour manifester leur grand amour pour le dictateur dont nous venons de nous débarrasser. À les écouter, Laurent Gbagbo était un dictateur tellement bon pour nous que nous sommes tous %%% autant que nous sommes, Ivoiriens, de nous débarrasser d'un tel combattant de la liberté, d'un tel panafricaniste au cour magnanime, d'un tel héros de la décolonisation ! Et ils n'ont pas de mots assez durs pour fustiger Nicolas Sarkozy, Barack Obama, Ban Ki-Moon, Young-Jin Choi, la Licorne, l'Onuci, Alassane Ouattara et Guillaume Soro. Au demeurant, ils n'ont point de mot pour saluer la mémoire des quelque 500 personnes tuées par la répression sauvage exercée par les forces pro-Gbagbo avant la guerre des 15 jours qui a emporté leur héros.

Ils n'ont aucun mot non plus pour les 5 millions d'Abidjanais qui, par la faute de l'entêtement suicidaire de Gbagbo, manquaient de tout : l'eau courante, l'électricité, le gaz butane, le carburant, les denrées alimentaires, l'argent liquide, les médicaments et tout le reste de ce qu'il faut pour mener une vie normale en ce 21ème siècle.
Muntudu
Douala
  0
28-Apr-2011 17:06 EDT
une video qui m'a fait rire grave

www.ivoirtv.net/index.php/video/viewvideo/1346/insolites/il-faut-tuer-tous-les-blancs
Perdrix_19
Guerilla
  0
28-Apr-2011 16:57 EDT
Mot binam,
C’est vrai qu'en observant de près cette image macabre, certains indices laissent songeur (visage bouffi, tee-shirt dont IB est revêtu...). IB n'a pas été abattu à bout portant mais a été capturé et passé à tabac. Il est sans doute mort de ses blessures. Cependant il est mieux de faire croire, pour d'obscures raisons, qu'il a trépassé en livrant bataille.
Unity
Youpougon
  0
28-Apr-2011 16:48 EDT


Framango
Sous Kwat
  0
28-Apr-2011 16:38 EDT
Et voilà, une première preuve qu'à Ouattara n'interesse vraiment pas la démocratie, mais le pouvoir, et voilà qu'il commence à se retourner contre qui l'a aidé à s'installer sur le fauteuil dont il tant revé, bien évidemment il connaissait la force de frappe de IB e savait qu'il pouvait representer un danger pour le gateau, en revendicant sa part. Sanguinaire!
Muntudu
Douala
  0
28-Apr-2011 16:35 EDT
@Mot Binam

Et les lèvres tuméfiées ?? elles aussi ne s'attendaient pas à la rafale ?? looooooool wèèèkè!

Ces gens ont bastonné le gar correctement avant de l'abattre comme un chien.
Mangaa
Francfort
  0
28-Apr-2011 16:19 EDT
LES GARS LES CHOSES BOUGENT EN FRANCE LES FRANCAIS VEULENT LE DEPART DE SARKOSY COMME EN TUNISIE A PARTIR DU 01. MAI .INformez les Gars il y a plus de 10000 deja ils marcherons sur l Elysee.revolution 2011 Sarkosy degage
ABAKUK
Montréal
  0
28-Apr-2011 16:05 EDT
@Mot Binam

>>Cela etant dit, je peux m'aventurer a predire qu'il n'y aura pas de democratie en Cote d' Ivoire avant la fin de ce siecle...>>

Tu exagères peut-être en parlant du siècle. Mais c'est vrai qu'il n'y aura pas la démocratie en Côte d'Ivoire avant longtemps. Tout au plus on aura un truc à la nigériane où de pseudo élections se soldent par des massacres de masse. Je crois que le Cameroun connaîtra la démocratie avant la CI. Les plaies que Ouattara et ses amis sont en train d'infliger à ce pays prendront du temps avant de cicatriser.
Lericheamerifricain
USA
  0
28-Apr-2011 16:03 EDT
Angouto
(USA)

Salut

"Laissons d'abord les affaires de poétik-là ! "

Je vois que vous n'avez-vous pas lu "Four Thirsty Men, Four Coconuts" sinon vous auriez appris du plus grand guerisseur qu'il vaut mieux entreprendre quelque chose pour empecher d'autres personnes de mourir precocement que de passer son temps a pleurer ceux qui sont deja mort.

Y-a-il une difference entre la vente de noix de cocos et celle des arachides?
Angouto
USA
  0
28-Apr-2011 15:51 EDT
@Lerich,

Laissons d'abord les affaires de poétik-là !

J'attends toujours le tome1 de " Comment devenir riche en vendant les arachides". Où en es-tu avec le projet ?
Lericheamerifricain
USA
  0
28-Apr-2011 15:34 EDT
Incapables de developper leur continent, les Africains passent leur temps A s'entretuer! Quel gaspillage? La cause de tout cela demeure le refus de la Verite.

"Four Thirsty Men, Four Coconuts" du compatriote Gabriel Tefempa met en scene ce gaspillage de ces ressources, qui, utilisees sagement pourraient permettre de faire du berceau de l'humanite un lieu ou il fait bon vivre. Vous pouvez obtenir votre copie de ce livre inspirationel en version electronique ou en version papier sur www.amazon.com
Mot Binam
Toronto
  0
28-Apr-2011 15:30 EDT
Le fait que son oeuil gauche soit reste ouvert suggere qu'il ne s'attendait pas a la rafale qui l'a crible de balles. La mort ayant ete instantanee, et le reflexe est de fermer les yeux devant un peloton d'execution. Robert Guei, lui aussi n'a jamais su ce qui lui etait arrive...
Mot Binam
Toronto
  0
28-Apr-2011 15:20 EDT
Cela etant dit, je peux m'aventurer a predire qu'il n'y aura pas de democratie en Cote d' Ivoire avant la fin de ce siecle...Ce n'est pas une speculation, mais une prediction statistiquement solide: Il n'existe pas en Afrique un seul pays qui est connu une guerre fratricide, inter-ethnique, pour le control du pouvoir, qui soit une democratie. Ceux qui arrivent au pouvoir a l'issue d'une bataille inter-ethnique, feront tout ce qui est "animalement" possible pour conserver ce pouvoir.
Soro est jeune, Allasan est Vieux, il ne faudrait pas etre un ingenieur de la NASA pour comprendre que l'idee de succession visite sa pensee aussi regulierement qu'un pendule suisse....
L'interpretation des images etant devenue une deformation professionelle, la video de Kone Zakaria sur ce fil me laisse songeur: (Baton de commandement, 2 beautes sculpturales plantees sur l'estrade; identification publique de l'argentier de la rebellion....).
J'en profite ainsi pour vous dire que IB a certainement ete capturee puis execute a bout portant a pres un lynchage: Son oeuil gauche est au beurre noir et sa machoire inferieure est deformee vers la droite. (Experience du Remote Sensing)
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
28-Apr-2011 15:16 EDT
Et si la Cote d'Ivoire était en train de payer le prix de tout ce que Houphouêt Boigny a fait à l'afrique?

J'ai peur pour ce pays. Les années à venir risquent d'être très sombres pour ce, autrefois, grenier de l'afrique de l'ouest.

Pauvre afrique!
Christian258
CI
  0
28-Apr-2011 14:54 EDT
KatikaGame
Angola

Thanks for the news
Elobo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 14:53 EDT
Après GBAGBO le boulanger, Voilà OUATTARA LE BOUCHER
Mot Binam
Toronto
  0
28-Apr-2011 14:49 EDT
La mort de IB ne saurait etre un indicateur par lequel on pourrait raisonablement predire la direction que va prendre le regime Ouattara...Il existe d'autres indicateurs, des index historiques, mais pas IB!
Ce forum regorge de savants de tout genre: juristes, historiens, sociologues, ingenieurs, poetes, etc...Les psychologues semblent manquer a l'appel .
Comment comprendre que dans un forum dans lequel l'histoire de l'Afrique est claironnee a tue-tete, personne n'est mentionne la terminologie utilisee par IB...
Le Sergent IB s'etait auto-proclame "general"...Comme Samuel Doe; comme Mobutu sese Seko. Et ce n'est pas tout: il s'autobaptisa "pere fondateur"....Du deja vu....Est-il necessaire de souligner que c'etait un putschiste recidiviste?
Et qu'il avait copieusement puise dans la cagnotte servant a l'effort de guerre de la rebellion. Quelle caracteristique connaissez-vous de la lignee des grands dictateur Africains que vous ne reconnaissez pas, a l'etat embryonaire, chez feu IB?
IB etait un caillou dans la chaussure, et comme on le dirait en Sicile, "quelqu'un devait partir".
A tous ceux qui ont fait de l'opporunisme une seconde nature, et qui, petit a petit, s'achemine a nous montrer son cote martyr, faites du vent! Allez voir dehors si nous y sommes!
KatikaGame
Angola
  0
28-Apr-2011 14:43 EDT
@Christian258
CI

Je vais rajouter une info de plus c'est que kofi a un tres gros avantage: il a une femme française (suivez mon regard) et en plus il est breton. Togo votre tour arrive, la communauté internationale est en chemin
Bedimo
Ici
  0
28-Apr-2011 14:41 EDT
Me Hamza Bamba Atéa Patricia, Avocate à la Cour près le tribunal de première instance du Plateau, conseil des victimes des tueries et autres barbaries perpétrées, depuis le 19 Septembre 2002, par les gens installés aux affaires, le lundi 11 Avril 2011 par la France, a été retrouvée tuée, égorgée, il y a quelques jours, à son domicile, à la Riviera 4, dans la commune de Cocody. Son crime, son engagement à défendre les nombreuses victimes de Ouattara, Soro et les mercenaires qu’ils ont recrutés avec le soutien financier de la France. Me Hamza Bamba Atéa Patricia l’avocate qui s’est révélée entre 2002 et 2003 à la Côte d’Ivoire dans sa farouche détermination à défendre les victimes de la guerre, était membre de l’équipe de campagne du candidat Laurent Gbagbo, en qualité de conseillère juridique du directeur de campagne adjoint chargé des Ivoiriens de l’étranger, l’ambassadeur Gnamien Yao. Son assassinat fait suite à celui du ministre Désiré Tagro et plusieurs autres cadres de LMP dont les identités ne sont pas encore révélées.

La nuit (plutot le mois) des long couteaux continue...
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 14:23 EDT
@Pantalon,

il se joue en ce moment un jeu d'échecs fort serré dont ADO est à la fois une pièce et un protagoniste. Il s'agit pour lui, comme tout esprit, de tenter de minimiser les sources de destabilisation, d'influence dès à présent. Il s'agit d'être l'obligé du plus petit nombre possible de personnes.

Je n'avais pas fini : IB n'avait pas à négocier dans ce contexte. Il n'avait pas à demander quoi que ce soit. La situation, explosive, le recommandait. Sa réputation auprès des populations d'Abidjan, suffisait pour qu'il ne tergiverse pas outre mesure. Lui, j'entends avec ses hommes. Sur la balance, à mon sens, lui, confirmant par sa demande qu'il était imprévisible et peu fiable, et le sentiment de sécurité, la sécurité à restaurer déjà à Abidjan au plus vite, pour qui a souhaité le pouvoir au point d'accepter le chant des armes.

Au fait, à ton avis, de IB ou Mangou, qui devrait craindre le plus pour sa vie devant ADO ?

La réponse peut donner une piste de réflexion.

Ce que je ne sais pas, c'est ce que font les autres chefs rebelles. Ont-ils obéi sans conditions ? Je vais m'y intéresser de près. comparer les attitudes, tout en reconnaissant les particularités éventuelles entre les situations, est une autre piste.
Mollah45
Bonn
  0
28-Apr-2011 14:02 EDT
@Nesta,
“La France reste notre grande alliée de toujours. C'est un fait. On n'y changera rien.”

Mon cher, ton intervention me fait sursauter. Tu veux explicitement dire que le Fatalisme est un modele pour l’Afrique? Je ne veux pas argumenter sur tes popos. Juste te demander de visionner la video de Bokassa, encore sur internet, qui decape le pillage economique de la France en Afrique.
Je ne sais pas si tu es vraiment un Noir ou un leucoderme infiltre’ ici.
Pantalon
Ici
  0
28-Apr-2011 13:51 EDT
Si si mon frère Keko,
IB a bien sollicité une audience à Mr ADO, et a demandé un délai de 10 jours pour désarmer...

Je cite:

"On demandait une semaine, dix jours, le temps de bien expliquer aux combattants qu'ils doivent désarmer sans conditions. Il faut les convaincre qu'ils peuvent déposer les armes sans craindre pour leur vie", avait déclaré à l'AFP au début de l'offensive Félix Anoblé, numéro deux du "commando invisible".

et la suite,
"IB avait demandé à être reçu par le chef de l'Etat pour se mettre à sa disposition. Son entourage avait mis en cause le Premier ministre Guillaume Soro, accusé de faire obstacle à cette demande."

source AFP. Si même eux le disent...

En effet, IB a par le passé été proche de Mr ADO. Donc ce dernier est censé bien le connaitre, et ne saurait feindre le surpris quant aux agissements d'IB. Sauf s'il ne sait pas s'entourer... Mais alors, on ne serait pas au bout de nos surprises... Parce que des IB, il y en a légion parmi les hommes de ADO.

IB est un ex-putschiste, je le sais, et c'est à dessein que je ne le mentionne pas. Si c'était une donnée d'ordre capitale, Mr ADO n'aurait pas accepté toute promiscuité avec IB, pas plus qu'avec Mr Sorro, lui aussi ex-putschiste (qu'il s'est empressé de nommer PM)

Je ne cherche pas à démontrer que IB est un saint, mais je m'interroge sur l'enchaînement trop rapide à mon goût des évènements qui conduisent à sa mort, de la main de ceux qu'il a servi et qu'il servait encore jusqu'à son trépas.
Arantes
Ongola
  0
28-Apr-2011 13:14 EDT
La Reaction du President elu par la communaute internationale de la Republique de Cote de france pardon cote d ivoire:
("Je présente mes condoléances à sa femme, à ses enfants. Vous savez que IB a été garde du corps chez moi. C`est un jeune homme que nous avons bien connu. Bien entendu, des choses se sont passées... Ceci est regrettable", a indiqué le chef d`Etat)
Mon Dieu quel Humaniste !!!

Ado la tu m as depasse!!
Iceman
Melen
  0
28-Apr-2011 13:13 EDT
Bedimo(Ici)
Tu as oublié Zacharie koné , Losséni fofana dit "L'intrépide loss" et "vetchio" qui ont été de lieutenant de IB; à l'analyse tout ce monde ne peut coha %%% r de "Wattao" à chérif ousmane, de Guillaume Sora à Allasane Ouatara. Il y à peine deux places il faudra bien qu'ils s'éliminent les uns les autres pour laisser place à celui qui va réelement gouverner la Cote d'Ivoire.

Affaire à Suivre
VEROKOUA
Belgique
  0
28-Apr-2011 13:07 EDT
pour traiter ses opposants popol crée l'opération épervier
chaque dictateur à sa méthode. Je me demande quand est-ce que les africains comprendront qu'un cohabitation politique avec idéologie différent peut réellement en Afrique et qu'une alternance politique est possible sans tuerie!
Elobo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 13:04 EDT
Alassane Ouattara commence a pris le pouvoir dans le sang. La liquidation de ses adversaires montre qu'il sera un dictateur d'un excellent cru.

Tout le monde savait que cet Ibrahim Coulibaly sollicitait une audience auprès d'Alassane Ouattara. Il aurait donc suffit à celui-ci de l'inviter, puis de le faire enfermer.
Bedimo
Ici
  0
28-Apr-2011 13:01 EDT
Mince!!!!

Ca chauffe ici hein. C'est toujours pour la mort d'IB la? C'etait lui le president de la CI ou quoi? En tout cas...

@Pantalon: IB a même demandé audience à Mr ADO, sans succès.

Gars, tu avais l'intention de me faire rire comme ca ou bien c'est le hasard??? Je n'aime pas moi rire quand il y a deuil! IB a demande audience au Dieu du FMI?? Laurent Gbagbo, du haut de son palais, soutenu par ses FDS et les irreductibles de Brunot Dogbo Ble n'a pas pu obtenir une audience avecle dieu Ouattara. Qu'est ce qui a bien pu faire croire a IB que c'est avec lui que Ouattara devrait negocier.

Dans le language pre-programme de Ouattara, audience = negotier = recomptage = dilatoire = desobeissance = entetement = demande de mourir. C'est ca l'erreur d'IB, un sergeant ne peut pas parler le language de la RealPolitik made in Ouattoukari.

Notes aux autres: n'essayez meme pas de parler dans la democratie que vous venez de creer a moins que le rapport des forces ne vous est favorable!

Comme beaucoup de savant parlent latin sur CIN, voici ma part de latin: "Qui chercha touva, qui trouva supporta...".

A qui le tour? Cherif Ousmane??? Wattao??? Sorro??? Parait que Sorro est en train de fortifier Bouake... Ca risque d'etre chaud a Yamoussoukro le 21 Mai.

A quand le 1er remaniement ministeriel?...
Christian258
CI
  0
28-Apr-2011 12:17 EDT
le Président Ivoirien Laurent Gbagbo a toujours refusé d'appartenir. Pis, son doc et porte parole, qui confond seringues bistouris avec la diplomatie fait d'un pauvre ex-secrétaire d'Etat et ex-maire d'une ville de moins de 10.000 habitants en France un grand homme sur la scène internationale. On aurait voulu connaître un si grand zélé à la cause de Kofi !

Une victime des guerriers que Kofi Yamgnane vante l'art de guerre

Et depuis que Kofi est allé revoir ses frères Togolais qui marchent et marchent pour leur liberté et sous le chaud soleil, il a aussi compris que le Togo n'était plus sa véritable patrie. Depuis, il est revenu et s'est replié à St Coulitz... tout en attendant le coup de fil libérateur qui fasse de lui un médiateur des crises africaines que sa France contribue fortement à causer et de la plus vilaine des manières. La mythique phrase de Franz Fanon « Peaux noires, masques blancs » est toujours d'actualité....

Anicet Moutouari Lynx.info
Kulikuli
Germany
  0
28-Apr-2011 12:16 EDT
Quand j´avais vu le cursus scolaire de ce Ouattara, je me suis dit qu´il pouvait être quelqu´un d´intellegent.
Dans le contexte légal, un semeur de trouble (à supposer que "IB" était un semeur de trouble) doit être arrêté et jugé, plutôt que d´être exécuté. Je pense que le support de la communauté internationale trompe Ouattara et ses disciples. C´est cette même communauté internationale qui exigera plus tard (dès lors leurs intérêts ne seront plus servis) qu´on arrête Ouattara et ses disciples pour les juger. C´est vraiment dommage de voir de grands adultes nègres réagir aussi barbarement sans conscience.
Christian258
CI
  0
28-Apr-2011 12:14 EDT
Kofi, le nouveau « réconciliateur autoproclamé ». Il se susurre que les frères maçons auraient mis leur machine médiatique en marche. Le carnet d'adresses s'alourdit et le téléphone sonne un peu de partout. Kofi a travaillé sinon beaucoup travaillé pour le compte de Ouattara selon ces illuminés et attend le retour de l'ascenseur... Aly Coulibaly l'ambassadeur d’Alassane Ouattara en France ne nous dira pas le contraire.

Kofi : Il teste des ballons d'air

Les FN et guerriers dioulas que Kofi admire. Il est fasciné par leur brutalité. Confert sa phrase plus haut.

Sa seule malchance, est que le Lynx est né au Togo. Sinon, il aurait couvert ce pays de menteries sur sa supposée force politique et ses supposées relations immensément immenses en Europe et tous au Togo l’auraient cru. Découvert dans ses tartufferies et dans ses menteries par le Lynx comme un faut lutteur pour la démocratie au Togo, Kofi semble avoir opté pour l'international. Et Martin, son autre prénom, celui-là bien français, a raison. Il a des hommes de mains et la France. Son premier godillot qui n'est autre que Dr Frédéric Atsou Galley et son porte parole est aussi ironie du sort ou hasard de circonstances, grand admirateur de Gilchrist Olympio. Dans l'histoire des peuples nègres, les faux types aiment les faux types. C’est lui qui va allumer les premières lucioles dans la foire aux commentaires du confrère Ici Lomé.com pour son mentor: « Dans cette optique, je propose que nos autorités Togolaises gouvernementales, prennent l'initiative de suggérer à la conférence des chefs d'Etat et à la Commission de la Paix de la CEDEAO de nommer prochainement notre compatriote Kofi YAMGNANE au poste de Médiateur auprès des autorités Ivoiriennes. Kofi quoi qu'on en dise possède à mon avis plus que beaucoup de gens au Togo, le gabarit pour une telle mission et pour de telles responsabilités du fait de sa connaissance profonde des hommes (M. OUATTARA et M. GBAGBO) et du fait de son profil International ». On aimerait lire encore et davantage de conneries, sinon de foutaises ! Kofi Yamgnane qui connait Laurent Gbagbo et demande à Alassane Ouattara de descendre avec ses criminels de guerre trucider le premier et la paisible population d’Abidjan, et bien oui, Kofi aurait le vrai gabarit pour ce travail. Et comment Kofi qui sacrifie poule noire pour le crocodile à Bangeli, et passe dire bonjour à Jésus Christ dimanche et va s'asseoir sur le perchoir maçonnique comme Grand frère Maçon, comment et à quel moment pouvait-il être ami à un homme non ambivalent comme Laurent Gbagbo. Combien de fois allons-nous rassembler des preuves et les jeter aux visages de chaque Africain et marteler que Kofi et la cohorte des Frères Maçons vouent une haine viscérale contre Laurent Gbagbo? Et cela relève plus des rites maçonniques et de leur cercle fermé prédateur des pays africains auxquels le Président Ivoirien Laurent Gbagbo a toujours refusé d'appartenir. Pis, son doc et porte parole, qui conf
ABAKUK
Montréal
  0
28-Apr-2011 12:12 EDT
Ouattara vient de commettre une erreur politique monumentale en éliminant celui qui aurait pu être le contre-pouvoir naturel à Soro. Ce dernier se retrouve maintenant seul face à lui, armé jusqu'aux dents.
Christian258
CI
  0
28-Apr-2011 12:11 EDT
Kofi Yamgnane : Vendre Gbagbo pour une place de médiateur
Mardi, 26 Avril 2011 21:26
Envoyer

C'est fait ! On a maintenant compris quand il parlait par médias français interposés et avec grands bruits, qu'il voulait attirer une attention particulière sur sa petite personne. Et encore faudrait-il parler en homme responsable pour se faire comprendre et s'attirer la sympathie nécessaire afin de se faire remarquer. Relisez la chevauchée de l'homme avec le confrère le Télégramme, ces mots pleins de sens qui ont emporté et servi à la France de faire le %%% boulot pour la seule nuit du 6 avril 2011 avec les vies de 2703 civiles et militaires ivoiriens : « Les Dioulas et les Baoulés ne se laisseront pas voler la victoire par les Bétés (la communauté que représente Laurent Gbagbo). Tout cela va forcément aboutir à un conflit armé, c'est une évidence. Et ce d'autant plus que «les forces nouvelles», qui représentent la moitié de l'armée ivoirienne (l'autre moitié soutenant Gbagbo, NDLR), ont annoncé qu'elles «ne resteraient pas longtemps les bras croisés». Il faut savoir que les vrais guerriers (sic) du pays se trouvent dans ces «forces nouvelles» ». Et combien d'Africains n’ont-ils pas vite fait de clouer l'Afrique au pilori des vautours occidentaux, rien que pour se faire une santé financière, rien que pour se donner une visibilité sur le plan politique, voire pour juste être accepté au milieu des blancs. Kofi Yamgnane, on le sait, souffre déjà de visibilité au Togo. Brouillon,le duo Faure et Pascal Bodjona du RPT n’a pas véritablement remarqué son poids politique insignifiant quand ils ont commis l’erreur de le disqualifier lors des présidentielles de mars 2010. C'est de cette erreur monumentale des analystes du RPT qui va servir à l'homme de tympaniser les nuits comme les jours de paisibles citoyens et à qui veut l'entendre qu'il était plus populaire au Togo que Ghandi ne l'a été en Inde. En Brétagne, et dans son bourg de St Coulitz, vieilles comme vieux se sont aussi faits prendre dans ce piège. Dénoncé à bras le corps par le Lynx et fait tout petit par les Africains, l'homme ne semble pas baisser les pectoraux et veut s'élever encore pour montrer comment il pouvait mourir pour la mère patrie, la France. En Afrique, sa position ou ses positions alambiquées, maladroites et bancales sur la crise ivoirienne le disqualifieraient de go, avant même que les protagonistes s'asseyent pour accepter une personne neutre afin de trouver des solutions à la crise ivoirienne. L'enfant de Bangéli, après 40 ans de soumission aux Gaulois en est sorti dénaturé, et devenu un bling-bling d’occasion pour la cause française. La palabre africaine lui est étrangère. La force africaine à haïr le sang versé est méconnue et inconnue de Kofi. La force des armes, des bombes, des missiles, des gaz toxiques, voilà ce que la France a fait de notre Kofi, le nouveau « réconciliateur autoproclamé ». Il se susurre que les frères maçons auraient mis leur machine médiati
ABAKUK
Montréal
  0
28-Apr-2011 12:01 EDT
C'est un règlement de compte entre voyous...
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 11:55 EDT
@Pantalon,

cher frère,

je mettrais quelques étapes de plus à nos questionnements, à toi et à moi, si tu permettais.

- IB est l'ancien garde du corps des enfants de Ouattara.
- IB est un putschiste qui, avec le caporal Oumar Diarrassouba et le sergent Souleymane Diomandé alias «La grenade», va porter le général Guéi au pouvoir à Noël 1999.
-IB va mener depuis le Burkina Faso l'insurrection militaire du 19 septembre 2002 de Wattao et autres déserteurs de l'armée.
-IB s'est fait voler le leadership par Soro, censé au départ représenter la vitrine politique du MPCI, mouvement fondé par les rebelles.
-IB a contribué à la déroute, par Abobo, des fidèles de Gbagbo.

Maintenant, cher frère, voici ce que je ne sais pas :

- Les termes exacts de la réponse de IB à l'injonction de son Président, Ouattara (je te réponds sur le vif, je vais chercher un peu plus).
- Les raisons qu'il aurait avancées, par conséquent, pour demander un délai, comme tu le dis.

Je vais m'appuyer sur ton information, si tu me le permets, Pantalon. celle qui explique pourquoi il fallait lui demander un délai.

C'est elle aussi qui m'autorise à parler de fermeté. Vois-tu, Pantalon, si l'adversaire de Gbagbo s'était appelé Bedié, Wodié, dans les mêmes conditions, ma position aurait été la même, quant à celui qui est l'élu.

Simplement, le contexte, tu le vois, était déjà très fragile au moment de l'élection. Je veux dire par là que si Gbagbo avait tout de suite reconnu sa défaite, cédé la place à Ouattara, ce dernier aurait tout de même eu à résoudre de sérieux problèmes. Et l'un de ces problèmes tenait à ces hommes, anciens militaires, qui avaient goûté entre-temps, comme Gbagbo, à l'ivresse du pouvoir. " Qui a goûté à cet opium n'y renoncera plus", fait dire un auteur djiboutien sceptique à propos de l'homme. Je ne serai pas systématique comme lui. Notons, toi et moi, que cela arrive très souvent quand même ; qu'une fois au pouvoir, on ne veuille plus le quitter. Ici, Gbagbo l'a fait, pourquoi pas les autres ?

C'est ce que j'ai cru voir, lorsque IB a posé des conditions au désarmement de ses hommes. Il commettait une faute d'appréciation du contexte, pour moi, Pantalon. Le contexte, depuis décembre à avril, était devenu plus fragile encore, il est simplement explosif, au vu des armes qui tonnent, des femmes, hommes et enfants qui meurent, fuient, pleurent.

Dans ce contexte, j'ai observé Ouattara. Je l'ai trouvé assez faible avec ces rebelles. Faible est peut-être inapproprié. Les tueries de Duekoué, ces morts à Abidjan, et ces coups portés à Michel Gbagbo, ou la mort de ce ministre m'indiquaient combien son autorité sur ces chefs de guerre, était pour le moins relâchée. Ceci, en considérant qu'il n'est pas le s.alaud buveur de sang qu'on aimerait voir.

Ces mois ont rendu la tâche encore plus difficile à toute personne qui serait là. Et IB n'avait aucune condition à p
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 11:47 EDT
@ Ghonda

Cher frère, ne vous amusez pas là-bas. L'exaspération nous produira des IB, Soro Guillaume et autres caricatures de nègres issus de la grande trahison de notre bourgeoisie post-coloniale. Trahison ? Celle de nous livrer à la bêtise. Litéralement. La leur et celle de leurs sanguinaires gladiateurs. Keko vous vante de Kousséri à Campo, alors que je parle d'expropriés à Mbanga, et bientôt à l'Est. Ceux là mènent des combats très actuels, avec des moyens désuets. Mais sur qui doivent-ils compter ? Les ONG ? Ces compteurs de cadavres professionnels qui courent le monde en simulâcre de réparation pour ce qui n'a jamais été commis ? Qui font le nettoyage humanitaire après que les cargaisons de kalachnikovs soient venues semer la zizanie en bamboulie ? S'ils pouvaient crier à la face de leurs congénères humainement humanistes des propos aussi indignants à leur encontre que les miens... Pauvre volontaire ! À la misère honteuse du nègre meurtri dans les steppes arides du Darfour s'ajoute maintenant l'affectueuse ingratitude du nègre non moins affamé... d'espoir.

Kamdem ! Où est ma "33" ? Donne ! Donne-moi ça que je noie les choses-ci très vite ! Les caricatures qui se caricaturent ! Créatures et autres esclaves qui brandissent les parchemins de la raison la plus héllenne qui soit, « rhétorique grecque », « colloque sur la scientificité des motions de soutien ». Pardonnez-moi mon émotion oh ! Je suis nègre et la honte est finie chez nous ! Allez dire ! Le cynique ricane. Demain, comzonzon Nesta, combattant des commandos "plus ou moins visibles" qui infiltraient les certitudes et filtraient les incertitudes de la bêtise bourgeoise, refusera de déposer les armes. Petit sceptique va ! Merci Kamdem. En attendant, on arrose la douleur. Glou-glou-glou... Qu'est-ce qui arrive même à nos gros chats domptés dernièrement ? Ils ont faim ou ils n'ont pas assez faim ? Glou-glou-glou... Bavardons. À propos "chat", l'autre qui a esquivé la mort "par maladies opportunistes" en passant par Jamot, on aurait de ses nouvelles ? Quotidien amer-sucré en république bananière... Coupé-décalé. Les souris miaulent. Le chat aboie. La caravane ? Non. Le chien... Qui danse alors ? Kamdem ! Ferme la musique ! Pour celui qui n'a rien compris: on veut dormir par ici.

C'est qu'en face de chez Kamdem, on ne dort plus sans boules Quiès, quand on en trouve. Comme à l'école au temps de l'innocence, retenons : Le Cameroun, c'est le Cameroun !

(T)rêve de folie. Après Gbagbo, la bêtise bourgeoise devient le moindre mal. Pourtant, elle en est le germe. Depuis toujours. Ça y est, j'ai trouvé mon bouc émissaire nègre. Gbagbo et Ouattara tous les deux. Satisfaits jusqu'ici tout le monde ? Ah ! Sempiternelle Realpolitik. Tout est Realpolitik : la rébellion, la partition, la licorne, l'ONUCI, les médias, les élections, etc. Sauf le peuple souverain de Côte d'Ivoire. Il a voté, sa politique est finie. Vae victis !
KatikaGame
Angola
  0
28-Apr-2011 10:39 EDT
Qu'il se reconnaissent dans ce message subliminal
''je sais que le President Ouattara est conscient de tous les obstacles qu'il aura a franchir pour realiser la reconciliation des Ivoiriens.''

Cela veut dire en substance ceci:

je sais que le President Ouattara (le sanglant de putchiste rebelle sanguinaire d'idole) est conscient de tous les obstacles (les cadavres) qu'il aura a franchir pour realiser(pacifier ; c’est le mot que le sanglant de putchiste rebelle sanguinaire d’idole a utilisé) la reconciliationb (l’épuration) des Ivoiriens.
Mot Binam
Toronto
  0
28-Apr-2011 10:36 EDT
Off topic:
Une petite parenthese a ce débat dont je me delecte...
@ Keko Bravo;
Sauf si dame Imprévu avait le dessus sur le sieur Prevu, je crois que je viendrai humer la brise du Nyong cette année...il est tres probable que je te demande des comptes a propos de la "kola" du terroir dont tu es supposé etre le "gardien" (Fable des seigneurs de la foret)...
J'ai pas rompu avec le Jazz, celui la qui n'a pas besoin des dieses et bémols pour flatter le palais...Mais la version originale reste pour moi un élixir...Et j'en abuse comme des pays-bas sans l'aide des petites pilules bleues, ou de l'autre kola...Le temps a coulé sous les ponts, mais il reste gravé dans ma memoire le fameux mot-de passe des tourne-dos de Mokolo: "Put oya soté haricot di nagé sous-marine"..
Aahhhh! Comme nous etions heureux dans notre denuement!
Pantalon
Ici
  0
28-Apr-2011 10:30 EDT
@Keko Bravo,

mon frère, je sais que tu n'aimes pas faire les procès en sorcellerie, et aimes te baser sur les faits.

Je ne suis pas juge, mais voici le récit que j'ai de cette histoire. (corriges-moi, si elle est fausse) et voyons si tout cela mérite la mort...

IB a aidé Mr ADO a conquérir le pouvoir. Mr ADO a été porté au pouvoir.
IB veut une reconnaissance.
Officiellement, nous savons qu'il voulait une réintégration dans l'armée, pour lui et pour ses hommes qui en avaient été radiés. (personnellement, je trouve tout ça légitime et honnête)
Mr ADO voulait qu'ils déposent les armes.
IB et ses hommes, méfiants? ou bien en toute bonne foi?, ont demandé 10 jours pour désarmer. Son N° 2 a même expliqué que ce délai était nécessaire pour convaincre leurs hommes qu'ils devaient déposer les armes..."sans condition", et a annoncé qu'ils étaient à la disposition de Mr ADO. (personnellement, je trouve que c'est raisonnable, étant donné qu'il est entouré de gens sans éducations et qui sont pour l'essentiel de simples mercenaires)
IB a même demandé audience à Mr ADO, sans succès.

Quelle est l'étape que j'ai manquée pour apprendre qu'il est fugitif, qu'il a pris une famille en otage, et s'est fait tué ?
Pourquoi a-t-il été aussi rapidement tué ?
Même Mr LB qui est supposé avoir commis des crimes, qui était soutenu par toute une armée, avec des armes lourdes chez lui, a pu être capturé vivant...
Tu ne trouves pas que cela semble louche ? Pourquoi t'empresses-tu de saluer le fermeté de Mr ADO ?
Le contexte n'est pas facile, à l'évidence, mais ne te sens-tu pas gêné par tant de sang versé ?

Mon intuition est que, Mr ADO est entièrement responsable de ce meurtre. Il a sollicité l'aide de gens à l'honneur douteux pour être installé Président.
Il doit maintenant nous montrer qu'il est un démocrate (puisqu'il revendique l'être), et non un vulgaire chef de gang qui réprime dans le sang toute contestation venue de gens de son camp.
Pantalon
Ici
  0
28-Apr-2011 10:22 EDT
@Masfao,

mon frère, je partage ta lecture de la mort d'IB.
Pour moi, ceci a des airs de nettoyage, pour effacer toutes les traces, empreintes et indices qui mèneraient les enquêteurs au chef bandit.
Mr ADO se révèle être (sans surprise, hélas!) un Mr cynique, qui a certainement "lu et compris Le Prince de Machiavel", comme l'aurait dit Napoléon.
La conquête et la conservation du pouvoir est tout un art !

Attendons la suite...
LMA
Oba'a
  0
28-Apr-2011 10:07 EDT
Certes, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Mais Dieu, qu’ils avaient peur de Laurent Gbagbo ! Mieux que quiconque, mieux que nous autres qui n’étions pas avec Gbagbo, eux savaient de quoi Gbagbo était capable pour assurer son maintien au palais présidentiel. Tous ont agi sous ses ordres, ont dit ce qu’il voulait entendre, ou se sont tus pour ne pas le contredire, jusqu’à ce que Gbagbo fonce droit dans le mur et se casse la tête. Et les voilà libérés, et les voilà qui retrouvent l’usage de leur langue pour reconnaître ce que nous savions depuis fin novembre 2010 : la défaite électorale de Laurent Gbagbo.

La peur de tout ce beau monde issu de son propre camp montre bien combien Gbagbo était craint. Son pouvoir était semblable au règne du lion dans la jungle. Aussi bien ses alliés que ses adversaires avaient peur de lui et il avait l’illusion que cette trouille était de la vénération. Il pensait que la crainte qu’il inspirait à tous était de l’amour envers sa personne. C’est pourquoi il tombe tout seul et eux restent debout. La république continue et ces messieurs et dames veulent y prendre leur place, aussi réduite désormais soit-elle.

Gbagbo, tu es vraiment un homme seul, comme Créon à la fin d’Antigone de Jean Anouilh. Ils avaient si peur de toi, mais ils ne te craignent plus depuis que tu es devenu un prisonnier tandis qu’eux sont libres de leurs mouvements. Ils ne te craignent plus, car tu ne disposes plus d’armée plus les trucider. Ils ne te craignent plus depuis que tu ne peux plus téléphoner à qui que ce soit. Ils ne te craignent plus depuis que ton emprisonnement les a définitivement libérés. Ils confirment ainsi que tu n’étais qu’un dictateur sanguinaire prêt à zigouiller collaborateurs et adversaires politiques pour satisfaire ta boulimie du pouvoir. Pauvre dictateur!

Dr Famahan SAMAKÉ
LMA
Oba'a
  0
28-Apr-2011 10:05 EDT
DIEU, QU’ILS AVAIENT PEUR DE GBAGBO!
La grande leçon de ce qui se passe en ce moment en Côte d’Ivoire, c’est que tous ces messieurs et toutes ces dames avaient tant peur de Laurent Gbagbo. C’est sans doute aussi la preuve que Gbagbo n’était pas le démocrate et l’enfant des élections qu’il prétendait être. Car on n’a pas besoin d’avoir peur d’un démocrate véritable, on le respecte juste et on lui dit la vérité. Apparemment, personne dans son camp ne pouvait se hisser assez haut pour oser lui dire la vérité, c’est-à-dire, qu’il avait perdu les élections et qu’il devait quitter le pouvoir.

Tous les flagorneurs de LMP qui chantaient sa geste disent maintenant que M. Ouattara est le président et qu’il faut aller à la réconciliation nationale. On peut citer parmi eux, Affi N’guessan, Alcide Djédjé, Eugène Djué, Mian Augustin, Laurent Dona-Fologo, Tia Koné, Issouf Koné, Mamadou Koulibaly, Awa Thabitha Danon Ehoura, Jean-Baptiste Akrou, Philippe Mangou, Tiapé Kassaraté, Bi Poin, Brindou Mbia, Touvoly Bi Zogbo, et surtout Paul Yao N’Dré ! Su %%% ment, chacun d’eux semble retrouver ses sens et son honnêteté depuis qu’ils savent que Laurent Gbagbo est au frais dans une résidence surveillée au nord du pays, sans accès au téléphone ni à internet!

Or donc, tous ces messieurs et dames savaient la vérité et ne pouvaient la dire ? Ce qui me frappe, ce n’est pas tant leur poltronnerie, mais surtout la peur bleue qu’ils avaient de Laurent Gbagbo, leur camarade socialiste et dictateur invétéré. Eux savaient donc que Gbagbo était un caïd, un despote, un dictateur sanguinaire et ils étaient tétanisés par la trouille au point d’être incapables de lui dire la vérité. Dès que Gbagbo est tombé, ils ont retrouvé leur courage pour aller faire allégeance au Golf Hôtel. Et les langues se délient. On félicite même le président Ouattara pour ‘’sa brillante élection’’ comme si les résultats de la présidentielle venaient d’être proclamés.
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 09:59 EDT
D'ailleurs il vient de dire lui même qu'il n'y a rien d'autre que le rdpc dans le paysage politique au Cameroun. Donc son propre parti manidem n'est rien d'autre qu'un instrument de divertion(dixit pauvre ghonda)

MENEK,

Montre-moi où j’ai dit ça. C’est la sorcellerie ou quoi ?

NESTA, je te reviens quand j'ai du temps. I really feel what you are writing, but I would tend to think you have some misconceptions about a few things.
ECCLESIASTES
Chine
  0
28-Apr-2011 09:58 EDT
Ironie du sort Pour IB!!

Apres avoir aider a la reussite du coup d'Etat contre Gbagbo
Lui qui comptait s'allier de nouveau au Boucher de Duekoue dit Ouattara et son lieutenant Soro. Il est tombe lui-meme sur des ecerveles collabos a la gachette facile.
Toukari+[
California
  0
28-Apr-2011 09:57 EDT
J'ai ete interpelle dans quelques interventions depuis le deces tragique de IB. En ce qui concerne IB, je dirais d'abord paix a son ame et qu'il repose en paix. Sa principale erreur c'est d'avoir commence un bras de fer avec le President Alassane Ouattara, un bras de fer qui ressemblait de plus en plus a un chantage. Pourquoi a-t-il pose des conditions pour deposer les armes? Etait-il opportun et raisonnable de la part de IB d'agir ainsi, surtout en ce moment ou les Ivoiriens en ont marre de la guerre et aspirent a la paix? Je ne le pense pas. II aurait du le comprendre. A tous les fanatiques de Koudou Gbagbo Laurent, l'ancien sanglant dictateur de Cote d'Ivoire, qui se rejouissent de ce genre de tristes evenements et qui souhaitent, depuis le 11 Avril dernier, le chaos en Cote d'Ivoire je dis ceci. Je sais que la tache du president Alassane Ouattara ne sera pas facile a cause de toutes les plaies et les dechirures qu'il y a eu en Cote d'Ivoire et je sais que le President Ouattara est conscient de tous les obstacles qu'il aura a franchir pour realiser la reconciliation des Ivoiriens. En ce qui me concerne, au vu du comportement et des declarations du President Alassane Ouattara depuis le 11 avril dernier, je constate qu'il a agi dans le sens de la detente et de la reconciliation des Ivoiriens. Je n'ai de ce fait rien a reprocher au president Alassane Ouattara pour le moment et je lui souhaite bonne chance d'etre a la hauteur de sa tache afin d'eviter le chaos dans son pays la Cote d'Ivoire.
Villageman
Au Village
  0
28-Apr-2011 09:45 EDT
SILENCE: IT'S TIME TO SETTLE SCORES IN ABIDJAN.

NO NOISE - THE REBELS ARE AT WORK! IF THE FAMOUS INTERNATIONAL COMMUNITY AND THEIR MEDIA ARE SILENT, WHO ARE YOU TO SPEAK?

Villageman
www.csanetherlands.com
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 09:36 EDT
le bou.ffon de la basse cour
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 09:32 EDT
@ Ghonda (suite)

Quand il y réussit, il se retrouve temporairement au fin fond de la forêt littorale d'où, apprend-on, il revient régulièrement à pied ! Le clown de la classe, le %%% de la basse-cour. Et pourtant... Va-t-on lui faire le reproche de l'immobilisme ? En date, c'est le seul candidat déclaré aux présidentielles qui pose encore et toujours la question de notre souveraineté. Il doit en ennuyer plus d'un avec ça. Mais il ne fait pas sérieux, alors on se contente de le déporter. Je plains le jour où il sera perçu de part et d'autre comme le révolutionnaire qu'il est. Mais auparavant, qu'il s'adonne avec un peu plus d'enthousiasme destructif aux insultes en pierre taillée que le colon a plantées en décor dans les cours de nos chefs. Tant qu'il n'y va que du badigeon, aussi rouge fut-il, la "nation" ferme les yeux. On lui tapotte les doigts avec une amende et on passe à l'ordre du jour.

Si vous avez supporté ma tirade jusqu'ici, comprenez que du fond de mon cœur, je ne demande à vous autres qu'une chose : remuez vos méninges et bougez vos fesses. Des planteurs se font exproprier à Mbanga, qu'est-ce qu'il faut faire ? Si la réponse est "Rien." Alors alignez-vous dans la nation des débrouillards et attendez. Ou formez quelques compatriotes à une doctrine antiquée, c'est tout comme. Du moins presque. Votre choix est d'évoluer dans la sempiternelle Realpolitik ? La nécessité est de s'en élever dans un processus créatif, diffamatoire à l'encontre de l'imposture post-coloniale, avec des acteurs plus lucides que réalistes. Oui, la seule libération passe par l'émancipation de la masse écrasée, mais vouloir appaiser cette masse renferme un risque certain de s'empêtrer dans la pérénnisation de la bourgeoisie nègre. Nègres de ville, tel est le danger de notre propre orgueil.

Cameralain vous a posé une simple question :

Qu'est ce qui arrive si malgre tout, Biya ne veut pas partir. Que faisons nous donc?

C'est qu'en face, vous le savez, nous le savons, c'est pas maïs, c'est BIR ! Et ça n'a pas l'air très instruit. Du tout. Comment voulez-vous changer les rapports de force ? À peine pubère j'étais durant les années 90-91, lorsque les rapports de force furent chaotiquement négociés à l'aube du multipartisme. Sursaut d'espoir pour un pouvoir plus partagé entre tous les camerounais. Esplanade de l'omnisport : Power to the people!20 ans passés, quelle a été l'évolution de ces rapports de force ? À moins d'un miracle, votre posture est la promesse que mes enfants connaîtront, eux aussi, le Cameroun d'un autre Paul Biya, peut-être plus Ali que Faure, mais est-ce la peine de pérorer là dessus ? Peut-être aussi, par un long processus d'érosion, la démocratie... Improbable. Le long processus désormais amorcé, c'est l'émergence à l'horizon. Je me méfie des chiffres, comme des tunnels, des ambitions et autres bravades au bon sens.
MENEK
Ni D'ici Ni De Là
  0
28-Apr-2011 09:26 EDT
Ghonda
Manidem
"Masfao, Tu ne crois pas qu'il te serait utile de prendre le temps de lire et de comprendre les autres avant de faire des commentaires débridés ? "

Il doit bien se prendre pour le soleil ce log(1). Et s'il prenait la peine de faire lui même ce qu'il demande aux autres, je pense que le monde commencera à se porter de mieux en mieux. Le manidem est ainsi à l'image de ceux qui le constituent. D'ailleurs il vient de dire lui même qu'il n'y a rien d'autre que le rdpc dans le paysage politique au Cameroun. Donc son propre parti manidem n'est rien d'autre qu'un instrument de divertion(dixit pauvre ghonda)

Le problème de l'Afrique est qu'elle est remplie de en majorité de ces genres de nègres porteurs de diplômes qui ont la convictions qu'eux seuls ont le monopole de la connaissance et de l'intelligence. c'est cela notre dramme. Ils sont encore très nombreux.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 09:11 EDT
@ Mot Binam,

psittacisme... ce mot me ramène toujours à la mémoire un homme d'idées et d'actions, à qui certains doivent beaucoup. Il décrivait par ce mot entre autres, dans un de ses romans, posthume celui-là, un Camerounais vivant en France, et certain de tout savoir du Cameroun qu'il avait quitté depuis belle lurette. Le camerounais en question s'appelle Bell. Il parle ensuite de l'expérience de la langue de mouton chez l'autre.

Juste pour le souvenir, le mot, que je trouve difficile à prononcer.
Kitson
ALLEMAGNE
  0
28-Apr-2011 09:04 EDT
@Mot Binam

" lorsque les artistes de la pensée discutent"

Artiste de la pensée je crois que vous venez de sauver ma journée.

loooool
Mot Binam
Toronto
  0
28-Apr-2011 09:03 EDT
Lire: pensee
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 09:03 EDT
Il suffit de marcher dans ce pays, si on le connait un peu, pour que ce que font les uns et les autres pour leurs compatriotes saute aux yeux. Ghonda Nounga en fait partie. Il n'est pas ici sous pseudo, cela est donc vérifiable, d'Ambam à Kousseri, de Kribi à Betaré Oya, la discrétion en sus. Demander à voir ce qui n'a attendu personne pour être visible, qui se fait depuis des lustres, est très savoureux.

@Masfao,

fatigant, de devoir toujours répondre à ce qui n'est pas sa pensée. Et vous savez mon aversion pour les raccourcis, ces impatiences pour quoi n'ai aucun goût. Vos idées se tiennent très bien d'elles-mêmes, pourquoi les encombrer d' interprétations bancales de celles d'autres contributeurs ?

Votre deuxième adresse me convient, pour la partie où elle ne caricature pas mon propos, pour la partie où les propositions ne peuvent être ignorées, et appelleraient un échange enthousiaste. La première, mon frère, me propose le Masfao de la formule 1 : un monde qui m'est totalement étranger.

@les deux tribalistes recyclés dans la crise électorale,

circulez...Rien à tirer ensemble.

@Ghonda,

je me mets illico à leur recherche.
Tswalu
Mpumalanga
  0
28-Apr-2011 09:02 EDT
news.abidjan.net/p/61567.html
Mot Binam
Toronto
  0
28-Apr-2011 09:00 EDT
Au-dela des points de vues aux antipodes, l'echange entre Nesta, Keko Bravo et Ghondade est de tres grande qualite , ce qui est en soi une rupture par rapport au psittacisme qui est le menu de choix ici a CIN.

@ Kitson:
Un conseil, lorsque les artistes de la penée discutent, toi l'artisan, prends tes distances, car tes carences sont aussi visibles qu'une mouche dans un verre de lait...

Quant a toi, le poete des montagnes; je puis te dire ceci: "On a beau peindre en blanc l'arbre, l'ecorce en-dessous crie"; autrement dit: "A vieille jument, freins dorés"...Ton expression masque la vacuité de ta substance...
Lesagedafriquee
Akonolinga
  0
28-Apr-2011 08:51 EDT
Le negre ne veut pas entrer dans l,histoire. Ils sont tjrs prets comme cet IB a trahir et a combattre leurs freres pour etre paye en monnaie de singe me moment venu. Il et evident que les ivoiriens vivront l,horreur pour un bon moment. Les gens perdront leur vie sur la base des supcons encore plus que les actes poses par les amis de la communaute internationale restent non condamnables.

j,appelle les africains a s,unir car notre victoire n,est pas avec les armes mais avec la tete. Il faut que le negre arrete d,etre le bourreau du negre pour le blanc. Apprenons a nous assoir et discuter comme le disait le president laurent GBAGBO. Arretons de paraitre comme des primitifs aux yeux du monde.

voila un individu qui a mis son pays a feu et sang pour une cause qu,il disait juste et qui ne peut meme pas beneficier des fruits de sa pseudo victoire.

plus %%% que le negre n,existe pas encore
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 08:22 EDT
@ Ghonda (suite)

Dans la suite de l'humiliation acclamée de la bourgeoisie nègre, s'installent désormais des images plus obscènes, volontiers vulgarisées par des phénomènes de la marque OZAZIP ; ces images aussi s'incrustent dans l'imaginaire collectif. Si elles encombrent votre conscience aujourd'hui, sachez que les générations futures sont condamnés à les vivre comme réalité sociale. Je le disais déjà. Images crues dans le monde implacable de la communication à outrance. L'avilissement d'un continent, en direct sur France24, en différé sur youtube. Depuis Monrovia, Mogadiscio, Kigali, Goma, Darfour et... Abidjan. Images contrastées par un monde où les BRIC deviennent la promesse d'une émergence qui nous arrachera de la souffrance. On se projette à l'horizon 2035. Avec quoi ?

Voilà notre Cameroun : un monde rural délaissé s'il n'est pas simplement exproprié et exploité à épuisement, une horde de chômeurs venus enfler des villes trop misérables pour les accueillir, une armée de débrouillards arrachant chaque jour au destin la victoire de leur survie. Voilà la base du VLMP. Travail inlassable et patient. J'aimerais vous y voir, vous et mon frère Keko. À l'autre Bernardint, par le temps abonni, pardon... mûri, je souhaite les joies de l'horticulteur dans sa retraite bien méritée au fil des saisons plus rigoureuses ici qu'au bercail. Insolente jeunesse. Bien vu. Surtout au vu de ceci :

Cette théorie du VMPL est aussi vieille que l’UPC et elle fait partie de son credo stratégique depuis un peu plus de soixante ans. Je n’invente donc rien de nouveau.

Peut-être le problème se situe-t-il à cet endroit précis. Rien de nouveau ! Saine façon d'être acteur de l'immobilisme, disait Masfao. Pendant ce temps, le paysan à l'Est voit de loin venir les engins qui détruisent sa contrée pour en extraire des pierres moins précieuses pour lui que pour tout le reste de la planète, contre la promesse vague d'infrastrutures "sociales". Et vous, pourtant son allié clairvoyant, le livrez à la supercherie sans apporter d'assistance. C'est de bonne guerre qu'il vous enverra paître quand vous débarquerez pour l'enrôler dans le VLMP. Car l'histoire de l'UPC, la vraie, n'a commencé que quand ses leaders se sont définitivement compromis aux yeux de l'autorité, quand ils avaient perdu droit de cité et furent précipités dans la campagne sans autre possibilité que la rébellion populaire. 40 ans plus tard, les fils du paysan oubliés, l'UPC n'a pas de sitôt l'intention de perdre encore une fois son droit de cité. Elle se trouve en bonne compagnie, avec Fru Ndi et les autres dindons de la farce. Le plus imaginatif encore, c'est l'autoproclamé Combattant Mboua Massock qui déploie une hargneuse créativité à provoquer son expulsion de la scène politique nationale. Quand il y réussit, il se retrouve temporairement au fin fond de la forêt littorale d'où, apprend-on, il revient régulièrement à pied ! Le clown de la classe, le %%% de la
Arantes
Ongola
  0
28-Apr-2011 08:20 EDT
Les memes qui vous disaient que oui gbagbo devit negocier avec les rebelles;leur donner des postes ministeriels;sont les memes qui n hesitent pas a luiquider un des leurs qui ne demandaient qu a etre recu pour deposer les armes;bref moi je redis ceci aux Africains mettons la politique de cote et concentrons nous sur l economie comme le font les chinois;je reste convaincu que ouattara aurait plus aide la cote de France pardon d ivoire en restant ministre des finances ou 1er ministre ou vice prsdt;la democratie en Afrique est biaisee des le depart ;c est juste un moyen pour l ethnie majoritaire d imposer sa volonte aux ethnies minoritaires;si les femmes de ton ethnie (pondent)le plus d enfants alors t es bien parti;ce n est donc pas question de merite comme certains le rabachent a longueuer de journee pensant tromper les vrais africains;en fait il n y a que des etrangers pas au courant de ces subtilites locales qui tombent dans ce discours politiquemnt correct
bref cessons d etre naifs et discuttons economie et mettons la politique de cote sinon les rebellions -contre rebellions;revolutions contre revolutions ont encore des beaux jours devant nous;il y a eu une guerre de 100 ans entre 2 natoions europpeenes ;croyez moi ces conflits peuvent mettre 100 ans si on ne sait pas s y prendre
Masfao
UE
  0
28-Apr-2011 08:14 EDT
@ghonda,

Vous qui m'invitiez à la lecture voire à la relecture.
Il ne suffit point d'écrire pour que les choses soient. soit!

Vous engagez-vous ainsi personnellement, pour cette raison, à ne plus écrire (et précisément à n'écrire que ce qui est ou a été)?

Il n'est ici pas simplement écriture mais plus exactement formulation.

Enfin, sur le terrain, vous y êtes et nos dieux vous en gardent.
D'autres aussi, n'en faites jamais oubli.
Il Padrino
Ici
  0
28-Apr-2011 07:59 EDT
Je le disais deja precedement!La reconcilliation n'a de sens pour Outtara que lorsqu'il a le pouvoir Total.
Pauvre "Gènèral" IB.
Vive le Gènèral!
A bas le Gènèral...
La suite sera moins amusante!J'attends encore des cours theoriques de droit exposès es cathedra par quelque illuminè ici pour justifier ce qui se passe et se passera encore en CI...
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 07:57 EDT
Masfao écrit : Le programme de demain pour qui garde l'éveil et écoute les entrailles de ce pays est ici simple à formuler:
Biya dehors! rdpc aux chiottes!

S’il suffisait de les écrire pour que les choses soient… un peu à la manière de Dieu quand il crée la terre ! Masfao serait-il Dieu himself ? Et puis-je demander à cette nouvelle divinité amie comment elle fera pour que Biya dégage et que le RDPC aille aux chiottes ? La réalité politique est une réalité objective qu’on ne modifie pas par le seul mouvement de nos consciences.

Que faire donc, sinon construire un rapport de forces qui nous soit favorable ? Par exemple, la coordination dans les années 1990 était un exemple de VMPL. Mais il avait des défauts parmi lesquels le fait de se cantonner aux villes, délaissant les villages et la gigantesque masse des populations rurales.

A plus tard. Le travail du terrain (justement !) m'appelle.
Kitson
ALLEMAGNE
  0
28-Apr-2011 07:52 EDT
Il éxiste des tourtoureaux (Keko, Bernadint, Ghonda) ici qui n'arrêtent point de me faire rire chaque fois que je m'evertue à lire leurs cochoneries. Ces derniers brillent dans l'art de se contredire. Quelques morceaux choisis:

Keko
Avant le putsch contre LG: "Le chanteur ayant fuit le pays (CI), parceque l'enfant du pays (LG) y aurait emmené la mort". Petit rappel pour ceux qui ne le savent pas: L'enfant du pays (LG) a éssuyé une tentative de coup d'etat. Je vous assure, il aurait du ouvrir les portes aux assayants (Naturellement d'après la logique de nos "philosophes" aux cerveaux de la poule).

Après le putsch contre LG: "félicitations de la fermete du technocrate envers IB"

Bernadint, Ghonda
Avant le putsch contre LG: "les charniers sont montés et déscendus" Naturellement parceque l'ONU (l'organisation des saints parmis les saints loool) l'a dit.

Après le putsch contre LG: Choi insinue l'absence de charniers. Reactions de nos "philosophes" du bar (naturellement chez Kamdem). RIEN. Ils se taisent.

Ce qui m'amuse est que un parmis eux (notemment Bernadint) aime bien critiquer les "jusqu'au boutistes", mais ne se rend pas compte de qu'il le pratique lui meme, car étant incapable de faire un mea culpa.

Le plus inquietant est que ces zozos semblent se prendre pour la creme de la creme de la reflection.

looooooooooooooooool

@Nesta
Un conseil, vous perdez votre temps, Keko est danseur, il est un peu comme Ozazip, il attend la direction dans laquelle le vend souffle avant de prendre position.
Mack_bolan
USA
  0
28-Apr-2011 07:44 EDT
Je croyais avoir lu quelque part que Wattara pretait serment le 27 Avril....qu'en est il? quelqu'un a des nouvelles?

One ne nous dis pas ce qui est arrive a la famille que IB tenait en ottage...ont ils survecu? je doute fort...Wattara watch your back, you may be next, Zorro is not happy.

Le pro c'est que LG qu'on a aacuse de tuer se la coule douce a Khorogho et les Ivoiriens continuent de mourir...what the hec is going on?
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 07:37 EDT
Nesta

Sans polémique :

1. “minables personnes” renvoie dans mon post à une expression de Tascup à qui je réponds. Et dans le contexte de ce post, elle n’a rien de péjoratif.

2. Je n’aime pas parler de moi, mais quand tu m’accuses d’être un phraseur plutôt qu’un homme d’action, je ne peux m’empêcher de te dire que c’est tout à fait faux (mais je n’en dirais pas davantage).

3. La nécessité d’un vaste mouvement populaire ne provient pas de la pure théorie, mais des nécessités pratiques de la lutte. Sinon, comment renverses-tu efficacement les rapports de force en ta faveur ? Personnellement, je ne livrerais pas mon sort aux prières et aux dieux. Je veux pouvoir m’en occuper moi-même, et je n’ai pas d’autre choix que de m’unir aux autres dans un vaste mouvement populaire de lutte (encore une fois).

4. Cette théorie du VMPL est aussi vieille que l’UPC et elle fait partie de son credo stratégique depuis un peu plus de soixante ans. Je n’invente donc rien de nouveau.

Have a nice day.
Lesagedafriquee
Akonolinga
  0
28-Apr-2011 07:32 EDT
En tant que celui qui veut l,Afrique soit libre a jamais, je ne peux que me rejouir ( excusez moi) du deces de ce triste individu.
C,est un destabilisateur de moins.

quelle honte
tes amis d,hier t,assassine aujourdhui
Lesagedafriquee
Akonolinga
  0
28-Apr-2011 07:29 EDT
Ouata-rat, soro,ib et les autres chefs de guerre ne sont en rien differents. ils bossent tous pour les interets qui ne sont pas les leurs.

Les occidentaux ne se soucient pas de la paix en Afrique, ils aiment bien qu,on s,entretuent car cela participe a creer des tentions et donc le KO ce dernier qui les arange car evolue alors que les autres s,entretuent.

Il est evident qu,il ne doit pas y avoir plusieurs capitaines dans un bateau et donc les assassinats surtout dans les rangs de la rebellion sont a leur debut.

On ne peut pas me convaincre que IB ne voulait pas discuter. C,est faux l,objectif etait tout simplement de l,eliminer.

Et lui qui a verse le sang des ivoiriens, il n,a meme pas eu le temps d,en profiter.

les ivoiriens ont encore de belles annees de souffrance devant eux
Masfao
UE
  0
28-Apr-2011 07:23 EDT
@ghonda,

Je ne fais plus que cela vous lire, vous et d'autres!
Curieux, je m'étonne aussi beaucoup de ce que je lis.
Il me semble que vous avez une équipe avec pignon sur rue.
Si j'ai un peu compris, vous avez aussi un programme.
Alors, que dites-vous là? Que soutenez-vous là?
Nofear
Ndikawa
  0
28-Apr-2011 07:20 EDT
@Ghonda, en Afrique en général et au Cameroun en particulier, la démocratie est tribale, comme l'avait mentionné ici un CINautes. On ne vote pas un programme mais les hommes et "la force" du RDPC réside dans sa présence dans tout le triangle national et tant que vous n'aurez pas compris ça vous resterez des "petits partis". Je pense qu'il ne faut pas être fataliste, proposons une autre piste et sur ce point je suis fataliste car deux issues nous sont proposées: Une société civile forte, ou un bain de sang et je crois plus en la deuxième car la première souffre des mêmes maux évoqués plus haut.
Jc1
Usa
  0
28-Apr-2011 07:15 EDT
IB a mener le movais combat en luttant pour le compte du diable au nom de la liberation de son pays il vient donc d'etre deshilusionner.S'il avait a recommencer je suis sure qu'il lutterait cette fois ci pour la liberte qu'incarnait bagbo. ADO a deja montrer tes ses visage de mercenaires a la solde de l'etranger au poit meme d'abattre celui qui l'a aider dans les moment dicficle.QUEL MONSTRE LA CI VIEN DE SE DOTER VOUS ALLEZ REGRETTERZ POUR LONGTEMPS.
Masfao
UE
  0
28-Apr-2011 07:15 EDT
@keko,

Le programme de demain pour qui garde l'éveil et écoute les entrailles de ce pays est ici simple à formuler:
Biya dehors!
rdpc aux chiottes!

En place et manches retroussées, une équipe constituéé "d'opposant politiques et civiles" que je qualifie de "bâtisseurs" (ceux et celles là qui n'ont jamais plongé dans la marmite rdpc) pour jeter les bases et mettre sur pied le socle minimum des institutions pour le demi-siècle prochain.

Une fois cette garantie obtenue et signée des mains de tous les citoyens de ce pays (dans un délai de18 mois à 2 ans),
alors vient l'heure du programme d'après-demain, celui des élections libres ou chacun (et/ou son parti) défendra, devant le pays, dans un jeu démocratique et clairement transparent son projet.

Tout ceci nous tient bien loin du "moi ou le chaos".
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 07:14 EDT
Masfao

Tu ne crois pas qu'il te serait utile de prendre le temps de lire et de comprendre les autres avant de faire des commentaires débridés ?

Grandement tu m'étonnes !
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 07:13 EDT
@ Ghonda

Oui, j'ai moi-même fondu aux phrases de Keko. Comment ne pourrai-je ? Tenez :

Au Cameroun, ensemble, à partir du peuple uni, en marche de sa propre initiative, avec un programme alternatif bien connu, des personnes à la crédibilité bien éprouvée, ou rien ! Le travail inlassable et patient auprès des compatriotes est de ce fait l'incontournable assurance d'une alternative éclairée et apaisée.

Si suave... C'est (mal)heureusement à ce travail « inlassable et patient » que se séparent le phraseur et l'autre. Que Keko ait donc raison, le travail est laissé aux autres. À moi, il conseille désormais d'émerveiller les dieux. Ils n'en demandent pourtant pas moins, à personne. À vous, Ghonda, prenez conseil chez Keko et commencez par enseigner la dialectique ici sur CIN, au lieu d'en faire l'objet d'un programme scolaire que vous ne décidez pas. Inlassables et patients nous sommes. Où est la bibliothèque ?

Il faut constituer un vaste mouvement populaire de lutte (VMPL) dont l’objectif stratégique ne peut ps être le seul départ de Biya, mais le déracinement de la racaille néocoloniale chez nous. C'est là qu'on jugera si les Kamerunais ne sont pas de "minables personnes".

Mon jugement est fait. L'homme en chaînes n'est pas une "minable personne", il est juste un homme enchaîné. Rendez lui déjà cette sérénité, en faisant de lui un sujet dans votre esprit, et non un objet. À quoi bon attendre un quelconque jugement à venir ? Faites le vôtre maintenant et passez sur les phrases. Car de phrases nous ne pouvons débattre. Ou alors devrai-je dire que nous n'ayions pas besoin de votre VMPL ?

Quand nous nous vautrions dans le Gbagbisme-Ouattarisme, j'ai soulevé que le débat était hors-sujet. Que la seule question d'intérêt véritable n'était pas lequel des deux bourgeois (le nationaliste ou le collabo) nous organiserait la distribution des prébendes, mais bel et bien « Jusqu'où ira la France aujourd'hui ? » - « Jusqu'au bout ! » a-t-elle répondu, en noble avocate de ses valeurs universelles. Connaissant certainement d'avance cette réponse, on a complétement manqué l'occasion d'abréger les contorsions qu'engendre la recherche effrénée d'un bouc émissaire nègre. Travail inlassable et patient. Occasion manquée.

La France reste notre grande alliée de toujours. C'est un fait. On n'y changera rien. Autant ne pas en encombrer la conscience. Retournons-nous contre notre bourgeoisie nocive, elle au moins, nous pouvons la traîner dans la rue, l'humilier dans l'intimité d'une chambre d'hôtel. Le monde est même notre témoin. Choqué ? Un peu. Étonné ? Non. De quoi d'ailleurs ? Ce sont des images qui se répètent. Et puis, elles n'encombrent pas la conscience nègre ; elles lui sont inhérentes. N'est-ce pas ?
Ourabeum
FR
  0
28-Apr-2011 07:11 EDT
Guillaume Soro est sans pitié.

Ce gars est le plus dangereux de la CI, un élément à surveiller de trop près. Le véritable boulet de Ouatara.

Ce n'est plus la (néo)-colonisation, c'est la soromisation.
Mano
Village
  0
28-Apr-2011 07:02 EDT
paix! réconciliation! nous attendons .

on utilise le n.egre parcequ'il a cerveau du mouton. pret á contribuer pour destabiliser son propre pays, utiliser les armes fabriquées par l'étranger pour commettre genocides , horreur, et torturer ses freres, le but est juste de faire honneur et plaisir á cet étranger celui lá meme qui est son ennemi. entre temps l'etranger se sucre des richesses du pays. OUARARA NE.GRE
IB %%% NE.GRE, SORO MOUTON NE.GRE. etc...

Bon FILM D'HORREUR
Masfao
UE
  0
28-Apr-2011 07:00 EDT
@keko,

C'est assez bien vu et pour faire dans la même veine qu'Ozazip ajoutons que :
- Il n'y a pas d'autre programme qui vaille que celui du rdpc, ghonda peut en témoigner.
- il n'y a pas d'autres humains dans ce pays plus "compétents" que ceux du rdpc, le même ghonda nous le confirmera.

Autrement dit, exiger dans dans le contexte de ce pays, sous peine ou sous menace de désordre, et un programme et une équipe avant tout arrimage à la démocratie est une saine façon d'être acteur de l'immobilisme.
Nous avons entendu ici et ailleurs, une musique similaire.
En Tunisie par exemple, les "Benalistes" nous ont expliqué jadis que "l'opposition" était à la fois exsangue et stérile, que c'était "eux" ou à défaut des fondamentalistes,...

La petite musique "du moi(et mon clan) ou le chaos" est ici à longueur de journée chantée et portée en étendard par nos adeptes du système-état-rdpc, celui-là même qui construit méthodiquement le chaos dans ce pays depuis environ 30 ans.

A suivre.
Cameralain
Douala
  0
28-Apr-2011 06:29 EDT
@Ghonda et autres,

Qu'est ce qui arrive si malgre tout, Biya ne veut pas partir. Que faisons nous donc?
On combat ou s'avoue vaincu, met sa queue entre les jambes, fuir .... allez se preparer de nouveau, et si Biya est la ou un remplacant identique(meme ideologie) on combat, si on perd on s'avoue vaincu, on met sa queue entre les jambes. .... ainsi de suite ainsi de suite..
Mais ce qu'il ne faut pas faire c'est d’appeler un pouvoir externe, france, chine... pour venir le sortir a notre place.

C'est la ou ADO m'a decu, depuis 2000, malgre l'armement dont on leur a donne, ils ont echoue coup d'etat apres coup d'etat. Apres ils ont Invente des charniers (dont Choi confirme aujourd'hui l’absence), fait des montages des 7 femmes tuees, tout cela pour qu'on vienne faire ce qu'ils n'ont pas pu faire en 8 ans.

Si nous sommes faible ou lache pour deloger Biya, qu'on laisse la tache aux generations futures. C'est aussi simple que cela.

Voila le leurre que certains syriens ont eu et ils se font massacre car ils ont cru qu'on devait venir les aider comme en lybie.
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 06:06 EDT
TASCUP (Marie-Galante)

Cher ami, la situation au Kamerun n’est pas la même qu’en CI où il y a trios grands partis politiques d’égale importance politique et démographique. Chez nous, il y a des milliers de partis représentant des fragments épars de classes et catégories sociales que rien ne lie entre elles. Même le RDPC n’a d’unité que de façade. C’est ça la réalité du Kamer aujourd’hui.

Et tout ceci a été fait de manière délibérée, et c’est pour cela que Biya peut gouverner par télécommande, et qu’il peut nyangalement évoquer un éventel chaos après son départ. Ahidjo disait la même chose et nous n’avons échappé à ce chaos que parce que le pouvoir est resté dans le même camp (relativement uni alors).

Le départ de Biya du pouvoir provoquera presque certainement une explosion et les débris seront très salissants. Comment parer à cela ?

Il faut constituer un vaste mouvement populaire de lutte (VMPL) dont l’objectif stratégique ne peut ps être le seul départ de Biya, mais le déracinement de la racaille néocoloniale chez nous. C'est là qu'on jugera si les Kamerunais ne sont pas de "minables personnes".

C’est en cela, à mon avis, que Keko a raison.
Cameralain
Douala
  0
28-Apr-2011 05:57 EDT
La rapidite avec laquelle IB a ete reduit au silence semble attirer de l'approbation. Parce que Gbagbo etait deja illegitime en 2002, lui reprocherait on d'etre ferme avec les initiateurs du coup d'etat. Il les avaient meme integre dans son gouvernement. Pourtant les cerveaux du coup d'etat s'entretuent aujourd'hui (8 ans apres), au nom de la fermete.

Qui vivra vera, mais je pense que IB n'est pas le dernier "grand coup" auquel nous assistons.

J'aimerais bien savoir ce qu'est devenu la famille prise en otage. Apparement les balles pouvaient eviter les otages. Car si on prend la peine de nous informer qu'on a lance des averitessements avant l'attaque, je trouve inopportun d'avoir oublie le sort des otages. Assurement il faut epargner aux ivoriens un carnage. Un de plus.
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 05:52 EDT
Keko Bravo,

Je crois qu'il faudra qu'on enseigne la dialectique aux Kamerunais dès les classes de 6ème. La manière qu'ils ont de voir des amas de faits plutot que des processus ininterrompus et contradictoires me laisse baba. Ils voient des tas de livres plutot qu'une bibliothèque (c'est-à-dire un savoir organisé).

Qu'est-ce que mon grand ami Nesta ne comprend pas dans ta démarche (que je partage entièrement) ? Faut-il figer l'histoire par simple désir de n'avoir pas tort ?

Si tu rencontre Bernardint et Elparino dans tes périgrinations, dit leur que j;ai besoins d'eux pour.... [on se comprend].
TASCUP
Marie-Galante
  0
28-Apr-2011 05:49 EDT
@Keko Bravo

Ne faites pas l'Autruche...

A la base de la situation en CI, il ya eu l'entêtement incompréhensible de Gbagbo: s'il avait accepté, avec fair-play, la victoire de Ouattara, on n'en serait pas là...il yaurait zéro mort, il serait sorti par la grande porte, en héros et, probablement, aurait eu un retour gagnant dans cinq ans.

C'eût été "la solution Kérékou" et la CI n'en serait pas là.

Parallèlement, POUR LE CAMEROUN : si Biya aime le Cameroun, qu'il quitte les affaires avant qu'elles ne le quittent ou avant que le Cameroun ne connaisse le sort de la CI.

A l'instar des ivoiriens, les camerounais ne sont pas bêtes. Mais il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages : après près de 50 ans dans les sphères de l'Etat, dont 30 ans au pouvoir, il est tout a fait normal que Biya laisse tomber et ne se représente plus. C'est d'une logique implacable.

Dans le cas contraire, c'est prendre les camerounais pour de minables personnes. En ce cas, nul ne doit chercher ailleurs les causes du sort que connaîtra le Cameroun de demain : Biya sera le seul responsable et il devra en répondre en temps opportun.

Toute autre allégation, même si c'est pour susciter la peur, ne serait que pure propagande en faveur de celui qui se veut président à vie du Cameroun.

Arrêtez donc de croire que ca n'arrive qu'aux autres...ou de parler aussi aisément des ivoiriens, en taisant nos problèmes domestiques.

Les même causes produisent les même effets.
Masanga
Paris
  0
28-Apr-2011 05:48 EDT
J'ai dit ici que j'étais curieux de savoir comment Ouattara règlera le problème IB qui de jour en jour devenait une épine dans son pied ; j'ai même dit que le cannibalisme allait commencer. "Clean it up". Démocratie en Ouattara majeur : il a fait interdire manu militari une conférence de presse de Affi N'guessan, leader du FPI, formation qui siège toujours à l'assemblée non dissoute, les partis autres que le RDR, %%% CI doivent certainement demander une autorisation pour s'exprimer. Maintenant Ouattara "efface" tous les gêneurs qui pourraient lui faire de l'ombre. Ah, le pouvoir autocratique ! Et dire que Gbagbo serait devenu "un dictateur sanguinaire" dans un pays qu'il n'a dirigé réellement que pendant 1 an !!
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 05:44 EDT
@ Bernardint

Essayons de rester moins partisans et attendons au-moins les 100 premiers jours du nouveau exécutif pour tirer des conclusions définitives. Ne pas le faire procède de la malhonnêteté intellectuelle.

En voilà du sérieux. De son temps, Gbagbo le dictateur vous en arrachait, des vertes et des pas mûres. Mais maintenant, non seulement faut-il être plus impartial que les forces impartiales elles-mêmes, non, il est intellectuellement (!) malhonnête de ne pas attendre (lisez : se taire) 3 mois avant porter un jugement sur Ouattara. Qu'est-ce qui ne va pas ? Vous ne supportez plus le chahut qui sort de chez Kamdem ? Au point de récompenser le silence d'éventuels éblouis par une hypothétique honnêteté intellectuelle ? Wandaful ! Cher aîné, wandaful !
Nofear
Ndikawa
  0
28-Apr-2011 05:35 EDT
@Masfao, il fallait que ça arrive un jour, je partage ton avis et cette victoir de Ouatarra sur Gbabo ressemble un peu plus à une victoire à la Pirrhus
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 05:33 EDT
@Nesta,

votre étonnement me laisse b.ête. Du moment que ma pensée n'est pas otage de votre pénétrante compréhension, étonnez même les dieux des développements que vous en feriez, cela vous changera peut-être de moi.
Patlechat
Douala
  0
28-Apr-2011 05:29 EDT
ouais, ouais, ouias....
Wattara continu à tuer ...
même s'il faut tuer tous les ivoiriens et être président il ne va pas manquer de le faire
Ghonda
Manidem
  0
28-Apr-2011 05:27 EDT
Bernardint and Elparino,

Please send me an email at jpghonda@hotmail.com. I need to discuss some issues inj private with you.

Thanks in advance.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 05:25 EDT
@Bernardint,

oui, attendons. Ne faisons que cela depuis. Les événements même nous l'imposent, sauf à se réjouir de tout ce qui pourrait conforter le dépit. Le coche et la mouche : la sagesse des siècles...
Nesta
DE
  0
28-Apr-2011 05:22 EDT
@ Keko

Vous ne finirez donc pas de m'étonner. Vous, qui surfiez sur la vague émotionnelle de l'empathie envers un supposé ami chanteur venu vous rapporter les affres du régime Gbagbo, vous vous muez à présent en vil chantre de la violence. Ahidjo ne faisait-il pas aussi preuve de la fermeté nécessaire quand il fallait pacifier le Cameroun ? Les hommes, mon cher frère, ont ceci en commun qu'ils ne justifient jamais la violence létale. Ils l'assument, la déplorent, la regrettent. Les autres y trouvent la justification de leur existence. À votre allure, il n'y aura demain plus de mots entre les hommes, seule la violence restera. Voilà la logique de vos "rapports de force". Épargnez donc les mots. Car voilà la terreur de nos "gros bébés en armes" qui déferlent sur le continent pour instaurer un avilissement encore plus obscène que les précédents : le cannibalisme. Les voilà, ces "criminels en puissance" dont parlait l'autre, écrivant les pages sanglantes de l'histoire ivoirienne, devant nos yeux. Comme ils le font désormais partout en Afrique, où la terreur d'une violence barbare est la nouvelle réalité sociale des peuples malencontreusement installés sur quelque matière convoitée. Épargnez les mots, car cette violence se suffit à elle-même.

De mon côté, je dis "arrêtez !" à ceux qui veulent l'entendre, comme je le disais quand Gbagbo y était encore. Que le président élu et démocratiquement installé par coup d'état mililtaire ait la chance de reconstruire ce pays sur l'hypothèque des cendres de ce qu'il a ruiné pour le bien-être du peuple ivoirien, dont il ne cessera désormais d'élever le niveau de vie. Les Euros sont de retour par centaines de millions, oyé ! C'est ça la Realpolitik, ici sa caricature cynique dans la conscience du "décolonisé".
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 05:17 EDT
Sur un plan plus camerounais et CINaute, cette tournure des événements, qui n'étonne que les amoureux de l'étonnement, conforte aussi le choix de certains de refuser de penser que le plus important est de faire dégager Biya par tous les moyens avant toute chose. Si le contexte de sécession de fait de la Côte d'Ivoire, puis cette crise née de l'élection présidentielle ont pu mener à cette issue, au Cameroun, les données sont différentes. Elles suggèrent et permettent, aidés de ce qui se déroule sous nos yeux à Abidjan, de soutenir plus que jamais le refus du mot d'ordre : Biya dégage d'abord, on verra après entre ceux qui t'auront dégagé !

Se retrouver après, à gérer non pas un, mais des milliers de compatriotes, civils ou militaires, plus instables encore, plus immédiatement nocifs, porteurs de mille et une perspectives, non !

Au Cameroun, ensemble, à partir du peuple uni, en marche de sa propre initiative, avec un programme alternatif bien connu, des personnes à la crédibilité bien éprouvée, ou rien ! Le travail inlassable et patient auprès des compatriotes est de ce fait l'incontournable assurance d'une alternative éclairée et apaisée.
Sucredor
Bidonvils
  0
28-Apr-2011 05:08 EDT
et oui le boulot a commencé
a la guerre comme a la guerre
je crois que gbagbo et sa gondelé ont eu beaucoup de chance
en ci le plus fort gagneras
mm si cela prendras 10 ans la ci sera reconstruite
les ivoiriens ont du cran pour ca
Bernardint
Au Jardin
  0
28-Apr-2011 05:02 EDT
Ainsi finissent les jusqu'au boutistes. Il y a déjà une décennie qu'il avait perdu la partie contre Soro qui a su fédérer et prospérer. Il a joué un rôle déstabilisateur dans la défaite des miliciens de LG. On lui a offert une porte de sortie. Mais ce sergent qui s'était autoproclamé général n'a pas voulu se conformer à l'autorité suprême et avait des exigences. Pour ceux que cela peut intéresser, lire "le coche et la mouche" de La Fontaine

Le temps n'est plus aux négociations sans fin. Essayons de rester moins partisans et attendons au-moins les 100 premiers jours du nouveau exécutif pour tirer des conclusions définitives. Ne pas le faire procède de la malhonnêteté intellectuelle.
Aliwek
Allemagne
  0
28-Apr-2011 04:27 EDT
LMA
Oba'a

"Samuel18
Berceaudenosancêtres

"maintenant qui va tuer qui entre Soro et Ouattara?"

"Personne. Du moment que chacun reste sagement à sa place et rien qu'à sa place."

Mon frère l'histoire en Afrique nous enseigne que personne n'est jamais resté à sa place, c'est bien ca le problème. Ouatarra est roi, mais Sorro est faiseur de roi, et il semble avoir pris de l'envergure depuis, surtout qu'il est plus assi en CI que le Francais Ouatarra. Donc on ne sait jamais Le pouvoir aiguise les appetits.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 04:25 EDT
Bien dit, LMA,

Réfléchir à propos de notre beau continent n'implique pas de s'affranchir des lois les plus élémentaires.

Il n'est pas interdit de tirer des leçons plus optimistes de cet événement. Pour beaucoup, Gbagbo était président de Côte d'Ivoire, Ouattara président de l'Hôtel du Golf. Ce faisant, personne n'aurait alors pu interdire à quiconque de penser le contraire. Par exemple, que cela n'était déjà que l'expression d'un rapport de forces en réalité défavorable à Gbagbo, malgré les dénégations qui fusaient des rangs de ses supporters. Il était seul contre tous. Ou plutôt : les Gbatriotes et Gbagbo étaient seuls contre tous, en rapport de forces. Apparences trompeuses donc, que cet événement, mort d'IB, achève de confondre.

Ouattara compte vraiment présider à partir du fait qu'il est l'élu du seul peuple ivoirien. Fiction ou imposture pour certains, il s'y tient, quant à lui, au vu de ses attitudes, dont celle-ci. Voilà ce qui lui a permis de penser que Coulibaly se comportant en vulgaire pirate, exigeant des rétributions en tout point contraires aux devoirs républicains, devait être dès maintenant empêché de nuire davantage à la nécessaire oeuvre de reconstruction. Il y a là cohérence bien établie entre la légitimité acquise par l'élection et la nécessité de ne pas être l'otage de personnes incontrôlables qui ne comprennent pas les limites de leurs pouvoirs, malgré les armes qu'elles portent.

Guillaume Soro, plus prévisible dans son comportement, plus politique, saura, espérons-le, comprendre que d'un chaos, il est fort possible de produire un ordre plus épanouissant. Soro saura, pour l'heure, comprendre les termes des rapports de force entre Ouattara (soutenu par les forces les plus nombreuses de la Communauté internationale) et lui. Si Gabgbo a dû céder la place, même poussé par les forces de la Communauté internationale, cette dernière doit alors avoir gagé un crédit qu'elle ne saurait perdre à cause d'un homme, lui, Soro, qui ne peut prétendre à aucune légitimité. Soro lucide, devrait par conséquent se tenir tranquille, et préparer déjà sa sortie inéluctable, à court ou moyen terme.

Le retour au calme, et avec ce retour au calme, des avancées dans le quotidien des Ivoiriens, seront les atouts dont Ouattara pourra se servir afin de promouvoir un autre visage que celui de Soro, en toute bonne logique républicaine, le moment venu.
Dr. T. Gilbert
Ongola
  0
28-Apr-2011 04:23 EDT
Nous ne sommes même pas encore là à mi chemin de la première partie de ce match macabre qui se joue en cote d'ivoire.

La surprise de ceux qui sont surpris aujourd'hui me surprend grandement. Certains "n'y voient rien" de CIN crient et félicitent déjà la fermeté du sanguinaire Ouattara. Ils font faute route et n'ont rien compris à la crise ivoirienne.

Ouattara doit être aujourd'hui, face à cette situation, l'homme le plus apeuré de la cote d'ivoire.

Je vous ai dit ici qu'une lecture avisée de la crise ivoirienne permettait de comprendre que IB était entré en jeu à la demande de Ouattara, le forever loser (dixit sa propre femme). L'objectif était de diluer les pouvoirs de Soro, car la prise en mains des choses par les maîtres d'œuvre assurait le réussite du coup d'état.

Soro, le petit ventru aux "longs yeux" avait déjà compris le jeux. Je le disais déjà le 11 avril au soir qu'entre IB et Soro, un allait trépasser très prochainement. Et je disais encore ceci: en cas de victoire de IB sur Soro, Ouattara pourrait encore maîtriser la situation, le pouvoir, en CI. Dans le cas contraire, et c'est ce que nous vivons aujourd'hui, Ouattara avait beaucoup à craindre pour sa tête, qui est aujourd'hui plus que mise à prix.

Je suis certain que Soro est plus futé Ouattara dans le jeu actuel en cote d'ivoire.

Je vois certains collabos nègres venir dire que je fantasme. Soit! Au lieu de cela démontrez svp le contraire. Le 11 avril je disais déjà que je ne voulais pas être un prophète ici.
Masfao
UE
  0
28-Apr-2011 04:23 EDT
Lorsqu'un individu, pour la conquête du pouvoir crée plus de problèmes que ceux qu'il promet résoudre à travers son "projet", il est à craindre que la quête des solutions aux difficultés du pays ne constitue pas son réacteur principal mais un simple alibi.
Si on y ajoute que le même individu, quasi-septuagénaire, lancé tel un obus à la conquête dudit pouvoir, crée plus de problèmes que ceux que son espérance de vie, l'autorise à résoudre, il devient évidence qu'il ne se soumet pas à l'intérieur supérieur de son pays.
Avec ce grand festin aux morts et ce dernier en date, mr Ouattara prouve à qui n'avait pas encore compris et à ceux qui en doutaient encore qu'il fait bien partie du problème en Côte d'ivoire.

Il y a des "témoins" gênants (dont cet IB), ceux qui feraient votre lit au TPI,
Il y a des "financiers" gênants, ceux qui nous expliqueraient factures, circuits et divers deal pour créer, entretenir et faire vivre la "rebellion",
Il y a des "officiers" gênants, ceux capables de nous expliquer ce qui s'est passé notamment à Douékoué,....
Cela en fait du monde à éliminer et à contrario des familles à craindre.

En somme, tout un pays qui exhale un parfum de sang artériel, toute une nation livrée à la crémation et à l'esprit de cimetière avec ici et là, quelques morts-vivants qui se vivent en "puissants".
Certaines illusions de victoire sont plus redoutables que de cuisantes défaites. Longue, profonde et sombre est la nuit posée sur la Côte d'Ivoire.
Aliwek
Allemagne
  0
28-Apr-2011 04:12 EDT
On se débarasse de colis encombrants quoi!?
J'espère que tout ca ne va pas le rattraper, même comme la mère France semble veiller au grain.
Gadjere
Sanaga
  0
28-Apr-2011 04:04 EDT
@Mollah

Complètement de votre avis. Quand on regarde l'histoire de cette rebellion, on se dit que le prochain sera certainement Koné Zakaria. Ce dernier est connu pour être un "ancien" proche de IB et était exilé au Burkina à cause d'un différend avec Soro ( www.slateafrique.com/1575/chefs-de-guerre-qui-ont-porte-ouattara-au-pouvoir). Tout comme IB, il est rentré imposer Ouattara en CIV.
Et c'est ça le début de la réconciliation de Ouattara!

Je me souviens encore de cette interview de Ouattara accordée à Africa N°1:

Question: Il n’y a pas d’éléments des Forces Nouvelles à l’Hôtel du Golf ?
Réponse: Pas à ma disposition.

Gbagbo le disait encore toujours avec insistance: "Alassane Ouattara est un menteur!"
www.youtube.com/watch?v=HopODBZmIPA
Lysde
London
  0
28-Apr-2011 03:55 EDT
Il fallait s'y attendre pour ce pauvre IB .En politique il n'y a pas d'ami.Généralement c'est la raison du plus fort qui prévaut et c'est la démonstration de cette force que nous constatons en Cote d'Ivoire actuellement .Le pouvoir de Ouatarra va nettoyer tout ce qui gène ,tout ce qui fait obstruction à son pouvoir,y compris les amis . Il sera en paix pendant quelques temps ,mais comme nous ne maîtrisons pas le temps ,il sera bien évidemment rattrapé par ce même temps le moment venu .J'ai cru à un moment comprendre Ouattarra ,mais là je commence sincèrement à m’inquiéter par tout cette dérive machiavélique.Et Sorro dans tout ça ? Quel est son rôle exacte ? Tuer IB qui devenait génant pour tous arrange surtout Sorro que Ouattarra qui était contraint de l'accepter.
Entre Ouattarra et Sorro il faut bien un chef .Sur du papier c'est Ouattarra mais sur le terrain c'est les FRCI soumis à SORRO regardez ce que je veux dire .Dans un bateau il n'y a qu'un Capitaine . Qui est il en Cote d'Ivoire? Entre les 2 ,un finira par écarter l'autre pour régner ,car le siège est étroit pour les 2.Regard en chien de faïence etc...QUI VIVRA VERRA ,PAUVRE COTE D'IVOIRE votre situation n'est guère terminée malheureusement.
OZAZIP
Monatélé
  0
28-Apr-2011 03:48 EDT
Ce sort attend tout ceux qui se mettront dans la voie de la démocratie menée par le président OUATTARA :
IB mort...
LMA
Oba'a
  0
28-Apr-2011 03:45 EDT
Samuel18
Berceaudenosancêtres
"maintenant qui va tuer qui entre Soro et Ouattara?"

Personne. Du moment que chacun reste sagement à sa place et rien qu'à sa place.
Samuel18
Berceaudenosancêtres
  0
28-Apr-2011 03:37 EDT
maintenant qui va tuer qui entre Soro et Ouattara?
LMA
Oba'a
  0
28-Apr-2011 03:23 EDT
Il n' y a pas deux caïmans dans un même marigot.

IB a beau jeu profiter du désordre et du bicéphalisme nés du refus de LG de reconnaître sa défaite électorale et mal lui en a pris!

Quelques batailles victorieuses face aux hommes démotivés de LG lui ont fait perdre le nord au point de se croire invincible, indispensable...Plus royaliste que le Roi!

Helas! Ce valeureux combattant aurait dû apprendre du GAL MANGOU qu' "il vaut mieux un poltron vivant qu'un héros mort" surtout lorsque le rapport de force nous est défavorable.

Sa mort est une libération. La mort étant le plus bel instant de la vie de chacun.

Paix à son âme!
CAMER82
DOUALA
  0
28-Apr-2011 03:00 EDT
dommage pour IB il a oublié le proverbe allemand qui dit que pour diner avec le diable il faut avoir des cuillères très très longues.
ouattara a des tas de chose a prouver à ses maitres français il doit les montrer qu'il fera un bon dictateur sanguinaire comme les autres deby,biya,bongo,sassou,eyadema fils sinon il sera traité de faible de mou petite info au passage aucune chaine française ne parle de la mort de IB même que la guerre n'est pas finie en CI après l'arrestation de gbagbo.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
28-Apr-2011 02:48 EDT
Dommage que le tempo soit plutôt celui du regard fixé sur le guidon.

Alassane Ouattara ne tient pas, ou très peu, les milices à qui il doit d'être en place aujourd'hui. Le soutien qu'il reçoit de la Communauté internationale, de la France, le peu d'ancrage réellement ethnique dont il dispose, son propre sens des enjeux de la situation faisaient penser qu'il serait très instructif de voir comment il répondrait à l'hypothèque posée par la personnalité, le passé des diffrérents chefs de guerre vainqueurs.

Cette réponse montre que le technocrate accepte d'apprendre. S'il n'a pas parlé, de ce ton mollasson qu'on l'a vu adopter, la décision de réduire au silence l'ancien garde du corps de ses enfants, est le signe d'une fermeté bienvenue. C'est aussi un avantage reconnu aujourd'hui à Soro, ancien allié devenu ennemi intime d'IB. Soro n'a donc qu'à bien se tenir. Il ne fera pas davantage chanter le Président élu, le moment venu.

Un message est envoyé à la population de Côte d'Ivoire : Ouattara n'aura pas à jouer, ni ne sera l'homme otage d'une région. IB était le symbole de revendications que l'élection, puis l'arrivée au pouvoir de Ouattara devait et devra taire à jamais. Voilà les autres chefs de guerre avertis, en passant : la caserne républicaine, ou la force républicaine.
Encore un qui n'a pas compris le contexte de son prétendu pouvoir :

Ouattara est condamné à la fermeté envers toute tentative de dérive. Le gestionnaire est tenu de se muer très vite en politicien habile, à l'occasion dur à l'épreuve. Il ne l'a pas beaucoup montré jusqu'ici. Il était donc grand temps, même si on peut supposer qu'il y ait été poussé.

Le prix de la paix durable vient d'être payé.
KatikaGame
Angola
  0
28-Apr-2011 02:36 EDT
Toukari +[ où es-tu ?
Décrit nous les prochaines épisodes du feuilleton préféré de ton "dictateur de sanglant d'idole" donne nous la suite de votre 24h chrono, qui est jack boer parmi vous? bientôt vous allez nous créer al qaida en CI, et découvrir un groupe de salafiste du nom de allah wakbar pour rejustifier une intervention de vos parrains de la communauté internationale, allons y the show must go on.
La devise de the DRAMA est simple et féroce: ''Tuer, Tuer, Tuer'' et rassurez vous il n'a pas de liste définitive des personnes à exécuter.
CAMER82
DOUALA
  0
28-Apr-2011 02:19 EDT
c'est le début de l'épuration n'oubliez pas que ouattara est soutenu par le spécialiste en la matière Blaise compaore tous ceux qui soutiennent sur ce site que ouattara est un démocrate se foutent les doigts dans les yeux l'élève fait déjà mieux que le maitre compaore avait attendu quelques années avant de liquider ceux qui l'ont aider a tuer sankara a savoir les capitaines ZONGO ET LYNGANI la dictature ne que commencer pour le (president) à vie de la république française de cote d'ivoire.
VEROKOUA
Belgique
  0
28-Apr-2011 01:35 EDT
c'est regretable que l'afrique n'ait pas compris ce que c'est qu'une alternance politique!
pour eux l'alternance ce sont les conflits et les tueries et pourtant cette alternance est là et s'oblige!
sinon j'espère que ouattara de culture occidentale ne devait pas établir sa politique sur les tueries!
Mollah45
Bonn
  0
27-Apr-2011 23:20 EDT
Mollah45
Bonn
  0
27-Apr-2011 23:18 EDT
Cet assassinat ne me surprend pas ! Je le prédisais ici, en prenant pour thermomètre la transition pacifique du pouvoir, en Ahidjo et Biya, qui va se solder par une crise profonde dans la hiérarchie de l’armée camerounaise entre Nordistes contre Sudistes, puis le coup d’Etat de 1984.
Ibrahim Coulibaly était un homme ambitieux qui voulait se faire à place du roi. Watto, l’autre ancien garde du corps de Ouattara disait après l’arrestation de Gbagbo qu’il va quitter l’armée. C’est une bonne décision car avec cet assassinat : la Cote d’Ivoire est devenue comme le Liban des années 1980. Est-ce les militaires sous IB vont laisser cet acte contre leur chef sans réagir ? Ouattara a crée et financé les rebelles qui se mangent maintenant entre eux. Lui-même risque de laisser sa peau.
Il faut se rappeler qu’il y a eu certains chefs de la rébellion qui ont été tués dans les mêmes circonstances au Nord du pays parce qu’ils ne voulaient pas respecter la hiérarchie mettant Ouattara et Soro en tête. Ce n’est donc pas nouveau.
C’est Ibrahim Coulibaly qui percevait l’argent que Ouattara, encore exilé en France, envoyait pour toute la rébellion. Ni Soro, ni Kone Zakaria ne savait par la provenance de cette manne comme le dit ce dernier (vidéo).
Rappelez-vous que dans cette video (dans laquelle Ouattara était implicitement désigné comme le fondateur de la rébellion) Zakaria disait que : « IB était leur chef de file [de la rébellion] qui ne devait pas être président même-ci Gbagbo était tué ». Zakaria ajoute ceci : « Tous ceux qui trahiront la politique d'Alassane Ouattara auront une fin tragique et IB le sait très bien. Nous avons demandé à Kass de se ressaisir. Si vous supportez le MPCI, ne le faites pas pour Zakaria ni pour IB (Ibrahim Coulibaly, ndlr) ni pour quelqu'un d'autre, sinon pour celui qui a acheté nos armes, c'est-à-dire Alassane Dramane Ouattara. Et nous avions demandé à Kass de se ressaisir. »

(Suite) >: la vidéo, tournée plusieurs mois avant les élections présidentielles et qui explique cet assassinat de IB.
MENEK
Ni D'ici Ni De Là
  0
27-Apr-2011 22:37 EDT
Les vampires commencent à s'entretuer, c'était prévisible. La suite, toute personne douée de raison peut l'imaginer. Les nègres de maisons n'ont jamais compris qu'un morceau de bois dans l'eau ne deviendra jamais caïman. L'Afrique va se libérer comme il était écrit. Et les àutres nègres de maison, suppot des colons, n'auront qu'à s'envoler dans les charters avec les colons s'ils les aiment tant.

Nous les nègres de champs, nous pourrons enfin entonner cet hymne en honneur au Dieu de nos ancêtres et à nos ancêtres morts sous les balles des colons dans les années 50-60: "Free at last! Free at last! Thank God Almighty, we are free at last!"

Les nègres de maisons qui ont jubilé ici parce que le président Gbagbo a été livré au colon ne perdent rien à attendre. Finalement qu'ils étaient sages nos ancêtres quand ils disaient: "rira bien qui rira le dernier"
Bedimo
Ici
  0
27-Apr-2011 22:13 EDT
Ca c'est ce que Toukari appellera certainement un realisme certain!!!!

la geo-politique en marche. La phase d'epuration va bon train. Les heritiers ont encore commence a balaye devant leur porte. Ils vont discuter le pouvoir comme ca, Gbagbo va encore se retrouver president accidentel, et ils vont se pleindre.

Voila un putschiste qui s'est miraculeusement enfui des geoles francaises pour reapparaitre a Abobo et faire du desordre. Ses maitres aujourd'hui lui ont donne le salaire qu'ils avaient prevu pour lui. Paix a son ame et que son Seigneur (quel qu'Il soit) lui pardonne ses peches.

Observons le reste de la democratie au bazooka, il est certainement certain que ce sera interessant, quoique triste.

S'il est vrai que Sorro est en train de fortifier ses ramparts a Bouake, Wattao et ab d'un cote et des mercenaires qui refusent de bouger des faubourgs d'Abidjan, bouclez vos ceintures.

En attendant le "suicide" de Gbagbo...
Indigene
Olamze
  0
27-Apr-2011 21:55 EDT
Les Il-vaut-riens commencent deja à s'entretuer, le nègre est maudit. Pauvre CIV qui est entre les mains d'assasins et de buveurs de sang. Depuis que le président Laurent Gbagbo a été arrêté les gens meurs toujours sous les balles. On nous avait dit que l'arrestation du président Laurent Gbagbo signait le retour de la paix n'est ce pas? Quelle paix? minalmi.
Jojopo
Bandjoun
  0
27-Apr-2011 21:48 EDT
vraiment voila ou nous meme la soif du pouvoir. Ouattara tont tour arrive parce que SORO ne va pas avoi pitie de toi meme un peu comme ca la... Tchey IB poutant j'aimais son charisme, geant comme j'aime..
Indigene
Olamze
  1
27-Apr-2011 21:40 EDT
Après popol devant la felonie de Drame-âne dira:

« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» « Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !»« Ouattara Lui aussi !» «
Indigene
Olamze
  0
27-Apr-2011 21:36 EDT
Voila ce que popol dira en apprenant la mort d'IB qui est devenu définitivement invisible comme son commando invisible.


« IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB Lui aussi !» « IB
Kany
Douala
  0
27-Apr-2011 21:30 EDT
C'est çà la politique aujourd'hui tu me detruit demain tu seras detruit par un autre. Aujourd'hui tu me tues demain tu seras tuer par un autre. C'est une roue qui tourne.J'espere que le President Ouattara n'est pas impliquer dans ce jeux de sang. Bravo Soro je vous verrez. Qui tue par l'épée périra par l'épée.J'attend voir ce que sera votre avenir. Vous etes encore trop jeune mon frere pour que vos mains soient tremper jusqu'au coude.Comme tout Ivoirien n'avait t'il pas le droit de faire allégeance ou de demander audience au chef de l'Etat.Au General Gueu, le chef de l'etat Ouattara n'est il pas un etre humain? Est-il un extra terrestre? Ils se sont soumis, pourquoi les avoir abattus.Pourquoi vous les aviez tués ? Vous pensez que les gens sont dupes.Foutez nous la paix avec vos mansonges. Meme pas un mois au pouvoir. Finallement nous ne savons plus qui croire. Pr Bagbo,Pr Ouattara,Pm Soro,Gal Gueu,ou Cdt Ousmane.
Surtout, Pr Ouattara faites attention a ce Soro, sinon votre tête sera un jour servir a Lucifer pour le petit dejeune. Que cet homme est dangereux. Qui vivra verra.
Kalaba
USA
  0
27-Apr-2011 21:18 EDT
Extrait de conversation entre Ouattara et Ibrahim Coulibaly .

Avant le départ de Mbagbo.

ADO: Allez brave jeune homme, aide moi à écarter Mbagbo, tu auras le premier ministère.
IB: D'accord chef.

Après le départ de Mbagbo.

ADO: espèce de voyous rebelles, remets tes armes.
IB: jamais, je veux ma part de pouvoir.
Jc1
Usa
  0
27-Apr-2011 21:13 EDT
C'est sa faute. Il a passer sa carriere a lutter contre la justice et le voila qui meur pour rien le pauvre commandant invisible. il n'a pas compris qu'il luttait pour le diable qui allais le devorer a la premiere occasion. au lieur de defendre la nation il a lutter contre la nation et voila que le diable est sans pitier meme pour celui qui l'a aider. tu aurrai du lutter contre les reseaux ouatara et soro, tu aura au moin les honneurs postume en mourant comme heros. helas.
Arantes
Ongola
  0
27-Apr-2011 20:53 EDT
next ;je puis deja annoncer que gbagbo se suicidera dans les jours qui viennent;sa femme simone mourra a la suite d une transe de priere;
ah oui Mot awou awou
quand je pense que popol passe son temps a donner les dos a Fru Ndi et que malgre cela il est qualifie de dictateur;eh bien bienvenu en Democratie version Ouattara;un vrai democrate ce type!!
next
;la politique c est un monde de truands et on essaie juste d y mettre un peu de justice!!!
Le president elu par la communaute internationale a vraiment des manieres tres tres democratiques
Parlez encore!!
popol go for before never for back!!!
Geronimo
USA
  0
27-Apr-2011 20:38 EDT
ah ah ah ! On elimine les geneurs et potentiels rivaux. La France et l'ONU devraient ouvrir une enquete! Ou quoi? Awoua! Mi tami yen zde?
Arantes
Ongola
  0
27-Apr-2011 20:25 EDT
iL est mort cadeau;je dis bien cadeau;apres tout le travail abbatu ;il va mourir bien avant gbagbo ;ca c est amusant les gars ;non bien joue wat a rat ;on va dire next!!!
la democratie de ouattara mange ses propres enfants;je ne serais pas surpris si sorro lui meme dans quelques jours boivent la potence
Quand je pense que Popol lui il passe son temps a donner les dos a fru ndi ;malgre ca on dit de lui qu il est dictateur je me demande dans quel monde on vit;les camerounais vous etes gates sans le savoir ;ouattara c est un vrai democrate ;ca se voit!!il n y a rien a dire;a ce rythme il tiendra longtemps ;le temps d un coup d etat ou une bonne purge histoire a suivre!!le feuilleton de la cote de France pardon D ivoire est de plus en plus interessant;que des retournemnts de scenarios
Côte d`Ivoire: l`ex-putschiste Ibrahim Coulibaly ("IB") tué par les forces pro-Ouattara
Click to jump to 'AFP'
ABIDJAN - 27 AVRIL 2011
© AFP
 264 Réactions
L`ex-putschiste Ibrahim Coulibaly, dit IB, chef d`un groupe armé baptisé commando invisible, a été tué mercredi soir à Abidjan par les forces du président ivoirien Alassane Ouattara, a déclaré à l`AFP le porte-parole du ministre de la Défense.

Ibrahim Coulibaly
Photo: © Archives



L`ex-putschiste Ibrahim Coulibaly, dit IB, chef d`un groupe armé baptisé commando invisible, a été tué mercredi soir à Abidjan par les forces du président ivoirien Alassane Ouattara, a déclaré à l`AFP le porte-parole du ministre de la Défense.

Après l`opération de sécurisation et de pacification lancée mercredi matin par les Forces républicaines (FRCI) dans les quartiers d`Abobo et d`Anyama (nord), +IB+ est allé se réfugier dans une cour non loin d`une usine à PK-18 (secteur nord d`Abobo), a indiqué le capitaine Léon Alla Kouakou.

Dans cette cour, Ibrahim Coulibaly a pris en otage toute une famille. Les FRCI ont effectué des tirs de sommation à deux reprises et il a réagi avec des tirs nourris. Les FRCI n`ont eu d`autre choix que de riposter, et la rispote lui a été fatale, a ajouté le porte-parole.

L`affrontement qui a eu lieu vers 20H00 (locales et GMT) a fait deux soldats tués et plusieurs blessés côté FRCI, et sept morts dans le camp adverse, dont IB lui-même, a-t-il précisé.

Le commando invisible avait contribué à la chute de l`ex-président Laurent Gbagbo le 11 avril, en déstabilisant son régime par la prise de contrôle progressive du nord d`Abidjan au début de l`année.

Le président Ouattara avait appelé vendredi l`ex-putschiste de 2002 à désarmer ses hommes, sous peine d`y être contraint par la force.



.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 29218 Réactions: 264 Transferts: 6 ]
Publicite

 264 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.